• Voyage à Pitchipoï raconte la tragédie d'une famille juive, en France, pendant la guerre, une tragédie qui fut celle de millions d'autres familles. En 1942, l'auteur de ce livre avait six ans. Sa famille fut arrêtée, par des gendarmes allemands et français, et dispersée. Le narrateur et sa petite soeur furent d'abord confiés à des voisins jusqu'à ce que le maire du village fasse appliquer la décision du capitaine S-S, Commandeur de la région et responsable des mesures de répression antisémite : L'accueil d'enfants juifs dans des familles françaises est indésirable et ne sera autorisé en aucun cas. Les deux enfants furent alors enfermés dans une prison, puis transférés au camp de Drancy, où la petite fille tomba malade, par malnutrition. Pendant toute cette période, ils restèrent sans nouvelles de leur mère, qui avait miraculeusement réussi à s'échapper et n'avait pas été reprise, malgré les portes qui s'étaient souvent fermées lorsqu'elle avait demandé de l'aide. Après des mois de vie clandestine, à la Libération, ils retrouvèrent leur maison. Ils ne devaient jamais revoir leur père.

  • Julia se trouve moche. Aussi, quand on lui dit que Paulus Stern, le garçon le plus beau de la classe, est amoureux d'elle, elle refuse fermement d'y croire. Mais, vrai ou pas vrai, comment faire pour ne pas y penser à longueur de journée ?

  • Saraphina vit avec son grand frère Jude à Paris dans un foyer pour jeunes étrangers. Quand elle passe devant les grilles de la Cité Paradis et ses beaux appartements, elle ne peut s'empêcher de penser à une autre cité : celle où ses parents ont vécu avant sa naissance, en Haïti, et qu'ils ont dû fuir suite aux « grands combats ». Depuis, la vie ne les a pas épargnés : après la mort de leur mère, Jude et Saraphina ont dû apprendre à vivre seuls. Mais Jude semble profondément attaché à ses racines, alors que Saraphina, née à Paris, préfèrerait parfois les oublier.
    Au quotidien, elle s'applique surtout à rendre la vie plus légère. Au collège, elle s'intéresse à tout ; au foyer, elle aide Jude autant qu'elle peut, et rit avec Malik, qui lui fait voir la vie en couleur.
    Mais quand tout tourne mal, l'horizon du retour en Haïti se dessine peu à peu comme seul échappatoire possible. Comment Jude et Sara parviendront-ils à affronter cette nouvelle page de leur histoire ?
    Prix de la Saussaye / Prix de Ravinala Madagascar
    Sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2018-2019

  • Peut-on monter dans la voiture de quelqu'un que l'on connaît à peine ? Difficile de résister à la tentation si l'automobiliste n'est autre que monsieur Smith, le professeur d'anglais le plus fascinant et le plus séduisant du lycée. Ce soir-là, il a proposé à Phénix et à sa petite soeur, Sacha, de les raccompagner chez elles, de l'autre côté du lac. Elles sont montées dans sa Chevrolet immaculée, et il les a conquises le temps d'un trajet. Quelques jours plus tard, c'est leur mère, Erika, qui se laissait séduire. Monsieur Smith est venu de plus en plus souvent à la maison, accumulant les bons points, avec son don pour la pâtisserie et ses faux airs de Gregory Peck. Phénix et Sacha ont bien remarqué qu'il était un peu trop strict et autoritaire, parfois dur et cassant sans raison. Oh, trois fois rien, pas de quoi s'inquiéter. Comment auraient-elles pu se douter qu'elles venaient de faire entrer le loup dans la bergerie ?

  • Depuis que Paulus est parti, Julia a comme un trou - un trou de la taille et de la forme d'un téléviseur - en plein milieu du ventre. Le mec-us le plus beau-us du mondus lui a annoncé qu'il déménageait, au moment où elle s'attendait à recevoir son inoubliable premier baiser... Et la loi de l'emmerdement maximum s'est à nouveau vérifiée. Depuis le départ de Paulus, la mère de Julia se conduit comme une exhibitionniste dépravée, sa petite soeur Judith, très perturbée psychiquement, a décidé d'inventer un nouveau langage, qu'elle est bien la seule à comprendre. Quant à Johana, sa meilleure amie, elle la délaisse pour se consacrer à sa carrière de future grande actrice. C'est pourtant cette même Johana, experte en sentiments, qui lui suggère une solution pour se consoler de l'absence de Paulus : il suffit de créer de toutes pièces une nouvelle aventure avec un garçon aussi attirant que lui et surtout très différent. Julia décide de tout miser sur Dick Pool, le correspondant anglais qui doit débarquer dans leur classe le lundi suivant. C'est bien connu, les anglais sont tous cool et sexy... enfin, presque tous. Et Paulus ne se laisse pas oublier si facilement.


  • Comment j'ai survécu à l'abandon


    Les conduites abandonniques traduisent le terrible mal-être vécu par qui a subi ou ressenti une forme marquante d'abandon. Ce mal, souvent invisible et diffus, apparaît en filigrane car il se cache derrière des masques qui en compliquent la lecture. En ressassant son histoire et en réexplorant ses traumatismes, Christian s'efforce de raconter au mieux ce cancer de l'âme qu'est la terreur de l'abandon.


    L'abandonnisme.


    Ce livre veut être, au-delà d'une catharsis, un message d'espoir assimilé par le prisme de la positivité, car il est toujours possible de ses relever de ses cendres.

  • Le chêne de Lola

    Claire Strauss

    Sous influences du vent méridional de la Haute-Provence, ce roman du terroir montagnard s'illustre de manifestations oniriques et fantastiques. L'enfance de Lola est engluée entre la présence morbide d'un père qu'elle n'a pas connu et la pesante dépression d'une mère incapable de tendresse. Son apaisement et son envol, elle les devra à un ruisseau vivifiant, à l'ombre d'un arbre séculaire, et à des rencontres bienfaisantes. Elle choisit une vie simple en pleine nature. Autour d'elle gravitent des personnages à caractères robustes. Les bergers affrontent les partisans du retour du loup, les défenseurs du patrimoine naturel et de la biodiversité s'opposent aux promoteurs.
    Claire Strauss, après nous avoir menés Sur les pas de Jesse, un premier roman remarqué, nous convie sur ceux de Lola.
    Un récit sur le contraste entre la simplicité de la nature et la complexité des rapports humains. C'est l'histoire d'un conflit interne entre un esprit sauvage et l'emprise familiale.
    Illustration de couverture @ Morgan Strauss
    Nous sommes heureux de vous annoncer que NOTRE AUTEUR Claire STRAUSS pour Le chêne de Lola a obtenu le PRIX DU ROMAN REGIONAL décerné par le
    LIONS CLUB du district 103 SE.

  • Sophie, sept ans, est la grande soeur de Lou, trois ans. Et si Sophie est assez sage, Lou elle, est plutôt du genre coquine. D'ailleurs elle prend beaucoup de plaisir à l'embêter...
    Découvre Sophie et Lou dans la première aventure de deux soeurs qui s'aiment et se chamaillent.
    Police Opendys pour faciliter la lecture aux enfants dyslexiques, et à tous les autres.

  • Récit à double voix, Amborah est le cri déchirant d'une mère. C'est le parcours invraisemblable de la reconstruction de soi après la perte d'un enfant.
    L'issue n'est pas de celle que l'on peut imaginer... Récit et fiction se mêlent et nous emportent au-delà des frontières immuables du connu. L'auteur aborde un sujet gravissime mais il est empli d'espoir !
    Voici un livre bouleversant dont les résurgences résonnent encore longtemps après la dernière page...

  • Nous sommes en Serdane, pays écrasé sous le joug d'une dictature brutale et corrompue.

    En rentrant un soir de leur cours de musique, Nalki, quinze ans, et sa soeur Perle, treize ans, sont accueillis par des policiers venus les arràter. Les deux adolescents sont séparés de leur parents et déportés dans un camp de redressement.

    Soumis au travail forcé, ils vivent des heures particuliärement difficiles et rêvent de trouver un moyen pour regagner leur liberté.

  • Tipol

    Philippe Mesle

    Paul ne supporte pas les angles, les pointes, les arêtes... et surtout pas les carrés orange que sa mère achète par douzaines. Il ne rêve que de rondeur, de douceur, de velours... Mais qu'est-ce qui peut ainsi l'empêcher de vivre sa vie tranquille d'enfant de neuf ans ? Qu'est-ce qui tourne et retourne sans cesse, comme un banc de poissons coincé au coeur d'un chalut, dans sa petite tête d'écolier?
    Heureusement, Paul a un copain. Un copain comme on rêve tous d'en avoir un. Son meilleur (et seul) ami de la cour de récréation, l'inventeur de proverbes chatoyants, aux poches remplies de surprises extraordinaires.
    Et puis, il y a Max, le grand frère. Le phare. Le protecteur hirsute, l'amateur de rock hurleur et de CMC. Avec des rêves plein la tête. Et quels rêves !!!

  • Poppy
    a quatorze ans. Elle vient d'emménager dans un nouveau quartier où elle ne connaît personne. Elle tente de trouver ses repères, cherche sa place. Son voisin l'intrigue. Il est tout à la fois étrange et très curieux ! Petit bonus tout de même au déracinement qu'elle vit, elle ne partage plus sa chambre avec sa soeur aînée trop égocentrique à son goût.
    Poppy
    va devoir affronter de nouveaux horizons et s'impliquer pour y arriver...









    Agnès Ruiz est l'autrice de plusieurs best-sellers vendus à plus de 370 000 exemplaires. Elle a remporté un immense succès dès son premier roman "Ma vie assassinée" Elle écrit aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse. (Oublie la nuit, L'ombre d'une autre vie, Mon affreux maillot beige, Pom-pom girls, Elias Sparte). Ses nouvelles sur les enquêtes de la détective Rachel Toury connaissent également un vif succès autant en Europe qu'Outre-Atlantique. Elle est traduite en plusieurs langues.

  • Un homme et une femme se croisent quotidiennement dans le métro. Ils se jettent des regards, s'apprécient visiblement... Faut-il aller plus loin? Qui fera le premier pas?
    Benjamin a brillamment réussi ses études d'avocat et il exerce dans un prestigieux cabinet. Tout pourrait bien aller. Sauf que sa mère a quitté la maison lorsqu'il avait 10 ans. Pourquoi sent-il toujours un malaise persistant malgré toutes ces années sans elle ?
    Agnès Ruiz est l'auteur de best-sellers vendus à plus de 370 000 exemplaires dont "Ma vie assassinée", "Oublie la nuit", "L'ombre d'une autre vie", "Et si c'était ma vie ?" et le roman policier qui met en scène la détective Rachel Toury pour la première fois "La main étrangère"... Nombreux de ses écrits sont traduits en plusieurs langues.

  • Vivez la grande aventure du Doudou de Kimmy à travers cet album en couleurs. Votre enfant aura beaucoup de plaisir à chercher la petite grenouille qui se cache dans chaque illustration.

    Agnès Ruiz est l'autrice de best-sellers vendus à plus de 370 000 exemplaires. Elle écrit aussi bien pour la jeunesse que pour les adultes. Nombreux de ses écrits sont traduits en plusieurs langues.

  • Bambarila

    Rangin Jean-Paul

    Le grand-père de Paul et Mélanie décède brutalement, laissant les deux enfants désemparés. Avec l'aide d'une fée, ils partent vers la capitale à dos d'oiseau, en quête du secret inavoué de leur aïeul. Sur le chemin, ils font des rencontres mémorables et découvrent des faits pour le moins étranges sur leur bien-aimé grand-père... Mais lorsqu'ils tentent de retrouver leur maison, le chemin est semé d'embûches. Parviendront-ils à réintégrer le domicile familial ?
    D'une plume alerte, Jean-Paul Rangin imagine cette histoire aux accents merveilleux. Il était une fois deux enfants perdus dans une contrée mystérieuse...

  • Le journal, un peu fou d'une poissarde ou les tribulations de la probable fille du grand blond avec une chaussure noire.


    On pourrait la décrire comme la petite rousse aux pieds nus. Et le premier qui dit Zora, je le mords!

    D'infimes accidents en immenses bévues, je me demande continuellement comment je suis en vie.
    Je cours vite, enfin pas assez, vu que ma guigne a inlassablement deux trains d'avance sur moi.
    Ici, l'humour est de mise, la poisse OK, mais toujours en riant

empty