• Stockholm, 1628.

    Alors que le magnifique Vasa s'enfonce dans les eaux sombres du Mälaren, Izko est témoin d'une scène étrange : un homme est tué, une femme en fuite met au monde un enfant. Elle fait un geste. Malédiction ou prémonition ?
    Comme tous les jeunes Basques, Izko rêvait de chasse à la baleine dans les eaux glacées des confins du monde sur les pas de son père, un harponneur de légende. Mais une force mystérieuse a changé le cours de son destin, le vouant au service de Dieu et du roi : il sera espion de Richelieu. Après avoir étudié la cartographie à Lisbonne et Stockholm, Izko part explorer les Indes boréales, où les Suédois espèrent trouver des mines d'argent pour financer leurs guerres tandis que des prêtres fanatiques convertissent les Lapons par la force. Tenu par un terrible chantage, Izko devra frôler mille morts, endurer cent cachots pour conjurer le sort et trouver sa liberté, aux côtés des Lapons fiers et rebelles et d'une femme qui l'a toujours aimé.

    Un extraordinaire roman d'aventures, porté par un héros courageux, dans l'Europe tourmentée des guerres de religion et de l'Inquisition.


    On embarque sans hésiter pour le Grand Nord du monde.


    La version epub est enrichie par des cartes et des illustrations.

  • Les trois mousquetaires est certainement le roman le plus populaire d'Alexandre Dumas père. Le fougueux aspirant-mousquetaire gascon, d'Artagnan, et ses trois compagnons mousquetaires du roi, Athos, Porthos et Aramis, mettent toute leur audace et toute leur bravoure au service de la « bonne cause ». Ancêtres des justiciers, détectives et agents secrets, ces quatre amis font revivre passionnément l'époque de Louis XIII.

  • "Nous sommes au milieu du XVIIIe siècle, pendant la désastreuse Guerre de sept ans, sous le règne de Louis XV.
    Deux soeurs, Apolline et Ursule, sont les héroïnes de ce récit. Elles sont nées à Bordeaux, dans un milieu très religieux. Le père, adepte de la Providence, s´adonne avec délice au bonheur de ne rien faire. La mère est en prières. La famille s´enfonce dans la misère. Ce dont Apolline s´aperçoit à peine, tandis que sa soeur aînée, animée par l´ambition et l´esprit de liberté, n´a qu´une envie : s´enfuir. Les soeurs se perdent de vue. Apolline est mise dans un couvent, puis devient préceptrice dans un château. Elle en sort pour retrouver sa soeur mourante, et découvrir, à travers un manuscrit, le récit de ses aventures.
    Ursule, rebaptisée Olympe, a réussi à se faire emmener à Paris par le duc de Richelieu, le superbe gouverneur d´Aquitaine. Elle rêve de faire carrière au théâtre, mais Richelieu l´offre à Louis XV, qui l´installe à Versailles dans sa petite maison du Parc-aux-Cerfs. Un brillant destin s´ouvre à elle...
    Comme Les Adieux à la Reine, ce roman est le fruit d´une alchimie entre érudition et fantaisie. On plonge dans une époque, ses couleurs, ses odeurs, ses rites, et dans un monde dominé par l´étrange duo que forment le duc de Richelieu, le plus célèbre libertin de son siècle, et le roi Louis XV, habité par le goût de la mort, le désir des femmes, et le sens du péché."

  • « Ce dernier travail conjuguait histoire, éco¬nomie et politique : l'opportunité du troisième centenaire de la mort de Richelieu et le thème général, cher à Hauser, de la naissance du capitalisme s'y trouvèrent associés pour donner lieu à ce qui est son ouvrage le moins commenté, bien que toujours cité, car jamais remplacé. [...] Depuis lors, les historiens modernistes n'ont jamais cessé de se tenir sur les larges épaules de ce géant et, parmi eux, ceux de Richelieu de le considérer comme une référence. » Françoise Hildesheimer Grand classique et oeuvre majeure de l'historien français Henri Hauser, cet ouvrage dresse le portrait, au prisme de l'argent, de l'énigmatique Richelieu. Dès son arrivée aux affaires, le cardinal conçoit une politique navale, ouvre des comptoirs français, débusque de nouvelles ressources et dégage des horizons commerciaux. À partir de 1635, les dépenses d'État augmentent considérablement, avec des conséquences fiscales, politiques, institutionnelles et sociales. Enjeu essentiel du pouvoir, les finances et la stratégie nationale de Richelieu serviront les intérêts de Louis XIII. Précurseur des historiens Marc Bloch ou Fernand Braudel, Henri Hauser livre ici un véritable modèle d'histoire économique aux origines du capitalisme.  »


  • Retrouvez, pour la première fois réunie dans son intégralité, une aventure des Lames du Cardinal écrite par Philippe Auribeau et inspirée de l'univers créé par Pierre Pevel.

    1643. Richelieu est mort.
    Mazarin préside aux affaires de la France, en proie à des conflits politiques exacerbés par le trépas de Louis XIII. Dans l'ombre, les dragons poussent leurs pions. L'Italien est seul. Ou presque.
    Car Richelieu, comme ultime présent, lui a légué son plus formidable atout : les Lames du Cardinal, une troupe de bretteurs et aventuriers qui, si souvent par le passé, ont mis les dragons en échec. Reformées autour du Comte de Clément-Lefert, les Lames se lancent sur la piste d'un trafic sans précédent de substances draconiques, susceptible de mettre à mal le trône de France...

    Sur Les Lames du Cardinal de Pierre Pevel :

    « Un hybride de Fantasy et de roman de cape et d'épée réussi à la perfection. » - Le Monde
    « Un ajout de valeur à vos rayonnages. L'idée d'emprunter l'univers de Dumas est brillante et la reconstitution du Paris du xviie siècle est impressionnante. » - SFX
    « Pevel maîtrise parfaitement une écriture classique, visuelle, parfois teintée d'humour. Les personnages sont complexes et attachants. Les effets de surprise tiennent en haleine le lecteur jusqu'à la dernière ligne de cet excellent roman. » - Lecture Jeune
    « Les Lames du Cardinal est un récit fougueux, bourré d'action, d'aventures, de mystères et d'intrigues savoureuses. » - SFF Chronicles
    « Pierre Pevel nous livre ici un récit de Fantasy complexe écrit avec style. Grâce à l'attention qu'il apporte aux détails dans ses descriptions et des scènes d'action dignes des plus grands films de cape et d'épée, Pevel parvient à renouveler le genre. » - SciFi Now
    « Une histoire inventive, pleine de passion, d'action et de retournements de situation. » - SF MAG

  • Les procès du cardinal de Richelieu: droit, grâce et politique sous Louis le Juste Chalais, décapité à Nantes en 1626; le duc de Montmorency exécuté à Toulouse en 1632; de Thou et Cinq Mars à Lyon en 1642... Au cours du règne de Louis XIII, les procès politiques nombreux, souvent spectaculaires et sanglants, ne cessent d'interpeller l'opinion: «on dit qu'il n'a jamais pardonné à personne», écrit Pierre Vacherie, un greffier de Limoges, à propos du cardinal de Richelieu qu'il rend responsable de tous les malheurs d'un «règne de sang, de fer et de cruauté».Rassemblés, commentés, combattus dès le moment de leur déroulement, ces procès nous permettent d'observer et de comprendre les pratiques d'un pouvoir politique alors en pleine mutation, un pouvoir qui a fait de la puissance exécutive du prince et de la raison d'État le principal mode de gouvernement. Ces pratiques, qui paraissent scandaleusement nouvelles à bien des contemporains, s'inscrivent pourtant dans l'histoire longue de la monarchie depuis le Moyen Âge.À partir de sources nombreuses, diverses, souvent inédites, Hélène Fernandez-Lacôte éclaire pour la première fois cette impressionnante série judiciaire qui a marqué la construction de l'État absolu.Dans ce livre consacré aux grands et aux moins grands procès organisés par «l'homme rouge», la monarchie d'Ancien Régime, qui fut avant tout un État de justice, est observée sous la lumière crue des châtiments du roi.

  • Né au temps des guerres de Religion, mort à la veille de «la prise du pouvoir» par Louis XIV, Abel Servien (1593-1659) n'est guère présent dans la galerie des serviteurs de l'État royal, face à Richelieu et à Mazarin.

    Mais c'est précisément parce qu'il est un homme de second rang qu'il nous offre un observatoire privilégié pour étudier et comprendre la monarchie d'Ancien Régime. Tout au long de sa carrière politique, ce magistrat dévoué à la cause royale a en effet exercé les plus hautes responsabilités: représentant la France au Congrès de Westphalie destiné à mettre fin à la guerre de Trente Ans, c'est lui qui négocie sous la conduite de Mazarin et appose sa signature au bas des traités en 1648. Pendant la Fronde (1648-1653), il est l'un des trois ministres qui gouvernent avec la régente Anne d'Autriche en l'absence du cardinal. Enfin, en récompense d'une fidélité à toute épreuve, il termine sa carrière au poste stratégique de surintendant des finances, aux côtés de Nicolas Fouquet. Remarquable parcours pour un provincial issu d'un lignage d'officiers dauphinois!

    Est-ce parce qu'il est mort trop tôt pour avoir été l'objet des poursuites menées par Colbert contre Fouquet qu'il est aujourd'hui tombé dans l'oubli? Seules les immenses terrasse et orangerie de son château de Meudon, racheté aux Guise et transformé, rappellent le faste des fêtes données par le surintendant et témoignent encore d'une magnificence disparue.


    Agrégée d'histoire, Hélène Duccini est maître de conférences honoraire à l'Université Paris X Nanterre. Elle a notamment publié Faire voir, faire croire. L'opinion publique sous Louis XIII (Champ Vallon, 2003).

  • Le jeune Armand Jean Du Plessis de Richelieu se plaint de ses furoncles et supplie Dieu de lui offrir la France. Son voeu est vite exaucé, mais même devenu Cardinal sa santé reste fragile et ses accès de peur demeurent excentriques. On le voit osciller entre les injonctions tyranniques de Marie de Médicis et les chuchotements de Monsieur Gardien, personnage fictif qui incarne sa face cachée. Passant par la séduction et la répression, les amusements et le goût des arts, la surveillance des amours du roi tout autant que la guerre contre les Habsbourg, son ascension est implacable et triomphante.

    Quand on a peur, c´est bien connu, mieux vaut adopter un air sûr de soi pour ne pas être dévoré... Cette pièce est l´observation de ce double jeu, la folie des grandeurs et l´ambition du rayonnement de la France entremêlés à une enfance assombrie. S´il n´avait été désemparé par une perte affective, Richelieu se serait-il emparé comme nul autre du pouvoir et sa descendance coulerait-elle dans les veines de l´Etat ?



    Isabelle Bournat est l´auteur de nombreuses pièces de théâtre : thématique historique ; des comédies grinçantes ; des pièces où se côtoient rudesse et lyrisme. Elle est également auteur de poésie

  • L'image rend l'État visible ; elle permet de représenter l'abstraction du politique. Cette figuration est fréquemment synonyme de propagande, une forme de narration iconique et symbolique qui viserait à glorifier et à célébrer le pouvoir derrière le simulacre de sa représentation. C'est vers la fin du XVe siècle que l'image de la monarchie, d'une symbolique médiévale, se métamorphoserait en une symbolique antiquisante, vivifiée par l'humanisme conquérant de la Renaissance, bouleversant non seulement le langage iconographique et mythographique, mais aussi l'idéologie du pouvoir : le roi pasteur très chrétien céderait progressivement la place à un roi de gloire détenteur d'un pouvoir absolu. Contre ces deux postulats, Nicole Hochner soutient qu'il est faux de considérer l'image du roi comme une image de propagande et qu'une lecture évolutionniste masque les véritables enjeux de la représentation du pouvoir. Le règne de Louis XII (1498-1515), délaissé par les historiens, nous offre un extraordinaire laboratoire des figures du pouvoir : c'est une période de rupture, de parenthèse et de recherche pendant laquelle s'élaborent et se superposent des images issues de la représentation religieuse et chrétienne, d'une symbolique antiquisante et mythologique, du langage de la courtoisie et de la chevalerie, du mythe du " père du peuple " consacré par la réunion des États à Tours en 1506. L'image royale épouse alors une multitude de formes et rejette aussi bien le profil autoritaire et coercitif d'un Louis XI " tyran ", que les nouveaux topoi de l'Antiquité, qui séduiront tant François Ier, " nouveau César ". Le fait remarquable est que le pouvoir ne semble pas vouloir trancher ou réguler le débat majeur suscité par ces figurations plurielles et contradictoires. La monarchie française se cherche et s'affirme au cours de cette fascinante controverse sur la nature du pouvoir royal, qui oppose et confronte les partisans d'une monarchie modérée basée sur un système de " freins " et les défenseurs d'une souveraineté absolue, non consultative. L'étude de l'image du roi met ainsi au jour une crise des représentations à la veille de l'émergence de l'absolutisme français. En faisant de l'image une source à part entière, Nicole Hochner démontre l'originalité d'une recherche centrée sur les relations entretenues entre le pouvoir politique et les formes visuelles qui lui donnent sens et consacrent l'autorité du prince. Elle nous permet de mesurer tout à la fois la richesse et la fécondité d'interrogations neuves, toutes centrées sur les significations des formes visuelles, dans leur multiple diversité.

  • Alida, le temps du sort

    Daniel Montagnon

    • Bookelis
    • 31 Décembre 2018

    Une relation pourrait se nouer entre Alide Brouard et Gonzague Navarre, deux collègues pilotes sur long courrier, mais c'est sans tenir compte d'un épisode du passé. En effet, quatre siècles plus tôt, un jeune faïencier nivernais eut maille à partir avec la Duchesse de Nevers.
    Naturellement, les deux jeunes gens ignorent qu'ils sont directement concernés par les conséquences de cet ancien fait divers. Ils le découvriront à leurs dépens, mais parviendront-ils à conjurer le sort dont ils sont l'objet ?
    Le roman juxtapose deux récits, le premier à notre époque, le second transporte le lecteur au XVIIème siècle sous le règne de Louis XIII, au temps de l'omnipotent cardinal Armand Jean du Plessis de Richelieu.
    ------------
    « Alida » est le premier roman de Daniel Montagnon, issu d'une célèbre famille de faïenciers établie à Nevers de 1875 à 2015, qui compta quatre générations de manufacturiers.

  • La reine Anne d'Autriche se retire en secret car elle va être mère. Richelieu comprend immédiatement que le père de l'enfant à naître ne peut être que Mazarin et non le roi. L'enfant naît et est secrètement confié au chevalier Gaëtan de Castel-Rajac, amant de Mme de Chevreuse, confidente de Mazarin et de la reine. Gaëtan n'aura de cesse de protéger cet enfant contre tous les complots visant à le faire disparaître...

  • « Remonter la rivière Richelieu d'un côté de sa rive, puis
    de l'autre, mérite d'être fait pour la beauté du paysage et
    pour les multiples points d'intérêt le long du cours d'eau ou
    dans ses environs.

  • Joliette, quartier du Palais de Justice. À l´ombre du parc Lajoie, le Dépanneur Jolicoeur. Vickie, la proprio, soupire derrière son comptoir. Elle s´ennuie de François, son conjoint décédé deux ans plus tôt dans des circonstances particulières à l´origine, pour Vickie, de la difficulté à surmonter son deuil. Elle se refuse le droit d´aimer à nouveau.
    La présence d´Héloïse et d´Étienne, ses deux enfants qui quitteront bientôt l´adolescence, lui rappelle pourtant chaque jour que l´amour n´est pas destiné à mourir comme des souvenirs qui pâlissent.
    À trois, ils mènent une vie pleine de rires, de manies cocasses et d´amusantes discordes. Mais, cet été-là, les adolescents sont moins présents à la maison, préoccupés par leurs amis et leurs nouveaux amours.
    Des événements imprévisibles viennent bousculer la petite famille, sous l´oeil d´un merle, un étrange voltigeur qui les observe du rebord de la fenêtre où il a fait son nid, ou du haut du ciel...
    Dans un quartier qu´elle adore, une clientèle fidèle, des membres de sa famille et de celle de François, ainsi que ses amies les plus chères lui témoignent de l´affection. Chacun cherche, à sa façon, à alléger le deuil de la jeune femme, qui vit sous le poids de la culpabilité.
    Saura-t-elle accepter de franchir une dernière étape, celle de l´acceptation ?
    Voici donc une histoire trempée d´humanité qui brosse un tableau proche de nous tous. Ce roman tragi-comique émouvra et fera sourire le lecteur grâce à des personnages originaux parfois bouleversants, parfois narquois, mais toujours désireux de vivre pleinement leur vie.

  • Alexandre Dumas (1802-1870)
    Un jeune cadet de Gascogne, pauvre mais rempli d'espoir et d'orgueil, monte à Paris pour devenir mousquetaire et servir le roi... Il fait la connaissance de trois mousquetaires : Athos, Porthos et Aramis...
    Alexandre Dumas publie en feuilleton, dans le journal "Le siècle", ce joyau du style "cape et épée", inspiré du célèbre Charles de Batz de Castelmore d'Artagnan.
    Voici le tome premier (d'après l'édition de 1910).

  • Retrouvez Les Lames du Cardinal dans cette nouvelle inédite faisant suite à la trilogie ! Agnès de Vaudreuil se tenait sur une haute terrasse de L'abbaye du « Mont-des-Châtelaines », ainsi que l'on nommait le Mont-Saint-Michel depuis que les Soeurs de Saint-Georges y avaient établi leur plus forte et plus célèbre citadelle. Appuyée à la balustrade, elle observait le crépuscule qui coulait des rouges et des ors éblouissants sur une mer étale. Le blanc de sa robe et de son voile était celui des Châtelaines, cependant que ses bottes de monte, sa lourde ceinture et sa rapière étaient celles de Louves. Sur son coeur était brodé un dragon héraldique écarlate. Le regard traversé d'ombres troubles, elle attendait et songeait, songeait à un autre incendie que celui du crépuscule... « Un hybride de Fantasy et de roman de cape et d'épée réussi à la perfection. » Le Monde

  • Nouvelle édition Arvensa de Vingt ans après d'Alexandre Dumas augmentée d'annexes (Dumas, sa vie, son temps, son oeuvre par de Bury).
    ERGONOMIE AMÉLIORÉE :
    L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
    - Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
    - Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
    - Une table des matières est placée également au début de chaque titre.
    A PROPOS DE L'ÉDITEUR :
    Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, ont l'objectif de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin et bénéficient d'un système de navigation optimale. Le service qualité s'engage à vous répondre dans les 48h.

  • Nouvelle édition Arvensa du Vicomte de Bragelonne d'Alexandre Dumas augmentée d'annexes (Dumas, sa vie, son temps, son oeuvre par de Bury).
    ERGONOMIE AMÉLIORÉE :
    L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
    - Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
    - Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
    - Une table des matières est placée également au début de chaque titre.
    A PROPOS DE L'ÉDITEUR :
    Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, ont l'objectif de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin et bénéficient d'un système de navigation optimale. Le service qualité s'engage à vous répondre dans les 48h.

  •  Les 9 vies de lucifer est un roman illustré avec des planches couleur. C'est l'histoire de Lucifer, très vieux chat au seuil de sa dernière mort qui raconte ses 9 vies à un chaton. Toute l'histoire de l'humanité -au travers de ses plus grands portraits- est ainsi parcourue au rythme des 9 réincarnations de Lucifer. C'est le roman le plus touchant de l'année.

  • Le Capitan

    Michel Zevaco

    Au début du 17e siècle, en france.
    Un cavalier s'élance et tombe comme la foudre au milieu des brigands épouvantés. les rapières se croisent, les chevaux se cabrent, des hommes s'écroulent, d'autres s'enfuient. alors, se découvrant d'un geste, le cavalier s'incline en souriant devant la frêle jeune fille qu'il vient d'arracher aux griffes des malfaiteurs. capestang, jeune noble de province, vient de connaître sa première escarmouche et de rencontrer la délicieuse gisèle d'angoulême.
    Bientôt célèbre sous le nom capitan, il devra déjouer de nombreuses intrigues, les complots de l'odieux concini et sauver le jeune roi louis xiii.

  • Collection Conférences de Julien Molard : Julien Molard donne des conférences dont les bénéfices sont consacrés à une action humanitaire au service de l'association tourangelle Sen-Egalité dont le but est de redonner vie à toute une région sénégalaise au-tour du village de Ndiongolor. Ce sont ces conférences qui sont reprises dans cette collection. Le n° 1, concerne Richelieu et Vauban, grands serviteurs de l'Etat.

    Enseignant. Historien et Philosophe, il consacre sa retraite de cadre commercial à partager ses passions.

  • Nouvelle édition 2019 sans DRM de Louis XIII et Richelieu de Alexandre Dumas augmentée d'annexes (Dumas, sa vie, son temps, son oeuvre par de Bury).
    ERGONOMIE AMÉLIORÉE :
    L'ouvrage a été spécifiquement mis en forme pour votre liseuse.
    - Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre ou de livre à livre.
    - Accédez instantanément à la table des matières hyperliée globale.
    - Une table des matières est placée également au début de chaque titre.
    A PROPOS DE L'ÉDITEUR :
    Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, ont l'objectif de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin et bénéficient d'un système de navigation optimale. Le service qualité s'engage à vous répondre dans les 48h.

  • L'irlandais

    Lina Savignac

    Hiver 1864, la famille O´Reilly fuit l´Irlande à bord d´un bateau en direction du Nouveau Monde. Après un bref arrêt à l´Île de la Quarantaine, Elwin, unique survivant du clan, arrive à Québec. Les autorités confient le jeune homme au curé de Beloeil qui, à son tour, le place chez un couple respectable. Elwin rencontra un ermite qui changera complètement sa vie.
    29 juin 1864, en pleine nuit, la plus grande catastrophe ferroviaire jamais enregistrée au Canada marquera le cours de l´histoire. Un convoi du Grand Tronc, transportant des immigrants, plonge dans la rivière Richelieu. Un bruit infernal provenant du pont noir, accompagné de cris déchirants, réveille la population endormie. L´Irlandais se porte au secours de ses compagnons immigrants. Il aurait suffi de peu pour qu´il soit du nombre.
    Désireux de s´établir dans la région, Elwin O´ Reilly achète une terre, puis incite sa fiancée, Mary Lonergan, à venir le rejoindre. Mais le couple suscite des sentiments contradictoires au sein de la population. Malheureusement, l´esprit de Mary plonge dans les plus sombres retranchements de la maladie mentale, entraînant ainsi l´Irlandais dans une chute brutale.

  • Le clan OReilly tente de rassembler ses fils autour du patriarche, mais bien vite des dissensions sélèvent entre les trois demi-frères. Les divergences de fortune et dintérêts rompent lharmonie précaire qui régnait au sein de la famille. Thomas devient le gardien du bien familial, alors que Lewis sachète une petite échoppe de cordonnier sur le bord du Richelieu. Nommé juge, Martin profite des effets de la crise monétaire mondiale pour augmenter son niveau de vie et raffermir ses assises sociales, tandis que Marie-Claire consolide son caractère en uvrant au sein des causes humanitaires. Des trois enfants du couple OReilly, William se distingue par sa vivacité desprit et son attachement au soldat Lonergan.

    Le dernier volume de lIrlandais visite lépoque du krach boursier de 1929, ainsi que la 2e Guerre mondiale, deux évènements qui ont bouleversé la quiétude des Canadiens français.

empty