• C'est officiel : le vieux Sportcoat a pété les plombs comme ça, en plein jour et devant tout le monde. Personne ne sait pourquoi ce diacre râleur, adepte du "King Kong", le tord-boyau local, a tenté de descendre sans sommation le pire dealer du quartier. Mais il faut dire que la fin des années 1960 est une époque d'effervescence à New York, et que le développement du trafic de stupéfiants n'est pas la moindre des causes d'agitation. Afro-américains, latinos, mafieux locaux, paroissiens de l'église des Five Ends, flics du secteur : tout le quartier est affecté par ce nouveau fléau aux conséquences imprévisibles.

  • Après tout

    Jojo Moyes

    Découvrez la suite des best-sellers Avant toi et Après toi !

    « Il y a tellement de versions de soi qu'on peut choisir de faire éclore. Longtemps, mon avenir m'a paru tout tracé, affreusement banal. Mais un homme qui refusait d'être une version diminuée de lui-même m'a appris qu'on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer. L'essentiel, c'était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j'allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer. »
    Quand Lou s'envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C'est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s'évertue à rassembler les deux parties de son coeur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n'est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?
    « Moyes a l'art de faire du sentiment avec élégance. Vous ne serez pas déçus du voyage. » Elle
    « Moyes sait décrire le quotidien avec un charme et un esprit jamais égalés. » Sunday Express
    « Les personnages de Moyes sont si vrais que vous voulez à tout prix savoir ce qui va leur arriver. » Choice
    « Moyes nous rappelle que même quand ça se termine mal,tant qu'il y a de l'amour, il y a de l'espoir. » Miami Herald

    À propos de Avant toi et Après toi :

    « Drôle, émouvant, et toujours imprévisible ! » New York Times
    « Cette histoire d'amour inespérée est un véritable choc - sortez les mouchoirs. » Elle
    « Un roman irresistible, magique et déchirant qui ne nous épargne aucune émotion. » Marie Claire

  • Épopée romanesque d'une incroyable intensité, chronique poignante de l'amitié masculine contemporaine, Une vie comme les autres interroge de manière saisissante nos dispositions à l'empathie et l'endurance de chacun à la souffrance, la sienne propre comme celle d'autrui.
    On y suit sur quelques dizaines d'années quatre amis de fac venus conquérir New York. Willem, l'acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible, JB, l'artiste peintre aussi ambitieux et talentueux qu'il peut être cruel, Malcolm, l'architecte qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais, et surtout Jude, le plus mystérieux d'entre eux. Au fil des années, il s'affirme comme le soleil noir de leur quatuor, celui autour duquel les relations s'approfondissent et se compliquent, cependant que leurs vies professionnelles et sociales prennent de l'ampleur.
    Révélant ici son immense talent de styliste Hanya Yanagihara redonne, avec ce texte, un souffle inattendu au grand roman épique américain.
    Traduit dans vingt-trois pays, Une vie comme les autres, lauréat du Kirkus Award et sélectionné pour le Man Booker Prize, a déjà conquis plus d'un million de lecteurs.
    Hanya Yanagihara vit à New York.

  • Veuve d'un célèbre mafioso de Brooklyn, Rena Ruggiero n'apprécie guère les lourdes avances de son voisin octogénaire Enzio qu'elle finit par assommer à coup de cendrier. Persuadée de l'avoir tué, elle « emprunte » la magnifique Impala du séducteur éconduit pour filer chez sa fille Adrienne, qui lui claque la porte au nez. En face, une voisine compatissante lui offre l'hospitalité : la pétillante Lacey Wolfstein, ancienne star du porno, est ravie d'avoir un peu de compagnie. Mais l'ambiance se tend quand Richie, l'amant d'Adrienne, tueur de la mafia, débarque avec un joli magot obtenu en massacrant une bande rivale. Et il est suivi de près par Enzio, pas si mort que ça. Mieux vaut décamper rapidement, d'autant que le clan décimé par Richie n'a pas dit son dernier mot.

  • New York, 1926.
    La jeune Willy est dactyclo la journée, placeuse au théâtre le soir, dans l'univers enchanté de la musique, sa véritable passion. Si le personnel n'a pas accès à la salle durant les concerts, elle peut se réfugier dans les toilettes des hommes, juste sous la scène. Là, elle ferme les yeux et s'imagine diriger la centaine de musiciens.
    Mais le jour où le théâtre accueille le célèbre chef d'orchestre Mengelberg, Willy décide d'assister au concert, quitte à perdre son emploi. Pour devenir cheffe d'orchestre, elle se doit d'écouter les plus grands ! Et qu'importe si c'est un métier d'homme, s'il est impensable, et même inconvenant qu'une femme tienne la baguette sur scène. Pour accomplir sa destinée, elle est prête à surmonter tous les obstacles qui se dresseront sur son chemin.

    La vie exceptionnelle d'Antonia Brico, la première cheffe d'orchestre au monde, une femme déterminée à poursuivre sa passion dans un siècle qui n'y était pas préparé.

    « EN CES TEMPS DE #METOO ET DE DÉBATS SUR LE PLAFOND DE VERRE, MARIA PETERS FAIT REVIVRE UNE FEMME FASCINANTE. »
    de Volkskrant
    Biographie de l'auteure :
    Maria Peters est scénariste et réalisatrice aux Pays-Bas. Fascinée par la vie d'Antonia Brico, la première cheffe d'orchestre, elle se plonge dans les recherches. Le destin de cette femme extraordinaire lui a inspiré un biopic et son premier roman, Antonia, la cheffe d'orchestre, qui a obtenu un large succès international. Il est finaliste 2021 du Prix littéraire des Lycéens de l'Euregio.

  • Stéphanie Saint-Clair a 26 ans lorsqu'elle débarque à New York et s'installe dans le quartier le plus misérable de la ville : Harlem. Quelques années plus tard, elle devient « la princesse », « la big boss » des loteries clandestines et fait fortune dans le crime. A travers les aventures de son héroïne, Éric Yung nous entraine dans les bas-fonds de New-York à une époque où, à peine sortie de la prohibition, les familles italiennes, après avoir détrôné les clans et les gangs Irlandais, juifs et Hollandais, ont érigé le pouvoir mafieux, à travers le syndicat du crime, en une authentique institution, organisation violente et implacable régissant les règles et lois du « milieu ».
    C'est dans cette société que « La princesse », détentrice d'un secret personnel qui nourrit tout le roman, deviendra la première dame d'un quartier à la fois embrasé par les émeutes et régénéré par un formidable mouvement d'artistes et d'intellectuels qui contribuera à ce qui a été appelé «Harlem Renaissance».

  • S.O.S à New-York, tante Odette a disparu !
    C'est les vacances et Juliette et son cousin Nathan partent à New York ! Mais à peine sont-ils arrivés que la tante qui devait les accueillir disparaît mystérieusement... Et si c'était à cause des super gadgets dont son appartement fourmille ? Qu'est-elle au juste : inventrice de génie ou espionne ? Qu'importe, la mission des cousins est de retrouver Odette !


  • Quatre Tortues dans l'espace !

    Bien décidés à aider les peuples victimes de l'ambition dévorante de Krang, les Tortues se rendent sur la planète Neutrino sur les traces du professeur Chet Allen, qui semble avoir lui aussi beaucoup de secrets à protéger.
    C'est un chef de guerre, un génie du mal et un fragile cerveau tout rose. C'est le général Krang. L'un des vilains les plus iconiques des Tortues revient hanter les quatre élèves surdoués de Splinter, fort d'un arsenal et d'une détermination plus affûtés que jamais. Une confrontation directe qui risque de laisser des traces de New York aux confins de l'espace, mais aussi et surtout dans les vies de Leonardo, Michelangelo, Raphaël, Donatello, April et Casey !
    Enfin de retour aux affaires, les Tortues Ninja débutent leurs nouvelles aventures face à l'un de leurs ennemis jurés, pendant que Shredder et ses terribles alliés se préparent dans l'ombre, bien heureux que nos quatre Tortues soient occupées par Krang et ses armées intergalactiques.
    « Une tonne d'action et d'humour pour la première visite des Tortues dans l'espace infini ! » - Goodreads.com

    Retrouvez les autres sorties sur HiComics.fr


  • La Chute de New-York se poursuit dans Les Tortues Ninja - Free Comic Book Day 2018, disponible chez votre libraire favori !

    Dans l'ombre depuis quelques temps, l'ennemi juré des Tortues est de retour plus déterminé et mieux accompagné que jamais.
    Alors que Raphael et Casey Jones effectuent leur ronde par une paisible nuit new yorkaise, ils tombent nez à nez avec des soldats du clan Foot, qu'ils pensaient dispersé.
    Ce mystère serait-il la partie émergée du plan ultime d'Oroku Saki, le terrible maître ninja plus connu sous le nom de Shredder ?
    Marquant la véritable arrivée de l'excellent Mateus Santolouco sur la série au long cours TMNT, City Fall est un drame en deux actes qui changera à jamais la vie des Tortues et leur rapport à Splinter, leur maître charismatique et secret.
    « City Fall réalise un quasi sans faute, ravira les fans comme les novices, et peut servir de point d'entrée parfait dans l'univers TMNT. » - ComicTalk.fr


  • Les origines de Splinter et de Shredder enfin révélées !

    Spin-off incontournable de la série principale des Tortues Ninja, l'Histoire du Clan Foot lève le voile sur les passés troubles de Shredder et Splinter, entre voyage au Japon féodal et un présent en forme de course-poursuite à New-York, où les Tortues découvrent au fur et à mesure quel est le drame fondateur de leur maître et de son pire ennemi.
    L'Histoire secrète du Clan Foot marque aussi l'arrivée dans l'univers des Tortues de Mateus Santolouco, artiste majeur de la série depuis 2014 et dessinateur ensuite de la série principale pendant presque 50 numéros. Un chapitre inédit de la vie des Tortues, scénarisé et mis en images par un prodige, qui débute ici une histoire au long cours qui emmènera les Tortues là où elles ne se sont jamais rendues !
    Un magnifique one-shot qui nous livre enfin la tragédie jamais racontée derrière la quête de vengeance de l'ennemi juré de nos quatre Tortues préférées.
    « Les fans des Tortues sont prévenus : cet album est indispensable. » - IGN
    « Les Tortues Ninja ont désormais leur Year One » - COMICSBLOG.fr

  • À 17 ANS, EN PLEINES RÉVISIONS DU BAC,
    Victoire fait du shopping à Paris, quand
    elle est repérée par un chasseur de
    mannequins. Engagée par l'agence
    Elite, elle mesure 1,78 m et pèse 56 kg.
    Trop grosse ! Ou pas assez maigre.
    Elle va perdre 9 kg en ne mangeant
    que trois pommes par jour, afin de
    répondre aux exigences tyranniques
    des maisons de couture.
    EN SEPTEMBRE, ELLE ATTEINT LA
    TAILLE 32, sésame indispensable pour
    briller lors des castings, et participe
    avec succès à sa première fashion
    week à New York. Avec Milan et Paris,
    elle enchaîne vingt-deux défilés pour
    les plus grands créateurs : Céline,
    Alexander McQueen, Miu Miu, Vanessa
    Bruno... Elle entre dans le Top 20
    des mannequins les plus demandés.
    MAIS DERRIÈRE LA SOIE ET
    LES PAILLETTES, Victoire découvre un
    système inhumain : des adolescentes
    que l'on prend pour des femmes sont
    traitées comme des objets. La sélection
    est impitoyable et la maigreur devient
    une obsession. Elle est emportée
    dans la spirale de l'anorexie. Sept mois
    après ses débuts fracassants, elle
    fait une tentative de suicide et passe
    des podiums à l'hôpital.

  • Aztechs

    Lucius Shepard

    En six longs récits : le meilleur des plus récents textes de Lucius Shepard.Depuis la fosse du « Ground Zero » après le 11 septembre... Au sein d'un Mexique futuriste ultra violent où les I. A. se font la guerre par maffias interposées pour la régence mondiale... Du coeur de l'Afrique noire et ses magies mortelles après la chute de Mobutu... Dans la folie des nuits moscovites, au sein du terrifiant royaume d'un nouveau Keyzer Söze bâti sur les ruines de l'ex URSS...En six récits exemplaires, autant de peintures d'une humanité en quête d'elle-même, six voyages âpres, violents mais ô combien touchants, Aztechs nous parle d'aujourd'hui et des demains possibles, de nous, de ce que nous sommes et ce que nous deviendrons.

  • Ingrid est une jeune fille triste dans un monde violent, rempli de la drogue de son frère dealer, avec qui elle partage un appartement, et de nuits de travail comme serveuse dans un sex-club. Son unique ambition : ne pas gâcher sa relation avec Jenny.
    Pour Noël, son frère la persuade d'aller voir leur mère. Mais le retour dans la maison familiale rouvre des plaies à peine refermées dans l'esprit d'Ingrid. L'été de ses 18 ans, elle a fui la maison et sa mère alcoolique pour vivre à Berlin. Ingrid y a perdu ses illusions et s'est mise en danger, jusqu'au jour où, elle rencontre Jenny, qui la recueille. Après ce flash-back, Ingrid prend conscience de la brutalité de ce quotidien, qui menace de l'engloutir. La veille du jour de l'an, elle s'envole pour New York. Là-bas, elle réalise qu'elle doit faire face à ses démons. Elle rentre alors en Allemagne avec la volonté de devenir une femme libre.
    Née en 1980, Julia Wolf vit à Berlin. Après des études de lettres, elle a fait le choix de l'indépendance en tant qu'écrivain pour la radio, le théâtre et le cinéma. Elle est l'auteure de deux romans très remarqués aux édition FVA, Alles ist jetzt (Tout est maintenant, Le Castor Astral, 2018) et Walter Novak bleibt liegen (Walter Novak reste au lit). Elle est l'un des grands espoirs de la nouvelle génération de romanciers allemands.

  • Atlas numérique optimisé pour une lecture sur tablette. 
    Le format EPUB3 permet de profiter de toutes les fonctionnalités de la lecture interactive : zoom HD sur les cartes, indexation, recherche in texte, navigation hypertextuelle, tables des matières interactives, textes en POP-UP, environnement ergonomique personnalisable.
    Plus de 100 cartes et 30 photos en couleurs pour déployer le nouveau paysage new-yorkais.
    - Mégapole historique, New York est aussi à la pointe de la modernité avec le One World Trade Center.
    - Des migrations toujours plus importantes, mais aussi toujours plus d'inégalités.
    - Ville littorale, New York se redécouvre vulnérable après l'ouragan Sandy.
    - La rénovation urbaine, outil du rayonnement mondial.
    Cette édition entièrement mise à jour mobilise les dernières statistiques de recensement et, à l'heure de la crise financière mondiale, démontre l'incroyable pouvoir de résilience de New York.
    "Ce qu'il y a de terrible quand on ne peut plus supporter New York, c'est qu'on ne sait plus où aller." John Dos Passos, Manhattan Transfer, 1923

  • Août 2001, c'est à présent au tour de Timeo Caporossa, 17 ans, de quitter sa famille pour rejoindre la prestigieuse New York Film Academy.
    Lors de son arrivée dans la Big Apple, rien ne se passe comme prévu. Son logement n'étant plus disponible, il se retrouve alors contraint de se loger chez un couple de personnes âgées, Elsie, maîtresse de maison intransigeante sur les bonnes manières, et Wayne, ancien chef des Marines, qui souffre d'une étrange maladie. Ces derniers ne semblent pas très heureux de voir leur quiétude se troubler suite à cette arrivée imprévue...
    C'est pourtant le départ d'un bouleversement total dans la vie de Timeo, car il est temps, il est l'heure de répandre le bonheur et la joie de vivre perdus depuis longtemps dans la maison et dans le coeur de ce couple grincheux.

  • Bleu or

    Zerfus P.

    L'Ecole des Beaux-arts de Beldôme jouit d'une réputation mondiale. Ses élèves sont convoités très tôt par les agents et galeristes. Parmi eux, Barny, riche mécène, ambitionne par tous les moyens de faire monter les enchères autour des oeuvres de ses jeunes prodiges.
    Lulu, Iris, Sacha et Cloé vivent à plein leur passion de l'art. De Beldôme à New-York, leur apprentissage et leurs quêtes amoureuses vont les confronter à l'affairisme de Barny...

  • " Un tycoon tout-puissant, croisement d'Onassis, de Krupp et de Citizen Kane, et un roman absolument fascinant. " Le Point

    Qui fut Basil Zaharoff ? Un marchand d'armes d'origine grecque, un financier redoutable, un espion ? Tout cela et bien plus, probablement. Une figure de l'ombre, machiavélique, manipulateur, qui sut infléchir le cours de l'Histoire, simplement pour assouvir son goût du pouvoir allié à l'argent.

    Paris, veille de la Seconde Guerre mondiale. Au Café de la Paix, un jeune journaliste, Philippe Thébaut, rencontre quotidiennement Miguel Tharabon, un vieil anarchiste espagnol ami de Basil – décédé trois ans auparavant –, et objet de tous leurs entretiens. Obsédé par les histoires extravagantes qui auréolent l'aventurier génial, il entend faire la lumière sur le personnage.

    Au fil des rendez-vous, il prend la mesure de l'influence du Grec sur les événements politiques et diplomatiques qui jalonnèrent les années 1880 à 1930, et fait émerger une autre facette, inattendue et capitale : sa passion, exclusive, inconditionnelle et clandestine pour María del Pilar, duchesse de Marchena, mariée contre son gré à un Bourbon d'Espagne fou.

    Fresque historique aux allures de roman d'espionnage,
    Film noir multiplie les éclairages sur les zones d'ombre de celui que la presse de l'époque avait surnommé " L'Agent de la mort ". Et dessine le portrait paradoxal d'un intrigant des plus charismatiques, engendré, littéralement, par les soubresauts d'une Europe et d'un monde dirigés par les grandes puissances trop sûres d'elles pour voir se profiler le déclin des empires coloniaux qu'annonce le XXe siècle... En suivant les stratégies mégalomanes de Basil, le lecteur, fasciné, touche du doigt le processus inéluctable de l'Histoire.

  • Enza Vergara est l'ennemi public numéro 1 des vampires.
    Pour cause, elle est la dernière nymphe de New York.
    Alors qu'elle se pensait encore à l'abri des Agents tueurs de nymphes du pays, elle se retrouve au beau milieu de la traque la plus importante du siècle.
    Une lutte sans merci s'engage alors entre Enza et l'Agent tueur engagé pour lui arracher les ailes et la réduire en cendres, la menant tout droit au sein d'un conflit aussi vieux que la vie elle-même. Pourtant, pour survivre, Enza n'a d'autre choix que de révéler au monde les pouvoirs ténébreux que les nymphes recèlent...

    À la nuit tombée, au fond de ruelles sombres et sordides, ce ne sont plus les vampires qui font la loi... Mais les nymphes.

  • Quand Noah, la trentaine, se retrouve spectateur d'un ballet au Metropolitan Opera de New-York, il ne peut s'empêcher de se demander ce qu'il fait là et si sa présence est une bonne idée. Il va la revoir, il lui avait promis de venir, mais il ne savait pas que cela pouvait être aussi douloureux. C'est le coeur battant qu'il compte les minutes qui le séparent d'elle. Comment en est-il arrivé là? Pourquoi est-il venu? A-t-il vraiment envie de la revoir? Toutes ces questions le replongent dans leur histoire, quand tout a commencé sur un banc, à Central Park...


    "On se laisse porter par leurs échanges, leurs balbutiements amoureux. De leur relation se dégage, une force et à la fois une légèreté. Le passé et la souffrance de Noah nous émeuvent. Ce jeune homme est beaucoup trop dur avec lui-même. Son côté bourru surprend, désarçonne et plus que tout, on aime quand il baisse la garde. Avec Gemma, il refait surface, il se délivre d'une culpabilité inutile. L'écriture est sublime, écorchée, enveloppante. L'amitié de Tyler réchauffe, sa fidélité n'ayant d'égal que sa bonne humeur. Il est le témoin discret de l'éprouvante métamorphose de Noah, qu'il espérait plus qu'il ne l'attendait... Plus qu'un roman, c'est une divine réconciliation !"


    Le blog littéraire de Sophie Songe

  • Dans une métropole nord-américaine, le corps atrocement mutilé d'un homme est découvert dans la cour arrière d'une épicerie de quartier. Trois autres assassinats, tous plus violents les uns que les autres, s'enchaîneront dans un temps record. Toutes les victimes, uniquement des hommes, sont assassinées selon des modes opératoires reposant sur des mises en scène d'une horreur absolue. Il n'en faut pas plus pour que le mot serial killer soit lâché.
    Sepp Ganser, enquêteur chevronné à la criminelle, est temporairement séparé de son coéquipier Gabriel Sykes et contraint de faire équipe avec la profileuse Hélène Laffont. L'hypothèse qu'avance cette dernière repose sur la théorie que les victimes sont elles-mêmes des tueurs en série. Tués comme ils tuaient leurs victimes.
    Les primaires battant leur plein, Ganser est conscient qu'il ne peut se dérober aux exigences politiques. Les deux protagonistes, que tout sépare, acceptent de faire un compromis : trois semaines ensemble. Passé ce délai, si rien n'est résolu, Ganser retourne à ses vieilles habitudes.
    Mais la réalité est à mille lieues de tout ce qu'ils pourraient imaginer. Leur ville est l'hôte d'une Konvention (avec un K comme Killer), devant se tenir sur cinq jours. Cinq jours durant lesquels tout est permis, même l'inimaginable. Même la possibilité qu'un des participants soit un tueur de tueurs.
    Et même la possibilité que Ganser et Laffont soient eux-mêmes conviés à cette Konvention...

    Danny-Philippe Desgagné nous livre avec Killer kills killers un roman au style captivant, un périple au coeur de l'horreur et de la folie « cohérente, acceptable et même nécessaire ».

  • Par le biais du journal de Me Lambert-Trévier, Fernand Hibbert porte un regard sans concession sur la bourgeoisie haïtienne des années 1900.


  • CET EXTRAIT SE SITUE AU DEBUT DU LIVRE.
    Épopée romanesque d'une incroyable intensité, chronique poignante de l'amitié masculine contemporaine, Une vie comme les autres interroge de manière saisissante nos dispositions à l'empathie et l'endurance de chacun à la souffrance, la sienne propre comme celle d'autrui.
    On y suit sur quelques dizaines d'années quatre amis de fac venus conquérir New York. Willem, l'acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible, JB, l'artiste peintre aussi ambitieux et talentueux qu'il peut être cruel, Malcolm, l'architecte qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais, et surtout Jude, le plus mystérieux d'entre eux. Au fil des années, il s'affirme comme le soleil noir de leur quatuor, celui autour duquel les relations s'approfondissent et se compliquent, cependant que leurs vies professionnelles et sociales prennent de l'ampleur.
    Révélant ici son immense talent de styliste Hanya Yanagihara redonne, avec ce texte, un souffle inattendu au grand roman épique américain.
    Traduit dans vingt-trois pays, Une vie comme les autres, lauréat du Kirkus Award et sélectionné pour le Man Booker Prize, a déjà conquis plus d'un million de lecteurs.
    Hanya Yanagihara vit à New York.

  • La présence

    Lucius Shepard

    New-York, après le 11 septembre. Bobby travaille dans la Fosse - cette plaie béante qu'est Ground Zero. Pompier, son boulot consiste à déblayer les décombres du World Trade Center. Amas de ruines où, régulièrement, il déniche de menus objets : chaussures, disques durs... A la pause de midi, avec ses collègues Pineo et Mazurek, il se rend au Blue Lady. C'est là qu'il rencontre Alicia, femme d'affaire d'allure guindée, toujours présente à la même place, porteuse d'un deuil sans pareil.


  • Une roman d'Allison Paris qui ne laissera indiffirent. Récit et émotions empruntés à sa vie. Ses voyages à travers différents pays. Mille péripéties de l'Asie aux états-unis. En trame de fond, l'abandon dont elle fut victime enfant. Un récit autobiographique émouvant et actuel.

empty