Arts et spectacles

  • A la manière d'une biographie, Yves Pitette retrace l'histoire mouvementée du journal La Croix, depuis ses modestes origines en pleine période anticléricale jusqu'au grand quotidien catholique qu'il est devenu.
    Près de cent trente ans après sa fondation en 1883, La Croix est toujours là, quand bien d'autres quotidiens ont disparu dans les remous du siècle. Lancé par la toute jeune congrégation religieuse des assomptionnistes alors que le pouvoir républicain a pris un tour laïque et anticlérical, le journal survivra à de nombreuses crises, à des excès impardonnables lors de l'affaire Dreyfus, à deux sanctions romaines, à la menace d'une interdiction à la Libération, et même à l'asphyxie pour cause de grève postale en 1974. Sans jamais trahir sa ligne de conduite originelle - un journal " catholique, uniquement catholique " -, La Croix a en effet toujours su s'adapter aux évolutions de la société et attirer de grandes plumes du journalisme - Jean Guitton, Alfred Grosser, Emile Poulat, Jean Boissonnat, Noël Copin, Jacques Duquesne ou encore Bruno Frappat. A la manière d'une biographie, Yves Pitette retrace l'histoire mouvementée de ce journal. Une histoire qui est aussi celle des catholiques français, dans leurs enthousiasmes comme dans leurs contradictions.Yves Pitette a travaillé plus de trente ans à La Croix. Journaliste de politique française, puis de politique internationale, il a été rédacteur en chef et envoyé spécial permanent à Rome auprès du Saint-Siège.

empty