Langue française




  • Le monde moderne dans lequel nous vivons renvoie une image peu nuancée des bactéries. Elles sont l'ennemie à éradiquer à grand renfort de désinfectants ménagers. Cependant, ces serial-killers ne sont pas représentatifs de l'ensemble du monde bactérien. Sans elles, pas de grands crus, ni de saucisson, de choucroute, de chocolat ou de café. Elles produisent nos médicaments, dépolluent nos eaux usées, génèrent la neige et la pluie, peuplent notre épiderme et nos intestins, stimulent nos défenses immunitaires... et dialoguent même avec notre cerveau.




    Apparues sur Terre des milliards d'années avant nous, elles seront sans doute les derniers organismes vivants à peupler notre planète. Une promenade buissonnière dans le monde des bactéries.

  • La mer et les océans évoquent les loisirs, les courses autour du monde, la pêche et de nombreuses autres activités. Une partie de la bioressource marine nourrit quotidiennement des millions de personnes. Mais si la mer nourrit, elle peut aussi soigner, guérir et participer à notre bien-être : nouveaux anti-douleurs, anti-cancéreux et antibiotiques, nouveaux actifs en cosmétologie, préservation de notre environnement,...
    Il existe pourtant, dans cette biodiversité, une composante invisible que l´on a vraiment peu considérée jusque ces dernières années : la composante microbienne. Les microorganismes ont pour une majorité d´entre eux, développé des stratégies de défense, de survie et d´adaptation à des modifications de leur environnement. Cela est encore plus vrai au niveau des écosystèmes que l´on peut qualifier d´extrêmes ou d´atypiques du fait de conditions physico-chimiques particulières.
    C´est dans cette capacité de défense que se trouvent peut-être de nouveaux médicaments et approches thérapeutiques, de nouveaux biopolymères et autres molécules pouvant répondre à des problèmes actuels de société.
    Cet ouvrage aborde quelques unes des opportunités que nous proposent ces microorganismes et les espoirs mis dans ce que l´on appelle les biotechnologies bleues.
    Des zooms sur l´actualité de la recherche, passée et présente, intéresseront le lecteur curieux des progrès offerts par Dame Nature.

  • L'Homme est un intrus sur Terre, car son «règne», celui du fameux «homme moderne» apparu voici 10000 ans, ne représente que 0,000045% de l'histoire de la planète bleue. Les animaux ont, en revanche, proliféré depuis leur apparition, voici 800 millions d'années. On décompte au moins 30 millions d'espèces, dont seulement 1,5 million ont été recensées et décrites par Homo Sapiens.
    Autant dire que, dans le lot, les histoires abracadabrantesques ne manquent pas. Laissez-vous surprendre par ces animaux qui se reproduisent sans partenaire et ceux qui s'entre-dévorent pour la survie de l'espèce, ceux qui ont inventé le «Post-it», le camouflage ou le néon avant l'heure, et ceux qui résistent à cinquante fois l'explosion d'Hiroshima. L'espèce dominante a encore beaucoup à apprendre...
    /> Ce livre vous compte quelques-unes de leurs histoires les plus insolites, les plus drôles ou les plus extraordinaires. Des centaines d'animaux sont ici décrits de façon scientifiques et humoristique : une leçon d'humilité jointe à une formidable leçon d'histoire naturelle !




  • Pour garantir et maîtriser la sécurité microbiologique des aliments et prévenir les crises sanitaires alimentaires, la connaissance et la surveillance des microorganismes pathogènes depuis la production primaire jusqu'à la distribution des denrées alimentaires en passant par la transformation, sont indispensables.

    Cet ouvrage de référence traite des dangers microbiologiques alimentaires majeurs (microorganismes infectieux ou toxines d'origine microbienne) et des risques associés pour l'Homme.

    Illustré de nombreux schémas et tableaux de synthèse, il fait un point complet sur les notions fondamentales de microbiologie générale, de physiologie microbienne et de modélisation, en les appliquant aux microorganismes pathogènes des aliments et en y intégrant les dernières avancées. Il présente ensuite les outils de gestion du risque microbiologique mis en place au niveau européen et français. Enfin, les microorganismes avérés ou émergents d'intérêt font l'objet de monographies claires et détaillées permettant de bien les connaître pour mieux les maîtriser.

    Cet ouvrage s'adresse aux managers, ingénieurs et techniciens des industries agroalimentaires (des secteurs qualité-hygiène, production, achats, recherche et développement...), aux professionnels du contrôle sanitaire et de la gestion du risque (laboratoires d'analyses et instances officielles) ainsi qu'aux enseignants-chercheurs et aux étudiants dans le domaine de la microbiologie appliquée à l'agroalimentaire et des risques sanitaires.


  • Après l´ère de la génomique, la métagénomique a envahi le domaine de la biologie. Permettant l´exploration du contenu génétique d´un échantillon issu d´un environnement complexe (sol, eau, végétal, microbiote animal, aliment, etc.), via le séquençage de l´ADN, la métagénomique repousse les limites imposées par la culture en milieu de laboratoire. Elle se caractérise par une production rapide et massive de données, et des traitements informatiques conséquents afin d´en retirer une information exploitable.
    Cet ouvrage fait le point sur les différentes technologies et les méthodes de production et d´analyses de données actuellement disponibles dans ce domaine. Il présente un panel des champs d´applications - agriculture, environnement, agroalimentaire et santé - qui bénéficient de l´apport de ces techniques pour mieux décrypter la diversité du monde vivant microbiologique.
    Il permettra aux étudiants, enseignants, chercheurs ou ingénieurs, quelle que soit leur spécialité en sciences de la vie ou de la Terre, de comprendre ces nouvelles approches, leurs mises en oeuvre et leurs limites.

  • This book brings together the data of lastest international research and was conceived as the result of a summer school held at the INRA Centre of Clermont-Ferrand/Theix from 24 September to 4 Octobre 1990. The subject is the rumen as a fermentor and the means by which rumen functioning can be optimized for the maximum benefit ot the ruminant. 

  • Cet ouvrage présente un état de l´art sur l´influence des caractéristiques physiques et physicochimiques de la matrice alimentaire sur son devenir digestif et métabolique. Les auteurs y analysent les effets sur la santé des nutriments en considérant à la

  • La mort dans les veines Nouv.

    Franck Morel, chercheur à l'Institut Pasteur, achève ses travaux sur un virus tueur, le plus dangereux qu'il ait été amené à étudier. Puis sans raison apparente, il décide de traverser Paris pour aller se jeter dans le canal Saint-Martin.On ne retrouvera pas son corps.Sa fille décide de raconter tout ce qu'elle sait, mais à un seul homme : Luc Mandoline, alias l'Embaumeur.Dans cette affaire où tout le monde ment, on ne cherche pas la vérité. On court après un secret qui pourrait valoir de l'or, et que le cadavre introuvable de Morel a emporté avec lui...
    Préface de Marie Vindy
    Samuel Sutra est romancier et nouvelliste.
    Après des études en Histoire de l'Art, il a obtenu une maîtrise de philosophie à l'Université Paris-Sorbonne (Paris-IV).
    Son roman policier, "Le pire du milieu (Tonton et ses chinoiseries)" (2011) est le premier tome d'une longue série.
    Samuel Sutra a été publié par les éditions Terriciae, puis Sirius, et par les éditions Flamant Noir lesquelles, après avoir publié "Le Bazar et la Nécessité (Tonton sème le doute)" (2014), ont racheté les droits de ses précédents livres, notamment sa série "Tonton".
    "Kind of black" (2013), hommage du musicien de jazz, a obtenu le prix du Balai d'Or 2014. En 2019, il publie "Le tueur en ciré" aux Éditions Alter Real.
    Il fait également de la musique, du piano, du violon depuis plus de trente ans.
    Père de trois enfants, Samuel Sutra habite en Charente-Maritime.

  • O Salto Social

    William Von Hippel

    • Vogais
    • 21 Avril 2020

    Um olhar novo e provocador sobre a nossa espécie





    A psicologia humana é uma réplica de contradições: esforçar-se para alcançar nossos objetivos, mas quando somos bem-sucedidos, nossa felicidade é passagem.
    Desejamos que os nossos amigos tenham uma boa vida, mas sentimos inveja se for boa demais.




    Recuperação de chefes difíceis, mas não costuma ser o melhor quando assumimos a liderança.
    Estas incoerências podem parecer irracionais, mas cada uma é fruto da evolução com o objetivo de servir uma função vital nas nossas vidas.
    De fato, os aspetos mas fundamentais da nossa psicologia foram moldados permanentemente pelo "salto social" que os nossos antepassados deram ao migrar da floresta tropical para uma savana.
    Na sua luta pela sobrevivência, deram prioridade ao trabalho em e eosos danos nos profissionais envolvidos, criando um novo tipo de inteligência.




    Mesclando antropologia, biologia, história e psicologia com ciência evolutiva,



    O Salto Social



    é um novo olhar e provocador de nossa espécie que mata novas pistas sobre quem somos, porque pode causar o uso ou causar uma nova vida.




    "Esqueça os bens materiais. A chave da felicidade pode estar onde menos espera. Substitua o conhecimento sobre o caráter humano, este livro refletido sobre o que importa."
    -


    Kirkus comentários

  • Synthèse bibliographique consacrée à l´évaluation de flores protectrices pour améliorer la qualité microbiologique des aliments, cet ouvrage recense les espèces bactériennes et les mécanismes mis en jeu pour lutter contre les flores indésirables, principalement pathogènes. Les critères requis pour la sélection de flores protectrices efficaces ainsi que des exemples dans les principales filières alimentaires sont présentés. Public : chercheurs, enseignants et professionnels des filières agroalimentaires.

  • Ce guide présente une méthode originale d'identification des plantes ingérées par les animaux. L´auteur y présente une méthode d´observation de fragments d´une plante (feuille, graine, fruit, écorce), non reconnaissables à l´oeil nu ou à la loupe, qui se retrouvent dans les matières fécales, dans les contenus digestifs des animaux ou dans les matières premières réduites en farine lors de la fabrication d´un aliment.

    L´identification d´une espèce végétale ingérée par le bétail, sa toxicité éventuelle pour l´alimentation animale et humaine, sa traçabilité dans les produits alimentaires industriels sont autant d´applications et d´enjeux de cette nouvelle approche.

    L´ouvrage comporte une description précise et une codification de chaque caractéristique observée. Celle-ci est systématiquement illustrée pour en faciliter l´identification. Plus de 150 planches de dessins réalisés à l´encre de Chine par l´auteur y figurent.

  • Cet ouvrage est pluridisciplinaire dans les domaines : biologie des micro-organismes, biocontamination des circuits carburéacteurs, chimie des biodégradations, structures aéronautiques et maritimes, traitements préventifs et curatifs des réservoirs ainsi que physico-chimie des méthodes de détection de la contamination par micro-organismes des carburéacteurs.

  • Risques biologiques

    Simons

    • Inra
    • 1 Janvier 1991

    Lorsqu'on évoque de nos jours la notion de « risques biologiques » on pense d'abord, médias aidant, aux « manipulations génétiques » et à leurs effets délétères éventuels sur l'homme e t son environnement.
    En tant qu'organismes de recherche, nous ne pouvons ignorer cet aspect des choses : il importe à l'évidence que toutes précautions soient prises pour éviter qu'on ne joue, dans nos laboratoires, les apprentis-sociers vis-à-vis du devenir de la société. Mais notre responsabilité porte aussi sur ce qui se passe au sein même de nos laboratoires, ces lieux où les personnels de la recherche sont directement au contact de phénomènes par essence inconnus et donc assortis de risques pour partie imprévisibles.


    L'un des objets majeurs de cet ouvrage est, précisément, de faire le point sur la nature et l'intensité concevable de ces risques potentiels, et, dans l'état d'incertitude où nous demeurons à leur égard, d'énoncer des règles, de prôner des pratiques susceptibles d'en limiter ou même d'en annuler les effets imaginables. L'ensemble des risques liés aux techniques les plus récentes de la biologie est ainsi passé au crible dans cet esprit. Cette approche ne dispense pas, toutefois, d'une accentuation de la surveillance des facteurs de risque plus dassiques, comme par exemple, les risques infectieux, ni d'une réflexion sur l'éveil et le maintien de l a vigilance des personnels des laboratoires vis-à-vis d'eux.


    Au moment où se négocient des normes européennes en matière d'hygiène et de sécurité, il était important de confronter nos expériences et de mettre en commun nos compétences pour traiter de ces problèmes.

empty