• Un savoir-faire de bergers

    Michel Meuret

    • Quae
    • 8 Novembre 2010

    À l´heure où les politiques publiques cherchent à concilier agriculture et protection de la nature et réinterrogent les modes de production agricole, Un savoir-faire de bergers a l´ambition de rappeler que les bergers ont dans les mains une culture technique toujours vivante, qui correspond bien aux attentes de la société en matière d´agriculture plus respectueuse du Vivant.
    Cet ouvrage, richement illustré, associe différents points de vue : chercheurs, ingénieurs pastoralistes, gestionnaires d´espaces naturels, enseignants en écoles de bergers.
    Mais, avant tout, il donne la parole à des bergers et des bergères qui ont contribué aux travaux scientifiques ou exprimé les difficultés rencontrées suite à la méconnaissance de leur métier par d´autres usagers des montagnes et des collines..
    L´ouvrage s´adresse aux randonneurs, aux gestionnaires de sites naturels et forestiers, aux élus ruraux, aux éleveurs, aux chercheurs, aux enseignants agricoles, et enfin à celles et ceux qui, chaque année plus nombreux, souhaitent s´engager dans la voie d´un métier riche de sens : le métier de berger.

  • Comment et pourquoi en France au début du XXIe siècle, l´agriculture d´entreprise coexiste-t-elle avec une agriculture durable ? Estelle Deléage analyse les principales transformations de l'agriculture depuis la seconde guerre mondiale. Elle  montre que certains agriculteurs continuent à inventer des formes productives singulières qui sont autant de résistances à l´extension continue de l´agriculture industrielle. L´ouvrage peut constituer un support pour l´enseignement en histoire de l´agriculture française.

  • Environnement et élevages : comment parvenir à une cohabitation ?
    À l´heure d´une remise en cause fréquente des modes d´élevage et d´une demande pressante de la société en matière d´environnement, quel bilan peut-on faire des systèmes actuels de production animale et quelles perspectives peut-on dégager ?
    Pour apporter des éléments de réponse à ces questions, cet ouvrage regroupe quatre contributions synthétiques sur les bonnes pratiques environnementales d´élevage connues aujourd´hui, sur les impacts des stratégies d´alimentation des animaux et des stratégies de gestion de leurs effluents, ainsi que sur les méthodes et outils d´évaluation environnementale applicables aux élevages.
    Ces synthèses, généreusement illustrées, pédagogiquement structurées, sont enrichies de photos et d´une bibliographie abondante. Portant sur les principales filières animales françaises, elles font le point sur les connaissances actuelles et ouvrent des perspectives de durabilité.
    Conçu par des spécialistes, dans le cadre du réseau mixte technologique (RMT) « Élevages et Environnement », cet ouvrage s´adresse aux enseignants, formateurs, agents de développement, professionnels qui s´intéressent aux systèmes de production animale et à leurs performances technico-économiques et environnementales. Il leur apporte les bases scientifiques, techniques et méthodologiques qui permettent d´éclairer les débats actuels sur les élevages et leurs évolutions.
    Ouvrage collectif d´auteurs issus de la recherche, du terrain, et d´organismes professionnels et consulaires, Élevages et environnement est coordonné par Sandrine Espagnol, ingénieure d´études à l´IFIP (Institut du porc) et animatrice du RMT « Élevages et environnement », et par Philippe Leterme, professeur à AgroCampus Ouest et coordinateur du programme « Systèmes de production animale et développement durable » de l´Agence nationale de la recherche (ANR).
    Publics : Enseignants, formateurs, agents de développement, professionnels.

  • Quels enjeux et quelles perspectives pour l'agriculture biologique à l'heure d'une demande croissante de la société ? Quels parcours pour les agriculteurs en transition vers l´agriculture biologique, qu´il s´agisse d´installation, de conversion ou de développement ? Quels accompagnements pour faciliter ces transitions ? Cet ouvrage présente des éléments d´analyse et des voies d´innovation pour les différents systèmes de production (maraîchage, arboriculture, viticulture, grandes cultures, élevage, polyculture), mais aussi pour la formation et l´accompagnement. Il propose une réflexion sur le devenir de l´agriculture et les perspectives s´ouvrant à nos systèmes agricoles.
    Conçu par des spécialistes, cette synthèse offre un appui scientifique, argumenté et concret, à ceux qui se consacrent aux transitions vers des systèmes agroalimentaires plus écologiques.

  • Avec pour double objectif d'aider à la décision et de donner un éclairage pédagogique sur les multiples aspects du système alimentaire mondial, cet ouvrage présente les théories, les méthodes, les concepts fondateurs et les plus récents, ainsi que des analyses empiriques et historiques sur la question très actuelle de l'alimentation d'une population croissante, dans un contexte de crise technologique, économique et sociale. Une prospective des modes de consommation et de production alimentaire à l'horizon 2050 est proposée.

  • Pour l'auteur, une production agricole abondante est possible... tout en améliorant la qualité de l´environnement. Il présente les différentes spécificités de l´agriculture écologiquement intensive, expose l´évolution du concept et précise les moyens d´amplifier l´usage des fonctionnalités écologiques pour l´agriculture et l´élevage. Il aborde les conditions d´une viabilité économique et sociale mondiale, considérée comme un facteur de succès de cette nouvelle forme d'agriculture. S´appuyant sur un panel très large d´expériences, cet ouvrage alimentera les débats des professionnels agricoles et de l'environnement afin que les agriculteurs deviennent eux-mêmes les véritables défenseurs la biosphère agricole.

  • Les femmes viennent d'une planète, nous dit-on, et les hommes d'une autre. Mais d'où viennent les cochons ?

    Bien loin de l'image idyllique de la petite ferme joyeuse des livres d'enfants, les cochons sortent par millions de l'industrie porcine. Dans de nombreux pays, dont la France et le Québec, cette industrie internationale, qui gère l'essentiel du cheptel mondial d'un milliard de cochons, a accru la productivité du travail des hommes et des animaux de façon remarquable.

    En 1970, une truie sevrait 16 porcelets par an. Elle en sèvre 29 aujourd'hui. Il s'agit de produire « à tout prix et à n'importe quel prix », mais pour qui et pour quoi ? Qu'est-ce que cela veut dire, travailler en production porcine industrielle aujourd'hui, pour les éleveurs, les salariés et les cochons ? De quoi est fait le travail ? De quoi n'est-il pas fait ?

  • Cet ouvrage présente une synthèse des connaissances sur le bison d'Amérique et aborde les problèmes pratiques que rencontrera l'éleveur débutant. Il décrit les caractéristiques zootechniques de l'espèce, sa productivité potentielle, et nous invite à découvrir les nouvelles saveurs de cette viande de qualité.
    Destiné aux éleveurs, vétérinaires, techniciens d'élevage et à tous les professionnels qui s'intéressent aux nouveaux élevages et à la diversification des produits animaux.

  • Témoignage unique d'un parcours de chercheur-agronome, ce livre trace un demi- siècle de recherches sur l'élevage bovin : hier, base de l'autosubsistance puis fer de lance des Trente Glorieuses, les vaches sont aujourd'hui tout à la fois symbole des excès du productivisme et de la reconquête des territoires ruraux.
    Autant qu'une somme impressionnante de résultats d'expériences, cet ouvrage est un plaidoyer pour une vision systémique de l'élevage qui lie la reproduction, la sélection et l'alimentation animales à l'aménagement des territoires et à la qualité des produits. Il s'adresse à tous ceux qui sont concernés par l'élevage (éleveurs, professionnels du développement, politiques et scientifiques) mais aussi aux chercheurs et enseignants de toutes disciplines qui s'interrogent sur le sens de leur métier.
    />

  • Autour de 5 principaux facteurs d'élevage (alimentation, logement, maîtrise de la santé, transport, rôle de l'éleveur) les auteurs analysent les éléments qui peuvent satisfaire les besoins de l'animal au regard de sa biologie et influencer la qualité de la viande. Des solutions sont proposées pour améliorer les conditions d'élevage, à la fois pour le producteur (résultats techniques de l'exploitation) et les animaux (bien-être). L'avenir de la production est enfin abordé. Destiné à tous les acteurs de la filière, cet ouvrage traite essentiellement des veaux produits en élevage dit "intensif" mais la plupart des résultats et recommandations peuvent être transposés à d'autres types d'élevage.

  • Ce guide rassemble l'ensemble des références agro-écologiques disponibles pour les espaces pastoraux du massif de la Vanoise. Une clé de détermination permet, dans un premier temps, de reconnaître et de caractériser les différents faciès de végétation. Des recommandations de gestion pastorale sont proposées. Elles répondent aux besoins des élevages présents en Vanoise, tout en prenant en compte les enjeux écologiques de ces milieux.
    Cet ouvrage a été conçu pour les utilisateurs et gestionnaires des alpages de la Vanoise, éleveurs ou techniciens, soucieux de concilier le pastoralisme et la préservation d'un patrimoine biologique exceptionnel.
    André Bornard, agro-pastoraliste, est ingénieur de recherche au Cemagref de Grenoble. Ses recherches sont centrées sur les végétations des pâturages d'altitude des Alpes du nord françaises et notamment la dynamique des pelouses sous l'effet des pratiques pastorales.
    Mauro Bassignana est enseignant-chercheur, responsable du secteur d'agronomie de l'Institut Agricole Régional d'Aoste. Ses recherches portent sur le pastoralisme montagnard, les cultures fourragères et les rapports entre les activités agricoles et l'environnement.
    Claude Bernard-Brunet, agro-pastoraliste des espaces montagnards, est ingénieur d'études au Cemagref de Grenoble.
    Sophie Labonne est technicienne agricole au Cemagref de Grenoble, en charge des pratiques pastorales en alpage.
    Philippe Cozic, agronome, directeur de recherche, est spécialisé en agro-écologie des milieux pâturés de montagne et en ingénierie écologique. Il dirige l'unité Écosytèmes montagnards du Cemagref de Grenoble.
    Raphaël Larrère, sociologue, a préfacé ce guide. Directeur de recherche à l'Inra, il est spécialisé dans l'éthique environnementale. Il est président du conseil scientifique du Parc national du Mercantour et membre de celui du Parc national de la Vanoise.

  • Dans les années 75, l'Etat français a mis en place un plan de développement agricole, le Plan vert, qui concernait principalement l'élevage allaitant et avait pour but à la fois de satisfaire une demande locale de viande en pleine expansion et d'accompagner le développement de l'exploitation forestière. Pour définir des systèmes d'élevage herbagers viables et reproductibles et constituer les référentiels correspondants des recherches techniques furent menées parallèlement chez les éleveurs et en stations expérimentales. Leurs résultats sont présentés dans cet ouvrage, le premier sur l'implantation de systèmes d'élevage bovin dans une région équatoriale de basse altitude.

  • Ce guide pratique a pour objet d'aider les agents d'organismes de développement établis en zone sahélo-soudanienne dans leur travail de conseillers auprès des communautés paysannes pour l'aménagement, le financement et la gestion des points d'eau. La méthode exposée a servi de référence aux animateurs du projet Développement paysannal et gestion de terroirs mené au Nord-Cameroun depuis 1994. Elle vise à inspirer les agents d'autres structures de développement appelés à intervenir dans le domaine de l'hydraulique pastorale.

  • Cet ouvrage donne la parole à un petit agriculteur breton. Ardent promoteur et défenseur de l'agriculture durable, l'auteur s'est engagé dès les années 60 dans la lutte des jeunes organisations paysannes sur la voie du progrès.
    Précurseur en matière de respect de l'environnement, il a appliqué avec succès l'adage " gagner plus en travaillant moins ". Le secret de sa réussite ? Pour ceux qui l'auraient oublié : le plat principal au menu d'une vache, c'est l'herbe ! Et l'exploitant qui s'en souvient n'est pas perdant, au contraire !
    Aujourd'hui retraité mais toujours militant, André Pochon revient sur son combat en faveur d'une conduite d'élevage saine et sur l'histoire de ses rapports avec les scientifiques de l'Inra. Il relate avec passion les relations contrastées mais toujours fécondes que son mouvement a entretenues pendant quarante ans avec le monde agronomique. Ses anciens partenaires - jeunes chercheurs à l'époque - reviennent également sur leur expérience. Ensemble, ils analysent la situation actuelle.

  • L'apiculture

    Peter Paterson

    • Quae
    • 16 Janvier 2008

    Destiné aux apiculteurs et à ceux qui souhaitent le devenir, ce livre traite de la conduite des ruchers en région tropicale selon les possibilités d'investissement de chacun. L'auteur décrit avec précision comment fabriquer et utiliser le matériel apicole, gérer et protéger son rucher, récolter et traiter les produits de la ruche. Dans un langage simple et pédagogique, complété d'une iconographie originale, il expose les méthodes les plus traditionnelles jusqu'aux techniques les plus avancées de l'apiculture.

  • Dans certaines régions en France, il existe un feu maîtrisé par des hommes qui joue un rôle économique, social et écologique : le feu pastoral. C'est dans le sud de la Lozère que l'auteur a choisi d´étudier les pratiques et les savoirs du feu des éleveurs cévenols, qui représentent un outil indispensable pour entretenir les pâturages.L´originalité de ce travail tient à l´approche interdisciplinaire centrée sur l´ethnoécologie, d´une thématique, l´utilisation du feu par des éleveurs en France, pour lesquels il existe peu de références en sciences sociales. Un tel ouvrage est particulièrement d´actualité : il s´intéresse tout d´abord à la question de la reconnaissance des savoirs locaux et à leur rôle dans la gestion de la biodiversité dans un espace protégé français. Il étudie également la relation entre les éleveurs et les autres acteurs locaux autour d´une pratique, le feu pastoral. Enfin, il apporte une réflexion et des pistes sur l´utilité d´une telle pratique dans le domaine de la défense de la forêt contre les incendies et de la gestion d´un espace protégé.
    Cet ouvrage s´adresse à un public spécialisé (chercheurs, éleveurs, professionnels tels que gestionnaires d´espaces protégés, acteurs de la prévention et de la lutte contre les incendies, acteurs de l´environnement en général, politiques) et grand public (habitants des Cévennes, visiteurs du Parc national des Cévennes) concerné par les incendies de forêts estivaux et par la gestion des espaces naturels.

  • À partir de leur quotidien, de leurs pratiques et de leurs manières de travailler, Christian Nicourt analyse la transformation du travail des agriculteurs et des agricultrices français depuis le début du siècle dernier. Il aborde les influences de la modernisation d´après-guerre. Il étudie plus particulièrement certaines populations agricoles, les éleveurs de porcs, les agriculteurs bio et porte aussi un regard sur le rôle des femmes dans le monde agricole. Il présente enfin les effets de la rurbanisation sur les agriculteurs d´aujourd´hui.

  • Face à un monde et à un climat de plus en plus changeants et incertains, savoir s'adapter pour durer est devenu une nécessité pour les éleveurs d'herbivores. Quelles sont les principales sources de flexibilité leur permettant de réagir et d'anticiper ? Comment transforment-ils leurs exploitations ? Pour répondre à ces deux questions, les auteurs étudient les exploitations d'élevage " en mouvement " plutôt qu'en " régime de croisière ", c'est-à-dire des exploitations qui intègrent dans leur fonctionnement l'occurrence d'aléas et qui doivent désormais évoluer dans un environnement émettant des signaux de plus en plus complexes à interpréter. ainsi plaident-ils pour le renouvellement des modalités d'évaluation des exploitations, et de nouvelles méthodes d'analyse et de conception de conduites d'élevage innovantes.

  • Quelles technologies influencent les qualités sanitaires, toxico-nutritionnelles et organoleptiques des viandes ? Comment prévenir les risques d'oxydation et le développement bactérien ? Quels sont les facteurs réels de risque de cancer ? Quels types de production sont développés en France ?
    Quelles conditions d'élevage améliorent les qualités sensorielles et nutritionnelles des viandes ? Autant de questions auxquelles ce livre, fruit du travail de 39 auteurs, se propose de répondre en s'appuyant sur des articles référencés.

  • Douleurs animales en élevage

    Collectif

    • Quae
    • 14 Février 2013

    Quels sont les mécanismes physiologiques à l´origine de la douleur ? Tous les animaux sont-ils susceptibles de ressentir la douleur ? Avec quels outils et sur quels critères évaluer les douleurs ? Quelles solutions pour prévenir, limiter, soulager la douleur de ces animaux ? Cette expertise scientifique présente un état des connaissances scientifiques sur ces questions et propose des pistes de recherche pour éclairer le débat sur les relations l'animal et la société.

  • Bergers du monde

    Bernard Faye

    Depuis une trentaine d'années, Bernard Faye parcourt les quatre continents à la rencontre de ces hommes qui consacrent leur vie aux animaux et à la terre. Son livre évoque des trajectoires de bergers rencontrés au hasard des parcours dans la fournaise sahélienne, dans les vents de sable des steppes d'Asie centrale, dans la moiteur amazonienne, sur les pentes de la montagne cévenole ou sur les piémonts abyssins. Ce sont des histoires de transhumances, des histoires d´enfants, nés bergers, que leur naissance plonge dans un monde où l´animal est le commencement et la fin de toute activité. Ce livre raconte aussi les liens - liens de peine mais aussi de fête - que le quotidien et l´exceptionnel tissent entre le berger et son troupeau.

  • Actuellement, la zootechnie est confrontée à de nouveaux défis et interrogations : modèles intensifs inadaptés, développement durable, nouvelles perceptions des consommateurs, mutations des biotechnologies, déficit de protéines animales dans certains pays du Sud... Pour permettre de répondre à ces enjeux, ce manuel, rédigé par près de soixante-dix spécialistes internationaux, présente successivement une géographie mondiale de l'élevage, une illustration de la diversité des systèmes de production, des prescriptions d'hygiène et de santé animale et les conditions de développement des productions animales.Unique en langue française, il est une référence pour les chercheurs, enseignants et étudiants en sciences agronomiques ou vétérinaires et ingénieurs du développement qui s'intéressent au monde de l'élevage tant dans les pays du Nord que du Sud.Alain Bourbouze, ingénieur agronome de l'Institut national agronomique Paris-Grignon, est administrateur principal et enseignant chercheur à l'Institut agronomique méditerranéen de Montpellier (CIHEAM).< br>Jacques Hardouin est ingénieur agronome, diplômé de l'Institut agricole d'État de Gembloux et médecin vétérinaire de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers. Jean-Maurice Duplan, ingénieur agricole (Grignon), fut professeur à l'Institut national agronomique Paris-Grignon.André Théwis est ingénieur agronome, diplômé de la faculté des sciences agronomiques de Gembloux où il enseigne actuellement et assume la charge de recteur.Ingénieur agronome (Gembloux), Roger Compère débuta sa carrière à l'Institut national pour l'étude agronomique au Congo belge (INEAC) avant d 'enseigner à la faculté des sciences agronomiques de Gembloux.

  • Première synthèse de langue française sur les particularités du cerf et sur les techniques à mettre en oeuvre pour son élevage. Après un chapitre de présentation générale de l'espèce, cet ouvrage comprend trois parties principales : techniques d'alimentation, pratique de l'élevage, pathologie. Des compléments d'information sont regroupés en fin d'ouvrage : particularités physiologiques du cerf (digestion, reproduction, maladies secondaires). Des tables des besoins et de valeurs des aliments permettent de calculer les rations à distribuer aux animaux. Ouvrage destiné aux praticiens, aux organismes de développement et à l'enseignement.

  • Par-delà la simple traduction des termes, l'ouvrage explique des concepts utilisés dans la recherche sur les systèmes agraires et les systèmes de production dans les pays francophones et anglophones. Un index anglais qui renvoie aux termes français rend ce dictionnaire utilisable par un public anglophone. Il s'adresse aux chercheurs, aux étudiants, aux professionnels du développement et aux traducteurs qui s'intéressent à une approche systémique de l'activité agricole.

empty