Fantasy & Science-fiction

  • Appartement 16

    Adam Nevill

    « Jamais depuis Stephen King un livre ne m'avait procuré un tel sentiment de peur et d'inquiétude. » - Fantasy Book Review
    Certaines portes devraient toujours rester fermées...
    À Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inoccupé. Personne n'y entre, personne n'en sort. Et c'est comme ça depuis cinquante ans.
    Jusqu'au jour où Apryl, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l'appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante. Cette dernière, morte dans d'étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant.
    Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, Apryl commence à reconstituer l'histoire secrète de Barrington House. Une force maléfique habite l'immeuble et l'entrée de l'appartement seize donne sur quelque chose de terrifiant et d'inimaginable...
    « Pour essayer de percer ce secret j'ai lu sans m'arrêter jusque tard dans la nuit. » - Speculative Horizons
    « Appartement 16 est un excellent roman d'angoisse paranormale, très bien conçu, doté de deux personnages centraux forts, d'une intrigue réellement prenante. L'un des nouveaux maîtres de l'horreur anglo-saxonne. » - eMaginarock

  • « Imagine que tu retrouves la coupe ? Une fois la Rose de Djam en ta possession, serais-tu tentée d'en user ?
    Euh... Tu veux dire pour voir dedans ?
    Évidemment ! Pas pour y boire un cru syrien ! » Elle eut soudain l'impressioan que quarante esprits la sondaient. Yokhannân insista :
    « Hé bien ! Si tu pouvais accéder à tous les secrets de l'univers, d'un seul coup d'oeil, n'y succomberais-tu pas ?
    Je ne crois pas, dit Sibylle, en rejetant une mèche de son front et en lui rendant son regard. Je ne suis pas certaine qu'ils soient tous agréables à regarder. »
    Sibylle, notre jeune Normande, héritière d'un fort de la principauté d'Antioche, a trouvé mari en la personne de Pèir, un Gascon ombrageux, et répondu, au prix d'un périple hasardeux vers l'est, à l'appel des quarante saints du monde réunis à Amid.
    Sa mission ? Se rendre dans la montagne près de Mossoul pour arracher au « dragon » la Rose de Djam.
    Mais entre-temps, Shudjâ, le faqîr qui fut le maître de Sibylle dans son enfance, s'est laissé capturer par les Noirs, qui s'y entendent en torture et tourments de toute nature...
    « Dans la lignée du « Clan des Otori », de Liam Hearn, comme du Roman de Baïbar, cycle narratif arabe du Moyen Âge, « La Rose de Djam » puise dans l'imaginaire féerique de l'Orient médiéval. Sandrine Alexie y renouvelle les sources d'inspiration de l'heroic fantasy. Un courant d'air frais dans un registre très attaché à l'esthétique de J. R. R. Tolkien. » Élisa Thévenet, Le Monde.

  • « Un derviche n'a rien à lui et ne tend pas la main : il attend de trouver sous ses pas ce qui l'aide à vivre. Un derviche est fol aux yeux des hommes : tu devras jouer les imbéciles, muette obstinément. Ni mensonge, ni dévoilement. Ainsi, tu avanceras sous la protection du Pôle. Si tu en sors, même Lui ne pourra t'aider. »

    Sibylle a arraché la Rose de Djam au dragon.

    Mais rapporter la coupe aux Quarante sans tomber aux mains des Noirs et de leur roi-serpent, qui plus est avec un bras cassé, promet de ne pas être une sinécure.
    L'esprit sous emprise et le corps douloureux, c'est donc en derviche qu'elle se lance sur les routes pour rejoindre Amid.
    Ce faisant, elle échappe tout autant à la vision des Quarante, dont elle ne peut attendre aucun secours.
    Un soir, dans un caravansérail, une danseuse lui dérobe la coupe par jeu, un musicien y verse du vin et boit dedans ; son esprit explose aussitôt sous la somme des secrets du monde qu'il vient d'avaler d'un coup...
    « Dans la lignée du "Clan des Otori", de Lian Hearn, comme du Roman de Baïbar, cycle narratif arabe du Moyen Âge, "La Rose de Djam" puise dans l'imaginaire féerique de l'Orient médiéval. Sandrine Alexie y renouvelle les sources d'inspiration de l'heroic fantasy. Un courant d'air frais dans un registre très attaché à l'esthétique de J.R.R. Tolkien. » Élisa Thévenet, Le Monde.

  • L'affaire Jésus

    Andreas Eschbach

    S'il vous était donné d'assister en personne à la crucifixion de Jésus, chercheriez-vous à le sauver ?

    Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie ! Car le temps est proche...
    Quelle conscience torturée habite l'adolescent nourri depuis son enfance aux dogmes d'intégristes hallucinés ? Demandez à Michael Barron, le fils d'un multimilliardaire américain fervent soutien des organisations évangéliques les plus radicales.
    Son père Samuel s'est emparé de la mystérieuse vidéo où apparaîtrait Jésus au premier siècle de notre ère, témoignage qu'un voyage dans le temps a bel et bien eu lieu. Mais ce n'est pour Samuel Barron qu'une étape dans une entreprise colossale mûrie de longue date et dont le but n'est rien moins que de se faire l'instrument du Tout-Puissant et de hâter l'accomplissement de la prophétie.
    Voici l'histoire de Michael et de ceux qui vont croiser son périple à travers les boucles du temps, non pas la suite de Jésus vidéo mais son double étroitement imbriqué. Dans ce thriller apocalyptique, l'auteur dresse le constat d'une société rongée par les fous de Dieu version chrétienne.

  • Les manuscrits du Concile de Merlin ont apporté le chaos et la destruction dans la vie de Gwendaëlle, la fille de Myrdhin Emrys dit Merlin l'Enchanteur et de bien d'autres. Mystères, meurtres et complots les entourent. Tous les veulent, l'Église, les rois et surtout les Mages noirs.
    Février 537 - Britannia Major - Gwendaëlle et Gildas prennent la route de Rome, marchant ainsi sur les traces du passé de Merlin. Ce chemin les mènera bien plus loin, à l'autre bout du monde et aux confins d'eux-mêmes. Ils découvriront alors une vérité qui pourrait faire trembler les fondements de l'Église.
    Début du 1er siècle, Jérusalem - Les Mages d'Orient rendent hommage au futur Roi-Mage, celui qui changera la face du monde.
    /> An 467 - Désert de Scété, Kemet - Merlin quitte le temple secret des hommes du désert avec une mission. Celle-ci le poussera jusqu'au lointain pays des Gupta, la vallée de l'Indus puis au pays des neiges éternelles. À son retour en Cornouailles, Myrdhin poursuivra son but et façonnera le destin d'un autre futur Roi-Mage : Arthur.
    Au fil des pages se dévoilent des destins d'Hommes qui se suivent, s'entrecroisent, s'affrontent et se répondent, de siècle en siècle, qu'ils soient héros, Rois-Mages, Mages noirs ou Pèlerins du Temps.


    Né en 1976 près de Paris, Lionel Cruzille est un écrivain enseignant également le qi gong et la méditation dans une approche laïque. Après plusieurs années passées dans les services d'urgences des hôpitaux parisiens, il change de vie. Ses essais abordent une spiritualité au-delà de la religion, à l'instar des enseignements qu'il a reçus. Dans ce prolongement, ses romans explorent le sens du réel, questionnent le monde actuel et ses enjeux ou encore reflètent la quête intérieure de chacun.

  • An 535. Les Bretons quittent massivement l'Île de Bretagne en proie aux envahisseurs Angles et Saxes. De longs mois se sont écoulés depuis la défaite et la mort d'Arthur à Camlann. Merlin s'est exilé comme beaucoup de ses compatriotes en Armorique. Gwendaëlle, sa fille, le retrouve dans sa demeure secrète au coeur de Brech El Lean. Ils discutent alors de longues heures des inquiétudes du vieux sage dont une particulièrement le préoccupe : la postérité de l'enseignement traditionnel face au pouvoir accru de l'Église. Au petit matin, le vieil homme lui demande de le suivre jusqu'à une clairière où se tiendra, le soir même, une réunion constituée de druides et de moines. Merlin y évoquera ouvertement ses craintes face à l'attitude du clergé. Il y dévoilera un trésor inestimable, depuis longtemps en sa possession et tenu secret : des manuscrits araméens sur la vie du Christ. Merlin souhaite leur partage, en guise de bonne foi, et pense créer ainsi un pont entre Chrétiens et Druides afin de trouver une issue aux crises actuelles. Mais ni l'Église romaine ni certains mages ne sont prêts à bousculer l'ordre établi. Les manuscrits représentent dès lors un danger qu'il leur faut circonscrire...

    Né en 1976 près de Paris, Lionel Cruzille est romancier et essayiste. Après plusieurs années passées dans les services d'urgences des hôpitaux parisiens, il change de vie. Il s'est ensuite formé au shiatsu et au Qi gong et pratique quotidiennement la méditation. Ses essais abordent une spiritualité au-delà de la religion, à l'instar des enseignements qu'il a reçus. Dans ce prolongement, ses romans explorent le sens du réel, questionnent le monde actuel et ses enjeux ou encore reflètent la quête intérieure de chacun.

  • Gwendaëlle frôle la mort, encore une fois. Alors qu'ils ont parcouru le monde, découvert nombre de secrets et ramené de véritables trésors en Britannia Minor, Gwendaëlle et Gildas sont à nouveau meurtris, tant par leurs blessures que par l'incompréhensible trahison d'Iloan. Que cela cache-t-il ? Quelle est l'étendue de sa félonie ?
    Sous les vents froids de la côte de Rhuys, les deux inséparables trouvent à nouveau refuge pour se rétablir comme ils peuvent ; ils se protègent mais se cachent aussi. Pourtant, le destin revient bientôt frapper à leur porte. Maya a voyagé pour suivre les enseignements du nouveau maître des Pèlerins du Temps : Gwendaëlle.
    D'autre part, une nouvelle question cruciale émerge par le biais d'un autre mystérieux journal de Merlin qui témoigne d'une nouvelle folle : et si le plus grand enchanteur n'avait jamais cherché le Graal durant toutes ces années de quête ? Se pourrait-il que le Graal ne soit pas du tout ce qu'on croit ? Néanmoins, Gwendaëlle et Gildas y découvriront peut-être le seul moyen de défaire l'Ombre.


    Né en 1976 près de Paris, Lionel Cruzille est un écrivain enseignant également le qi gong et la méditation dans une approche laïque. Après plusieurs années passées dans les services d'urgences des hôpitaux parisiens, il change de vie. Ses essais abordent une spiritualité au-delà de la religion, à l'instar des enseignements qu'il a reçus. Dans ce prolongement, ses romans explorent le sens du réel, questionnent le monde actuel et ses enjeux ou encore reflètent la quête intérieure de chacun.



  • L'Intégrale des Épopées avaloniennes regroupe les 3 tomes de la saga celtique de Sara Greem.


    Hérodias d'Athènes vit sur l'île d'Avalon, l'île sacrée protégée par ses brumes depuis bien avant la mort du roi Arthur, et gérée par le Conseil des Anciennes composé des Grandes Prêtresses Viviane, Morgane et Dana.


    Mais depuis quelque temps, il semble que les brumes se désagrègent peu à peu, rendant l'île d'Avalon dangereusement visible à ses ennemis. Hérodias, qui a reçu l'appel de la grande Déesse et du dieu cornu, Cernunnos, afin qu'elle accomplisse sa destinée à travers la nuit rituelle de Beltane et devienne à son tour Grande Prêtresse, a des visions récurrentes d'horreur et de mort. Une guerre se prépare. Les chrétiens, désireux d'éradiquer tout type de religion païenne, usent de trahisons et de magie occulte à l'encontre des derniers adorateurs des dieux multiples.


    Hérodias devra renforcer sa magie et ses pouvoirs pour la sauvegarde d'Avalon. Mais quel est le rôle exact que le destin lui réserve ? Et qui est le mystérieux guerrier au linceul que les dieux ont placé sur sa route ?

  • La rose de Djam - L'intégrale Nouv.

    « Imagine que tu retrouves la coupe ? Une fois la Rose de Djam en ta possession, serais-tu tentée d'en user ?
    - Euh... Tu veux dire pour voir dedans ?
    - Évidemment ! Pas pour y boire un cru syrien ! »
    Elle eut soudain l'impression que quarante esprits la sondaient.
    Yokhannân insista :
    « Hé bien ! Si tu pouvais accéder à tous les secrets de l'univers, d'un seul coup d'oeil, n'y succomberais-tu pas ?
    - Je ne crois pas, dit Sibylle, en rejetant une mèche de son front et en lui rendant son regard. Je ne suis pas certaine qu'ils soient tous agréables à regarder. »
    L'histoire de la Rose de Djam, ou comment la coupe qui détenait tous les secrets de l'univers fut perdue et retrouvée, est un volet de la longue histoire des Quarante, lequel commença dans un château syrien tenu par des seigneurs normands, où vivait la plus improbable des créatures terrestres qu'on pouvait charger de cette mission : Sibylle de Terra Nuova.

    Une fresque historique qui mêle à foison cultures, langues et religions. Un roman jubilatoire.
    Pour la première fois réunis en intégrale les trois livres de La Rose de Djam.

  • Annabelle Campbell est de retour dans le second tome de "la Marque de Lucifer". Pourvue de pouvoirs angéliques exponentiels, elle devra apprendre à vivre au sein de la communauté de l'archange Uriel. Tiraillée entre son humanité et son devoir de nephilim, pourra-t-elle garder pour elle les nombreux secrets qui lui seront révélés ? Les choix qu'elle sera amenée à faire la conduiront-ils tout droit dans les bras de Lucifer ? Elle pourra compter sur ses nombreux alliés qu'ils appartiennent à son ancienne ou nouvelle vie pour ne pas succomber à l'appel des ténèbres. Ses amis découvriront également qu'elle n'était pas la seule à vivre dans le mensonge.

  • Chercher à connaître la nature du liquide miraculeusement inaltéré que contient une fiole de l'époque romaine découverte dans une crypte oubliée... Provoquer les forces du mal qui projettent de s'en emparer... S'engager contre elles dans un combat qu'ils sont, à priori, sûrs de perdre... Accorder leur confiance à ceux qu'ils pensent être dans leurs rangs, et se méfier de leurs amis... Autant de choses que Chloë et Éric n'auraient sûrement jamais dû faire. Mais avaient-ils d'autres alternatives ? Avaient-ils le droit d'ignorer le mystère et de poursuivre tranquillement leur vie d'étudiant ? Était-il préférable de cacher à leurs semblables l'incroyable imposture, et cette terrible vérité qui semblait ne vouloir se révéler qu'à eux, ou était-il nécessaire de mettre l'humanité au pied du mur, et de la contraindre à effectuer ce choix terrible et définitif : SALUTEM VEL TENEBRIS... LE SALUT OU LES TÉNÈBRES...

    Du Golgotha au Mont Saint Michel, de la prise de Jérusalem par Saladin à la fin des Templiers, de Guernesey à Rennes le Château, le Bien et le Mal jouent une partition dangereuse et toujours sur le fil du rasoir. Un voyage dans le temps et l'espace pour une aventure addictive et hors du commun.

empty