QUAE




  • Le monde moderne dans lequel nous vivons renvoie une image peu nuancée des bactéries. Elles sont l'ennemie à éradiquer à grand renfort de désinfectants ménagers. Cependant, ces serial-killers ne sont pas représentatifs de l'ensemble du monde bactérien. Sans elles, pas de grands crus, ni de saucisson, de choucroute, de chocolat ou de café. Elles produisent nos médicaments, dépolluent nos eaux usées, génèrent la neige et la pluie, peuplent notre épiderme et nos intestins, stimulent nos défenses immunitaires... et dialoguent même avec notre cerveau.




    Apparues sur Terre des milliards d'années avant nous, elles seront sans doute les derniers organismes vivants à peupler notre planète. Une promenade buissonnière dans le monde des bactéries.

  • La mer et les océans évoquent les loisirs, les courses autour du monde, la pêche et de nombreuses autres activités. Une partie de la bioressource marine nourrit quotidiennement des millions de personnes. Mais si la mer nourrit, elle peut aussi soigner, guérir et participer à notre bien-être : nouveaux anti-douleurs, anti-cancéreux et antibiotiques, nouveaux actifs en cosmétologie, préservation de notre environnement,...
    Il existe pourtant, dans cette biodiversité, une composante invisible que l´on a vraiment peu considérée jusque ces dernières années : la composante microbienne. Les microorganismes ont pour une majorité d´entre eux, développé des stratégies de défense, de survie et d´adaptation à des modifications de leur environnement. Cela est encore plus vrai au niveau des écosystèmes que l´on peut qualifier d´extrêmes ou d´atypiques du fait de conditions physico-chimiques particulières.
    C´est dans cette capacité de défense que se trouvent peut-être de nouveaux médicaments et approches thérapeutiques, de nouveaux biopolymères et autres molécules pouvant répondre à des problèmes actuels de société.
    Cet ouvrage aborde quelques unes des opportunités que nous proposent ces microorganismes et les espoirs mis dans ce que l´on appelle les biotechnologies bleues.
    Des zooms sur l´actualité de la recherche, passée et présente, intéresseront le lecteur curieux des progrès offerts par Dame Nature.

  • Cet ouvrage présente un état de l´art sur l´influence des caractéristiques physiques et physicochimiques de la matrice alimentaire sur son devenir digestif et métabolique. Les auteurs y analysent les effets sur la santé des nutriments en considérant à la

  • Synthèse bibliographique consacrée à l´évaluation de flores protectrices pour améliorer la qualité microbiologique des aliments, cet ouvrage recense les espèces bactériennes et les mécanismes mis en jeu pour lutter contre les flores indésirables, principalement pathogènes. Les critères requis pour la sélection de flores protectrices efficaces ainsi que des exemples dans les principales filières alimentaires sont présentés. Public : chercheurs, enseignants et professionnels des filières agroalimentaires.

  • Ce guide présente une méthode originale d'identification des plantes ingérées par les animaux. L´auteur y présente une méthode d´observation de fragments d´une plante (feuille, graine, fruit, écorce), non reconnaissables à l´oeil nu ou à la loupe, qui se retrouvent dans les matières fécales, dans les contenus digestifs des animaux ou dans les matières premières réduites en farine lors de la fabrication d´un aliment.

    L´identification d´une espèce végétale ingérée par le bétail, sa toxicité éventuelle pour l´alimentation animale et humaine, sa traçabilité dans les produits alimentaires industriels sont autant d´applications et d´enjeux de cette nouvelle approche.

    L´ouvrage comporte une description précise et une codification de chaque caractéristique observée. Celle-ci est systématiquement illustrée pour en faciliter l´identification. Plus de 150 planches de dessins réalisés à l´encre de Chine par l´auteur y figurent.

  • Après l´ère de la génomique, la métagénomique a envahi le domaine de la biologie. Permettant l´exploration du contenu génétique d´un échantillon issu d´un environnement complexe (sol, eau, végétal, microbiote animal, aliment, etc.), via le séquençage de l´ADN, la métagénomique repousse les limites imposées par la culture en milieu de laboratoire. Elle se caractérise par une production rapide et massive de données, et des traitements informatiques conséquents afin d´en retirer une information exploitable.
    Cet ouvrage fait le point sur les différentes technologies et les méthodes de production et d´analyses de données actuellement disponibles dans ce domaine. Il présente un panel des champs d´applications - agriculture, environnement, agroalimentaire et santé - qui bénéficient de l´apport de ces techniques pour mieux décrypter la diversité du monde vivant microbiologique.
    Il permettra aux étudiants, enseignants, chercheurs ou ingénieurs, quelle que soit leur spécialité en sciences de la vie ou de la Terre, de comprendre ces nouvelles approches, leurs mises en oeuvre et leurs limites.

empty