Langue française

  • Paris, XVIIe siècle. Jean-Armand de Mauvillain se rend de toute urgence chez son ami Molière qui l'a fait appeler au chevet de son enfant malade. Le comédien est désespéré : il a déjà subi le dédain et les mauvais conseils du grand Daquin, l'un des médecins du roi Louis XIV. Malgré toute la science de Mauvillain, l'enfant meurt. Dès lors, à travers ses pièces, Molière n'a de cesse de dénoncer le charlatanisme de Daquin et de certains de ses éminents confrères...

  • Alexandre le Grand, le conquérant qui voulait découvrir le mondeL'histoire : À 20 ans, Alexandre monte sur le trône de Macédoine. Son ambition est grande, et il veut poursuivre le rêve de son père assassiné : porter le rayonnement de la Macédoine au plus haut, au plus loin.
    Ce qu'il découvre par-delà les contrées et les frontières va l'émerveiller... Cette soif de découvertes, tout autant que ses qualités de chef et de stratège, l'emmèneront jusqu'au bout du monde.
    Dès 10 ans.

  • Un regard sur Christophe Colomb à la découverte de l'Amérique.
    Tiago et Paloma sont amoureux et rêvent de se marier. Mais le père de la jeune fille promet sa main à un autre garçon, Estéban. Désespéré, Tiago s'engage comme mousse sur le navire de Christophe Colomb, un marin ambitieux et peut-être un peu fou, qui pense rejoindre les Indes en traversant l'Atlantique... Il n'imaginait pas retrouver son rival Estéban à bord, et encore moins embarquer pour une formidable découverte : l'Amérique.

  • Je m'appelle Marina. Jusqu'à aujourd'hui, je pensais que c'était un signe de mon malheur si je parlais plusieurs langues, le malheur d'une misérable enfant mexica, vendue par sa mère à des marchands mayas, puis offerte aux conquérants espagnols. Maintenant, je sais qu'il s'agit de la plus grande chance de ma vie. C'est grâce à cela que le capitaine Cortés ne me regarde plus comme une esclave, mais comme quelqu'un de précieux. Je suis sa traductrice, sa conseillère de l'ombre, je l'accompagne dans ses rencontres et ses batailles. Le capitaine est un grand homme, et je sais qu'avec lui, les Espagnols ne peuvent pas perdre !

  • Une plongée dans les intrigues de cour au côté de La Fontaine.Vaux-le-Vicomte, 1661. Le château tout entier s'affaire pour préparer la fête somptueuse que Nicolas Fouquet, surintendant du Roi, veut donner en l'honneur de Louis XIV. Dans cette effervescence, la jeune Perrette ne parvient pas à parler à Fouquet ; pourtant, elle doit lui remettre de toute urgence un message secret de la plus haute importance ! Heureusement, dans sa déconvenue, elle croise le chemin de La Fontaine, proche du surintendant, qui veut bien se charger de cette mission. Mais Perrette découvre que le message a disparu...

  • Un regard sur Olympe de Gouges, femme de lettres engagée pour les libertés pendant la Révolution française. Paris, décembre 1792. Aurore, 20 ans, assiste au procès de Louis XVI et rencontre enfin celle qu'elle admire plus que tout : Olympe de Gouges. Cette intellectuelle engagée combat pour les libertés et porte la voix des femmes, grandes oubliées de la Révolution. Devenue sa secrétaire particulière, la jeune fille découvre à ses côtés la réalité d'une vie de lutte, et comprend bientôt qu'Olympe est en danger. Car nombreux sont ceux qui veulent la réduire au silence...

  • Août 1914 : Irène et Ève Curie sont en vacances tandis que leur mère Marie - déjà lauréate du prix Nobel avec son mari Pierre, mort huit ans plus tôt-, finit d'aménager son Institut du Radium. Mais lorsque la guerre est déclarée, Irène, l'aînée, rentre aider sa mère à équiper des voitures d'appareils à rayons X pour se rendre dans les hôpitaux du front. Ève, qui rentre en sixième, a plus de goût pour la littérature et les arts que pour les sciences. Que peut-elle faire de son côté pour aider les soldats ? Chacune à sa manière, les deux jeunes filles participeront à l'effort de guerre.

empty