Langue française

  • Suffragette avant l'heure, la téméraire Charlotte Ellison n´aime ni l´étiquette ni le badinage des jeunes filles bien nées. Dévorant en cachette les faits-divers des journaux, sa curiosité la mêlera à une affaire des plus périlleuses, aux côtés du séduisant inspecteur Pitt de Scotland Yard. Dans le Londres des années 1880, le danger guette et les femmes en sont souvent la proie...



    Sherlock Holmes en jupons, la divine Charlotte dénoue son premier crime et inaugure une longue série d´enquêtes haletantes, dévoilant une Angleterre victorienne pleine de secrets.



    Traduit de l'anglais par Annie Hamel et Roxanne Azimi

  • Après une brillante carrière militaire au service de la couronne d'Angleterre en Inde, l'estimé général Thaddeus Carlyon rencontre la mort, non dans l'affrontement d'une bataille, mais au cours d'un élégant dîner londonien. Accident ou homicide ? La belle Alexandra, épouse du général, confesse bientôt son meurtre, passible du gibet. William Monk, Hester Latterly et Oliver Rathbone travaillent d'arrache-pied pour faire tomber le mur de silence élevé par l'accusée et la famille de son mari ; ils cherchent désespérément une réponse à ce sombre et effrayant mystère, afin de sauver la vie d'une femme.

  • Où l´on retrouve le très attachant héros de Dissolution, Matthew Shardlake, lancé dans deux enquêtes aussi mystérieuses que dangereuses. Un roman historique au suspense haletant, dans la tumultueuse Angleterre du XVIe siècle.





    Londres, 1540.
    L´avocat Matthew Shardlake est engagé pour défendre Elizabeth, dix-huit ans, accusée du meurtre de son cousin et condamnée à mort. Intervient alors Cromwell, qui propose un marchéà Matthew : il accorde un sursis de douze jours à Elizabeth, permettant ainsi à l´avocat de mener son enquête, si Matthew accomplit une nouvelle mission pour lui : lui rapporter la formule du feu grégeois - ou larmes du diable -, arme byzantine redoutable. Cette formule que l´on croyait perdue vient d´être retrouvée par deux frères, les Gristwood, dans un monastère dissous. Cromwell, dont la position auprès de Henry VIII est menacée, compte regagner ses faveurs en la lui offrant.
    Mais lorsque Matthew, secondé par un agent de Cromwell, Jack Barak, se rend auprès des Gristwood, il les retrouve sauvagement assassinés, et la formule volatilisée. Commence alors une enquête difficile et périlleuse, durant laquelle les deux compères sont confrontés à de bien troubles personnages et victimes de plusieurs tentatives de meurtre. Dans le même temps, chaque jour qui passe rapproche Elizabeth de la mort. Pris dans un terrible compte à rebours pour innocenter la jeune fille, les deux enquêteurs doivent déjouer les pièges et stratagèmes d´une famille ignoble et machiavélique. Et plus leurs investigations avancent, plus ils réalisent qu´Elizabeth n´est pas la seule personne qu´ils doivent sauver : dans les hautes sphères du pouvoir, les complots se trament, l´étau se resserre autour de Cromwell.

  • Un crime sordide vient troubler la quiétude huppée de Paragon Walk. Tandis que l'inspecteur Pitt, chargé de l'affaire, se heurte à l'hostilité et au mutisme des résidents du quartier, son épouse Charlotte, assistée de sa soeur Emily, la charmante Lady Ashworth, ne se laisse pas intimider par cette omerta de classe. De garden-parties en soirées, elles font tomber un à un les masques de l'élite. Les façades respectables de Paragon Walk se lézarderont peu à peu pour exposer à cet infaillible trio de détectives leurs inavouables secrets et mensonges.



    Traduit de l'anglais par Roxane Azimi

  • De nouveau, l'inspecteur William Monk doit faire face à un dangereux ennemi. Après avoir joué au chat et à la souris, il a finalement attrapé Jericho Philipps, principal suspect dans le meurtre de Water 'Fig' Figgis. En traduisant en justice l'homme responsable de l'organisation d'un diabolique réseau de prostitution d'enfants, il a, par la même occasion, vengé la mémoire de Durban qui était convaincu de la culpabilité de Philipps. Libéré au bénéfice du doute, Monk, déterminé à prouver sa culpabilité, recommence l'enquête. Mais comme il s'aventure plus profondément dans les bas-fonds glauques de Londres, il réalise que Durban avait peut-être une autre raison de le poursuivre, et plus ennuyeux, que les goûts dépravés de Philipps se propagent dans la société civilisée plus loin que personne ne pourrait jamais l'imaginer !

  • Lorsque William Weems, un obscur usurier, est assassiné du côté de Clerkenwell, une discrète jubilation se répand parmi ses clients qu´il n´hésitait pas, à sa façon, à"étrangler" sans pitié. Quand l´inspecteur Pitt trouve dans son bureau une liste comportant plusieurs noms du Gotha londonien, il prend conscience de l´ampleur de sa tâche. William Weems était en fait un véritable maître chanteur. Une fois encore, son épouse Charlotte, issue elle aussi de la meilleure société, va s'avérer la meilleure des alliés. Que ce soit au cours de bals chatoyants ou de five o´clock tea, elle va observer ce monde de passion, de pouvoir et de cupidité que la police n´est pas autorisée à voir et permettre d'identifier le coupable. Décidément, ce que femme veut...



    Traduit de l'anglais par Anne-Marie Carrière

  • Qui donc s'amuse à déterrer les morts du très chic quartier de Gadstone Park ? S´agit-il de farces de mauvais goût ou faut-il y voir une plus sombre menace ? Chargé de l´enquête, Thomas Pitt se perd en conjectures. Mais le code de bonne conduite de la haute société anglaise ne tardera pas à se craqueler, révélant sa corruption et sa fausse respectabilité.



    Anne Perry ou le polar au vitriol : décapant !



    Traduit de l'anglais par Anne-Marie Carrière

  • Une nouvelle enquête s'offre au détective William Monk. En lui demandant son aide, Mrs. Julia Audley Penrose le plonge dans l'embarras, car il s'agit d'un problème difficile : une agression sexuelle dont a été victime sa soeur. Seuls le professionnalisme de Monk et l'aide précieuse d'Hester Latterly ? elle-même confrontée à la mort violente d'une patiente, étranglée à l'hôpital de Londres où elle travaille ? et de Lady Callandra, sa bienfaitrice, permettront de résoudre cette douloureuse affaire.

  • « Un nouveau genre de détective est né sous la plume de l'Anglaise Anne Perry : Charlotte, l'épouse sagace de l'inspecteur Pitt. Ici, c'est l'Angleterre victorienne - où les rapports de classes régissent tous les dialogues - qui se révèle à nos yeux. Imperceptiblement, les murs des salons cossus et intouchables de l'extérieur s'effritent, le cristal s'ébrèche, les bouches se délient pour laisser poindre une moralité mise en pièces et faire place au crime. Voilà une saga de moeurs où le voyeurisme dévoile la calomnie, où le mystère rend enfin le réel visible. » Virginie Gatti, L'Humanité Traduit de l'anglais par Anne-Marie Carrière

  • Le prince Friedrich, héritier déchu d'un petit État allemand, meurt des suites d'un accident de cheval dans la demeure de Lord et Lady Wellborough, dans le Berkshire. La comtesse Zorah Rostova, qui a autrefois eu une liaison avec le prince, accuse son épouse Gisela de l'avoir assassiné. Poursuivie en diffamation, elle demande à Oliver Rathbone d'assurer sa défense. Ce dernier accepte, subjugué par le charme étrange de la comtesse.
    L'idylle entre Friedrich et Gisela passionne l'Europe ; le prince avait renoncéà son trône par amour pour elle et le couple vivait en exil à Venise. L'accusation de Zorah est invraisemblable. Néanmoins, Rathbone charge Monk de découvrir les preuves qui disculperaient sa cliente.
    Monk découvre que le prince Friedrich a bien été emprisonné, sans doute par une infusion de feuilles d'if. Toutefois, Gisela est hors de cause : elle n'avait aucun mobile et pas la moindre possibilité de cueillir les feuilles. Monk part à Venise, puis à Felzbourg, capitale de la principauté dont Friedrich était le prince héritier, mais rentre bredouille, et le procès commence. C'est au cours de ce procès, et grâce à Hester, que Rathbone réussira finalement à prouver l'impossible.

  • Fidelma de Cashel, la soeur du roi du Muman, religieuse dans l´église celtique et partisane de la court de Brehon, revient dans un nouvel opus ! 15 histoires de meurtres, troublantes et fascinantes, qui nous entraînent au coeur de la société complexe de l´Irlande, en même temps qu´elles nous dévoilent les détails de l´histoire de Fidelma elle-même.

  • La famille Moidore n'avait encore jamais connu de scandale, bien à l'abri dans sa demeure de Queen Anne Street. Mais la famille va être frappée par un drame atroce : la fille de Sir Basil Moidore est assassinée. L'inspecteur William Monk est sommé de retrouver le coupable au plus vite et d'épargner autant que possible la famille. Peu aidé, tant par l'hostilité de ses supérieurs que par les séquelles de son amnésie, Monk devra lire derrière les silences et les ombres pour parvenir à résoudre cette nouvelle enquête. Heureusement, sa complice Hester Latterly viendra lui prêter main-forte.

  • Dans l´élégante demeure de Cardington Crescent, le jour se lève sur la corruption. Et quand c´est un aristocrate volage qu´on assassine au petit matin, son épouse ne tarde pas àêtre accusée... Sauf qu´il s´agit d´Emily, la soeur de Charlotte Pitt. Et que le célèbre couple enquêteur, touché de plein fouet, est prêt à tout pour détourner les condamnations hâtives.


    « Dans une Angleterre engoncée dans ses principes, la fraîcheur de Charlotte sème un vent de panique et aère les tabous. » Ouest-France Traduit de l'anglais par Anne-Marie Carrière

  • Hester Latterly est engagée par une riche famille écossaise pour accompagner une vieille dame à Londres. Son unique consigne ? Lui faire avaler son remède pour le coeur, qu'elle a fragile. Dans le train, Hester se lie d'amitié avec sa patiente, lui administre le médicament, puis s'endort. À son réveil, la vieille dame a rendu l'âme. L'autopsie révèle qu'il s'agit d'un empoisonnement, et Hester, accusée du meurtre, est emprisonnée. Tous les amis de la jeune femme se mobilisent : Monk part pour Édimbourg afin d'y mener enquête avec le soutien de Rathbone, d'Hester et de Callandra. Ensemble, ils finiront par découvrir la vérité... et bien plus encore.Cette nouvelle enquête de William Monk donne l'occasion à Anne Perry de nous fournir une illustration supplémentaire de l'ingéniosité parfois perverse avec laquelle elle explore les dessous de l'Angleterre du XIXesiècle.

  • « Les grands Détectives de 10/18 remontent le temps avec les romans d'Anne Perry situés dans l'Angleterre victorienne. Son adorable Charlotte Pitt ajoute de l'espièglerie aux enquêtes de son inspecteur de mari. Aussi fine guêpe qu'il est gros soulier, elle est prompte à ouvrir les boudoirs de cette société calamistrée pour dévoiler, derrière lefive o'clock tea, et les façades respectables, une sensualité d'autant plus dévastatrice qu'elle est honteuse. Du divertissement pédagogique comme on en rêve ! » Pascal Dupont, L'Express Traduit de l'anglais par Anne-Marie Carrière

  • Soeur Fidelma doit enquêter sur le meurtre du Haut Roi d'Irlande en personne, et de ce fait, pourrait bien déclencher une guerre civile0500 Traduit de l´anglais par Hélène Prouteau0300Quand Sechnussach, Haut Roi d´Irlande, est retrouvé mort la gorge tranchée dans sa chambre, tout semble accuser Dubh Duin, le chef du clan Cinél Cairpre. Celui-ci est surpris l´arme du crime dans la main, alors que les gardes du Roi pénètrent dans la chambre royale, et ote la vie du meurtrier. Le juge d´Irlande fait appel à soeur Fidelma pour mener l´enquête et découvrir ce qui a bien pu conduire Dubh Duin à assassiner le Haut Roi. Ses recherches l´amènent à découvrir un complexe réseau de conspiration et de tromperie qui menace de renverser les cinq royaumes d´Irlande et de les mener à une violente et sanglante guerre civile et religieuse...

  • Angus et Caleb. L'un est homme d'affaires, l'autre est homme de fer. Deux frères jumeaux que tout oppose... sauf la disparition d'Angus qui fait de Caleb un suspect parfait. Quand Monk s'en mêle, les certitudes disparaissent... jusqu'au dénouement ! Avec Monk, l'Angleterre victorienne devient un élément romanesque. Ses lieux servent de territoires aux investigations du fringant détective. Au fond, Monk est bel et bien un héros de son temps.

  • Le temps des armes

    Anne Perry

    Printemps 1915, au coeur de la guerre des tranchées en Belgique : Joseph Reavley s´est engagé en qualité d´aumônier, tandis que sa jeune soeur Judith, est devenue le chauffeur et l'interprète du général Cullingford, dont elle est secrètement amoureuse.Le moral des troupes est au plus bas, les attaques ennemies au gaz font des ravages, les pertes sont lourdes, les munitions et les vivres manquent, et les renforts tardent à venir. Au milieu de cette effroyable boucherie, un jeune correspondant de guerre britannique particulièrement arrogant, indiscret et insensible, Eldon Prentice, le neveu de Cullingford, est retrouvé mort dans le no man´s land. Or Joseph a tôt fait de découvrir que le coupable de ce meurtre n'est pas Allemand mais Britannique ; il va donc s´employer à découvrir la vérité, en dépit de son aversion pour le journaliste.Pendant ce temps à Londres, Matthew Reavley, qui travaille toujours dans les services secrets, continue d´enquêter sur l´identité du mystérieux Pacificateur, qui aurait orchestré l´assassinat de ses parents. Il soupçonne Ivor Chetwin, également employé du Secret Intelligence Service, un vieil ami de son père avec lequel ce dernier s´était brouillé.

  • À quelques lieues de ce drame, Monk, qui s'est engagé dans la police fluviale à la mort de Durban, patrouille sur la Tamise. Du bateau, il assiste à une dispute entre deux jeunes gens sur le pont de Waterloo, qui finissent par tomber à l'eau. Par ce froid, la chute est mortelle. Monk décide d'enquêter sur l'affaire : les deux jeunes gens s'appelaient Toby Argyll et Mary Havilland, et venaient de rompre leurs fiançailles sur la décision de Mary, qui n'était autre que la fille de James...

  • De retour d´Oxford, Giordano Bruno reprend son service auprès du roi catholique Henri III, par l´intermédiaire de l´ambassadeur de France Michel de Castelnau. Il n´en reste pas moins pour autant agent double au service du ministre protestant anglais, Walsingham. Il est d´ailleurs chargé par ce dernier de surveiller l´ambassade de France à Londres où l´approche de la grande conjonction astrologique de Jupiter et de Saturne, événement rarissime, est interprétée par John Dee, l´astrologue de la Reine, comme le signe annonciateur d´une terrible catastrophe. Et, tandis que la recherche du 15ème volume des oeuvres d´Hemès Trismégiste conduise précisément Giordano Bruno à cet astrologue de fortune, la nervosité monte sensiblement du côté protestant où l´on commence à craindre que la Reine, toujours sans héritier, ne reste « vierge ». Bientôt, les regards se tournent vers sa cousine catholique, Marie Stuart, la Reine d´Ecosse déchue, retenue prisonnière en Angleterre depuis de nombreuses années. Mais la découverte du cadavre d´une dame d´honneur de la Reine « Vierge » durant le mariage de sir Philipe Sidney, va capter tous les attentions. La victime, déguisée en homme, fait l´objet d´une curieuse et macabre mise en scène aux relents vaudous et astrologiques... Pour Giordano Bruno, l´heure n´est vraiment plus à la fête.

  • Moscou, mai 1876. Par un superbe après-midi de printemps, les promeneurs du parc Alexandre sont témoins d'un incident surprenant : un jeune homme se précipite aux pieds d'une demoiselle et lui demande abruptement de l'épouser, menaçant de mettre fin à ses jours sous ses yeux en cas de refus...
    Quand l'intéressée se réfugie dans les jupes de sa duègne, l'inconnu sort un revolver de sa redingote et se brûle la cervelle. La police moscovite découvre très vite qu'il ne s'agit là que du premier acte d'une série de disparitions aussi sanglantes qu'inexplicables. Un jeune fonctionnaire débutant du nom d'Eraste Fandorine est inopinément chargé de l'affaire. Sa première enquête le conduira à l'autre bout de l'Europe et seule sa perspicacité lui permettra de mettre au jour, au péril de sa vie, une conspiration internationale.

  • Un bateau gaulois s'échoue sur les côtes d'Irlande, trompé par des naufrageurs. Seul le capitaine est sauvé par un groupe de religieuses. Les attaquants les rattrapent et tuent l'abbesse, enlevant le reste de la troupe, parmi lesquelles se cache le capitaine, déguisé. Fidelma de Cashel et Eadulf le Saxon, à peine remis de l'enlèvement de leur bébé, vont aider les gens du pays d'Ui Fidgente à retrouver les meurtriers de la religieuse. Au même moment, au monastère, un moine, spécialisé dans la généalogie des clans irlandais, est assassiné. Un meurtre que Fidelma ne tarde pas à lier au premier. Le lépreux, qu'Eadulf croyait pourtant englouti, serait encore vivant, plus que jamais décidéà faire régner la terreur.

  • Mais qui est donc cet Arsène Lupin russe qui ridiculise de richissimes notables en signant ses ingénieuses escroqueries "Le Valet de Pique " ? Et qui peut bien être l'auteur, surnommé " Le Décorateur " de ces crimes en série monstrueusement mis en scène qui terrorisent Moscou ? La police est aux abois, ses meilleurs limiers avouent leur impuissance. Eraste Fandorine se voit alors donner carte blanche pour mettre un terme aux méfaits de ces criminels qui ont pour seul point commun d'être hors normes : le premier est un seigneur de l'arnaque, le second un génie du mal. Fandorine va devoir faire appel à toutes les ressources de son intelligence - sagacité, puissance de déduction, intuition - pour commencer à cerner leur profil. Mais ces qualités suffiront-elles à les mettre hors d'état de nuire ?

empty