Généralités sur l'art

  • Ce livre conjugue des univers singuliers, met des mots sur des images, rend hommage aux inventeurs de l'impossible, souligne l'irrationnel de notre monde, salue la force des fragiles et nous invite à voir les mots et à lire les images d'un autre oeil.

    John R. Porter Président du conseil d'administration de l'Université Laval

  • Le musée a cette faculté de rendre visibles des éléments de culte et de culture qu'il remet symboliquement en circulation en les insérant dans un récit habituellement nouveau. C'est d'ailleurs le propre du musée que de convoquer au regard des autres des objets souvent oubliés, que l'institution ramène en mémoire publique par leur mise en espace, laquelle se trouve, à son tour, structurée par un récit. Or, c'est effectivement ce rôle qu'a joué l'exposition Mémoires pendant plus de quinze ans au Musée de la civilisation, en traitant de l'identité culturelle des Québécois.

    Muséologues et des chercheurs de diverses disciplines ont été conviés à réfléchir au rôle de Mémoires que l'on peut qualifier d'exposition de référence. Les 19 textes réunis dans ce collectif sont issus de leur travail commun et dépassent largement l'exposition Mémoires. Il y est notamment question d'une période-charnière de l'histoire de la muséologie québécoise et cana­dien­ne. En ce sens, ce recueil propose une réflexion critique sur les différentes fonctions des expositions permanentes, sur le rôle social des musées et sur les responsabilités des musées à l'égard de la mémoire collective.

  • Comment la peinture vint-elle au Québec ? Cet ouvrage décrit plusieurs étapes, allant de la collection des oeuvres sous le régime français à la création moderniste du XXe siècle. La conquête de l'originalité est le plus grand défi survenu en cours de route.??Deux perspectives sont proposées : la peinture comme objet de prestige, la peinture comme institution. Lorsque peinture signifie tableaux, des lieux de culte, un marché, des collections et finalement des galeries et des musées s'organisent autour d'elle. Lorsque peinture signifie peindre, son essor est lié au nombre : pour quelques peintres élus, beaucoup doivent être appelés. Ces pages retracent l'avènement d'un corps de métier qui a décoré tant d'églises, restauré ou copié tant de toiles anciennes et fait tant de portraits??Devant sa matière étendue, cet aperçu a pour but d'initier le lecteur aux points saillants et de l'inviter à la découverte.

  • La question des tendances en muséologie se révèle d'une grande actualité tant les changements et les mutations se bousculent depuis deux décennies dans l'univers des musées et des patrimoines. Ceux qui suivent de près l'actualité dans les médias électroniques sont à même de constater que les musées sont en voie de se métamorphoser avec la multitude de transformations qui touchent à la fois la nature des collections, l'élargissement de la notion de patrimoine muséologique, les nouveaux problèmes de conservation et les nouvelles formes de médiations. Dans la même perspective, la multiplication des politiques patrimoniales suscite des changements profonds qui n'étaient pas anticipés il y a deux décennies.



    Nous avons convié des chercheurs et des praticiens du Québec, du Canada, de la France et de la Belgique provenant de différentes disciplines afin de partager leurs travaux et leurs réflexions sur les grandes tendances qui transforment l'univers du monde muséal. Ces diverses tendances se structurent autour de trois grands thèmes qui soulèvent des questions : " Nouvelles muséalisations : nouvelles muséologies ? ", " Nouveaux enjeux : nouvelles perspectives pour l'objet muséal ? " et " Musée, muséologie : quel avenir ? "

empty