• Dans cet ouvrage, Colette Establet et Jean-Paul Pascual achèvent leur tour d'horizon de la société ottomane damascène vers 1700. Les inventaires après décès et les comptes de gestion des orphelins mineurs autorisent l'analyse du groupe des agents civils et militaires de l'État, les `askar. Qui sont-ils ? Quels liens entretiennent-ils avec la société des ra`aya ? Peu avant 1700, ce n'est pas le montant moyen de leur fortune qui les distingue, mais la composition de leur patrimoine. Les `askar détiennent plus d'espèces que les ra`aya et, s'ils ne négligent pas les activités urbaines, c'est de la campagne, proche ou lointaine, qu'ils tirent de multiples revenus ; ils sont liés aux waqf dont ils exploitent biens urbains et ruraux. Ils partagent avec l'ensemble des sujets la même vie quotidienne, tout en privilégiant le style de vie des ra`aya les plus prospères. Enfin, les hommes affirment leur statut de `askar : ils détiennent armes et chevaux dont la valeur et la beauté expriment symboliquement l'appartenance à un groupe qui tient à se distinguer de celui des sujets.

  • « Francisco !... Francisco !... Je crois reconnaître une voix familière, un peu rauque dans le brouillard qui obscurcit mon esprit au milieu de cliquetis d'armes, de gémissements, de hennissements de chevaux effrayés ou râlants. » François Coquis devenu Francisco, blessé au cours de la décisive bataille d'Ayacucho qui a mis fin à l'hégémonie de l'Empire d'Espagne le 9 décembre 1824, se souvient... C'est la passionnante aventure d'un jeune bourguignon épris de liberté qui a tout quitté à l'âge de vingt ans pour suivre l'armée du « Liberetador » Simon Bolivar pendant presque quinze ans. Avec ardeur et passion, il a contribué à donner l'indépendance au continent sud-américain et a fait souche au Pérou. Une de ses lointaines cousines françaises raconte.

  • Un document choc qui se lit d'une traite sur un sujet d'une dramatique actualité après deux années marquées notamment par l'attaque contre Charlie Hebdo, les attentats du 13 novembre 2015 et celui de Nice.
    À chaque minute, quelque part dans le monde, quelqu'un se fait tirer dessus.
    Il y a plus d'un milliard d'armes en circulation sur la planète. Chaque année, douze milliards de balles sont produites, soit presque deux balles par être humain, et on compte environ cinq cent mille décès par balle.
    Et dans certains endroits sur terre, il est plus facile de se procurer une arme qu'un verre d'eau potable.
    Pour mieux comprendre cette effarante prolifération, Iain Overton, grand reporter souvent primé, embarque dans un voyage de tous les dangers qui va le mener dans vingt-cinq pays, de l'Afrique du Sud à l'Islande, du Salvador au Cambodge, à la rencontre de soldats, de policiers, de victimes, de médecins, mais aussi de terrifiants chefs de gangs ou des starlettes du porno qui manient les AK47 dans les films X.

  • Société trouée par la violence. Les armes comme symbole ou culte.
    Et pourtant, on vous en raconte... C'est du sport, c'est la tradition, c'est vieux comme le monde et la survie des hommes.
    Ça recoupe pourtant bien d'autres systèmes d'exploitation ou domination interne à la société - le rapport hommes-femmes notamment. Et quand bien même on accueille une fille au club de tir.
    Ce que l'histoire ne dit pas, c'est si, au club de tir, on sait que celle qu'on accueille est une artiste plasticienne, et que c'est le crayon son arme.
    Alors c'est quoi, l'objet qu'on vous présente ici ? Un livre ? Oui, puisqu'il y a du texte (et dur, violent, critique) et qu'il y a ces dessins au crayon, tir pleine cible.
    En même temps, l'humilité du carnet de voyage : le tir, l'auto-défense, les armes, et s'incruster dans les lieux qui leur sont réservés. Et tels sont les visages, telles sont les paroles qu'on vous dit, voilà à quoi on passe son temps, et ce sont tous les vocabulaires qui se déploient en cercles concentriques autour de la cible.
    Un lieu, un chapitre. C'est une enquête. Et on en sortirait indemne ?
    Création epub Roxane Lecomte pour Digital Hat & Co.

    FB

  • Un village entier, armes et projectiles à la main, qui se rue vers la case de l'exciseuse suite à l'infection de l'une des « purifiées » ; un bébé qui porte la malédiction car né par le siège, un « Yando » qui doit être « réparé », achevé. Et sa mère, impuissante devant la tradition, ne voulait qu'une chose : lui venir en aide ; Folakè, la porteuse d'eau, une princesse déchue, l'esclave choisie pour porter l'héritier du roi ; Foundy, qui poussa ses premières dents sur la mâchoire supérieure : un Yando pour la communauté, un « mangeur d'âme » qui devra passer par le supplice du « réparateur »... Des histoires dans lesquelles la tradition domine, ses horreurs et ses beautés.

  • Pourquoi tant de peurs et tant de haine envers ce qui est un simple outil ? Pourquoi tant de mythes, de fantasmes, de fausses idées ? L'arme n'est qu'un objet porteur de nos craintes, de nos désirs et de nos instincts. Qu'on les exècre ou qu'on les admire, ces instruments - de défense, de chasse, de dissuasion ou encore de sport - représentent bien plus qu'une lame ou qu'un assemblage d'aciers, de bois et de composites : ce sont des symboles qui séduisent ou déplaisent, mais ne laissent jamais indifférent.

  • Salves

    Eva Scardapelle




    Une femme entre en dépression comme d'autres partent en guerre.

    Enfin, je ne les aime plus. Je ne sais plus vraiment quand ça a commencé. Non, ce n'est pas venu d'un coup, comme ça, non. C'est arrivé petit à petit. Ça s'est infiltré en moi, comme une bactérie dans une plaie mal soignée. L'infection a débuté avec mes enfants. J'avais beau les regarder, ils m'apparaissaient de plus en plus comme deux étrangers bruyants. Je les câlinais, puis, tout à coup, me levais sans mot dire. Je ne les écoutais plus me raconter leur journée. J'esquivais les questions, préparais mécaniquement les repas, faisais couler les bains. Parfois beaucoup trop chauds. Et les plats bien trop froids.

    Eva Scardapelle saisit à merveille le moment où le noir de la dépression tourne au rouge sanglant.

  • Cet ouvrage de Jacques BEAUSERGENT est devenu une référence sur le tir à la cible.
    Il s'adresse à toute personne désirant découvrir ce sport, se perfectionner ou accéder à la compétition.
    Après la première partie qui détaille les principes de sécurité et explique le fonctionnement des armes, la deuxième partie propose l'ensemble des fondamentaux : la respiration, le lâcher, la visée, le réglage et la position.
    L'entraînement et la psychologie sont ensuite traités pour ceux qui souhaitent aborder la compétition.

  • S.O.S. Terre

    Algis Budrys

    Exilé de force étant bébé, Michael Wireman a traversé la galaxie pour revenir sur Terre avec un but bien précis. La vengeance. Qui consistera à abattre l'Empire Galactique qui a asservi l'humanité. Mais pour cela, il est seul. Les autres humains sont au mieux impuissants, au pire inconscients. Quant aux Centaures, ils ne valent pas mieux que l'Empire Galactique.
    Dépourvu de tout pouvoir, Michael n'a donc pas d'autre choix que de trouver une arme qui lui permettra de réaliser son souhait. Mais une telle chose n'est pas facile à trouver. À moins que, durant tout ce temps, cette arme se soit déjà trouvée en sa possession.

  • ÉVÉNEMENT : ÉDITION BILINGUE NUMÉRIQUE
    Pour la première fois, découvrez Les Lames du Cardinal de Pierre Pevel dans une version bilingue en exclusivité numérique !

    MODE D'EMPLOI

    Pendant votre lecture, vous pourrez à tout moment accéder à des fonctions interactives qui vous permettront de passer de la langue originale, le français, à la traduction en anglais, et inversement :
    - en tapant sur les fleurs de lys présentes au début et à l'intérieur de chaque chapitre, vous pourrez modifier l'intégralité du chapitre. Pour revenir à la langue première, il vous suffira de retaper sur une fleur de lys
    - en tapant sur un paragraphe, vous pourrez ne modifier que celui-ci. Pour revenir à la langue première, il vous suffira de retaper sur ce même paragraphe.

    RÉSUMÉ

    Paris, an de grâce 1633.
    Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse se garder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon pour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'oeuvre des plus fourbes adversaires du royaume : les dragons ! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir.
    Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger.
    Les Lames du Cardinal !

    MAJOR EVENT: BILINGUAL DIGITAL EDITION
    For the first time ever, discover The Cardinal's Blade by Pierre Pevel in an exclusive bilingual digital edition!

    MANUAL

    Throughout your reading, you will have access to interactive features that allow you to switch from the original French to the English translation, and back:
    - by tapping the fleur-de-lys at the top pr inside of each chapter, you modify the language of the whole chapter. To go back, all you have to do is tap a fleur-de-lys again
    - by tapping on a given paragraph, you modify only this section of the text. Again, all you have to do is tap the same paragraph to go back.

    SYNOPSIS

    The Cardinal's Blades is part historical novel, part old-fashioned swashbuckling high-action adventure, and part classic fantasy. S Pierre Pevel has woven some of the best-loved fantasy tropes - musketeer-style adventuring, daring swordsmen, political intrigue, non-stop action and dragons - into a stunning new fantasy series.It's the biggest challenge yet for The Cardinal's Blades - and they'll need to be sharp . . .

  • Autant le dire d'emblée, la guerre a bien eu lieu ! Des milliers d'hommes, dans les deux camps, ont été tués lors des combats d'octobre 1973.
    Depuis 2010, les archives israéliennes se sont ouvertes et des documents top secret ont été déclassifiés. Et les révélations ne manquent pas ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'espion n°1 d'Israël en 1973 n'était autre que le propre gendre du président Nasser.
    Cette enquête, qui mêle géopolitique, psychologie et espionnage, se lit comme un thriller.

  • La dame au chevalier

    Jackie Ivie

    • Milady
    • 26 Juin 2013

    La vengeance est un plat que certains aiment chaud.Morganna KilCreggar a juré de se venger du clan FitzHugh qui a détruit sa famille. Surpassant les exploits de tous les hommes de son clan, elle dissimule sa féminité sous un déguisement, et le maniement de l'épée n'a bientôt plus de secret pour elle. Quand Alexander FitzHugh fait d'elle son écuyer, il est à mille lieues d'imaginer ce que lui cache son serviteur. Pourtant, il se sent étrangement attiré par ce garçon. Soudain en proie à un désir importun, la ravissante vengeresse perd de vue son objectif... Dans la couche du chevalier l'attendent d'irrésistibles plaisirs sensuels.« Des personnages exceptionnels, une tension sexuelle insoutenable, une passion sans précédent, une plume pleine d'esprit et une belle trame historique. Jackie Ivie est vouée à devenir incontournable. » Romantic Times Book Club

  • « ..un désordre indescriptible régnait dans le logement : meubles renversés, armoires ouvertes, tiroirs vidés, habits éparpillés, couverts renversés et vaisselle brisée, jonchaient le sol. Et surtout, il y avait cette absence de Stan, ce silence assourdissant que ne troublait que le sifflement de la bise. Le souffle court, la boule au ventre, frénétique, elle fouilla la maison en hurlant le prénom de son compagnon. » Clémentine et Stan sont un couple heureux et sans histoires. Un jour, Stan disparaît. Clémentine n'aura de cesse de le retrouver et de comprendre le pourquoi de cette disparition. Les protagonistes de ce récit seront confrontés au crime organisé, au blanchiment d'argent, à la violence crapuleuse et même à un accident dans une centrale nucléaire. Une bonne dose d'action et de suspense, un zeste d'humour, une pincée d'érotisme et, cerise sur le gâteau, de quoi réfléchir parfois au concept de résilience, à l'état du monde actuel et aux craintes ou aux espoirs de chacun face à l'avenir de l'humanité, voilà, en bref ce que propose ce roman sans oublier son objectif principal : offrir un bon moment de lecture-plaisir.

empty