Libres d'écrire

  • Ancien militaire de carrière, Alain ANDRÉ dénonce la dérive sociétale, la perte des valeurs et l´égoïsme à travers des poèmes généralement tirés de l´actualité française.

    Il y expose sa pensée philosophique, sa vérité, et désigne les coupables de cette mascarade et fuite en avant...

    Sa maxime, « Le Roi est mort, Vive le Président ! », titre du livre, résume à elle seule la situation actuelle et montre au monde extérieur que l´aristocratie avait un banc de touche très populeux, et ne pouvait donc que gagner la partie!

    Le pauvre Petit Poucet n´a toujours que quelques miettes pour marquer son chemin et se perd obligatoirement dans un dédale de fumisteries politico-politiciennes.

    La lanterne ne les a pas éclairés, mais pourrait bien cette fois tous les décapiter !

empty