Éditions de la Spiritualité

  • La Bible
    Traduction Louis Segond
    La Bible comprend deux parties : L'Ancien Testament et Le Nouveau Testament (proposé également de façon indépendante par nos éditions).
    L'Ancien Testament ou Bible du judaïsme raconte l'histoire du peuple juif depuis l'origine du monde et son "alliance" avec Dieu. Il comprend (proposé également de façon indépendante par nos éditions) :
    o Le Pentateuque
    o Les Livres Historiques
    o Les Livres Poétiques
    o Les Prophètes
    Le Nouveau Testament a presque entièrement été écrit en grec. Les textes qui le composent ont été rédigés au Ier et IIe siècle après JC. Ces livres composent le "canon" du christianisme. Il est comprend (proposé également de façon indépendante par nos éditions) :
    o Les Évangiles qui racontent la vie de Jésus-Christ
    o Les Actes des Apôtres
    o Les Épîtres, écrits didactiques ;
    o L'Apocalypse de saint Jean, livre prophétique.

  • Actes des Apôtres
    Traduction Louis Segond
    Le récit des Actes des Apôtres... est la seconde partie de l'oeuvre dédicacée à Théophile, la première partie étant l'Évangile selon Luc. Le récit débute avec l'Ascension suivie de la Pentecôte et relate les débuts de l'Église primitive qui se constitua autour des Apôtres à Jérusalem et se répandit ensuite en Judée, Galilée et Samarie et dans les communautés juives de la diaspora, avant de se séparer d'elles.
    Les chapitres 1 à 12 rapportent les grandes activités missionnaires des apôtres sous la direction de Pierre immédiatement après la mort et la résurrection du Sauveur. Les chapitres 13 à 28 font une brève description des voyages et de l'oeuvre missionnaire de l'apôtre Paul. Si le récit semble construit sur le ministère de ces deux apôtres, d'autres personnages, Barnabé, Jacques et Luc l'auteur du livre méritent attention. Source Wikipédia.

  • Le Pentateuque
    Traduction Louis Segond
    Le terme Pentateuque (du grec ancien Pentateukhos, de pénte, cinq, et teûkhos, coffre, lieu où l'on range des choses) désigne les cinq premiers livres de la Bible, aussi appelés les cinq Livres de Moïse...
    Livres du Pentateuque :
    o Genèse ;
    o Exode ;
    o Lévitique ;
    o Nombres ;
    o Deutéronome.
    Ces cinq livres racontent l'histoire du peuple d'Israël, depuis la création du Monde jusqu'à la mort de Moïse.
    Ils constituent dans la religion juive la Torah (la Loi) car, outre les récits historiques, on y trouve tout un ensemble de prescriptions (religieuses, rituelles, culturelles, juridiques, etc.) qui constituent les bases du judaïsme, par exemple, les lois alimentaires, ou Cacherout, qui figurent dans le chapitre 11 du Lévitique. Source Wikipédia.

  • Les Livres Historiques
    Traduction Louis Segond
    Les livres historiques... contiennent l'histoire des Juifs considérés comme nation et comme Église, depuis leur premier établissement en Canaan jusqu'après la captivité de Babylone...
    Les livres historiques de l'Écriture réclament, comme les autres, une autorité divine, et les preuves générales de leur inspiration sont les mêmes que pour le Pentateuque. Quelques-uns de ces livres portent le nom de grands prophètes, et les autres sont attribués à des écrivains revêtus du même caractère. Les annales des Hébreux étaient confiées à des hommes spéciaux, et ceux dont il est parlé dans l'Écriture, comme les dépositaires et les écrivains de l'histoire sainte, sont expressément appelés prophètes ou voyants. Source Regard.eu.org

  • Les Livres Poétiques
    Traduction Louis Segond
    Les livres Poétiques appelés aussi Hagiographes se détaillent de la manières suivante :
    o Job
    o Psaumes
    o Proverbes
    o Ecclésiaste appelé aussi Prédicateur
    o Cantique des Cantiques
    Chacun des cinq livres a un caractère particulier et se rapporte à un sujet bien déterminé. On peut en résumer ainsi le contenu : Le livre de Job met en lumière un but spécial des souffrances des justes et la vraie manière de les accepter. Les Psaumes montrent comment il faut prier dans la bonne et dans la mauvaise fortune. Les Proverbes indiquent le moyen de réussir dans toutes les circonstances de la vie. L'Ecclésiaste relève la vanité de cette vie et signale la crainte de Dieu comme la seule condition du vrai bonheur. Le Cantique des cantiques oppose le faux et le vrai amour, celui qui se recherche soi-même et celui qui se donne loyalement et gratuitement. En d'autres termes le premier enseigne l'art de souffrir, le second l'art de prier, le troisième l'art de réussir, le quatrième l'art de jouir et le cinquième l'art d'aimer. Source La-Bible.info.

  • Les Prophètes
    Traduction Louis Segond
    Lorsqu'on lit la Bible... parmi les personnes importantes qui se dégagent on trouve les prophètes. Les livres prophétiques représentent une partie très importante, aussi bien en termes de pages qu'en termes de contenu, dans l'Ancien Testament...
    Moïse est présenté comme le premier prophète et d'autres prophètes très connus sont Ésaïe, Jérémie ou Daniel... Avant ou parallèlement à leur ministère prophétique, ils avaient des activités diverses et venaient de catégories socio-professionnelles différentes. Jérémie et Ezekiel venaient de famille de prêtres... et eux-mêmes étaient destinés à devenir prêtres, Amos lui était un berger tandis que Daniel était un haut fonctionnaire...
    Les informations concernant les prophètes sont peu nombreuses. Pour certains on ne dispose de quasiment aucune information... Il semble donc que les détails de leur vie sont beaucoup moins importants que le message qu'ils annonçaient. Source Univerdelabible.net.

  • Les Évangiles
    Traduction Louis Segond
    Le terme Évangile - du grec Bonne nouvelle - indique la nouvelle qui fait la joie du peuple. Ce peut être la nouvelle de la naissance du fils du roi, occasion d'espérer que la dynastie sera stable et donc espérance de paix pour le peuple. Pour les chrétiens, parce que Jésus Christ, leur apporte le salut de Dieu, la Bonne nouvelle, c'est Jésus Christ lui-même.
    Il y a quatre Évangiles, présentés comme écrits par Matthieu, Marc, Luc et Jean. Ils sont très différents, même s'ils relatent souvent les mêmes événements. Dire que les auteurs ont le souci de la vérité ne signifie pas qu'il font un « reportage photographique » - ce n'est jamais la perspective de l'époque. A travers ce qu'ils rapportent, les évangélistes essaient bien plutôt de retranscrire ce qu'ils ont perçu de la personne et de la mission de Jésus Christ, selon la perspective qui est la leur.
    Ainsi saint Matthieu s'attache-t-il à montrer comment Jésus accomplit les Écritures qui annonçaient sa venue et ce qui le concernait.
    L'Évangile de saint Luc est avant tout Bonne nouvelle de la miséricorde, du pardon de Dieu.
    Quant à saint Marc, il veut montrer que c'est par la façon dont il a vécu et est mort que Jésus témoigne qu'il est bien le Fils du Dieu qui s'abaisse jusqu'à l'homme.
    Le dernier Évangile, celui de saint Jean s'attache à nous montrer Jésus en relation constante avec Dieu son Père dont il vient et auquel il retourne tout ; le but de Jean est clairement la foi en Jésus Messie, Fils de Dieu.
    Qu'il y ait quatre Evangiles a une signification pour le chrétien : la pluralité des regards fait percevoir concrètement au lecteur qu'il est impossible de rendre compte de la Révélation de Jésus Christ en l'enfermant dans une seule perspective. Source Bibliques.com.

  • Les Épîtres
    Traduction Louis Segond
    Le terme Épître désigne un certain nombre de livres du Nouveau Testament. On distingue dans ce cas :
    les Épîtres pauliniennes, lettres de et/ou attribuées à l'apôtre Paul aux communautés chrétiennes qu'il a fondées ou qu'il conseille, les autres Épîtres, parfois dites catholiques, au sens étymologique, c'est-à-dire universelles, car elles sont adressées non à une église particulière comme l'étaient celles du corpus paulinien, mais à tous...
    Par extension, l'épître est le côté droit de l'autel, vu par les fidèles, où se trouve placé le livre contenant l'épître à lire durant la cérémonie. Source Wikipédia.

  • L'Apocalypse
    Traduction Louis Segond
    L'Apocalypse ou Apocalypse de Jean ou encore Livre de la révélation, également appelé Révélation de Jésus-Christ suivant les premiers mots du texte, est le dernier livre du Nouveau Testament canonique.
    L'oeuvre a été composée vers la fin du Ier siècle par un auteur judéo-chrétien nommé Jean qui résidait à Patmos au moment de l'écriture du texte, et que la tradition a identifié parfois à l'apôtre Jean fils de Zébédée ou à Jean le Presbytre. Une autre tradition, contestée dès son apparition au IIe siècle, estime que le même auteur aurait écrit l'évangile selon Jean.
    Étymologiquement, le mot « apocalypse » est la transcription d'un terme grec apokálupsis signifiant « dévoilement » ou, sous un aspect religieux, « révélation » et appartient à un genre littéraire juif puis chrétien de type ésotérique - la littérature apocalyptique - qui présente une grande diversité mais qui a en commun un goût prononcé pour l'allégorie ainsi que pour le symbolisme et dont l'Apocalypse de Jean constitue un modèle du genre. Source Wikipédia.

empty