Les Éditions du CRAM

  • Le deuil, accepter, laisser partir et choisir la vie est le second ouvrage d´une série de trois qui portent sur le processus du deuil (le premier évoquait la blessure relationnelle et le troisiè-me traitera de la renaissance, de créer sa vie). Il démontre com-ment, à travers un processus relationnel, c'est-à-dire à l´aide d´une personne signifiante - professionnel ou proche - l´endeuillé peut en venir à accepter la perte, faciliter le « laisser partir », à travers des rituels intimes ou publics, afin de résolument se tourner vers l´autre polarité du deuil, la lumière et la vie qui continue... Comment choisir la vie ? L´auteure expose les différents mécanismes qui permettront à l´endeuillé de trouver un sens à sa nouvelle vie sans l´autre, et le bonheur qui est au bout du chemin. Émaillé de nombreuses « paroles d´endeuillé », de témoignages, de moments de réflexion et d´exercices pratiques, l´ouvrage, écrit avec beaucoup de chaleur et d´empathie par une spécialiste renommée du deuil, conduit l´endeuillé, à son rythme, vers l´ouverture et la création d´une nou-velle réalité, de laquelle jaillira la lumière, tout en conservant un sou-venir précieux mais non plus souffrant, du disparu.

  • Le deuil, une blessure relationnelle est le premier d'une série de trois ouvrages qui portent sur le processus du deuil, (le deuxième traite de l'acceptation, il conduit à choisir la vie, et le troisième de la renaissance, de la création de sa vie). Le présent ouvrage définit la mort comme une blessure relationnelle, et démontre comment, grâce à la prise de conscience de ses mécanismes de défense, grâce à l'écoute de soi, de ses manques, de ses émotions et de ses pertes, on peut arriver à vivre son deuil en relation, par l'expression de son vécu, afin de mieux choisir la vie.
    Un ouvrage d'une grande ouverture et d'un abord simple et chaleureux, qui s'adresse à la personne endeuillée, aux personnes qui l'entourent dans ce «passage obligé» aux intervenants en relation d'aide, au personnel professionnel et aux bénévoles qui accompagnent les endeuillés. Le lecteur y retrouvera de nombreuses «paroles d'endeuillés» dans lesquelles il se reconnaîtra, et une forte dose d'empathie qui lui donnera l'espoir et la force de dénouer l'impasse d'un deuil récent ou non résolu.
    Un livre essentiel pour toute personne qui vit le deuil par décès d'une personne importante dans sa vie.

  • « En se créant une nouvelle vie, l'endeuillé retrouve son identité, ce qui l'aide à préciser son chemin de vie, la direction qu'il souhaite donner à son existence, en se créant une vie qui lui ressemble. On voit donc apparaître un chemin dans lequel des mots apparaissent : amour, liberté, création, identité... Les couleurs deviennent lumineuses. » Suite logique aux deux ouvrages précédents (Le deuil, une blessure relationnelle et Le deuil, accepter, laisser partir et choisir la vie), ce troisième et dernier ouvrage de Louise Racine porte sur la mission de vie que l'endeuillé doit maintenant choisir et préciser, afin de « boucler » harmonieusement son processus de guérison d'une perte, suite à un deuil, une séparation, une maladie, un écueil relationnel ou une dépression. L'auteure invite le lecteur, une dernière fois, à explorer à son rythme les chemins de la renaissance et de l'accomplissement de soi, et à mettre en pratique les différents exercices qui l'amèneront à se créer une toute nouvelle vie, à son image, en route vers l'épanouissement.

empty