Littérature générale

  • "Un simple échange entre enfants. Pas un timbre-poste, ni un jouet, ni un autocollant. Une BD, échangée contre un banal tuyau en plastique. Un acte anodin au départ. Mais avec le temps, le Superman numéro un a pris une immense valeur. Et Harvey, devenu libraire, de bandes dessinées justement, ne rêve que de le récupérer. C'est même une obsession, le seul but de sa vie d'adolescent attardé: retrouver ce comic rarissime... Mais après toutes ces années d'attente, son scénario longuement mûri va dérailler, et il se retrouvera pris dans un imbroglio incroyable.
    Conseil de l'éditeur: ne commencez ce livre que si vous avez du temps, car vous ne pourrez pas le lâcher."

  • La vie, les jumeaux et moi

    Pauline Perrolet

    • First
    • 24 Septembre 2020

    Retrouvez en mini-BD Pauline Perrolet, la maman de deux petits diablotins, jumeaux de surcroît, qui font de sa vie un enfer et un paradis !La parentalité n'a jamais été un long fleuve tranquille... alors imaginez avec des jumeaux !
    Pauline Perrolet nous offre son regard désopilant sur la vie de maman, avec des chroniques illustrées de ces moments gênants, amusants et désespérants offerts (gratuitement, en plus !) par les petits monstres qui nous servent d'enfants !

  • Les expats

    Clementine Latron

    • First
    • 24 Septembre 2020

    Retrouvez enfin le livre de Clémentine Latron et ses chroniques de la vie d'expatriés (lu dans Courrier International) !La vie d'expat, c'est souvent plein d'incompréhensions, de découvertes, de moments gênants, de nostalgie et parfois de chauvinisme... mais l'avantage, c'est qu'on peut toujours en rire !
    La bonne bouffe, les clichés souvent bien trop vrais, les visites de la famille et des amis, le respect des traditions françaises même à l'autre bout du monde, le mal du pays... tout y passe !
    Vous reprendrez bien une dose d'humour ?

  • Moi, je préfère les chats

    Catsass

    • First
    • 4 Juin 2020

    Découvrez Catsass, trentenaire désopilante au regard cynique sur la vie, qui ne jure que par ses chats et qui change d'humeur comme de couleur de cheveux !Le célibat, le boulot, les soirées, les angoisses quotidiennes, les réseaux sociaux, l'injonction à faire des enfants ou à maintenir des plantes en vie... tout y passe !
    Vous reprendrez bien une dose d'humour ?

  • Junior... senior... dehors !

    Gabs

    • Eyrolles
    • 12 Octobre 2017


    Après les baby-boomers, les générations X, Y, Z et pourquoi pas C cédille, tous semblent nous dire :

    « Pousse-toi de là que je m'y mette ! », « C 'est moi le plus beau ! », « C 'est moi le plus fort ! ».

     

    Mais un junior ne fait p

  • La figure d'Hergé, né Georges Remi (1907-1983), reste entourée de mystères. Benoît Mouchart et François Rivière dressent un portrait attachant de cet homme au tempérament insaisissable. Car, sous le graphisme lumineux de sa " comédie humaine ", l'humoriste a toujours intégré ses tourments les plus intimes. Ainsi, la folie, qui a fini par emporter sa mère, irradie l'oeuvre de celui qui, depuis son plus jeune âge, se réfugie dans le dessin. Alors que les premiers albums d'Hergé font de son jeune reporter le héraut moderne d'une Europe encore triomphante, le séisme de la Seconde Guerre mondiale va bouleverser sa vision du monde. Son premier mariage ne sera pas épargné par ce renversement de valeurs. À partir des années 1960, une nouvelle vie s'offre à lui avec Fanny, sa dernière compagne. Auprès de celle-ci, il cherche la sérénité, se passionnant pour le taoïsme et l'art contemporain. Les figures d'Hergé et de Tintin finissent alors par se confondre, dérobant aux yeux du public le véritable Georges Remi, que ce livre fait enfin apparaître. Ce livre est suivi d'un entretien inédit d'Hergé avec François Rivière.

  • Entretien paru dans le numéro 301 de Liberté.

    Entretien avec le bédéiste Réal Godbout L'auteur de Red Ketchup et Michel Risque s'attaque à l'Amérique de Kafka. L'originalité du projet en a fait un évènement attendu dans le milieu de la bande dessinée québécoise. L'adaptation d'un canon de la littérature mondiale du vingtième siècle en bande dessiné n'est pas usitée et encore moins au Québec. Dans le long entretien qu'il a donné à Pierre Lefebvre, Réal Godbout explique son travail d'adaptation du roman de Kafka, les défis qu'il a dû relever, mais aussi ses influences artistiques et son parcours de bédéiste.

empty