Inra

  • Risques biologiques

    Simons

    • Inra
    • 1 Janvier 1991

    Lorsqu'on évoque de nos jours la notion de « risques biologiques » on pense d'abord, médias aidant, aux « manipulations génétiques » et à leurs effets délétères éventuels sur l'homme e t son environnement.
    En tant qu'organismes de recherche, nous ne pouvons ignorer cet aspect des choses : il importe à l'évidence que toutes précautions soient prises pour éviter qu'on ne joue, dans nos laboratoires, les apprentis-sociers vis-à-vis du devenir de la société. Mais notre responsabilité porte aussi sur ce qui se passe au sein même de nos laboratoires, ces lieux où les personnels de la recherche sont directement au contact de phénomènes par essence inconnus et donc assortis de risques pour partie imprévisibles.


    L'un des objets majeurs de cet ouvrage est, précisément, de faire le point sur la nature et l'intensité concevable de ces risques potentiels, et, dans l'état d'incertitude où nous demeurons à leur égard, d'énoncer des règles, de prôner des pratiques susceptibles d'en limiter ou même d'en annuler les effets imaginables. L'ensemble des risques liés aux techniques les plus récentes de la biologie est ainsi passé au crible dans cet esprit. Cette approche ne dispense pas, toutefois, d'une accentuation de la surveillance des facteurs de risque plus dassiques, comme par exemple, les risques infectieux, ni d'une réflexion sur l'éveil et le maintien de l a vigilance des personnels des laboratoires vis-à-vis d'eux.


    Au moment où se négocient des normes européennes en matière d'hygiène et de sécurité, il était important de confronter nos expériences et de mettre en commun nos compétences pour traiter de ces problèmes.

  • This book brings together the data of lastest international research and was conceived as the result of a summer school held at the INRA Centre of Clermont-Ferrand/Theix from 24 September to 4 Octobre 1990. The subject is the rumen as a fermentor and the means by which rumen functioning can be optimized for the maximum benefit ot the ruminant. 

empty