• « L'auteur a imposé son style, direct, musclé. » - Femme Actuelle
    « Un style vigoureux et une intrigue bien ficelée, jusqu'à un final éblouissant. » - Lire
    L'hiver est froid et dur en Laponie.
    À Kautokeino, un grand village sami au milieu de la toundra, au centre culturel, on se prépare à montrer un tambour de chaman que vient de donner un scientifique français, compagnon de Paul-Emile Victor. C'est un événement dans le village. Dans la nuit le tambour est volé. On soupçonne les fondamentalistes protestants laestadiens : ils ont dans le passé détruit de nombreux tambours pour combattre le paganisme. Puis on pense que ce sont les indépendantistes sami qui ont fait le coup pour faire parler d'eux.
    La mort d'un éleveur de rennes n'arrange rien à l'affaire. Deux enquêteurs de la police des rennes, Klemet Nango le Lapon et son équipière Nina Nansen, fraîche émoulue de l'école de police, sont persuadés que les deux affaires sont liées. Mais à Kautokeino on n'aime pas remuer les vieilles histoires et ils sont renvoyés à leurs courses sur leurs scooters des neiges à travers l'immensité glacée de la Laponie, et à la pacification des éternelles querelles entre éleveurs de rennes dont les troupeaux se mélangent. Au cours de l'enquête sur le meurtre Nina est fascinée par la beauté sauvage d'Aslak, qui vit comme ses ancêtres et connaît parfaitement ce monde sauvage et blanc.
    Que s'est-il passé en 1939 au cours de l'expédition de P-E. Victor, pourquoi, avant de disparaître, l'un des guides leur a-t-il donné ce tambour, de quel message était-il porteur ? Que racontent les joïks, ces chants traditionnels que chante le sympathique vieil oncle de Klemet pour sa jeune fiancée chinoise ? Que dissimule la tendre Berit malmenée depuis cinquante ans par le pasteur et ses employeurs ? Que vient faire en ville ce Français qui aime trop les très jeunes filles et a l'air de bien connaître la géologie du coin ?
    Dans une atmosphère à la Fargo, au milieu d'un paysage incroyable, des personnages attachants et forts nous plongent aux limites de l'hypermodernité et de la tradition d'un peuple luttant pour sa survie culturelle.
    Un thriller magnifique et prenant, écrit par un auteur au style direct et vigoureux, qui connaît bien la région dont il parle.
    « Palpitant voyage sur des terres sauvages et verglacées à la rencontre d'un peuple luttant pour préserver son identité » - Le Figaro Magazine

    Prix des Lecteurs de Quais du Polar -20 Minutes-

    Prix Mystère de la critique

    Prix polar Michel Lebrun

  • Ruossabáhkat, « chaleur russe », c'est comme ça qu'on appelait ce vent-là. Ruossabáhkat, c'est un peu l'histoire de la vie de Piera, éleveur de rennes sami dans la vallée de Pasvik, sur les rives de l'océan Arctique. Mystérieuse langue de terre qui s'écoule le long de la rivière frontière, entre Norvège et Russie. Deux mondes s'y sont affrontés dans la guerre, maintenant ils s'observent, s'épient. La frontière ? Une invention d'humains. Des rennes norvégiens passent côté russe. C'est l'incident diplomatique. Police des rennes, gardes-frontières du FSB, le grand jeu. Qui dérape. Alors surgissent les chiens de Pasvik.
    Mafieux russes, petits trafiquants, douaniers suspects, éleveurs sami nostalgiques, politiciens sans scrupules, adolescentes insupportables et chiens perdus se croisent dans cette quatrième enquête de la police des rennes. Elle marque les retrouvailles - mouvementées - de Klemet et Nina aux confins de la Laponie, là où l'odeur des pâturages perdus donne le vertige.
    Olivier Truc nous raconte le pays sami avec un talent irrésistible. Il sait nous séduire avec ses personnages complexes et sympathiques. Et, comme dans Le Dernier Lapon et La Montagne rouge, il nous emmène à travers des paysages somptueusement glacés.


  • Une pluie continue épuise les hommes et les bêtes.

    Alors que les éleveurs du clan Balva procèdent à l'abattage annuel des rennes, des ossements humains sont retrouvés dans l'enclos, au pied de la Montagne rouge.
    Or, le clan est opposé à un groupement de forestiers et de fermiers dans un procès exceptionnel à la Cour suprême de Stockholm. L'enjeu - le droit à la terre - est déterminant pour tous les éleveurs de rennes du pays : qui était là le premier ?
    La patrouille P9 de la police des rennes est chargée de l'affaire, mais l'identification du squelette, en l'absence de crâne, est difficile. Klemet et Nina commencent une enquête auprès des musées et des institutions, et découvrent un XIXe siècle collectionneur de types humains et un XXe siècle porté sur les idéologies purificatrices, perdus dans les tréfonds nauséabonds de l'histoire suédoise. Ils se heurtent à l'inertie, à la défiance voire à l'hostilité de l'administration. Ils découvrent aussi une mystérieuse vague de disparition d'ossements et de vestiges sami, autant de preuves potentielles de la présence originelle des Sami.
    Klemet, plus que jamais empêtré dans sa double identité lapone, et Nina, qui le supporte de moins en moins, croisent des personnages souvent ambigus. Des archéologues aux agendas obscurs qui s'affrontent. Petrus, le chef sami, écartelé entre son devoir, son fils et la poursuite des rêves de son père dans les paysages grandioses et désolés des forêts primaires du fin fond de la Laponie. Bertil l'antiquaire au passé politique douteux, et Justina l'octogénaire aux étranges talents de conductrice d'engins et son groupe d'adeptes de la marche nordique et du bilbingo. Sans oublier une masseuse thaïlandaise...
    Ce troisième tome des aventures de la police des rennes est passionnant et troublant, ses héros sont complexes et attachants, le talent de conteur d'histoires d'Olivier Truc se déploie entre suspense, émotion et humour, et prouve une fois de plus que les 22 jurys de lecteurs qui lui ont à ce jour décerné leurs prix ne se sont pas trompés.
    Olivier Truc est né à Dax. Journaliste, il vit à Stockholm depuis 1994 où il est le correspondant du Monde et du Point. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste.
    Il est l'auteur de L'Imposteur, du Dernier Lapon, pour lequel il a reçu entre autres le prix des lecteurs Quais du Polar et le prix Mystère de la critique, et du Détroit du Loup.

  • Le printemps dans le Grand Nord, une lumière qui obsède, une ombre qui ne vous lâche plus.
    À Hammerfest, petite ville de l'extrême nord de la Laponie, au bord de la mer de Barents, le futur Dubai de l'Arctique, tout serait parfait s'il n'y avait pas quelques éleveurs de rennes et la transhumance... Là, autour du détroit du Loup, des drames se nouent. Alors que des rennes traversent le détroit à la nage, un incident coûte la vie à un jeune éleveur. Peu après, le maire de Hammerfest est retrouvé mort près d'un rocher sacré. Et les morts étranges se succèdent.
    En ville les héros sont les plongeurs de l'industrie pétrolière, trompe-la-mort et flambeurs, en particulier le jeune Nils Sormi, d'origine sami.
    Klemet et Nina mènent l'enquête pour la police des rennes. Mais pour Nina une autre quête se joue, plus intime, plus dramatique. Elle l'entraîne à la recherche de ce père disparu dans son enfance. Une histoire sombre va émerger, dévoilant les contours d'une vengeance tissée au nom d'un code d'honneur implacable.
    Après Le dernier Lapon qui mettait pour la première fois en scène la police des rennes, Le détroit du Loup, deuxième roman d'Olivier Truc, confirme ses talents de raconteur d'histoires et sa capacité à nous emmener sur des terrains insoupçonnés.
    Olivier Truc est journaliste, il vit à Stockholm depuis 1994 où il est le correspondant du Monde et du Point. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste.
    Auteur de la biographie L'Imposteur (Calmann-Lévy), il est l'auteur également du Dernier Lapon (Métailié, 2012).

  • Ciblée par de nombreuses menaces, dues à son statut d'écrivaine féministe et militante, la narratrice s'isole dans un chalet en pleine forêt pour disparaître. Face à la neige qui recouvre tout au-dehors, elle peut s'abandonner à son monde intérieur et retrace pour nous le fil des événements. Elle se souvient de l'arrivée du beau-frère dans la famille, toute la violence des hommes qu'il cristallise à lui seul. À son contact les personnalités s'effilochent et l'inacceptable devient pardonnable; la famille détourne les yeux, on lui demande à elle, l'écrivaine, de maintenir la paix par le silence, de céder à ceux qui tentent depuis toujours de tuer le langage. Or, face à cette violence, elle ne peut qu'ouvrir une porte à la vérité par l'écriture et tenter de construire un témoignage universel.

    Née au Québec en 1957, Élise Turcotte est poète, nouvelliste et romancière. Ses romans, parmi lesquels : Le Bruit des choses vivantes, La Maison étrangère et Guyana, ont été salués par la critique et ont remporté de nombreux prix littéraires au Québec. L'Apparition du chevreuil, paru à l'automne 2019, est finaliste du Prix des Libraires du Québec 2020.

  • Plus jamais Kasey ne tentera d'organiser des vacances surprises dans la famille de Joona, l'homme de sa vie !
    Entre un trajet interminable, la perte de leur bagage et un taxi qui n'arrive jamais, ce début de voyage n'a rien du merveilleux séjour en Laponie qu'il s'était imaginé. Et même une fois arrivé, il doit non seulement faire face à la famille excentrique de son homme mais également a bien pire ....

    Une chose est certaine, ce Noël ne sera pas celui qu'il espérait !

  • Je m'appelle Juliette et j'adore Noël. Mais cette année, ma famille s'est désistée.

    Qu'à cela ne tienne ! Plutôt que de me morfondre en pleurant sur ma dinde devant une romance de Noël à la télé, j'ai décidé de prendre le taureau (ou plutôt le renne) par les cornes et de me payer le voyage de ma vie. Direction... la Laponie !
    Seule. Mais... pfff... même pas peur (bon, peut-être un peu quand même).
    Il n'empêche, que peut-il avoir de plus merveilleux que de fêter Noël au pays du Père Noël ?
    Rien !
    N'est-ce pas ?

  • La civilisation actuelle devient toujours plus uniforme sur tout le globe. Ce n'est que sur la périphérie de la civilisation moderne que l'on trouve encore quelques petits peuples dont le mode de vie est profondément lié à celui des générations passées et qui ont gardé le même contact intime avec la nature. Tous ces peuples ont été rassemblés sous l'étiquette de minorité ; parmi eux, il y a les Lapons à l'instinct chasseur qui forment encore, en été, des tribus nomades. Dans notre esprit, Lapons et légendes sont deux choses étroitement associées ; nous devons cependant nous garder de croire que les Lapons sont des êtres légendaires, dont les seules occupations consistent à s'adonner à l'élevage du renne.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le professeur Henri Smotkine nous présente ici, de manière exhaustive, les éléments constitutifs de la Finlande, notre voisin européen ; géographie, histoire, peuplement, langue, économie, politique : tout est passé en revue (publié en 1986).

  • Un Lapon trotte à travers la toundra vers cette grotte où il cache son trésor. Il s'agit de bijoux commandés à un joaillier de la ville et qui reproduisent les modèles que l'éleveur de rennes a sculptés dans le bois durant l'hiver. En les déposant dans la grotte, selon une vielle coutume, le Lapon les offre aux Esprits. Un aventurier a eu vent de ce trésor que les Johanson ont amassé de père en fils. Il mettra en oeuvre les moyens techniques les plus raffinés pour pister le Lapon à partir d'un hydravion. Sa cupidité fera de lui un tueur et du jeune pilote, un Français, l'allié du Lapon. Johanson fuit son agresseur et finit par le piéger. Mais lui-même est grièvement blessé par balle. Le dévouement convergeant de son père et de sa fille, du jeune Français et des pilotes de la base d'hydravions le sauvera-t-il ? Le premier roman insolite et plein d'action d'un auteur suisse, dans le cadre grandiose de la steppe, de la forêt et des lacs du nord de la Norvège.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Veddge, un chiot estropié, tombe d'un traîneau. Il est perdu dans le désert glacé. Pourtant, il saura se défendre contre la faim, le froid, et c'est lui qui viendra à l'aide du vieux Johan attaqué par les loups.

  • Gérard Ménatory a réalisé ce qui peut être considéré comme un exploit : élever et apprivoiser l'un des ennemis héréditaires de l'homme : le loup. Dans son parc, où deux espèces vivent en semi-liberté, il a pu observer jour après jour les phases de la vie des loups d'Europe et du Canada, leurs moeurs et leur comportement. Par cette passionnante expérience, il démontre que certaines légendes sont totalement inexactes : les loups ne sont ni sournois, ni cruels ; et ils ne tuent jamais par plaisir, mais seulement pour se nourrir. Leur société hiérarchisée respecte les lois de l'honneur, leur organisation familiale est indépendante et très évoluée, mais ils savent se grouper en bandes pendant l'hiver, où la rareté du gibier rend la chasse difficile. Ce livre, enthousiaste et précis tout à la fois, révèle le caractère attachant des loups, et constitue un premier plaidoyer en leur faveur.

  • Amour, flocons et poils de chat Nouv.

    Forcés de cohabiter dans un chalet perdu au coeur de la Laponie, Florine et Aleksandar vont vivre un Noël pour le moins... inattendu.

    Fauchée, Florine n'avait rien prévu pour les fêtes. Alors quand on lui propose de partir au fin fond de la Laponie pour restaurer des peintures, elle n'hésite pas une seconde. Dans ce chalet perdu au milieu de la neige, elle pourra enfin travailler seule... avec son chat !
    Lassé des éternelles frasques de son ex-petite amie, Aleksandar décide de rentrer chez lui plus tôt que prévu. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne s'attendait pas à tomber sur une belle inconnue recouverte de peinture, accompagnée d'un chat qui fait déjà comme chez lui !
    />
    Mais si la cohabitation commence mal, ces deux êtres malmenés par la vie pourraient bien découvrir qu'ils ont plus que l'amour de l'art en commun.

    #RomanceDeNoël #Cute #Neige

  • Terre lapone, monde magique avec ses neiges étincelantes, ses rennes et ses traîneaux, ses montagnes majestueuses et ses fjords... Un climat rude, un hiver long et froid où l'obscurité règne. Les Lapons vivent dans le Grand Nord de l'Europe, en Scandinavie et en Russie. Chasseurs habiles, sorciers fameux jadis et artisans accomplis, ils défendent leur culture traditionnelle et leur identité nationale contre le colonialisme technocratique et les rivalités stratégiques.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty