Parascolaire

  • Edition enrichie (Préface, notes, annexes, chronologie et bibliographie)Le Nord de la France, noyé dans les brumes, ignorait le Sud. Alphonse Daudet le lui fit découvrir par ses Lettres de mon moulin. La Provence, celle de la mer et celle de la montagne, est apparue soudain avec ses troupeaux, ses belles Arlésiennes et ses parfums.
    Un siècle plus tard, maître Cornille et son secret, la mule du pape qui retient son coup de pied, le curé de Cucugnan, le sous-préfet aux champs, tous ses personnages vivent encore avec la même intensité. Tristes ou gais, mélancoliques ou satiriques, ces petits textes sont des chefs-d'oeuvre de malice, de poésie et d'émotion. 

  • L'amour de Valère et Lucile triomphera-t-il de la cupidité de Gorgibus, le père de Lucile ? Valère met au point un plan dont le succès dépendra du talent de Sganarelle, le valet, à se faire passer pour médecin...
    Notions littéraires : l'exposition ; le vocabulaire du théâtre ; le comique.Histoire des arts : la commedia dell'arte ; l'évolution du spectacle d'improvisation.
    Oeuvre du rabat : oeuvre anonyme du XVIIe siècle (commedia dell'arte)

  • Jeune dandy ironique et désinvolte, Valentin, vingt-cinq ans, jure qu'il ne se mariera jamais... Ce proverbe, l'un des plus gais de Musset, démontre avec grâce et fantaisie qu'en amour du moins, on ne saurait jurer de rien.

  • Lucinde désire se marier mais Sganarelle, son père, s'y oppose. Lisette, la servante, décide de ruser pour aider sa maîtresse ; sur son ordre, Lucinde affecte d'être souffrante. Alors que les médecins se querellent au sujet de la malade, l'un d'entre eux trouve le remède : l'épouser !Cette comédie-ballet permet d'explorer l'un des thèmes favoris de Molière, la satire de la médecine, tout en découvrant une pièce rare.

  • L'indispensable pour bien insulter dans la langue de Shakespeare !
    Attention, ce Petit Livre n'est pas à laisser à la portée de toutes les mains ! Entre les bitch, motherfucker et autres horse's ass, venez découvrir une nouvelle façon d'enrichir votre vocabulaire anglais (NB : l'éditeur décline toute responsabilité en cas d'utilisation de ces termes dans les salons de Buckingham Palace). Il n'est pas toujours facile de se laisser aller à pratiquer l'insulte. Que l'on soit novice, confirmé ou carrément expert, cela requiert un brin d'assurance, un soupçon d'habitude, et beaucoup de vocabulaire. Nous allons vous guider pas à pas dans cet apprentissage délicat, qui mobilise à la fois vos connaissances, votre humour et votre sens de l'à-propos. Pour ce faire, nous vous proposerons, outre des listes de vocabulaire - en situation, if you please! -, une petite méthodologie pour aller de plus en plus loin dans l'exercice : commencer petit, mais viser haut. Vous trouverez donc dans ce Petit Livre les insultes gratuites, entre jeunes, en famille, les insultes fantasmées (contre votre patron par exemple...), les ringardes ou au contraire les cultes... Welcome!

  • Profitez du calme de vos toilettes... pour raviver vos souvenirs d'anglais ! Profitez du calme de vos toilettes... pour raviver vos souvenirs d'anglais ! De nos jours, on est toujours pressés, on court partout, on n'a plus le temps de rien, et pourtant, dans le travail comme dans les loisirs, l'apprentissage des langues est indispensable. Alors pourquoi ne pas profiter des (rares) moments de calme et de solitude intense que sont les instants aux toilettes pour raviver vos souvenirs anglophones ?
    Avec son petit format se prêtant bien à la discrétion, voici votre méthode de WC pour (ré)apprendre les bases de la langue de Shakespeare ! Les mini-leçons s'adaptent à votre passage sur le trône pour faire de chacun de ces instants un moment unique !
    Proverbes étonnants, exemples enrichissants, langage de la rue... Mais néanmoins vocabulaire, grammaire et orthographe, une méthode complète !

  • Profitez du calme de vos toilettes... pour raviver vos souvenirs d'espagnol !
    Profitez du calme de vos toilettes... pour raviver vos souvenirs d'espagnol ! De nos jours, on est toujours pressés, on court partout, on a plus le temps de rien, et pourtant, dans le travail comme dans les loisirs, l'apprentissage des langues est indispensable. Alors pourquoi ne pas profiter des (rares) moments de calme et de solitude intense que sont les instants aux toilettes pour raviver vos souvenirs hispanophones ?
    Avec son petit format se prêtant bien à la discrétion, voici votre méthode de WC pour (ré)apprendre les bases de la langue de Cervantès ! Les mini-leçons s'adaptent à votre passage sur le trône pour faire de chacun de ces instants un moment unique !
    Proverbes étonnants, exemples enrichissants, langage de la rue... Mais néanmoins vocabulaire, grammaire et orthographe, une méthode complète !

  • « Merdre ! » C'est sur ce juron provocant et inattendu que s'ouvre Ubu roi, dont la première représentation publique, en 1896, fait scandale. L'histoire de ce dictateur bouffon, devenu roi à la place du roi avec pour toute ambition de s'empiffrer et de s'enrichir, ne ressemble en effet à rien de connu. Parodiant Shakespeare et le drame historique, méprisant toutes les conventions théâtrales Jarry crée en Ubu un personnage inclassable, caricature de l'homme de pouvoir, et symbole de la bêtise humaine... dont on ne sait trop s'il faut rire ou pleurer.

  • Lire Zadig, ce n'est pas seulement partager les aventures orientales d'un jeune Babylonien en quête de bonheur. C'est aussi accepter le rire salutaire de Voltaire, c'est découvrir ses interrogations et parfois ses inquiétudes sur la condition humaine. C'est enfin être invité à poursuivre le combat contre toutes les formes de fanatisme et d'intolérance.

  • Que signifie ce nom "Candide" : innocence de celui qui ne connaît pas le mal ou illusion du naïf qui n'a pas fait l'expérience du monde ? Voltaire joue en 1759, après le tremblement de terre de Lisbonne, sur ce double sens. Il nous fait partager les épreuves fictives d'un jeune homme simple, confronté aux leurres de l'optimisme, mais qui n'entend pas désespérer et qui en vient à une sagesse finale, mesurée et mystérieuse. Candide n'en a pas fini de nous inviter au gai savoir et à la réflexion.

  • Le Misanthrope est une comédie sombre de 1666, dont l'intrigue paraît simple : un homme essaie d'obtenir un rendez-vous en tête à tête avec la femme qu'il aime - et n'y parvient pas. Cet homme excessif, Alceste, défend la sincérité absolue. Mais la jeune femme, Célimène, qui reçoit bien des hommes dans son salon, aime plaire... Qui a tort et qui a raison, des inadaptés sincères ou des hypocrites trop bien adaptés ? Entre le rire et les larmes, Molière se garde bien de nous donner une réponse.

  • Édition enrichie (Introduction, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)« Marotte. Voilà un laquais, qui demande si vous êtes au logis, et dit que son maître vous veut venir voir.
    Madelon. Apprenez, sotte, à vous énoncer moins vulgairement. Dites : «Voilà un nécessaire qui demande si vous êtes en commodité d'être visibles.» Marotte. Dame, je n'entends point le latin, et je n'ai pas appris, comme vous, la filofie dans Le Grand Cyre.
    Madelon. L'impertinente ! le moyen de souffrir cela ! et qui est-il, le maître de ce laquais ? Marotte. Il me l'a nommé le marquis de Mascarille. Madelon. Ah ma chère ! un marquis, oui, allez dire qu'on nous peut voir. C'est sans doute un bel esprit, qui aura ouï parler de nous. » Les Précieuses ridicules sont la première comédie imprimée de Molière, mais le texte publié n'est que l'image silencieuse de ce qui fit en 1659 son succès immédiat : un théâtre vivant et neuf, car cette courte pièce en un acte et en prose affichait son parti pris en faveur du spectaculaire, du jeu des acteurs, de ce qu'on voit et qu'on entend, de ce que l'écrit justement ne transmet pas. Sa nouveauté prit à rebours les idées reçues sur la comédie : spectateurs conquis et rivaux dépassés surent alors que plus rien ne serait comme avant sur les scènes parisiennes du xviie siècle.
    Introduction, notes et commentaires par Claude Bourqui. 

empty