• Printemps 1895. Malgré quinze années de combat contre des entités surnaturelles, quinze années qui ont coûté sa santé à Sherlock Holmes mais aussi la vie à Mary, épouse du Dr. Watson, les deux amis accourent sans hésiter lorsqu'on les appelle à Bedlam, asile psychiatrique de triste renommée. Ils y rencontrent un étrange patient qui parle r'lyehen, la langue des Grands Anciens. L'homme, amnésique, est horriblement mutilé.
    Les détectives découvrent qu'il s'agit d'un scientifique ayant étudié à l'Université Miskatonic, et l'un des deux survivants d'une expédition maudite visant à capturer un Shoggoth, une créature quasi-mythique. Mais comment cet homme a-t-il atterri à Londres, et pourquoi a-t-il perdu l'esprit ? Lorsque le mystérieux patient disparaît, enlevé par des forces occultes, il devient évident que l'affaire ne se limite pas à son cas. C'est seulement en apprenant ce qui s'est réellement passé lors de cette désastreuse expédition en Nouvelle-Angleterre que Holmes et Watson pourront mettre au jour la vérité, et qui se cache derrière la monstruosité du Miskatonic...
    « Une intrigue menée de main de maître, qui intègre remarquablement bien les personnages et le canon holmésiens. » - The Crime Review
    « Des énigmes captivantes et singulièrement angoissantes. » - Barnes & Noble SFF blog
    « Une lecture rythmée très agréable, aussi bien pour les amateurs de Sherlock Holmes que ceux de Lovecraft. » - Girl Who Reads

  • Automne 1880. Le Dr John Watson rentre tout juste d'Afghanistan. Blessé et prêt à tout pour oublier une expédition cauchemardesque qui l'a conduit à douter de sa santé mentale, Watson voit sa vie changer lorsqu'il fait la connaissance de l'extraordinaire Sherlock Holmes. Le détective enquête sur une série de décès survenus dans le quartier londonien de Shadwell. Plusieurs victimes qui semblent mortes d'avoir été affamées pendant des semaines ont été retrouvées, alors que des témoins les ont vues vivantes et en bonne santé à peine quelques jours plus tôt... De plus, d'inquiétants témoignages évoquent des ombres furtives qui inspireraient l'effroi à quiconque les approcherait.
    Holmes établit un lien entre les morts et un sinistre baron de la drogue qui cherche à étendre son empire criminel. Cependant, Watson et lui sont bientôt obligés d'admettre que des forces sont à l'oeuvre dont la puissance dépasse l'imagination. Des forces que l'on peut invoquer, à condition d'être assez audacieux ou assez fou...
    « Avec un talent consommé, Lovegrove évoque le style de Doyle tout en ajoutant une bonne dose d'éléments macabres et fantastiques caractéristiques du mythe de Cthulhu... Avec ce roman, il met la barre très haut. » - San Francisco Book Review
    « Incontournable. » - Bio Gamer Girl

  • Une série de meurtres macabres et terrifiants secoue Londres. Sur les lieux du crime, il ne reste rien d'autre qu'un tas d'ossements ainsi qu'une étrange sphère en os, sur laquelle des symboles arcaniques semblent avoir été gravés.
    Le fils de la dernière victime demande l'aide de Sherlock Holmes et du docteur John Watson. Tous deux tentent alors de découvrir le fil conducteur qui pourrait unir les assassinats et confondre leurs responsables.
    Mais à mesure qu'ils progressent dans leur enquête, la logique si chère au célèbre détective de Baker Street semble s'évaporer un peu plus au profit de l'inconcevable, à l'image de cette terrible machine tueuse que d'aucuns prétendent «vivante», ou des membres de cet «Ordre de Dagon», dont les cultes et rituels rivalisent de ferveur et d'horreur...

    Et pour cause : que reste-t-il une fois qu'on a tout éliminé, y compris l'improbable ?

  • Les personnages littéraires ne sont pas, comme on le croit trop souvent, des êtres de papier, mais des créatures vivantes, qui mènent une existence autonome à l'intérieur des textes et vont jusqu'à commettre des meurtres à l'insu de l'auteur.
    Faute de l'avoir compris, Conan Doyle a laissé Sherlock Holmes se tromper dans sa plus célèbre enquête, Le Chien des Baskerville, et accuser à tort un malheureux animal, permettant au véritable assassin d'échapper à la justice. Ce livre rétablit la vérité.

  • La sulfureuse femme fatale Irène Adler fait chanter le roi de Bohême et menace de souiller sa réputation auprès de sa pieuse et délicate fiancée, héritière d´une famille princière scandinave. Qui mieux que Sherlock Holmes peut déjouer ses plans?

    Une enquête menée de main de maître, avec l´assistance admirative de ce cher docteur Watson!

  • Automne 1910. Voici longtemps que Sherlock Holmes et le docteur John Watson combattent R'luhlloig, l'Esprit Caché lié au professeur James Moriarty.
    L'Europe glisse inexorablement vers la guerre, et un autre conflit, d'ampleur cosmique, approche de son point culminant ; en une seule nuit, les membres les plus éminents du Club Diogène connaissent une mort atroce, apparemment de leur propre main. Holmes soupçonne un espion allemand qui travaille pour R'luhlloig...
    Retranché sur la côte anglaise, le duo est confronté à une nouvelle menace. Trois femmes ont disparu de la ville voisine de Newford.
    D'après la légende, d'étranges créatures amphibies, habitant une cité bâtie au fond de l'eau, viennent sur la terre ferme tous les deux ou trois siècles chercher de nouvelles proies.
    Le décor est planté pour l'ultime bataille qui verra s'opposer Sherlock Holmes et John Watson aux démons marins du Sussex, et peut-être à Cthulhu lui-même...
    « Lovegrove est un maître de l'hommage à Sherlock Holmes et décrit à merveille les horreurs lovecraftiennes. Passionnant. » The Guardian
    « Lovegrove crée un monde qui pourrait tout aussi bien être né de la plume de Sir Arthur Conan Doyle, et dans lequel naturel et surnaturel se mêlent harmonieusement. » Set the Tape
    « Une histoire captivante et prenante. » The Tattooed Book Geek

  • Sherlock Holmes est une des plus grandes figures de la culture populaire et son seul nom est synonyme de mystère policier, de brouillard londonien et de crimes énigmatiques. Depuis 1887, Sherlock Holmes est le détective privé par excellence.
    Devenu très

  • Tout juste sorti de Cambridge, Mycroft Holmes commence déjà à se faire un nom au sein du gouvernement. Ce diplomate des plus britanniques entretient des liens forts avec la lointaine île de Trinité, où est né son meilleur ami Cyrus Douglas et a grandi Georgiana Sutton, sa fiancée.

  • Si les aventures du détective Sherlock Holmes sont universellement connues et appréciées, il est loin d'en être de même pour les contes et nouvelles que Conan Doyle fit paraître dans divers magazines pour la plupart à la toute fin du XIXe siècle.
    Pourtant la plume et l'imagination de Conan Doyle y sont d'autant plus acérées que le format court de la nouvelle, ou du conte, nécessite justement ces qualités-là.
    Alors laissez-vous aller au plaisir du frisson et de l'inimaginable des Contes de Terreur et au plaisir, toujours renouvelé, des aventures rocambolesques et échevelées des héros des Contes de Pirates.
    Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930), célébrissime écrivain (et médecin) écossais a créé l'archétype du détective privé avec Sherlock Holmes ; il est également l'auteur de nombreux romans historiques, de science-fiction et de nombreuses nouvelles (contes) autres que policières.

  • Quel est le lecteur qui ne se souvienne d'avoir suivi avec un intérêt parfois passionné le récit des aventures du célèbre Sherlock Holmes ? Mais voici plus de dix ans que le génial policier a cessé d'étonner les deux mondes par ses exploits prodigieux. Il a eu la bonne fortune d'entrer en possession d'un héritage qui en fit, presque du jour au lendemain, un des plus riches propriétaires du Royaume-Uni. Depuis lors, son existence se passa dans son manoir, au milieu de ses vastes domaines dans le Comté de Devon, où il goûte un repos bien gagné, après tant d'années d'une existence aventureuse, où sa vie fut si souvent à la merci du moindre incident. Son fils aîné, qui porte le nom de Sherlock, comme son père, vient d'atteindre sa vingt-sixième année ; il est sorti depuis trois ans du College of Physicians und Surgeons avec le grade de docteur en médecine. Sherlock Holmes, partisan de cet axiome que les voyages forment la jeunesse, a envoyé le jeune homme aux Etats-Unis, où l'a précédé le docteur Watson, l'ami et le confident de Sherlock. Depuis une dizaine d'années que Watson exerce la médecine à New-York, il a su s'attacher une importante clientèle, recrutée en majeure partie dans le monde des millionnaires, et sa clinique est devenue à la fois le lieu de rendez-vous des riches malades et l'école où viennent s'instruire les futures lumières de la science médicale. C'est sous cette haute et intelligente direction que le jeune Sherlock Holmes va débuter dans sa profession. Elégant et mondain, ami du plaisir, il cache sous des apparences un peu frivoles une intelligence très ouverte, un esprit curieux, un vif désir de s'instruire, un amour véritable de la science, et il se sent attiré irrésistiblement vers l'étude de la criminologie. Il s'y consacrera tout entier et mettra au service de cette science toutes les ressources de son esprit ingénieux et fécond. Très répandu dans la société élégante de New-York, où le grand renom de son père et sa fortune, et les manières affables du jeune homme lui ont valu le meilleur accueil, il va y trouver matière à d'intéressantes études et les aventures ne vont pas lui manquer. Ce sont quelques-unes de ces aventures, racontées par le docteur Watson - qui se fait l'historiographe du fils après avoir été celui du père - que le lecteur va lire. Il pourra se convaincre que, si Sherlock Holmes a disparu de la scène, son génie, comme son nom, va revivre dans son fils, en qui s'annoncent déjà toutes les qualités qui font les grands détectives... (Extrait de la Préface de l'édition originale).
    Anonyme. - Publié aux Editions Richonnier (vers 1910-1914) à Paris. - « Les trois histoires de ce volume sont extrêmement divertissantes.
    On ne peut qu'apprécier le mélange d'humour et de simplicité du Watson français... » (The Arthur Conan Doyle Encyclopedia).

  • Prêt à tout pour conquérir Gladys - qui ne veut épouser qu'un homme célèbre -, Edward Malone, jeune journaliste en début de carrière, s'engage à suivre le terrible professeur Challenger en Amérique du Sud, pour rapporter des preuves de ce qu'il affirme envers et contre tous : les animaux de la préhistoire existent encore de nos jours !

  • Un banquier, monsieur Alexander Holder, prête 50 000 livres sterling à un client et reçoit un diadème comme garantie. Pour plus de sécurité, il décide de ne pas le laisser au coffre dans son bureau et l'emporte à son domicile. Pendant la nuit, il se réveille et aperçoit son fils Arthur, le diadème à la main. La nièce de Holder, Mary, qui est accourue, s'évanouit. Trois béryls manquent sur le diadème. Holder décide de contacter Holmes afin de retrouver les pierres. Au cours de son enquête, Holmes n'est pas convaincu de la culpabilité d'Arthur. Après l'examen de traces de pas dans la neige, autour de la maison, il découvre la vérité...

  • Le surlendemain d'une année de noël, Sherlock Holmes est contacté par le commissionnaire Peterson, qui a retrouvé dans la rue un chapeau et une oie dans le gosier de laquelle il a trouvé une escarboucle. Holmes et Watson se lancent à travers la ville pour retrouver le propriétaire du chapeau et de retrouver le vrai voleur de la pierre précieuse. Leur enquête leur permettra de faire tomber les poursuites contre John Horner, un jeune plombier, suspecté à tort du vol de l'escarboucle bleue de la comtesse.

  • Thorneycroft Huxtable, directeur d'une école primaire très prestigieuse dans le nord de l'Angleterre, arrive chez Holmes et Watson dans un grand état d'épuisement et de stress. Dans son école, 3 jours plus tôt, un jeune garçon de douze ans nommé Lord Saltire et un professeur d'allemand nommé Heidegger ont disparu pendant la nuit. Les seuls éléments que l'enquête a pu déterminer sont les suivants : Lord Saltire est sorti du dortoir par la fenêtre en se tenant au lierre. Quant au professeur Heidegger, il semble qu'il soit sorti lui aussi par la fenêtre...

  • Sherlock Holmes et Watson se rendent dans le Wessex pour enquêter à la demande du colonel Ross. L'entraineur de Flamme d'Argent, John Straker, est retrouvé mort et c'est Fitzroy Simpson qui est accusé du meurtre. Sherlock Holmes va découvrir que Straker menait une double vie et s'était endetté pour séduire une femme de Londres.

  • Un matin, Sherlock Holmes reçoit à Baker Street Lord Bellinger et Trelawney Hope, le premier étant Premier ministre de Grande-Bretagne et le second secrétaire aux Affaires européennes. Les deux hommes viennent faire appel aux talents du détective afin de résoudre une affaire d'État de grande importance. Trelawney Hope a reçu six jours auparavant une lettre d'un potentat étranger, dont le contenu devait rester purement confidentiel, sa publication pouvant entraîner des tensions politiques, voire une guerre. Or, la veille au soir, cette lettre lui a été volée alors qu'elle se trouvait dans un coffre fermé à clé dans sa chambre. Holmes doit retrouver la lettre avant qu'elle ne soit rendue publique...

  • Lorsqu un petit négociant rend visite à Sherlock Holmes pour se plaindre de la mystérieuse Ligue des rouquins, il faut peu de temps au célèbre détective pour comprendre que derrière cette affaire pourrait se dissimuler la préparation d un audacieux forfait.Quels sont les desseins de l énigmatique créateur de la Ligue des rouquins ? La question a son importance : il semblerait que cette curieuse institution ait un but tout particulièrement lucratif...

  • Holmes réveille Watson tôt dans la matinée et tous deux partent en province par le train, en direction du Manoir de l'Abbaye, situé dans le Kent. Holmes montre alors à Watson un télégramme que lui a envoyé l'inspecteur Stanley Hopkins en pleine nuit, lui demandant de se rendre rapidement au Manoir. En analysant les caractéristiques du télégramme, Holmes parvient à deviner qu'Eustace Brackenstall, le maître du domaine, a été assassiné. Et en effet, une fois arrivés, Lady Brackenstall leur raconte les évènements de la veille au soir. Alors qu'elle vérifiait à 23h passées que les fenêtres du Manoir étaient bien fermées avant de se coucher, elle en trouva une ouverte dans la salle à manger. En tirant le rideau pour accéder à la poignée, elle découvrit un homme derrière qui venait d'entrer dans la pièce, suivi par deux acolytes. Elle n'eut pas le temps de crier, le premier homme l'ayant immédiatement frappée au visage au point qu'elle perde connaissance. En se réveillant, elle se trouvait bâillonnée et ligotée à une chaise à l'aide de la corde de la sonnette de la cuisine qui avait été arrachée. C'est alors que son mari, probablement attiré par des bruits suspects, arriva dans la salle à manger. L'un des intrus se précipita alors sur lui et lui asséna un violent coup de tisonnier à la tête qui le blessa mortellement. Les trois agresseurs burent alors chacun un verre de vin pour se remettre de leurs émotions, puis s'enfuirent rapidement avec de l'argenterie. Lady Brackenstall parvint petit à petit à se défaire de son bâillon et ses cris parvinrent à faire venir sa femme de chambre Theresa Wright. Celle-ci, qui confirme avoir trouvé sa protégée dans cet état critique, presse le détective d'arrêter leur interrogatoire...

  • Le capitaine Peter Carey, dit « Peter le Noir », est retrouvé mort dans une cabane en bois qu'il avait construite sur un terrain lui appartenant. Son corps a été harponné contre un mur avec une férocité évidente. Mais l'inspecteur Stanley Hopkins ne parvient pas à résoudre l'affaire, Hopkins vient donc solliciter l'aide du détective...

empty