• L'éthologie appliquée s´intéresse au comportement des animaux dans leur milieu habituel et en interaction avec l´homme. Les modèles étudiés sont variés : animal de rente, de compagnie, de laboratoire, de sport ou encore animal sauvage, et même entomofaune. Depuis peu, l´approche s´est étendue aux comportements humains. L´éthologie appliquée répond à de multiples préoccupations sociétales, telles que le respect du bien-être animal, la préservation de l´environnement et de la biodiversité, la durabilité des systèmes de production, l´aménagement du territoire ou encore l´amélioration de la santé humaine.

  • Dire qu'un animal se comporte à l´égard de ce qui l´entoure qu´est-ce à dire ? Le comportement est constitué par un type de manifestations qui n´appartient qu´à certains vivants ; il forme un flux continu et spontané qu´une étude segmentée détruit nécessairement. Pourtant, ce sont de brèves séquences comportementales isolées au laboratoire que l´on choisit d´étudier. Mais a-t-on encore affaire à un comportement ? Ne l´a-t-on pas ainsi réduit à l´un des éléments qui le composent : les mécanismes physiologiques, le programme génétique, les opérations cognitives, etc. ? Qu´est-ce qu´un animal empêché de se comporter, qui est-il ? On doit alors s´interroger sur les raisons de la prédominance des études de laboratoire et sur les bénéfices qui peuvent être tirés d´une telle production de connaissances. Car ces méthodes décident notamment des conditions de vie de millions de mammifères et d´oiseaux destinés à la consommation.

    À l´opposé de cette perspective réductionniste, le comportement est compris par les approches phénoménologiques comme l´expression d´une liberté, une relation dialectique avec le milieu. Celles-ci imposent du même coup des conditions d´observation en milieu naturel. Comment, dès lors, élaborer une éthologie plus juste, tant du point de vue de la compréhension du comportement que de celui des besoins, au sens large, des animaux placés sous la domination de l´homme ?

  • Les auteurs proposent un regard rétrospectif sur une période fondatrice d'une réforme de l´expertise liée aux crises sanitaires des années 1990. La place occupée par la dynamique scientifique du domaine des prions dans les relations entre science et décision publique invite en effet à voir dans la " vache folle " une puissante machine à questionner les modalités et le sens d´une transformation profonde et durable des façons de gouverner les risques sanitaires. C´est tout particulièrement la structuration inédite d´une référence à la précaution, à travers la constitution d´une conscience réflexive des experts vis-à-vis de la fonction politique de leur travail, qui est ici explorée. Un livre éclairant au moment où les grippes à répétitions tendent à construire un état de surveillance généralisée. Cet ouvrage apporte une contribution originale qui intéressera autant les chercheurs en sciences sociales que les décideurs.

  • Cet ouvrage, associant des chercheurs de disciplines et de préoccupations très diverses, a trois objectifs : faire le point sur la question de la douleur et des états associés chez l'animal, interroger l´une par l´autre douleur animale et douleur humaine, clarifier les bases éthiques du débat. Si l´animal, faute de langage comparable au nôtre, ne peut nous déclarer sa douleur, son comportement est cependant loin d´être silencieux. Cette question peut ainsi être ressaisie sous un plus large horizon que celui strictement humain, permettant une compréhension renouvelée. En retour, la reconnaissance de la douleur animale pose à l´homme des problèmes éthiques qu´il ne peut indéfiniment différer.

  • La préservation de la santé des animaux domestiques en région tropicale est un problème crucial. Le premier volume de Santé animale rappelle les notions fondamentales de pathologie animale et récapitule les principaux axes de lutte contre les maladies. Il traite non seulement des maladies dues aux micro-organismes, arthropodes et helminthes, mais aussi des maladies métaboliques et de celles provoquées par les toxines. Il présente les signes de bonne santé et les symptômes de maladie sous la forme de clés de diagnostic. Des tableaux offrent une aide au diagnostic pour les principaux animaux domestiques. L'ouvrage se termine sur les procédures vétérinaires, en particulier l'administration des médicaments.

  • Cet ouvrage propose une synthèse actualisée et objective de la nutrition et de l'alimentation minérale des ruminants domestiques. Un chapitre est consacré aux rôles des éléments minéraux dans l'optimisation des fermentations dans le rumen.

    Pour chacun des éléments d'intérêt nutritionnel, macro- et oligoéléments, sont successivement abordés les fonctions au sein de l'organisme, les conséquences d'un apport alimentaire insuffisant ou excessif, les apports journaliers recommandés et ceux réalisés par les principales catégories d'aliments. Les éléments « nouveaux » potentiellement indispensables ou toxiques sont ensuite évoqués. Quelques considérations d'ordre pratique sur la stratégie de complémentation minérale des rations sont également abordées.

  • Actuellement, la zootechnie est confrontée à de nouveaux défis et interrogations : modèles intensifs inadaptés, développement durable, nouvelles perceptions des consommateurs, mutations des biotechnologies, déficit de protéines animales dans certains pays du Sud... Pour permettre de répondre à ces enjeux, ce manuel, rédigé par près de soixante-dix spécialistes internationaux, présente successivement une géographie mondiale de l'élevage, une illustration de la diversité des systèmes de production, des prescriptions d'hygiène et de santé animale et les conditions de développement des productions animales.Unique en langue française, il est une référence pour les chercheurs, enseignants et étudiants en sciences agronomiques ou vétérinaires et ingénieurs du développement qui s'intéressent au monde de l'élevage tant dans les pays du Nord que du Sud.Alain Bourbouze, ingénieur agronome de l'Institut national agronomique Paris-Grignon, est administrateur principal et enseignant chercheur à l'Institut agronomique méditerranéen de Montpellier (CIHEAM).< br>Jacques Hardouin est ingénieur agronome, diplômé de l'Institut agricole d'État de Gembloux et médecin vétérinaire de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers. Jean-Maurice Duplan, ingénieur agricole (Grignon), fut professeur à l'Institut national agronomique Paris-Grignon.André Théwis est ingénieur agronome, diplômé de la faculté des sciences agronomiques de Gembloux où il enseigne actuellement et assume la charge de recteur.Ingénieur agronome (Gembloux), Roger Compère débuta sa carrière à l'Institut national pour l'étude agronomique au Congo belge (INEAC) avant d 'enseigner à la faculté des sciences agronomiques de Gembloux.

  • Le dopage du cheval de sport est une pratique très ancienne, potentiellement nocive pour la santé de l'animal. Son dépistage fait appel à des techniques analytiques performantes permettant de rechercher dans des prélèvements biologiques de nombreuses substances de pharmacocinétique variable. Cet ouvrage présente de manière synthétique et accessible aux non-spécialistes les aspects scientifiques et réglementaires de ce sujet toujours plein d'actualité.

  • Le cycle parasitaire des trypanosomes, fléau majeur pour la santé animale et humaine en Afrique subsaharienne, peut être interrompu par une lutte contre leurs vecteurs : les glossines. Pour être compatible avec les moyens techniques et financiers des populations rurales, cette lutte doit être la plus ciblée possible sur le plan spatial. Les zones à risques peuvent être précisément identifiées au moyen des données analysées par le Système d'information géographique (SIG).

  • Après le rappel des notions fondamentales de pathologie animale et des principaux axes de lutte contre les maladies, objet du premier volume de La santé animale, ce second volume traite en détail des principales maladies du bétail : maladies infectieuses et parasitaires, maladies à transmission vectorielle, maladies liées au milieu et aux conditions d'élevage. Chaque maladie est décrite - symptômes, causes, mode de transmission et de propagation -, ainsi que son traitement et les mesures préventives qui lui sont appliquées. Destiné avant tout aux techniciens vétérinaires et aux conseillers agricoles, cet ouvrage fournit, dans un style clair, des informations indispensables à tous ceux qui élèvent et soignent les animaux dans les régions tropicales et subtropicales. Il peut aussi servir de support pédagogique pour l'enseignement supérieur.

empty