Littérature traduite

  • Après tout

    Jojo Moyes

    Découvrez la suite des best-sellers Avant toi et Après toi !

    « Il y a tellement de versions de soi qu'on peut choisir de faire éclore. Longtemps, mon avenir m'a paru tout tracé, affreusement banal. Mais un homme qui refusait d'être une version diminuée de lui-même m'a appris qu'on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer. L'essentiel, c'était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j'allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer. »
    Quand Lou s'envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C'est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s'évertue à rassembler les deux parties de son coeur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n'est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?
    « Moyes a l'art de faire du sentiment avec élégance. Vous ne serez pas déçus du voyage. » Elle
    « Moyes sait décrire le quotidien avec un charme et un esprit jamais égalés. » Sunday Express
    « Les personnages de Moyes sont si vrais que vous voulez à tout prix savoir ce qui va leur arriver. » Choice
    « Moyes nous rappelle que même quand ça se termine mal,tant qu'il y a de l'amour, il y a de l'espoir. » Miami Herald

    À propos de Avant toi et Après toi :

    « Drôle, émouvant, et toujours imprévisible ! » New York Times
    « Cette histoire d'amour inespérée est un véritable choc - sortez les mouchoirs. » Elle
    « Un roman irresistible, magique et déchirant qui ne nous épargne aucune émotion. » Marie Claire

  • Épopée romanesque d'une incroyable intensité, chronique poignante de l'amitié masculine contemporaine, Une vie comme les autres interroge de manière saisissante nos dispositions à l'empathie et l'endurance de chacun à la souffrance, la sienne propre comme celle d'autrui.
    On y suit sur quelques dizaines d'années quatre amis de fac venus conquérir New York. Willem, l'acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible, JB, l'artiste peintre aussi ambitieux et talentueux qu'il peut être cruel, Malcolm, l'architecte qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais, et surtout Jude, le plus mystérieux d'entre eux. Au fil des années, il s'affirme comme le soleil noir de leur quatuor, celui autour duquel les relations s'approfondissent et se compliquent, cependant que leurs vies professionnelles et sociales prennent de l'ampleur.
    Révélant ici son immense talent de styliste Hanya Yanagihara redonne, avec ce texte, un souffle inattendu au grand roman épique américain.
    Traduit dans vingt-trois pays, Une vie comme les autres, lauréat du Kirkus Award et sélectionné pour le Man Booker Prize, a déjà conquis plus d'un million de lecteurs.
    Hanya Yanagihara vit à New York.

  • Harlem

    Eddy L. Harris

    Harlem. Le seul bout de terre qui appartienne totalement aux Noirs d'Amérique. Pour le meilleur et pour le pire. Cela n'empêche pas le narrateur de cette extraordinaire chronique de retourner y vivre dans les années 1990. Et ce retour délibéré est le point de départ d'un voyage envoûtant dans le quotidien et dans l'histoire de ce quartier de New York qui s'effrite physiquement et moralement: les appartements délabrés, les trottoirs sordides, les sacs-poubelles pleins de rats, les enfants livrés à eux-mêmes. Mais aussi un quartier magique qui reflète l'identité d'un peuple en mal de reconnaissance. En somme, plus qu'un quartier : une inoubliable mère-patrie.

  • - 50%

    Un thriller électrisant - lorsqu'un enfant disparaît les masques tombent au sein d'une communauté paisible de Brooklyn.
    Nell, Francie et Colette font partie d'un groupe de jeunes mères de Brooklyn qui ont fait connaissance pendant leur grossesse. Le soir du 4 Juillet, pour échapper quelques heures à leur quotidien, elles décident d'organiser une virée dans un bar : un répit bienvenu en ce premier mois d'été caniculaire. Elles parviennent même à convaincre Winnie, la mère célibataire du groupe, de confier son nouveau-né à une baby-sitter. Mais lorsque Winnie rentre chez elle et découvre que son fils a disparu, la soirée tourne au drame.
    Dans un Brooklyn étouffant, alors que l'enquête piétine et que la police accumule les erreurs, Nell, Francie et Colette se lancent dans une course effrénée pour retrouver l'enfant.
    Jusqu'à ce que les médias s'emparent de l'affaire et fassent de leurs vies, en apparence si parfaites, le centre de toutes les attentions...
    En faisant exploser le vernis d'existences bien ordonnées, Aimee Molloy livre une critique grinçante des pressions subies par les mères dans notre société. un roman rare, à la fois captivant et pertinent.
    Un best-seller du New York Times dès sa première semaine de parution.

  • - 62%

    New York, 1926.
    La jeune Willy est dactyclo la journée, placeuse au théâtre le soir, dans l'univers enchanté de la musique, sa véritable passion. Si le personnel n'a pas accès à la salle durant les concerts, elle peut se réfugier dans les toilettes des hommes, juste sous la scène. Là, elle ferme les yeux et s'imagine diriger la centaine de musiciens.
    Mais le jour où le théâtre accueille le célèbre chef d'orchestre Mengelberg, Willy décide d'assister au concert, quitte à perdre son emploi. Pour devenir cheffe d'orchestre, elle se doit d'écouter les plus grands ! Et qu'importe si c'est un métier d'homme, s'il est impensable, et même inconvenant qu'une femme tienne la baguette sur scène. Pour accomplir sa destinée, elle est prête à surmonter tous les obstacles qui se dresseront sur son chemin.

    La vie exceptionnelle d'Antonia Brico, la première cheffe d'orchestre au monde, une femme déterminée à poursuivre sa passion dans un siècle qui n'y était pas préparé.

    « EN CES TEMPS DE #METOO ET DE DÉBATS SUR LE PLAFOND DE VERRE, MARIA PETERS FAIT REVIVRE UNE FEMME FASCINANTE. »
    de Volkskrant
    Biographie de l'auteure :
    Maria Peters est scénariste et réalisatrice aux Pays-Bas. Fascinée par la vie d'Antonia Brico, la première cheffe d'orchestre, elle se plonge dans les recherches. Le destin de cette femme extraordinaire lui a inspiré un biopic et son premier roman, Antonia, la cheffe d'orchestre, qui a obtenu un large succès international. Il est finaliste 2021 du Prix littéraire des Lycéens de l'Euregio.


  • Quatre Tortues dans l'espace !

    Bien décidés à aider les peuples victimes de l'ambition dévorante de Krang, les Tortues se rendent sur la planète Neutrino sur les traces du professeur Chet Allen, qui semble avoir lui aussi beaucoup de secrets à protéger.
    C'est un chef de guerre, un génie du mal et un fragile cerveau tout rose. C'est le général Krang. L'un des vilains les plus iconiques des Tortues revient hanter les quatre élèves surdoués de Splinter, fort d'un arsenal et d'une détermination plus affûtés que jamais. Une confrontation directe qui risque de laisser des traces de New York aux confins de l'espace, mais aussi et surtout dans les vies de Leonardo, Michelangelo, Raphaël, Donatello, April et Casey !
    Enfin de retour aux affaires, les Tortues Ninja débutent leurs nouvelles aventures face à l'un de leurs ennemis jurés, pendant que Shredder et ses terribles alliés se préparent dans l'ombre, bien heureux que nos quatre Tortues soient occupées par Krang et ses armées intergalactiques.
    « Une tonne d'action et d'humour pour la première visite des Tortues dans l'espace infini ! » - Goodreads.com

    Retrouvez les autres sorties sur HiComics.fr


  • La Chute de New-York se poursuit dans Les Tortues Ninja - Free Comic Book Day 2018, disponible chez votre libraire favori !

    Dans l'ombre depuis quelques temps, l'ennemi juré des Tortues est de retour plus déterminé et mieux accompagné que jamais.
    Alors que Raphael et Casey Jones effectuent leur ronde par une paisible nuit new yorkaise, ils tombent nez à nez avec des soldats du clan Foot, qu'ils pensaient dispersé.
    Ce mystère serait-il la partie émergée du plan ultime d'Oroku Saki, le terrible maître ninja plus connu sous le nom de Shredder ?
    Marquant la véritable arrivée de l'excellent Mateus Santolouco sur la série au long cours TMNT, City Fall est un drame en deux actes qui changera à jamais la vie des Tortues et leur rapport à Splinter, leur maître charismatique et secret.
    « City Fall réalise un quasi sans faute, ravira les fans comme les novices, et peut servir de point d'entrée parfait dans l'univers TMNT. » - ComicTalk.fr


  • Les origines de Splinter et de Shredder enfin révélées !

    Spin-off incontournable de la série principale des Tortues Ninja, l'Histoire du Clan Foot lève le voile sur les passés troubles de Shredder et Splinter, entre voyage au Japon féodal et un présent en forme de course-poursuite à New-York, où les Tortues découvrent au fur et à mesure quel est le drame fondateur de leur maître et de son pire ennemi.
    L'Histoire secrète du Clan Foot marque aussi l'arrivée dans l'univers des Tortues de Mateus Santolouco, artiste majeur de la série depuis 2014 et dessinateur ensuite de la série principale pendant presque 50 numéros. Un chapitre inédit de la vie des Tortues, scénarisé et mis en images par un prodige, qui débute ici une histoire au long cours qui emmènera les Tortues là où elles ne se sont jamais rendues !
    Un magnifique one-shot qui nous livre enfin la tragédie jamais racontée derrière la quête de vengeance de l'ennemi juré de nos quatre Tortues préférées.
    « Les fans des Tortues sont prévenus : cet album est indispensable. » - IGN
    « Les Tortues Ninja ont désormais leur Year One » - COMICSBLOG.fr

  • Les tribulations d'une New-Yorkaise bien décidée à vivre selon ses propres règles.
    Autour d'Andréa, célibataire légèrement alcoolique ayant renoncé à sa vocation artistique, tout le monde semble avoir une idée bien précise de ce que signifie " être adulte " : Indigo, sa meilleure amie, a choisi de se marier, son frère vient de devenir papa, et son ami Matthew consacre tout son temps à la peinture en espérant percer un jour.
    Pour Andréa, la vie d'adulte ressemble surtout à une lutte permanente. À l'ombre de l'Empire State Building, elle cherche sa voie. Comment tracer son chemin à New-York quand on aime les pas de côté ? Existe-t-il vraiment un âge de raison ?
    " Un régal. "
    /> Elle (US)
    " Un roman intelligent, addictif, hilarant et pertinent ! "
    The Washington Post " Bravo à Attenberg, qui, de manière hilarante et honnête, raconte l'histoire d'une femme qui veut ce qu'elle veut et non ce qu'elle devrait vouloir. "
    Marie Claire (US)

  • Intermède

    Owen Martell

    « Scott était stupéfiant - aussi beau à entendre qu'à voir. Bill, d'un autre côté, eh bien, on l'entendait avancer à tâtons. On voyait, en tout cas, la façon dont cela le troublait, la façon dont il se courbait en deux sur le piano, sa tête touchant presque les notes, ses doigts semblables à des tiges de saule se laissant traîner dans le courant. »

    Bill, jeune pianiste dont la célébrité commence à dépasser la scène new-yorkaise, est dévasté par la mort de son bassiste, Scott. Ses pas l'entraînent la nuit vers Harlem et ses tentations. Son frère, ses parents tentent de le protéger de cette dérive. Mais c'est comme s'il ne voulait plus qu'on l'aide. Il ne leur reste qu'à veiller sur lui.
    Inspiré de la vie de Bill Evans (1929-1980), Intermède bouleverse par sa vision romanesque d'une rare intensité. Owen Martell s'y impose avec une force littéraire exceptionnelle.

  • Red Hook. L'ancien port de New York, l'ancien quartier des dockers. Une langue de terre tout au sud de Brooklyn, là où l'East River se jette dans la baie. L'horizon y est délimité par la ligne des gratte-ciel de Manhattan. C'est là que les jeunes aimeraient vivre, de l'autre côté des docks. Blancs ou Noirs, habitants du front de mer résidentiel ou des cités, les gens du quartier passent leurs soirées d'été à traîner dans les bars, écouter du rap, boire sans retenue et rêver d'aventure. Une nuit d'été, June et Val, deux adolescentes inséparables, décident de mettre leur canot pneumatique à l'eau sans imaginer que cette dangereuse expédition va changer leur destin et celui du quartier.

  • Ingrid est une jeune fille triste dans un monde violent, rempli de la drogue de son frère dealer, avec qui elle partage un appartement, et de nuits de travail comme serveuse dans un sex-club. Son unique ambition : ne pas gâcher sa relation avec Jenny.
    Pour Noël, son frère la persuade d'aller voir leur mère. Mais le retour dans la maison familiale rouvre des plaies à peine refermées dans l'esprit d'Ingrid. L'été de ses 18 ans, elle a fui la maison et sa mère alcoolique pour vivre à Berlin. Ingrid y a perdu ses illusions et s'est mise en danger, jusqu'au jour où, elle rencontre Jenny, qui la recueille. Après ce flash-back, Ingrid prend conscience de la brutalité de ce quotidien, qui menace de l'engloutir. La veille du jour de l'an, elle s'envole pour New York. Là-bas, elle réalise qu'elle doit faire face à ses démons. Elle rentre alors en Allemagne avec la volonté de devenir une femme libre.
    Née en 1980, Julia Wolf vit à Berlin. Après des études de lettres, elle a fait le choix de l'indépendance en tant qu'écrivain pour la radio, le théâtre et le cinéma. Elle est l'auteure de deux romans très remarqués aux édition FVA, Alles ist jetzt (Tout est maintenant, Le Castor Astral, 2018) et Walter Novak bleibt liegen (Walter Novak reste au lit). Elle est l'un des grands espoirs de la nouvelle génération de romanciers allemands.

  • Dans la vie de deux frères débarque une séduisante blonde, en mission pour authentifier des tableaux du célèbre peintre Jacques Leibovitz. Michael tombe fou amoureux de Marlene, dont l'influence va bouleverser sa carrière de peintre. Pourront-ils jeter de la poudre aux yeux du monde de l'Art new-yorkais ? En amour aussi, comment discerner ce qui est authentique des faux-semblants ? Des grands espaces d'Australie à Manhattan en passant par Tokyo, une exploration cocasse de la scène artistique, de la fraude, la responsabilité et la rédemption.

  • " Un tycoon tout-puissant, croisement d'Onassis, de Krupp et de Citizen Kane, et un roman absolument fascinant. " Le Point

    Qui fut Basil Zaharoff ? Un marchand d'armes d'origine grecque, un financier redoutable, un espion ? Tout cela et bien plus, probablement. Une figure de l'ombre, machiavélique, manipulateur, qui sut infléchir le cours de l'Histoire, simplement pour assouvir son goût du pouvoir allié à l'argent.

    Paris, veille de la Seconde Guerre mondiale. Au Café de la Paix, un jeune journaliste, Philippe Thébaut, rencontre quotidiennement Miguel Tharabon, un vieil anarchiste espagnol ami de Basil – décédé trois ans auparavant –, et objet de tous leurs entretiens. Obsédé par les histoires extravagantes qui auréolent l'aventurier génial, il entend faire la lumière sur le personnage.

    Au fil des rendez-vous, il prend la mesure de l'influence du Grec sur les événements politiques et diplomatiques qui jalonnèrent les années 1880 à 1930, et fait émerger une autre facette, inattendue et capitale : sa passion, exclusive, inconditionnelle et clandestine pour María del Pilar, duchesse de Marchena, mariée contre son gré à un Bourbon d'Espagne fou.

    Fresque historique aux allures de roman d'espionnage,
    Film noir multiplie les éclairages sur les zones d'ombre de celui que la presse de l'époque avait surnommé " L'Agent de la mort ". Et dessine le portrait paradoxal d'un intrigant des plus charismatiques, engendré, littéralement, par les soubresauts d'une Europe et d'un monde dirigés par les grandes puissances trop sûres d'elles pour voir se profiler le déclin des empires coloniaux qu'annonce le XXe siècle... En suivant les stratégies mégalomanes de Basil, le lecteur, fasciné, touche du doigt le processus inéluctable de l'Histoire.

  • Née en 1877 à New York, Consuelo Vanderbilt est issue d'une dynastie de milliardaires américains. Mariée contre sa volonté au 9e duc de Marlborough, elle devient alors membre d'une aristocratie anglaise dont les codes de conduite lui sont imposés. Elle mène la vie de la café society, qui de châteaux en hôtels de luxe, de cours européennes en stations à la mode, suit les événements mondains. Dans cette Angleterre victorienne finissante mais déjà cosmopolite, elle côtoie la reine Victoria, Édouard VII, la reine Alexandra, la famille impériale russe et de nombreuses personnalités artistiques ou politiques, tel Winston Churchill, son cousin par alliance, dont elle devient la confidente.
    Séparée de son époux en 1906, la duchesse s'engage dans de nombreuses actions sociales. Elle crée des centres d'accueil pour filles-mères et milite pour les droits des femmes. Divorcée en 1921, elle épouse Jacques Balsan, aviateur français, avec qui elle fréquente les têtes d'affiche de la vie parisienne. Cependant, Consuelo Vanderbilt Balsan demeure une philanthrope, qui s'occupe d'un sanatorium ou réunit les fonds nécessaires pour la construction de l'hôpital Foch. C'est cette succession de mondes (New York, Londres, Paris) et d'époques qui fait de ce récit une chronique passionnante. Avec recul et lucidité, élégance et humour, l'auteur nous dépeint les moeurs, les fastes et les ombres d'un monde finissant. Et c'est toute la valeur de ce précieux témoignage d'une femme privilégiée et intelligente qui aura su voir l'essentiel et aura compris que tout ce qui brille n'est pas d'or.

  • Les Eitingon. Une famille hors normes, emblématique du xxe siècle, car trois de ses membres en ont incarné les principaux courants de pensée : capitalisme, communisme et psychanalyse. Au départ simples marchands juifs de Biélorussie, la fortune va leur sourire grâce à Chaïm, qui ouvre un comptoir de vente de peaux à Leipzig, en 1891. Mais aurait-il pu imaginer que trois Eitingon occuperaient après lui une place de choix dans l'Histoire? Le premier est Motty, celui qui reprend le flambeau de l'import-export de la fourrure et étend son empire jusqu'à New York, où il s'installe en 1919. Quels accords a-t-il passés avec les Bolcheviks pour ne pas être coupé de ses sources d'approvisionnement? La réponse se trouve peut-être chez Leonid, le deuxième Eitingon célèbre. Un cousin éloigné, talentueux agent secret soviétique, qui pilotera l'assassinat de Trotski... entre autres missions ! Quant à Max, le troisième, il devient très jeune un proche de Freud dont il admire le travail et finance généreusement les projets. Quel fil rouge relie ces trois-là? L'argent de Motty? Un sens de la famille à toute épreuve? Une alliance avec le régime soviétique? Mary-Kay Wilmers entrelace faits historiques et événements familiaux, rapports officiels et correspondance, pour tisser cette incroyable saga familiale.

empty