Littérature générale

  • Après avoir connu les vastes espaces de sa Russie natale et combattu dans les rangs de l'Armée Blanche, Gazdanov, comme des milliers de ses compatriotes en 1920, s'exile et se retrouve l'observateur fasciné et horrifié des bas-fonds parisiens. Au volant de son taxi, toutes les nuits, Gazdanov parcourt le labyrinthe des rues de la capitale et de sa banlieue, en même temps que celui de sa mémoire. S'élabore ainsi une géographie où s'entrecroisent les destins d'individus qui n'auraient jamais dû se rencontrer, une courtisane déchue, un ouvrier russe, un ivrogne philosophe...

  • Il y avait à l'époque près de cinquante mille Russes qui vivaient à Paris (à la veille de la Première Guerre mondiale, ils étaient à peine plus de trente-six mille dans toute la France). Ils priaient dans des églises orthodoxes, envoyaient leurs enfants dans des écoles russes et discutaient de Dostoïevski au café de La Rotonde, sur les portes duquel un habitué caustique avait proposé un jour d´inscrire le slogan : 'Psychopathes de tous les pays, unissez-vous!' Fiodor Zavalichine, aussi appelé Théo, fait partie de ces Russes installés en France pour fuir la révolution bolchevique et, comme beaucoup d´entre eux, il se rend lui aussi à une projection du chef-d´oeuvre d´Eisenstein, Le Cuirassé Potemkine, en novembre 1926. En tant que militaire, il a pris part en 1905 à la répression de la mutinerie au sein de la flotte russe et, lorsqu´il découvre sur le grand écran la reconstitution impressionnante de ce massacre dans le port d´Odessa, il est soudainement convaincu d´avoir participé à un crime... Il se précipite au commissariat le plus proche pour faire des aveux, puis essaie de soigner ses remords et sa culpabilité dans un hôpital psychiatrique. C´est là qu´il apprend dans les journaux le récit d´un horrible fait divers : sept femmes sont retrouvées égorgées dans une fosse commune à Deauville. Il attribue sans hésitation ce massacre à son ancien compagnon d´armes et grand mutilé, Ivan Domani, pour qui il avait justement accepté de faire des photos érotiques de sept jeunes créatures. Débute alors pour Théo un long périple chaotique, entre violence et rédemption...
    Potemkine ou Le troisième coeur est un livre stupéfiant qui nous confirme plus que jamais que Iouri Bouïda, qui jouit d´un grand prestige dans son pays, occupe une place de choix dans la grande tradition littéraire russe.

  • Chants populaires conservés par les proscrits et les aventuriers des confins septentrionaux de l'Empire russe, ces bylines ont été recueillies puis retranscrites par les folkloristes du XIXe siècle. Il s'échappe un puissant souffle narratif de ces chants

  • Un Russe, émigré à Paris, décide de révéler le lourd secret qui assombrit son existence depuis tant d'années. Lorsqu'il était à peine âgé de 16 ans, la guerre civile faisait rage. Au service des blancs, partisans de la Russie impériale, contre les révolutionnaires bolchéviques, il tua un homme. Ce souvenir, pourtant si banal en temps de conflit, ne l'abandonnera plus, et le hantera même.
    Un beau jour, il lit dans une nouvelle cet épisode raconté, au détail près, du point de vue du mort supposé ! Le « spectre » ne cessera dès lors de ressurgir au travers de rencontres dans le Paris nocturne et interlope qu'il arpente. Serait-il toujours vivant ? Il en est plus convaincu que jamais, et c'est en tombant amoureux d'une jeune et mystérieuse compatriote qu'il aura peut-être le fin mot de l'histoire...
    Digne des plus grands romans noirs, Le Spectre d'Alexandre Wolf mêle fantastique et métaphysique. Il n'est pas sans rappeler Dostoïevski ou Pouchkine, mais tient également de Camus. Il a paru dans une revue new yorkaise, traduit ensuite en français au début des années 50, puis oublié, et finalement redécouvert.


    Le Spectre d'Alexandre Wolf mêle fantastique, intrigue policière et métaphysique. On ne peut s'empêcher de penser à Dostoïevski, à Pouchkine, à Camus ou à Proust.

  • Ivan Sidorovitch Joukov est un vieil homme seul. Il erre dans son petit appartement où le temps s'écoule, ponctué par le sifflement de sa bouilloire, les rugissements d'une mauvaise plomberie ou le bruissement du feuillage sur son balcon. Pour lutter contre l'ennui et la solitude, il devient acteur et metteur en scène de son propre personnage en entamant une correspondance animée avec le monde extérieur. Il retrouve son accordéon délaissé et devient celui qu'on acclame, celui vers lequel les regards se tournent. Son imagination a pris le dessus mais la vie impose des drames que même le rire ne parvient pas à vaincre

  • « Chaque fois que Vronski lui adressait la parole, un éclair passait dans les yeux d'Anna, un sourire entrouvrait ses lèvres ; et, si désireuse qu'elle parût de la refouler, son allégresse éclatait en signes manifestes. "Et lui ?" pensa Kitty. Elle le regarda et fut épouvantée, car le visage de Vronski reflétait comme un miroir l'exaltation qu'elle venait de lire sur celui d'Anna. »

  • Guerre et Paix, fresque épique qui a pour théâtre la guerre napoléonienne avec la Russie du début du 19e siècle, met en scène André, un jeune officier qui remet en cause l'utilité de combattre, Pierre, un homme tourmenté par sa recherche du vrai bonheur malgré son immense richesse, et Natacha, une fillette ingénue qui deviendra une femme pleine de charme. Leur destin, et celui d'une multitude d'autres personnages, s'entrecroisent à Moscou, ville en proie à l'anarchie engendrée par la guerre. Découvrez en manga une des oeuvres les plus grandioses de la littérature moderne.

  • Tolstoï entame une enquête immense, descend dans l'enfer putride des prisons, scrute les détenus, polémique avec les " idéologues " révolutionnaires, interroge le peuple.
    Résurrection se veut un roman total, mais cette fois-ci le tolstoï millénariste refuse la durée et exige tout tout de suite : le salut total de la création. c'est peut-être ce qui fait de résurrection, paru quand naissait le xxe siècle, un signe avant-coureur des grands soubresauts millénaristes de notre siècle à nous.

  • Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.




    Cette nouvelle fut écrite par Nikolaï Gogol, romancier, dramaturge, nouvelliste, poète et critique littéraire d'origine ukrainiene. Il est considéré comme l'un des meilleurs écrivains de la littérature russe. Il nous livre ici le journal intime de
    Poprichtchine, un fonctionnaire qui perd petit à petit tous rapports à la réalité jusqu'à finir par perdre totalement la raison.


    Le texte prend un sens quasi-prémonitoire quand on sait que Gogol a lui aussi été employé dans un ministère et qu'il a fini sa vie fortement déprimé, en proie à des délires paranoïaques.

  • Bei der Klassifizierung von Adjektiven sind zahlreiche Varianten möglich. Eine grobe Einteilung in lexikalisch-semantischer Hinsicht ist die Unterscheidung von Qualitäts- und Relationsadjektiven. Sowohl im Deutschen als auch im Französischen und Russischen scheint diese Differenzierung eine gewisse Bedeutung zu haben, da zahlreiche Grammatiken auf sie hinweisen. Aufgrund sprachenspezifischer Unterschiede ist es bei der Analyse von Relationsadjektiven in verschiedenen Sprachen besonders interessant, sich jene alternativen Konstruktionen anzusehen, mit denen Relationsadjektive im Ausgangstext bei einer Übersetzung oder Verdolmetschung ersetzt werden. Der Fachbereich Politik eignet sich besonders für eine Analyse dieser Wortgruppe: Er produziert viel Material, das auch zugänglich ist, und beschäftigt sich mit sehr unterschiedlichen Bereichen wie Geschichte, Handel, Finanzwelt oder Wirtschaft, in denen es ständig zu Veränderungen kommt. Dies zwingt die Sprache, sich anzupassen und weiter zu entwickeln. Die Arbeit zeigt auf, dass es für Übersetzer/Dolmetscher durchaus von Vorteil ist, sich mit einem sprachlichen Detail auseinanderzusetzen. Wichtige Tendenzen und Gewohnheiten in den verschiedenen Sprachen treten zu Tage und können von großer Hilfe sein. Wissen in diesem Bereich kann dem in der Dolmetschsituation unter Zeitdruck stehenden Dolmetscher helfen, sich von der Konstruktion der Ausgangssprache zu lösen. Dem Übersetzer kann es durch solche Kenntnisse gelingen, eine noch authentischer klingende Übersetzung anzufertigen.

  • Une agente russe sort miraculeusement indemne des ruines de l'une des tours du World Trade Center quelques heures après les fameux attentats de septembre 2001. Celle qui se fait appeler Lena était alors sur le point de remettre des documents importants concernant les sites nucléaires clandestins de l'Iran. Autant les Iraniens que les Russes entendent bien se les approprier, les premiers pour conserver leurs secrets, les derniers pour profiter des informations qu'ils contiennent. Mais d'abord, ils doivent faire des pieds et des mains pour retrouver Lena, qui a changé d'identité et s'est évanouie dans la nature. Les deux clans sont prêts à tout, même à enlever le fils de la jeune femme pour qu'il serve de monnaie d'échange si besoin est. Mais qui ira jusque-là? Traquée, Lena ne sait plus qui sont ses ennemis, encore moins ses alliés. Son nouvel amoureux, entre autres, est-il sincère? Avant de le savoir, elle devra vivre l'enfer...

    Ce second roman du Torontois Gaï de Ropraz est dense et truffé d'action. Il dresse sous les yeux du lecteur un univers complexe qui montre tout le souffle littéraire que possède cet auteur. À travers une panoplie de personnages aux fortes personnalités, que l'on retrouve dans différentes parties du monde, le suspense d'un réalisme saisissant mène le bal de la première à la dernière ligne.

empty