• Les tribulations d'une New-Yorkaise bien décidée à vivre selon ses propres règles.
    Autour d'Andréa, célibataire légèrement alcoolique ayant renoncé à sa vocation artistique, tout le monde semble avoir une idée bien précise de ce que signifie " être adulte " : Indigo, sa meilleure amie, a choisi de se marier, son frère vient de devenir papa, et son ami Matthew consacre tout son temps à la peinture en espérant percer un jour.
    Pour Andréa, la vie d'adulte ressemble surtout à une lutte permanente. À l'ombre de l'Empire State Building, elle cherche sa voie. Comment tracer son chemin à New-York quand on aime les pas de côté ? Existe-t-il vraiment un âge de raison ?
    " Un régal. "
    /> Elle (US)
    " Un roman intelligent, addictif, hilarant et pertinent ! "
    The Washington Post " Bravo à Attenberg, qui, de manière hilarante et honnête, raconte l'histoire d'une femme qui veut ce qu'elle veut et non ce qu'elle devrait vouloir. "
    Marie Claire (US)

  • La femme de valence

    Annie Perreault

    • Alto
    • 13 Mars 2018

    Espagne, été 2009. Pour Claire Halde et les siens, cela s'annonçait comme une villégiature tranquille?: trois jours à Valence au milieu d'un été sans pluie, un hôtel avec piscine pour fuir la chaleur étouffante.

    Mais les voyages ne sont jamais sans histoire et le ciel n'est pas toujours bleu. Voilà qu'une femme en détresse s'avance sur le toit-terrasse du Valencia Palace. Elle confie son sac à Claire. Puis, elle disparaît.

    L'escapade cède le pas aux virevoltes de trois destins de femmes marquées par un drame commun. L'une est un fantôme de passage dont le corps fend l'air. L'autre court sans reprendre son souffle sur les traces de sa mère. Et puis il y a Claire, à la dérive dans une mer de brouillard depuis qu'elle a laissé mourir une femme.

    Roman de la consolation, hypnotisant entrelacs de chutes horizontales, La femme de Valence confronte avec aplomb et un sens aigu de l'évocation les délicates questions de l'empathie, de l'indifférence et de l'attachement.

empty