Jacques Gamblin

  • PRIX GONCOURT 2019PRIX GINKGO 2020 du salon de la rentrée littéraire Le livre sur la place à NancyCela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal. Il y partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre.
    Retour en arrière: Hansen est superintendant a L'Excelsior, une résidence où il déploie ses talents de concierge, de gardien, de factotum, et - plus encore - de réparateur des âmes et consolateur des affligés. Lorsqu'il n'est pas occupé à venir en aide aux habitants de L'Excelsior ou à entretenir les bâtiments, il rejoint Winona, sa compagne. Aux commandes de son aéroplane, elle l'emmène en plein ciel, au-dessus des nuages. Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à L'Excelsior, des conflits éclatent. Et l'inévitable se produit.
    Une église ensablée dans les dunes d'une plage, une mine d'amiante à ciel ouvert, les méandres d'un fleuve couleur argent, les ondes sonores d'un orgue composent les paysages variés où se déroule ce roman.
    Histoire d'une vie, T
    ous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon est l'un des plus beaux livres de Jean-Paul Dubois. On y découvre un écrivain qu'animent le sens aigu de la fraternité et un sentiment de révolte à l'égard de toutes les formes d'injustice.

  • En Californie, pendant la Grande Crise, Lennie et George vont de ferme en ferme. Ils louent leurs bras en attendant le jour où ils auront leur ferme à eux, avec un petit bout de luzerne pour élever des lapins. Lennie, malgré sa taille de colosse, n'a pas plus de malice qu'un enfant de six ans ; George veille sur lui, le protège du monde qui n'est pas tendre aux innocents. Le soir, ils se racontent leur rêve, celui de la maison et des lapins. Mais allez savoir pourquoi, les rêves de certains finissent toujours en cauchemars.

  • - 50%

    Né lors d'une traversée, Novecento, à trente ans, n'a jamais mis le pied à terre. Naviguant sans répit sur l'Atlantique, il passe sa vie les mains posées sur les quatre-vingt-huit touches noires et blanches d'un piano, à composer une musique étrange et magnifique, qui n'appartient qu'à lui : la musique de l'Océan dont l'écho se répand dans tous les ports.
    Sous la forme d'un monologue poétique, Baricco allie l'enchantement de la fable aux métaphores vertigineuses.
    Jacques Gamblin restitue à la fois l'atmosphère étonnante et l'écriture rare d'une des oeuvres les plus singulières de Baricco. Avec son timbre vivant, charnel, profond et musical, il «danse» littéralement avec le texte, tout comme nous dit l'auteur, Novecento "danse avec l'Océan" en jouant du piano. Bouleversant.

  • "Lorsqu'on a besoin d'étreinte pour être comblé dans ses lacunes, autour des épaules surtout, et dans le creux des reins, et que vous prenez trop conscience des deux bras qui vous manquent, un python de deux mètres vingt fait merveille. Gros-Câlin est capable de m'étreindre ainsi pendant des heures et des heures."
    Gros-Câlin paraît au Mercure de France en 1974. Il met en scène un employé de bureau qui, à défaut de trouver l'amour chez ses contemporains, s'éprend d'un python. L'auteur de ce premier roman, fable émouvante sur la solitude de l'homme moderne, est un certain Émile Ajar. On apprendra plus tard que derrière ce nom se cache le célèbre Romain Gary.
    L'histoire loufoque et touchante de Monsieur Cousin et de son python est racontée avec humour et tendresse par Jacques Gamblin. Un régal absolu !

  • "Très cher père,
    Tu m'as demandé récemment pourquoi je prétends avoir peur de toi. Comme d'habitude, je n'ai rien su te répondre..."
    Réel et fiction ne font qu'un dans la lettre désespérée que Kafka adresse à son père. Il tente, en vain, de comprendre leur relation qui mêle admiration et répulsion, peur et amour, respect et mépris.
    Réquisitoire jamais remis à son destinataire, tentative obstinée pour comprendre, la Lettre au père est au centre de l'oeuvre de Kafka.
    La voix de Jacques Gamblin restitue avec justesse la force et la beauté de la Lettre au père de Franz Kafka. Cette lecture nous dévoile le courage avec lequel Kafka expose, vulnérable et comme mis à nu, la confession de ses douloureux souvenirs personnels.

  • Récit magistral, Les Travailleurs de la mer est un hommage de Victor Hugo à l'île de Guernesey et à ses habitants. Au travers de l'épopée de Gilliatt, son génie de la langue dépeint la majesté de sa nouvelle terre d'accueil dont il s'éprend pendant ses 15 années d'exil. Gilliatt, pêcheur solitaire et homme bon, s'engage par amour dans le plus impraticable et insensé des projets : sauver de l'écueil la machine échouée de la Durande. Ce récit du courage et de l'intelligence humaine face aux éléments déchainés de la nature est restitué par Jacques Gamblin dans toute sa sensibilité et sa puissance. Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX
    « La Christmas de 182... fut remarquable à Guernesey. Il neigea ce jour-là. Dans les îles de la Manche, un hiver où il gèle à glace est mémorable, et la neige fait évènement. Le matin de cette Christmas, la route qui longe la mer de Saint-Pierre-Port au valle était toute blanche. Il avait neigé depuis minuit jusqu'à l'aube. Vers neuf heures, peu après le lever du soleil, comme ce n'était pas encore le moment pour les anglicans d'aller à l'église de Saint-Sampson et pour les wesleyens d'aller à la chapelle ldad, le chemin était à peu près désert. Dans tout le tronçon de route qui sépare la première tour de la seconde tour, il n'y avait que trois passants, un enfant, un homme et une femme. Ces trois passants, marchant à distance les uns des autres, n'avaient visiblement aucun lien entre eux. » Les travailleurs de la mer - Victor HUGO

  • "Arsène Lupin est de retour. Le héros de l'oeuvre de Maurice Leblanc, le Gentleman cambrioleur, le plus élégant, le plus sympathique et le plus impertinent des malfaiteurs - mais au juste est-il
    vraiment de ces derniers?... Certes non! - retrouve sa voix dans celle de Jacques Gamblin.
    Avec lui perçons le secret terrible des Mélamare, l'énigme de la Demeure Mystérieuse et emparons-nous sans sourciller des diamants du peu scrupuleux Van Houben... Du mystère en pleine lumière - loin des romans noirs aux atmosphères lourdes -, du mystère allègre et aussi envoûtant qu'un charme.
    Jacques Gamblin lit "La Demeure mystérieuse"
    Passionnant ! On reste suspendu à chaque mot. Un ton juste adapté à ces années vingt mélangées d'exaltation et de retenue; des silences, des mots étouffés : la voix d'Arsène Lupin. Tour à tour le Maître nous nargue, nous toise de sa superbe, puis se confie. Nous voici devenus ses témoins, ses complices presque, les compagnons éblouis de Maurice Leblanc.
    Mais d'une phrase l'action rebondit. Plus le temps d'imaginer, il faut agir et vivre plus vite encore. Les événements pressent, le drame s'épaissit, mais toujours vibre, vive et chaleureuse, la voix, la personnalité de Lupin, qui sait trouver le chemin du dénouement - et des diamants ! - pour notre plus grand ravissement."

  • Cet ouvrage est le fruit de plusieurs mois d'entretiens au cours desquels Michel Galabru s'est livré à un exercice inédit consistant à revenir sur l'ensemble des films, fictions, séries et pièces de théâtre auxquels il a participé depuis le début de sa carrière, soit près de trois cents projets et presque soixante-dix ans de souvenirs professionnels. Ces fragments d'une vie d'acteur forment un témoignage unique où se côtoient les plus grands noms du théâtre et du cinéma français, ayant côtoyé tous les acteurs et les réalisateurs de la seconde moitié du 20ème siècle : de Louis de Funès à Isabelle Adjani en passant Michel Serrault, Jean Carmet ou Charles Aznavour.  © 2016 Hors collection (P)

  • « Marc Aurèle, Empereur des Romains de 160 à 180 après J.C., nous a transmis un héritage philosophique fondé sur son être-au-monde : son style, ses préoccupations, ses peurs de tous les jours. L'écriture des Pensées l'accompagne à la guerre, le conseille dans son exercice du pouvoir. Elles lui rappellent, à chaque instant, le rôle qui lui est échu au sein de la Nature, comment s'en tenir à la Raison universelle - ou du moins, essayer. Marc Aurèle s'efforce de coïncider avec l'objectivité du réel, de trouver sa juste place, selon l'ordre naturel et social qui lui est octroyé - ni plus haut, ni plus bas. Elles lui apprennent à assumer sa fonction d'Empereur - lui qui aurait aimé se consacrer à la seule étude de la philosophie ; à se préparer à la mort, cet inévitable lot des générations passées et à venir. La résignation stoïcienne, loin d'être, comme on le pense souvent, l'impuissante acceptation du destin, apparaît bien plutôt dans son texte comme un consentement, c'est-à-dire l'application de sa volonté à la volonté plus générale de la Nature. Jacques Gamblin s'est plongé dans les Pensées de Marc Aurèle, pour en ressortir avec une connaissance et une maîtrise exceptionnelles de ce texte fondateur. C'est ainsi qu'au travers de sa lecture, nous rentrons dans les Pensées à moi-même. » C. Colombini-Frémeaux & A. Wong

  • Contes de Charles Perrault (Vol. 1)

    ,

    lu par Catherine Frot; Jacques Gamblin

    Les Contes de Perrault constituent un patrimoine national que les parents et les enseignants se sentent le devoir de transmettre aux enfants. Relégués dans la littérature enfantine, ils font souvent l'objet d'adaptations qui en appauvrissent la réflexion. Frémeaux & Associés fait ici le pari de présenter les textes originaux rendus accessibles aux enfants à partir de 6 ans, grâce à une production sonore extrêmement soignée, réunissant Catherine Frot et Jacques Gamblin, sous la direction d'Olivier Cohen. Illustré par des instruments à cordes sur une musique de Marin Marais, contemporain de Charles Perrault, le talent des deux conteurs révèle la magie de l'oralité.

  • Contes de Charles Perrault (Vol. 2)

    ,

    lu par Catherine Frot; Jacques Gamblin

    Les Contes de Perrault constituent un patrimoine national que les parents et les enseignants se sentent le devoir de transmettre aux enfants. Relégués dans la littérature enfantine, ils font souvent l'objet d'adaptations qui en appauvrissent la réflexion. Frémeaux & Associés refait ici le pari de présenter les textes originaux rendus accessibles aux enfants à partir de 6 ans, grâce à une production sonore extrêmement soignée, réunissant Catherine Frot et Jacques Gamblin, sous la direction d'Olivier Cohen. Illustré par des instruments à cordes sur une musique de Marin Marais, contemporain de Charles Perrault, le talent des deux conteurs révèle la magie de l'oralité.

  • La Tour d'amour

    Rachilde

    La Tour d'Amour, un des plus célèbres romans de Rachilde paru à la fin du XIXème siècle, met en scène deux gardiens bretons qui vivent dans un phare réputé pour son isolement. Planté à la pointe extrême de la chaussée de Sein, le phare d'Armen se dresse sur un roc et affronte l'océan démonté. Rachilde, dans un style éblouissant qui témoigne d'une maîtrise absolue de son talent et de son univers de romancière, raconte comment Mathurin Barnabas et Jean Maleux luttent contre les vagues déchaînées, entretenant les feux pour guider les navires qui croisent au large d'Ouessant. Mais un jour, alors qu'un navire vient de s'ouvrir sur un rocher, le jeune Jean Maleux découvre, au péril de sa vie, l'étrange passion que nourrit son maître...

empty