• C'est la jungle !Titeuf et Manu partent en colo ! Ils auraient préféré aller au camp de jeux vidéo mais bon, il n'y avait plus de place. C'est donc pour le camp du Bois des ours qu'ils prennent le train ! On leur a vendu un grand bol d'air frais et Titeuf le citadin découvre la vie en pleine nature. Préparer à manger, faire de la randonnée et du camping, c'est sympa, mais si c'est pour se faire bouffer le zizi par un loup, faut pô compter sur lui ! Heureusement, il y a les nouveaux copains et copines, une monitrice méga cool et puis en colo, on vit quand même plein d'aventures. On fait de l'escalade, on se baigne dans les rivières et il paraît même qu'on découvre parfois des trésors...Un peu déboussolé, loin du bitume et des klaxons, Titeuf découvre la vie en communauté, les toilettes sèches et le compost. Ça fait beaucoup d'un coup, mais il est pô une mauviette et il est prêt à plonger dans l'enfer vert, peuplé de bêtes sauvages comme... des hérissons, des sauterelles et des moustiques. Un nouveau tome pour une grande aventure dans laquelle la célèbre mèche blonde se frotte à l'écologie, aux nouvelles amitiés et aux amours de vacances ! 

  • « Jennyfer, c'est un cauchemar sur pattes. Collante comme un chewing-gum, mielleuse... insupportable !
    Et moi qui croyais avoir créé la pire des horreurs sur terre avec Owen... Faudrait que je demande la recette aux parents de Jennyfer, tiens ! »
    Quand Jennyfer, l'autoproclamée « meilleure amie » de Mortelle Adèle, décide de ne plus la lâcher d'une semelle, c'est l'angoisse !
    Comment se dépêtrer d'un pareil pot de colle ? Pire : malgré tous ses efforts, Adèle ne parvient pas à lui faire comprendre que... Eh bien... Ce n'est pas réciproque.
    Et pourtant, ce n'est pas faute d'envoyer des messages MORTELS...
    © Mr Tan et Diane le Feyer d'après l'oeuvre créée par Mr Tan et Miss Prickly

  • Prix Transfuge 2021 du meilleur roman hispanophone, sélection de la rentrée littéraire France Inter/Le point et France Culture/L'Obs.

    Elle arrive de New York, il vient de Cuba, ils s'aiment. Il lui montre une photo de groupe prise en 1989 dans le jardin de sa mère et elle y reconnaît la sienne, cette femme mystérieuse qui ne parle jamais de son passé.
    Ils vont chercher à comprendre le mystère de cette présence et les secrets enfouis de leurs parents...
    Leonardo Padura nous parle de Cuba et de sa génération, celle qui a été malmenée par l'histoire jusqu'à sa dispersion dans l'exil : « Poussière dans le vent. » Nous suivons le Clan, un groupe d'amis soudés depuis la fin du lycée et sur lequel vont passer les transformations du monde et leurs conséquences sur la vie à Cuba. Des grandes espérances des nouveaux diplômés devenus médecins, ingénieurs, jusqu'aux pénuries de la « période spéciale » des années 90, après la chute du bloc soviétique (où le salaire d'une chercheuse représente le prix en dollars d'une course en taxi) et la fuite dans l'exil à travers le monde.
    Des personnages magnifiques, subtils, nuancés et attachants, soumis au suspense permanent qu'est la vie à Cuba et aux péripéties universelles des amitiés, des amours et des mensonges. Ils vont survivre à l'exil, à Miami, Barcelone, New York, Madrid, Porto Rico, Buenos Aires. Ils vont prendre de nouveaux départs, témoigner de la force de la vie.

    Leonardo Padura écrit un roman universel. Il utilise la forme classique du roman choral mais la sublime par son inventivité et son sens aigu du suspense, qui nous tient en haleine jusqu'au dernier chapitre. Ce très grand roman, qui place son auteur au rang des plus grands romanciers actuels, est une affirmation de la force de l'amitié et des liens solides et invisibles de l'amour.

  • Ariol est un petit âne bleu à lunettes.Il vit en banlieue avec son papa et sa maman. Son meilleur copain est un cochon. Il est amoureux d'une jolie génisse de sa classe. Son instituteur est un grand chien, et son prof de gymnastique, un gros coq. Bref, Ariol est exactement comme vous et moi.

  • Quel que soit le problème, Anatole a la solution. Et pour cela, il est prêt à peindre en vert une jument, transformer une piste de ski verte en piste rouge, devenir jardiner d'une nuit, s'introduire dans le bureau de monsieur Auzaguet... et mille autres bêtises encore ! Des bêtises ni petites ni grandes mais... supergéantes !

  • Le roi des pirates, ce sera lui !Nous sommes à l'ère des pirates. Luffy, un garçon espiègle, rêve de devenir le roi des pirates en trouvant le "One Piece", un fabuleux trésor. Seulement, Luffy a avalé un fruit du démon qui l'a transformé en homme élastique. Depuis, il est capable de contorsionner son corps dans tous les sens, mais il a perdu la faculté de nager. Avec l'aide de ses précieux amis, il va devoir affronter de redoutables pirates dans des aventures toujours plus rocambolesques.
    Également adapté en dessin animé pour la télévision et le cinéma, One Piece remporte un formidable succès à travers le monde. Les aventures de Luffy au chapeau de paille ont désormais gagné tous les lecteurs, qui se passionnent chaque trimestre pour les aventures exceptionnelles de leurs héros.

  • D'un cheval l'autre

    Bartabas

    « Il y a dans son regard de la compassion, celle des chevaux qui voient les pauvres hommes aller d'une comédie à l'autre. »

    Ils s'appellent Zingaro, Chaparro, Lautrec, Le Caravage... L'un fut sauvé in extremis de l'abattoir, un autre légué par un torero en déroute, un autre encore, racheté pour une poignée de pesetas à un maquignon véreux. Ces chevaux ont marqué la vie de Bartabas, célèbre fondateur du théâtre Zingaro. Grâce à leur complicité naturelle, il est devenu un écuyer d'exception, réalisant des prouesses qu'aucun artiste n'avait accomplies avant lui.
    Avec ce livre poignant, Bartabas nous entraîne dans les coulisses de ses spectacles et offre à ses compagnons de route leur plus beau tour de piste.

  • 14 aventures hilarantes d'Anatole Latuile, un héros J'aime lire !
    Si vous rêvez d'être un seigneur de la jungle ou de faire des blagues téléphoniques à votre maîtresse... Si vous aimez les anniversaires pour chiens, les déguisements de poney, les départs en vacances dans une glacière... Alors laissez-vous emporter dans ce deuxième tome des extravagantes aventures d'Anatole Latuile.
    Au sommaire : Le défilé - Princesse - Le coup de fil - Le musée de la préhistoire - Une surprise pour les mamans - Le départ en vacances - Tarzan à la ferme - La sortie au zoo - La poésie - Classe verte : Le fil - Classe verte : Les filles - Les 30 ans de Princesse - La vérité qu'on vous cache - Le remplaçant.

  • 14 aventures hilarantes d'Anatole Latuile, un héros J'aime lire !
    Avec ses cheveux en pétard et une idée de bêtise à la seconde, Anatole enchaîne les catastrophes à une cadence endiablée. Pour lui et sa bande de copains, la cour d'école devient l'espace propice à toutes sortes d'aventures saugrenues... La maîtresse, madame Goulominoff, a intérêt à bien ouvrir l'oeil !
    Au sommaire : La piscine - La visite de l'inspecteur - La filature - Les billes
    L'anniversaire - La visite de la ferme - Le tagamochi - Le camp d'été - La réunion sécrète - Françoise la gerboise - Les crocosaures - La cantine - Des boyaux dans la neige - Jour de chance.

  • La suite tant attendue !Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo... Mais après une période de paix, une nouvelle menace s'abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de "l'univers 6"... Qu'est-ce que ça signifie ?!
    Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d'Akira Toriyama lui-même !! Depuis la fin de la série, les fans attendaient avec impatience le retour de Son Goku... Et après avoir écrit deux long métrages Battle of Gods et La Résurrection de F, tous deux disponibles en anime comics chez Glénat, Akira Toriyama passe sa plume au jeune et talentueux Toyotaro qui dessine sous sa direction pour réaliser cette série inédite ! Du pur Dragon Ball, à découvrir d'urgence.

  • Le champion des bêtises revient, avec une imagination sans cesse renouvelée ! Rien ne lui fait peur : qu'il perde la gerboise de la classe, tente de se faire élire délégué ou essaie de recréer un marché de Noël alsacien, il a toujours mille idées à la minute... et évidemment, rien ne se passe comme prévu. Heureusement, ça finit dans un éclat de rire... enfin, la plupart du temps !

  • 14 aventures hilarantes d'Anatole Latuile, un héros J'aime lire !
    Comment faire pour retrouver un robot fou dans une déchetterie, passer une visite médicale avec un faux carnet de santé, attraper un pigeon avec une cocotte minute, ou faire disparaître douze cageots de carottes, que l'on a arrachées par erreur ? Avec son imagination débordante, Anatole a une solution pour chaque problème.
    Au sommaire : Le pigeon - Le pétard d'avril - Le raid aventure - L'astromag - Les carottes - Le marché - Le journal intime - La présélection - La star qui monte - Casse-Noisette - La cadeau de la maîtresse - Le rhume de la hanche - La visite médicale - La déchetterie.

  • Lyra a vingt ans. Déterminée et tourmentée, elle étudie à Sainte-Sophia quand son chemin croise celui d'un éminent professeur nommé Malcolm. Au coeur d'un monde hostile, ils s'engagent malgré eux dans un périlleux voyage : le mystère de la Poussière les mènera bien au-delà d'Oxford et des frontières de l'Europe, jusqu'à un désert hanté d'Asie centrale.
    Espionnage, daemons disparus et quêtes universelles dans un univers fascinant... Philip Pullman prolonge À la croisée des mondes de façon magistrale.
    Grand Prix de l'Imaginaire - Roman Jeunesse étranger 2021.

  • Les dents du lapin, ce sont celles de Bitonio. Dans la classe d'Ariol, c'est le meilleur en sport... même s'il porte un appareil dentaire. Un détail parmi beaucoup d'autres tirés des histoires
    délicates petit univers d'Ariol à retrouver dans ce nouvel album.
    On y découvre les cousins du petit ânon vissés à leur « hippode » ou à leur « hippade », on visite le bureau de monsieur Picotin
    (même si Ariol n'a toujours pas compris quel était son métier...),
    on se rend même au théâtre assister à une représentation de
    « Tatruffe » ! Avec intelligence et tendresse, Emmanuel Guibert et Marc Boutavant nous font chausser une fois de plus les grandes lunettes d'Ariol... Tout simplement indispensable !

  • Le maître-chien, c'est monsieur Le Blount l'instituteur d'Ariol.
    Un grand épagneul à lunettes, pas très bien rasé mais jamais rasoir. Il a toujours une bonne petite histoire ou un jeu à proposer pour faire comprendre ses leçons. D'ailleurs, ouvrez vos cahiers et prenez un crayon, vous allez voir...

  • Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre soeurs âgées de onze à seize ans. Leur père absent - la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l'armée nordiste -, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu'elles font avec leur caractère bien différent : Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d'un premier amour ; Jo, qui ne se départit jamais d'un humour à toute épreuve ; la généreuse Beth ; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité...

  • Croc-Blanc

    Jack London

    Préface de Philippe Jaworski.

    Dans les bars de Dawson City, Jack London écoute les histoires de bêtes sauvages rencontrées dans les forêts du Grand Nord, que racontent les chercheurs d'or. Il lit Darwin, se passionne pour la théorie de l'évolution. Se nourrissant à toutes les sources, travaillant avec une énergie indomptable, il écrit en 1906 ce conte cruel. Roman de formation, Croc-Blanc fait entrer le lecteur dans la conscience d'un loup : nous partageons ses émotions, nous vivons ses aventures de liberté et de servitude, de souffrance, de combat, d'amour filial. Précurseur, London montre le caractère relatif de la frontière entre les espèces, installe l'hypothèse d'une intelligence animale et fait l'éloge de l'élan vital qui régit l'existence de toute créature vivante.

  • Survivre et évoluer !Taiju, un lycéen tokyoïte, est un jour victime d'un phénomène mystérieux : en une fraction de seconde, l'humanité entière est transformée en pierre ! Des milliers d'années plus tard, à son réveil, il décide de rebâtir la civilisation à partir de zéro avec son ami Senku !! Ne manquez pas ce mélange détonnant de récit de survie et d'aventure S.F.  !!Lorsque le scénariste d'Eyeshield 21 et le dessinateur de Sun-ken Rock décident de travailler ensemble, le résultat ne peut être qu'exceptionnel. Issu du prestigieux Weekly Shônen Jump, qui a vu éclore Dragon Ball et One Piece, Dr. Stone séduit d'emblée par son propos novateur et ses enjeux colossaux. Quand le renouveau de l'espèce humaine ne tient qu'à deux garçons, quelles solutions peuvent bien s'offrir à la survie de l'humanité ?

  • Elle a menti pour les ailes Nouv.

    Année scolaire 2015-2016, une station balnéaire dans les sud-est de la France. Un concours de mannequins annonce une étape de sa tournée régionale dans cette ville qui ne s'anime d'ordinaire qu'à l'arrivée des touristes en été.
    Garance Sollogoub, la fille d'une professeure de danse, est d'ores et déjà donnée favorite. Elle attire l'attention d'une bande d'adolescents plus âgés, les plus populaires, ceux avec lesquels elle a toujours rêvé de traîner. Pour se faire accepter d'eux, elle va devoir consentir à quelques sacrifices. En échange, ils vont lui offrir trois choses : l'ennui, le sentiment d'appartenance et la férocité de la meute.
    Quelques mois plus tard, Garance disparaît.
    Elle a menti pour les ailes est un premier roman né de deux interrogations générationnelles : quelle influence le monde numérique a-t-il sur l'évolution du langage, et comment la société de l'hyperconnexion entretient-elle une mélancolie du présent ? Ces personnages nous touchent d'autant plus que, malgré leur jeunesse et leur contemporanéité, ils ont la douloureuse prémonition de leur obsolescence. Dans ces pages, ils deviennent des figures tragiques quand ils se tournent vers leurs pulsions, seuls indices du réel et preuves tangibles du temps qui passe.

    Francesca Serra offre à cette génération des milléniaux, si souvent caricaturée avec la brutalité d'un tweet, une fresque héroïque, charnelle et profondément humaniste.

  • Mimmo et Cristofaro sont amis à la vie à la mort, camarades de classe et complices d'école buissonnière. Cristofaro qui, chaque soir, pleure la bière de son père. Mimmo qui aime Celeste, captive du balcon quand Carmela, sa mère, s'agenouille sur le lit pour prier la Vierge tandis que les hommes du quartier se plient au-dessus d'elle. Tous rêvent d'avoir pour père Totò le pickpocket, coureur insaisissable et héros du Borgo Vecchio, qui, s'il détrousse sans vergogne les dames du centre-ville, garde son pistolet dans sa chaussette pour résister plus aisément à la tentation de s'en servir. Un pistolet que Mimmo voudrait bien utiliser contre le père de Cristofaro, pour sauver son ami d'une mort certaine.
    L'intrigue est semblable à celle d'un livret d'opéra : violence et beauté, bien et mal se mêlent pour nous tenir en haleine jusqu'au grand final.
    Giosuè Calaciura est né à Palerme et il vit et travaille à Rome. Journaliste, il écrit régulièrement pour de nombreux quotidiens et diverses revues. Borgo Vecchio est son cinquième roman traduit en français. Il a remporté, lors de sa sortie en Italie, le prix Paolo Volponi.
    « La langue de Giosuè Calaciura est unique, objectivement unique : c'est une langue très belle, dense, poétique, baroque, traversée de constantes inventions métaphoriques. »
    Jérôme Ferrari
    « Borgo Vecchio est une fable mélodramatique qui fait penser aux oeuvres les plus visionnaires de García Márquez. Le portrait d'une insularité méditerranéenne magique et extrême. »
    Goffredo Fofi, Internazionale

  • Hein, des rats ? Voilà bien une espèce que l'on n'a pas l'habitude de découvrir aux côté du petit ânon bleu... C'est que, pour une fois, le cours de gymnastique se transforme en cours de danse. Et le coeur d'Ariol bat fort à l'idée de danser avec Pétula - son amoureuse en secret, vous vous souvenez ? Bref, pour l'amour de la petite vachette, Ariol serait prêt à faire des folies. Alors, devenir petit rat de l'opéra... fastoche !

  • Un matin, tout lâche pour Clara, jeune femme compétente, efficace, investie dans la société de crédit qui l'emploie. Elle ne retournera pas travailler. Amis, amours, famille, collègues, tout se délite. Des semaines, des mois de solitude, de vide, s'ouvrent devant elle.
    Pour relancer le cours de sa vie, il lui faudra des ruptures, de l'amitié, et aussi remonter à la source vive de l'enfance.
    Ce matin-là, c'est une mosaïque qui se dévoile, l'histoire simple d'une vie qui a perdu son unité, son allant, son élan, et qui cherche comment être enfin à sa juste place.
    Qui ne s'est senti, un jour, tenté d'abandonner la course ?
    Une histoire minuscule et universelle, qui interroge chacun de nous sur nos choix, nos désirs, et sur la façon dont il nous faut parfois réinventer nos vies pour pouvoir continuer.
    Gaëlle Josse saisit ici avec la plus grande acuité de fragiles instants sur le fil de l'existence, au plus près des sensations et des émotions d'une vie qui pourrait aussi être la nôtre.
    Venue à l'écriture par la poésie, Gaëlle Josse publie ses trois premiers romans aux éditions Autrement. Récompensés par plusieurs prix littéraires, ils sont aujourd'hui étudiés dans de nombreux lycées. Chez Notabilia, Le Dernier Gardien d'Ellis Island (2014) est un grand succès public et critique : il remporte, entre autres, le prix de Littérature de l'Union européenne. Une longue impatience (Notabilia, 2018) est lauréat du prix du public du Salon de Genève ainsi que du prix Simenon et du prix Exbrayat. Une femme en contre-jour (Notabilia, 2019) reçoit le prix des lecteurs Terres de Paroles 2020. Plusieurs de ses romans sont traduits.

  • Tout change, tout reste pareil...Un beau jour, de grands cristaux roses transpercent anarchiquement le coeur de la ville. Depuis, Lou partage son temps entre un programme de collecte de données scientifiques pour le gouvernement, la garde d'un petit frère obnubilé par les dinosaures et les sorties en boîte de nuit. Elle se dit quand même que c'est un peu n'importe quoi, mais pas désagréable. Cette sensation ouateuse, ce flottement incertain... Est-ce que c'est ça, devenir adulte ? Les questionnements aussi fondamentaux qu'universels de Lou font de cette série un petit joyau de la bande dessinée jeunesse. Lou ! a reçu de nombreux prix dont le Prix Jeunesse au Festival d'Angoulême, mais a surtout su conquérir le coeur d'un public de plus en plus nombreux. Grands et petits, filles et garçons, tous se jetteront sur ce nouvel album pour découvrir la suite du destin de l'adorable Lou !

  • Vent blanc, noir cavalier Nouv.

    HONNEUR ! POÉSIE ! PHILOSOPHIE ! AMOUR !
    « Je ne suis pas morte », dit-elle avec une voix douce et émerveillée.
    Matari, qui s'était enfoncée dans la nuit neigeuse dans l'espoir d'y mourir, est sauvée et recueillie par Oboko, un poète et moine bouddhiste. Nous sommes au Japon, au début du dix-huitième siècle. Oboko et son ami Izzi, un poète de cour, aussi extraverti qu'Oboko est secret, s'éprennent, l'un comme l'autre, de la jeune femme, qui leur apprend que, bientôt, ils seront tous les trois rejoints, et sans doute massacrés, par le Seigneur Arishi, auquel Matari était promise, et qu'elle a fui.
    Honneur, poésie, philosophie, amour s'affrontent dans ce huis clos neigeux, où Luke Rhinehart, en rendant hommage aux Sept samouraïs du cinéaste japonais Akira Kurosawa, parvient, comme dans nul autre roman dans son oeuvre, à exprimer la nécessité existentielle du détachement de soi, comme seul voie, dans un monde où tout est vain, et destiné à mourir, pour connaître la joie, les rires, l'amitié et l'amour.
    « Un pastiche plein d'esprit, drôle et poétique en apparence, mais d'une profondeur surprenante » - London Sunday Times
    « Un drame remarquable, parfois sérieux, souvent hilarant. » - London Sunday Telegraph
    Luke Rhinehart est né en 1932 à Albany dans l'État de New York. Il est décédé en 2020, à Canaan, dans le même État. Il est l'auteur de neuf romans dont le plus connu est L'Homme-dé, roman semi-autobiographique racontant l'histoire d'un homme jouant le destin de sa vie aux dés. On lui doit aussi, traduits en français aux forges de Vulcain : Invasion (2018) et Jésus-Christ Président (2020). Vent blanc, noir cavalier est son deuxième roman. Texte inédit en français.

empty