Editions du Panthéon

  • Dans ce pamphlet humoristique, Bernard Assaiante s'attaque à l'actualité et à l'humain avec une sincérité corrosive, un humour bien senti qui fait rire, bien sûr, parfois franchement, parfois tristement, de soi ou bien des autres. Loin d'être moraliste, ce texte à la fois poétique et terriblement vrai nous parle, en jouant et même en dansant sur les mots, de nous, de nos peurs et de nos dérives, de notre présent et de notre futur.
    Éclectisme et curiosité, deux mots qui peuvent définir Bernard Assaiante. Mêlant l'autodérision et la fantaisie, sa prose rythmée nous emporte loin du quotidien. Sourire assuré.

  • Depuis des décennies, le Soudan se caractérise par une évolution particulièrement tourmentée : guerres civiles, rébellions et insurrections s'y succèdent. Après le coup d'État de 1989, les femmes, les intellectuels, les artistes, les minorités et des populations de la marge ont subi une répression féroce et continue. L'accumulation des haines, les frustrations et multiples contradictions ont conduit à la révolution de décembre 2018 et à son triomphe, le 11 avril 2019. Une grave crise politique a alors éclaté entre une multitude d'acteurs civils et militaires, menaçant le pays d'une implosion violente et meurtrière.
    Une médiation africaine s'est rapidement mise en place et est parvenue, avec ingéniosité, à un accord efficace de mise en oeuvre d'une transition démocratique et inclusive au Soudan.
    Dans ce livre, Mohamed El Hacen Lebatt raconte, dans un style fluide et attractif, l'histoire de cette retentissante réussite africaine.
    Il confirme ici que lorsque l'Afrique prend elle-même en charge la solution de ses problèmes, dans un esprit d'ouverture à ses partenaires internationaux, elle fait la différence.
    Mohamed El Hacen Lebatt, universitaire mauritanien, a contribué avec succès aux principales négociations et médiations en Afrique ces vingt dernières années.
    « Soudan, chemin de paix » apporte une contribution vivante à la doctrine internationale des médiations, facilitations et dialogues nationaux des pays en graves crises politiques.
    Mohamed El Hacen Lebatt est également l'auteur de « Facilitation dans la tourmente » (éditions de L'Archipel).

  • Comment parler de la ville ? Il y a en effet plusieurs manières de l'aborder, que ce soit de façon géographique, historique, économique ou tout simplement sociale. La transcription de ce séminaire fait dans les instituts d'urbanisme et les écoles d'architecture ne s'adresse pas seulement au monde universitaire. Abordable, ce texte intéressera tous ceux pour qui l'humain doit être au coeur du projet urbain.
    Jean-Yves Chapuis a fait des études de droit, de sociologie et d'urbanisme avant de travailler dans l'urbanisme opérationnel mais aussi d'enseigner la maîtrise d'ouvrage urbaine. Il a également été élu adjoint à l'urbanisme à la mairie de Rennes et vice-président de la métropole chargé des formes urbaines. C'est donc fort de toutes ces compétences théoriques et pratiques qu'il aborde dans ce livre un sujet qui lui tient à coeur et qui interrogera tous les citadins curieux de connaître les subtilités de leur habitat.

  • Dans un ensemble audacieux et singulier, Jérémie Muller explore avec adresse les afflictions ravageant son monde. Politique, amoureuse, métaphysique ou sociale, chacune des épreuves traduites renferme une vérité violente.

  • Caustiques, brillantes et très libres, les fake'tualités de Dominique Simoncini sont semblables à des chroniques journalières choisies dans l'épais catalogue de l'actualité. Des informations qui vont si vite, que l'auteur décide de s'en emparer pour mieux nous exposer sa vision.

  • Le judaïsme, c'est-à-dire l'ensemble de la Tradition et de la pensée juives, a pour vocation de lire les évènements avec acuité, à l'aune des valeurs spirituelles et morales qu'il prône, et qui sont transmises de génération en génération depuis des millénaires.
    C'est ce regard aiguisé sur le monde et nos sociétés qui est ici proposé sous forme de dialogue. Sans concession et dans un style ferme et clair, l'auteur aborde les grands thèmes de l'époque moderne, dans ce que le XXe siècle a vécu, ainsi que les bouleversements récents nés avec le XXIe siècle.
    Né à Casablanca, le Grand Rabbin Mordekhaï Bensoussan choisit de s'inscrire dans la lignée de Rabbins et de Juges rabbiniques dont il est issu. Son parcours le mène de France, à Grenoble puis à Nice-Côte d'Azur où il dirigea la Communauté juive, à Jérusalem, où il se consacre à la formation rabbinique pour les francophones.
    Mordekhaï Bensoussan est actuellement Grand Rabbin de Perpignan et des Pyrénées-Orientales.
    Il est déjà l'auteur de trois autres ouvrages.

  • La remise en cause de la social-démocratie après la chute du mur de Berlin et celle de la construction européenne sont-elles les deux faces d'une même crise ? Au-delà de cette question, l'auteur recherche des explications et des solutions à cette déconstruction de l'Europe contemporaine.
    Une mutation s'impose à tous, provoquée par une nouvelle mondialisation, conséquence de la disparition de l'Union soviétique et de la volonté de la Chine de s'insérer désormais dans l'économie de marché. Or ceci pose davantage de problèmes à la France qu'aux autres pays de l'UE, compte tenu de l'originalité de son histoire.
    Il ne s'agit pas ici d'élaborer un programme politique mais bien en amont d'essayer, tant qu'il est encore temps, de comprendre comment chacun de nos États s'est constitué. De savoir quel est notre imaginaire commun et celui propre à chacun d'entre nous. Car d'où l'on vient indiquera où l'on va, où l'on peut aller ensemble et à quel prix. Seul cet exercice fera accepter les corrections qui permettront non de disparaître mais justement de continuer notre course parmi les nations.
    Philippe San Marco a été membre du corps préfectoral puis secrétaire général de la mairie de Marseille. Il a ensuite été élu à diverses fonctions (député des Bouches-du-Rhône, adjoint au maire de Marseille). Il a enfin enseigné la géopolitique et la géographie urbaine à l'École normale supérieure de Paris.

  • Face au climat politique démissionnaire qui règne aujourd'hui en Afrique et à ses conséquences dramatiques, l'auteur cherche une solution au sous-développement et à l'exil de la jeunesse vers l'Occident. À travers cet ouvrage, il analyse la situation afin d'apporter des éléments de réponse aux problématiques africaines. Il avance ainsi la piste de créer une véritable Union Africaine qui permettrait à ses ressortissants de s'épanouir ensemble.
    Aîné d'une fratrie de dix enfants, Jean Parisot Thea est celui qui doit donner l'exemple, protéger les plus jeunes. Cette éducation fondatrice le porte à assister les plus vulnérables de son entourage, à s'engager dans le milieu associatif et tourner ainsi son regard sur les problèmes brûlants de son pays et, au-delà, du continent africain.

  • 21 Mai 2017 : Marine Le Pen est élue Présidente de la République. Très rapidement, elle met en place avec son gouvernement les mesures que le Front National a toujours promis d'appliquer. Sans fard, l'auteure imagine une promenade réaliste dans le temps. Si nous cédons demain aux sirènes du Front National, que pourrait-il se passer ?







  • Comment passer des sujets qui fâchent aux solutions d'espoir quand droite, gauche, extrêmes, qui ne disent pas tout, n'ont rien de nouveau à proposer ?


    Tel un médecin en sciences politiques, Patrick Block analyse la liste des maux dont souffre la France pour en comprendre l'origine et propose 45 solutions concrètes et pragmatiques. Le début du changement ?


  • Malgré les efforts entrepris par les gouvernements et régimes politiques successifs, la République Démocratique du Congo traverse depuis son accession à la souveraineté internationale une situation chaotique. Visionnaire et réaliste, Dr Noël K. Tshiani M. présente un projet à mettre en oeuvre de façon synchronisée en quinquennats dans le cadre d'un plan de développement.




  • Adhérer à

    un mouvement, c'est adhérer à son projet de société, à ce que ce mouvement compte réaliser pour la Nation et ses citoyens. Pour faire face aux innombrables défis, Dr Noël K. Tshiani M. présente son projet de société Aux grands maux, les grands remèdes.

  • L'objectif d'Emmanuel Decroix a toujours été de nourrir la réflexion du lecteur. Avec ce nouvel essai, il répond tout à fait à ses ambitions et nous propose une analyse de la société percutante.

  • Constatant que l'intégration européenne n'est pas viable sur le plan politique, l'auteur démontre que l'union économique et monétaire du schéma tracé par Maastricht ne peut être un objectif atteignable.

  • Comment sauver la France : pour une Europe des nations avec la Russie Nouv.

    Comment concilier les concepts de Nation et d'identité avec la puissance européenne ? Dans cet ouvrage d'opinion, Marc Rousset propose de sauver la France avant de prétendre sauver la planète. Favorable à ce qu'il nomme un « Mai 68 à l'envers », il défend la primauté du politique sur l'économique et souhaite mettre un terme à la gabegie des dépenses publiques. Pour réaliser cette France et cette Europe qu'il appelle de ses voeux, allant de l'Atlantique à la Sibérie, il soumet l'idée d'une Confédération carolingienne des nations, qui se rapprocherait naturellement de la Russie. Quitter l'Otan, constituer un pôle de défense indépendant, mettre fin au libre-échange mondialiste et à l'immigration extra-européenne, s'opposer à l'hégémonie de l'anglo-américain, autant d'idées-force qui traversent cet essai engagé.

  • Génocide des Tutsis du Burundi par une pseudo démocratie Hutue Nouv.

    Le massacre des Tutsis du Burundi, et des Hutus s'opposant à ce génocide, est moins connu que celui du Rwanda. Avec ce témoignage personnel, l'auteur en retrace l'histoire, exemples frappants à l'appui, du milieu du XXe siècle à nos jours.
    Après avoir étudié à l'École des forces armées du Burundi, Zacharie Rwasa fait carrière dans l'armée. Il reprend ensuite ses études, en France, dans le domaine de l'administration et participera ainsi, grâce à ses rapports, à la modernisation de la région militaire dans laquelle il est affecté. Dans cet ouvrage transparaissent clairement son besoin de justice et sa volonté de protéger au mieux les êtres humains par le respect de leurs droits fondamentaux.

  • Giovinezza Nouv.

    Giovinezza

    Jeff Sestier

    Dans la Tunisie de l'entre-deux-guerres, Lelle est amené à quitter ses amis lorsque sa famille déménage à Tunis. Là, il se formera au métier de mécanicien et verra naître sa conscience politique, entre la montée de l'indépendantisme dans la colonie sous protectorat et celle du fascisme en Italie. Alors que la crise économique de 1929 fait des ravages, il lui faudra de solides appuis pour espérer trouver un travail, au prix, parfois, de quelques compromissions.
    Jeff Sestier est né en Tunisie avant l'indépendance. Il a grandi à Lyon et a exercé les fonctions de Professeur de droit public et avocat, il se penche maintenant sur l'histoire de sa famille et de ceux qui l'entourent dans un monde en pleine mutation.

  • L'avènement du multipartisme en Algérie découle directement des troubles d'octobre 88. Les événements politiques et sociaux graves survenus avant le premier tour des élections législatives n'ont pas suffi à la classe politique pour appréhender la dangerosité du mouvement qui se préparait...

  • Thriller théâtral, « Lanceurs d'alerte ! » nous entraîne sur la piste d'un médicament supposé inoffensif mais dont les effets redoutables voient peu à peu le jour. Intrigue, suspense et humour sont au rendez-vous.

  • Florence et Félix, son compagnon malien, vivent à Tombouctou. Lors d'une méharée dans le désert, le couple est enlevé par des rebelles touaregs. Si lui est rapidement libéré, elle, est maintenue séquestrée. Alors que Félix remue ciel et terre pour retrouver et libérer la femme qu'il aime, Florence, enceinte, connaît les affres de la détention. Roman à deux voix, « Enlevée au Mali » entraîne le lecteur dans cet immense pays d'Afrique. Sera-t-il possible de retrouver la trace de la disparue ? La course contre la montre est engagée.

  • Le sort des « disparus » et des harkis à l'issue de la guerre d'indépendance de l'Algérie, la guerre civile au Yémen, la guerre des Six-Jours en Égypte, « Septembre noir » en Jordanie et le conflit armé du 6 octobre 1973, appelé « du Kippour » ou « du Ramadan ».
    Délégué du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Marcel Boisard a été engagé sur le plan humanitaire dans nombre de conflits qui ont ensanglanté le monde arabo-musulman, durant la seconde partie du XXe siècle.
    Négocier avec les autorités politiques et militaires des belligérants pour l'application des Conventions de Genève, prêter secours aux populations civiles, veiller au bon traitement des prisonniers de guerre et improviser pour aider des victimes en tous genres, autant de missions réalisées dans l'urgence et avec peu de moyens. À l'avant-poste de ces opérations, l'auteur relate des anecdotes riches en enseignement et rappelle des faits historiques quelquefois passés sous silence. Les événements évoqués se révèlent toujours d'actualité tant ils préfigurent les enjeux et les conflits contemporains.
    Chercheur, enseignant, conseiller économique de pays en développement, délégué du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), Directeur général de l'Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) et Sous-secrétaire général des Nations Unies, Marcel A. Boisard, titulaire d'un Doctorat de l'Institut Universitaire de Hautes Études internationales, est l'auteur d'ouvrages publiés chez Albin Michel et aux Presses de l'UNESCO et de l'ONU, ainsi que de nombreux articles parus dans des revues spécialisées et des journaux d'audience internationale. Son précédent ouvrage, « Une si belle illusion », est paru en 2018 aux Éditions du Panthéon.

  • Sara, Charles son époux, et Anna, leur petite-fille, sont les récitants de cette histoire d'amour et de guerre.
    Construit en 16 chants, ce roman historique s'articule autour de leur dialogue ayant pour toile de fond la Pologne, l'Allemagne, les Pays-Bas et la France durant la Seconde Guerre Mondiale.
    Sara raconte pour que rien ne s'efface, que rien ne s'oublie et surtout, pour que les erreurs du passé ne soient jamais commises à nouveau. Connaître l'Histoire, c'est se connaître soi-même, Marc Dupuy applique ce principe fondateur à son roman. Legs d'une existence à sa descendance, ce récit brûlant nous rappelle combien la vigilance est toujours de mise.
    Graphiste, dessinateur, maquettiste, Marc Dupuy peint et se passionne autant pour l'oeuvre de Baudelaire que celles d'auteurs contemporains, Teulé, Fermine, Nothomb.

  • C'est une plongée au coeur de la politique française de la deuxième moitié du XXe siècle qui nous est offerte ici. L'auteur nous invite à suivre les itinéraires de deux personnalités parmi les plus marquantes de la scène publique. Si les analyses de Pierre Mendès France et François Mitterrand ont souvent été les mêmes, leurs actions ont parfois différé, même s'ils se sont retrouvés pour s'opposer fréquemment à leur adversaire commun : Charles de Gaulle.
    Alain Rodet a longtemps siégé à la Commission des fi nances de l'Assemblée nationale et a également été maire de Limoges pendant près de vingt-cinq ans. Il revient, dans ce récit, avec infi niment de respect, sur ses années d'apprentissage et les fi gures qui ont fortement marqué son engagement.

  • Quel est le potentiel de la gauche, malgré ses divisions ? À cette épineuse question, Raphaël Charlet répond avec optimisme en s'appuyant sur des éléments chiffrés. Très tôt engagé politiquement, et ancien militant de La France Insoumise, il pose un oeil critique sur l'évolution de la gauche politique française depuis les élections de 2017 et voit dans les défis à relever l'opportunité de refondre notre modèle social.
    À l'heure de la mobilisation pour le climat, l'auteur s'inscrit dans le mouvement plus général d'une jeunesse investie et citoyenne, qui entend aujourd'hui faire résonner sa voix. À quinze ans, il se jette dans l'arène pour faire bouger les lignes.

empty