• Et si pour vivre nous avions absolument besoin des bactéries ? Cette communauté bactérienne qui nous habite, où peut-elle se multiplier sans nous rendre malade ? Savez-vous qu'elle nous aide à nous nourrir en transformant tout ce que nous n'avons pas digéré ? Bien sûr, elle se laisse aller en produisant des gaz odorants, mais sans elle pas de système immunitaire capable de résister aux infections, pas de recyclage des résidus alimentaires. Elle sait également produire des vitamines et est même capable d´éliminer certains déchets toxiques. Savez-vous que nos aliments contiennent aussi des bactéries ? Et si ces bactéries ajoutées à notre alimentation pouvaient également avoir un effet positif sur notre santé ?
    Ce livre est une porte vers ce monde intérieur dont vous n´entendez que les gargouillis mais qui pourtant dialogue avec vous et vous aide à rester en bonne santé.

  • Grâce aux fermentations, certains microbes contribuent largement à la richesse sensorielle des produits de nos terroirs. Loin de nous nuire, ces microbes sont des amis et des gardiens de notre alimentation, de sa diversité, de ses goûts et de ses cultures. Cet ouvrage présente un panorama historique, géographique et socio-économique des produits fermentés. À partir des résultats de la biologie, il montre comment les fermentations interviennent dans l'élaboration des flaveurs de produits tels que le vin et les fromages tout en garantissant leur sécurité sanitaire. Cette synthèse originale, établie dans le cadre d'un partenariat entre l'Inra et l'Inao, intéressera tous ceux qui se sentent concernés par les interactions entre les avancées scientifiques et le respect des produits et cultures traditionnelles.
    />

  • L'objectif de cette expertise (commandée par le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche à l'INRA) est d'éclairer les pouvoirs publics sur les actions à mener pour répondre au double objectif de soutien économique aux filières de production et de protection de la santé publique. à partir des recherches et des publications scientifiques, les experts ont analysé les questions suivantes : les fondements scientifiques des recommandations nutritionnelles ; les caractéristiques nutritionnelles des fruits et légumes ; la variabilité de la consommation et ses déterminants socio-économiques ; l'impact de la promotion de la consommation ; les liens entre caractéristiques des produits et fonctionnement des filières.

  • Avec pour double objectif d'aider à la décision et de donner un éclairage pédagogique sur les multiples aspects du système alimentaire mondial, cet ouvrage présente les théories, les méthodes, les concepts fondateurs et les plus récents, ainsi que des analyses empiriques et historiques sur la question très actuelle de l'alimentation d'une population croissante, dans un contexte de crise technologique, économique et sociale. Une prospective des modes de consommation et de production alimentaire à l'horizon 2050 est proposée.

  • Les biotechnologies, les nanotechnologies et les sciences de l'information vont-elles bouleverser les modes de production, de fabrication et de distribution des aliments ? Que nous préparent les savants, les agriculteurs et les industriels dans leurs laboratoires, leurs champs et leurs usines ? Verrons-nous pousser des orangers dont les fruits se pèleront comme des bananes ? Les généticiens vont-ils doubler la taille des gigots de mouton, aux dépens des épaules moins prisées ? Est-il vrai que le Big Mac sera bientôt remplacé par des pilules à très haut pouvoir nutritionnel ? Et si l'exigence excessive des consommateurs pour une alimentation qu'ils voudraient garantie à 100 % sans danger se traduisait par des repas aseptisés et sans goût ? A moins au contraire que la société ne retrouve au quotidien les plaisirs de la cuisine et de la table... Comment mangerons-nous dans trente ans ? Après un voyage à travers l'histoire, de la maîtrise du feu à l'invention des OGM, le lecteur est invité à parcourir différents scénarios, tous imaginaires et donc imaginables. À lui de faire sa propre synthèse, selon son intuition, et peut-être son désir, sans oublier que l'avenir est ce qu'il en fera..

  • Peuples du lait

    Bernard Faye

    Un voyage autour du lait, une rencontre avec ses peuples à travers déserts, steppes, montagnes, plaines et villes du monde, voilà ce que les images uniques de ce livre vous promettent. Escales inédites pour découvrir, à travers le temps et les continents, les pérégrinations du lait, de l'homme et de son troupeau.

    Lait des villes ou lait des champs, lait de brousse ou lait de steppe, ou encore lait de montagnes, mais aussi lait des riches ou lait des pauvres : c'est à cette traversée parmi les gens du lait, où qu´ils se trouvent, que vous invite ce livre.

  • Quel lien entre les taches rouge-sang sur la neige et les algues géantes de certaines mers ? Quelles analogies entre les algues qui colorent certains lacs pollués et celles qui interdisent périodiquement la consommation de mollusques marins ? Comment certaines algues font-elles pour "grimper" aux arbres ou sur les toitures de certaines habitations ? Quelles sont les substances qui les constituent et dont on vante périodiquement les vertus ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage tente de répondre. Il soulève un petit coin du voile qui recouvre les étranges secrets des algues tout en proposant quelques clés, noms scientifiques et termes techniques, qui permettront aux plus curieux d'ouvrir plus grandes les portes de ce monde fascinant que le langage courant appelle "Algues".

  • Bien plus qu'une simple mise à jour de la version de 1987, cette 2ème édition a été améliorée et augmentée de plus de 25 % en liaison avec le Cerin (Centre de recherche et d'information nutritionnelles). La composition de 140 aliments, répartis en 11 familles de produits, est analysée pour chacun des éléments suivants : constituants majeurs et valeur énergétique, acides gras, acides aminés, vitamines, minéraux et constituants divers. Pour nutritionnistes, diététiciens, chercheurs mais aussi producteurs, transformateurs et distributeurs des industries agroalimentaires.

  • Des incertitudes d'ordre sanitaire, diététique et gustatif et des motivations éthiques conduisent certains consommateurs vers les produits biologiques. Mais la majorité d'entre eux restent partiels et irréguliers dans leur choix bio. Le cas de ces mangeurs bio " intermittents " offre un accès à la complexité et à la variabilité des pratiques alimentaires. L'auteur étudie leurs trajectoires et leurs choix et propose une analyse pragmatique et microsociologique des comportements alimentaires dans leurs processus de basculement et de stabilisation, défendant ainsi la thèse d'une réflexivité routinière. L'étude du rôle des systèmes de vente alternatifs dans les choix de ces mangeurs montre comment se construit la confiance et souligne les dimensions politiques de la consommation alimentaire.

  • Cet ouvrage offre une description de la filière protéagineuse, puis analyse de manière prospective ses enjeux et ses défis. Il traite des leviers, notamment au niveau de la recherche, qui permettraient de renforcer la compétitivité de ces cultures. Les auteurs évaluent les paramètres de la production agricole ainsi que les possibilités d'élargir les utilisations des protéagineux en alimentation animale et humaine. À titre plus prospectif, ils examinent de nouveaux débouchés dans le secteur non alimentaire qui permettraient d'exploiter au mieux le potentiel de ces productions. Enfin, dans un contexte de mondialisation des échanges et de découplage des aides, ils plaident pour l'instauration d'un argumentaire neuf sur les intérêts environnementaux de ces cultures (absence de besoins en fertilisation azotée et contribution de ces espèces à la biodiversité).

    Destiné aux professionnels du secteur et aux étudiants, ce livre intéressera l'ensemble du monde agricole et les décideurs politiques et, de façon plus générale, tous les lecteurs préoccupés par les problèmes économiques et environnementaux liés à l'évolution de l'agriculture.

  • Le XXIe siècle doit relever un triple défi pour l'agriculture et l'alimentation : la sécurité alimentaire, la protection de l´environnement et la raréfaction des énergies fossiles. Dans cette perspective, en 2006, l´Inra et le Cirad ont lancé l´initiative d´une plateforme prospective sur les enjeux relatifs aux systèmes alimentaires et agricoles mondiaux à l´horizon 2050.
    Cet ouvrage présente les repères statistiques pour la période 1961-2003 et l´outil de simulation Agribiom permettant d´établir des bilans entre les emplois et les ressources de biomasses alimentaires.
    Ensuite, sont considérés deux scénarios à l´horizon 2050 : Agrimonde GO est un scénario tendanciel qui mise sur la croissance économique dans un contexte où la préservation de l´environnement n´est pas une priorité ; Agrimonde 1 est un scénario qui a pour but de nourrir la planète tout en préservant les écosystèmes.

  • Où et quand l'homme a-t-il commencé à cultiver des plantes ?

    Du néolithique au XXIe siècle, en passant par les cinq continents, de la découverte des premières plantes consommables aux modifications génétiques en laboratoire, cet ouvrage nous livre l'histoire de l'homme et de sa nourriture. Il retrace les grandes étapes de la domestication des plantes et des animaux dont l'homme se nourrit depuis qu'il ne vit plus seulement grâce à la prédation.

    L'orientation possible de nouvelles domestications et surtout de la sélection des espèces au XXIe siècle compte tenu de la gravité des problèmes écologiques est évoquée de même que l'évolution souhaitable vers un nouvel équilibre entre productions végétales et élevage.

     

  • L'augmentation de la productivité, le « toujours plus moderne » dans le secteur agricole a affecté les ressources naturelles et l'on menace aujourd'hui de sacrifier ces innovations techniques sur l´autel du développement durable. Alors comment faire ? L´auteur de cet essai nous incite à regarder ailleurs, vers la Chine, l´Inde, le Brésil ou l´Afrique de l´Ouest. Il décrit les expériences locales de ces régions du monde.
    Pour que chacun construise son propre avis, le scientifique analyse aussi le rôle des OGM, l´utilisation des pesticides et la marginalisation progressive des paysans pauvres. Il faut souvent se méfier des prises de positions trop simples, nous dit-il, elles sont directement inspirées par des partis pris idéologiques.

  • Ce compte-rendu de colloque expose les données les plus récentes sur la composition et la valeur nutritionnelle du lait de chèvre mais aussi sur les possibilités d'amélioration de sa qualité (alimentation, transgénèse). Il apporte le témoignage de médecins ayant expérimenté la substitution du lait de chèvre au lait de vache pour l'alimentation des enfants. Les professionnels de la filière expriment leurs attentes en matière de recherche et de développement dans le domaine du lait et des produits laitiers caprins. Cet ouvrage intéressera le milieu médical et scientifique mais aussi tout acteur de la filière impliqué dans la valorisation du lait de chèvre.

  • Les dangers, réels ou perçus, liés à l'alimentation (ESB, OGM, micro-organismes pathogènes, substances allergisantes, mycotoxines, dioxines, métaux lourds...) sont l'objet d'analyses détaillées basées sur les résultats les plus récents de la recherche. Exposant les décisions prises par les professionnels et les pouvoirs publics pour garantir la qualité sanitaire des aliments, l'auteur invite les consommateurs à se forger leur propre opinion tout en soulignant qu'une alimentation déséquilibrée est le premier facteur de risque en termes de santé publique.

  • La composition de 226 aliments usuels (produits céréaliers ; produits laitiers, oeufs et desserts ; fromages ; viandes, volailles et charcuterie ; poissons et fruits de mer ; légumes et légumes secs ; fruits et fruits secs ; boissons ; plats composés, soupes et sauces) est ici analysée pour chacun des éléments minéraux suivants : cuivre, fer, iode, manganèse, sélénium, zinc, calcium, magnésium, potassium, phosphore et sodium. Cet ouvrage est appelé à devenir, pour de nombreux professionnels, un outil de travail quotidien : nutritionnistes, diététiciens, épidémiologistes de la nutrition, éducateurs et chercheurs, mais également producteurs, transformateurs et distributeurs du secteur agro-alimentaire.

  • Les entreprises agro-alimentaires proposent aux consommateurs des produits toujours plus nombreux. Leur composition étant extrêmement diversifiée d'une marque à l'autre, ils sont difficilement assimilables à des aliment génériques, ce qui limite les possibilités de comparaison. Aussi le CIQUAL a-t-il créé une table des produits de marque, en liaison avec l'Institut français pour la nutrition et l'Association nationale des industries alimentaires. La composition de 403 aliments usuels est analysée pour chacun des éléments suivants : valeur énergétique métabolisable, eau, protéines, glucides, fibres alimentaires, acides gras, cholestérol, alcool, minéraux, vitamines. Un outil de travail quotidien pour les nutritionnistes, diététiciens, épidémiologistes de la nutrition, éducateurs et chercheurs, producteurs, transformateurs et distributeurs du secteur agro-limentaire.

  • Version condensée extraite de REGAL, banque de données développée par le Centre Informatique sur la Qualité des Aliments (Ciqual). Au-delà d'une simple mise à jour, cette seconde édition a été augmentée (800 aliments contre 572 dans l'édition 1991) et améliorée (davantage de mesures, davantage de fiabilité). L'ouvrage décrit en outre les aliments selon le langage international LanguaL et propose des listes d'aliments remarquables en termes de valeur énergétique ou nutritionnelle. Une disquette de démonstration permet de consulter la base REGAL.

empty