Presses de Sciences Po

  • L'imagerie traditionnelle, suivant laquelle la société péruvienne s'interpréterait en termes dualistes - toute-puissance de l'oligarchie, impuissance des masses - en attendant qu'une révolution vienne tout bouleverser, ne correspond pas la réalité.
    Il est, en effet, douteux que l'oligarchie traditionnelle, qui tire ses revenus de la vente du sucre, du coton ou des minerais, ait les mmes intérts que l'oligarchie côtire, qui est prte accepter une certaine évolution, sans parler du rôle ambigu joué par les militaires. En outre, on assiste, depuis quelque trente ans, une mobilisation des masses de la sierra ou des barriadas .
    François Bourricaud, qui s'intéresse au Pérou depuis une dizaine d'années, a choisi de traiter la période qui va de 1956 1964, parce qu'elle lui a paru la plus révélatrice de l'état du pays et de son évolution. Son étude repose sur une observation personnelle et sur des sources écrites, constituées essentiellement par les résultats d'enqutes sociologiques, la presse et la littérature péruviennes.
    Aprs avoir, dans une premire partie, analysé la nature et les formes du contrôle oligarchique, la situation des classes moyennes et les olvidados , l'auteur présente, en second lieu, les forces qui donnent la société politique péruvienne une physionomie complexe et ambivalente : l'Apra de Victor Raúl Haya de la Torre, La Prensa autour de Pedro Beltran, la petite gauche communiste, trotskyste ou philocastriste, l'Acción popular de Fernando Belaunde Torry. Dans une troisime partie, François Bourricaud recherche la rgle du jeu qui semble en train de se dessiner, malgré la multiplicité des styles et des stratégies, travers des expériences aussi diverses que la présidence de Manuel Prado partir de 1956 ( la convivencia ), les élections de 1962, l'intermde militaire ( la dictablanda ), les élections de 1963 et le début de l'administration de Fernando Belaunde.
    Cet ouvrage remet en question bien des idées reçues sur le Pérou ; en outre, il fournit un remarquable instrument d'analyse pour l'étude de sociétés comparables dans d'autres pays.

empty