Editions Edilivre

  • Si, pour Victor Hugo, dans le prologue de Lucrèce Borgia, le théâtre est une tribune, pour Agnès Lazès - magistrat honoraire - le tribunal pouvait sembler être un théâtre.
    Avec des références et des métaphores poétiques ou théâtrales, elle nous livre les souvenirs surprenants et souvent drôles de plusieurs dizaines d'années de présidence d'audiences correctionnelles, en prenant soin de garder pour elle la face sombre de ces « représentations ».

  • J'ai été diagnostiquée en août 2016 lors d'une mammographie de contrôle. J'étais en pleine forme, persuadée que cet examen serait comme les autres une simple formalité, mais j'ai appris que j'avais un cancer du sein infiltrant grade 3.
    Très vite, je me suis mise à écrire Juste un cancer, pour que ça sorte et pour aider les autres à comprendre. Comment une femme qui n'est pas dans le milieu médical peut-elle comprendre tout ce qu'on lui dit ?
    Pour moi, l'aventure allait être double : tuer, achever, anéantir Sharmouta (c'est le nom donné à mon cancer), et écrire pour aider, informer, partager.
    Ce livre est fait pour accompagner patientes et accompagnants en toute franchise et simplicité, sans rien cacher.
    Ce livre vous fera rire et pleurer, en tout cas il vous informera.

  • Ce témoignage raconte le parcours trépidant de parents qui s'engagent dans le long processus de l'adoption.
    Cette histoire poignante a été écrite avec humour et légèreté, au fur et à mesure des événements, au travers des joies et des peines rencontrées.
    Ce livre est un message d'espoir pour tous les parents adoptants mais aussi un hommage à l'entourage de l'auteur, qui l'a toujours soutenue tout au long de ce périple.

  • Le parcours de Pascalle, qui souffre de dépendance affective, a été jalonné par une série d'épreuves. Dès l'enfance, elle se sent meurtrie par des parents qui lui refusent leur affection. Son rapport aux hommes est marqué par la figure d'un père dominant et oppresseur. Violée pendant quatre ans à l'âge de douze ans par un employé de son père, elle se laisse entraîner dans une spirale infernale. Manquant cruellement d'estime de soi, éprouvant un dégoût de son propre corps, elle ne refuse plus aucune avance et devient la proie idéale. Chaque nouvelle idylle tourne vite au cauchemar et elle divorce à deux reprises. Devenue femme objet, humiliée, manipulée, sa détresse la pousse à commettre une tentative de suicide. Victime d'un nouveau viol, elle décide de porter plainte, puis entame courageusement une psychanalyse pour se reconstruire. Dotée d'une grande sensibilité artistique, elle s'initie à la musique, au dessin, puis au théâtre avant de s'épanouir dans la pratique de l'écriture. Aujourd'hui journaliste bénévole, elle a décidé de se tourner vers les autres pour prendre de la distance avec sa propre histoire et reprendre goût à la vie. Portée par l'amour de sa fille et de son petit-fils, elle assume mieux à présent son tempérament passionné et haut en couleur.

  • Le 7 mai 2008, Gaëtan est parti furtivement de Belgique pour s'envoler vers le Canada où il a atterri avec pour seul bagage, un sac à dos et une tente. Pas un sous. Pas un endroit où aller, ni carte. Il se lance sur les routes, le pouce levé vers l'inconnu. Dix mois plus tard, c'est plus de 35 000 km qui ont été parcourus à travers le Canada et l'Alaska.
    Cette aventure, c'est une quête de soi, de ses propres limites mais surtout de la fraternité humaine et de la nature. Il a appris à mettre de côté ses a priori et à respecter chacun dans sa différence ; côtoyer les animaux sauvages et les pièges de la nature.
    /> Par ce témoignage, il souhaite partager son vécu, et vous inspirer. Foncez, écoutez vos rêves, il n'est jamais trop tard !

  • Ce journal autobiographique met en exergue les étapes et l'évolution d'une maladie qui ne pouvait être soignée chez l'auteure quand elle s'est déclarée. Les souffrances et les très longues attentes d'un traitement n'ont pas ôté tout espoir. C'est avant tout un message de courage, de ténacité et d'espoir qui est adressé à bon nombre de personnes atteintes de toutes sortes de maladies. Un récit épatant pour les « hépatants ».

  • La vie est une expérience extrême. À chaque instant, la mort rôde. Elle sera notre final à tous, car nous ne sommes que de passage sur terre, quelle que soit notre condition. Sur ce point, nous sommes tous égaux.
    Notre condamnation à vivre nous imposera de franchir des obstacles, d'affronter des épreuves et de vivre avec les blessures que ces coups du sort auront laissées.
    À travers ses révoltes de jeunesse, ses mésaventures canadiennes et les situations rocambolesques qu'il a rencontrées au cours de sa vie, l'auteur nous livre des souvenirs sous le thème de la disparition, réelle ou virtuelle, banale ou fatale et qui illustrent les aléas et les dangers que la vie nous impose.

  • Faim de vivre

    Julie Martin

    « Il faut que je fasse confiance à mon corps ; c'est lui qui gère mes besoins. »
    L'auteure raconte dans ce récit le tourbillon de l'anorexie, ses deux hospitalisations successives puis sa longue reconstruction. Elle est aujourd'hui une jeune fille épanouie, mais à quel prix ?

  • Après des années de douleur et d'incompréhension, à l'âge de 30 ans, les médecins me diagnostiquent une endométriose de stade 4.
    Aujourd'hui plus que les autres jours, je suis au bord de l'explosion. Il y a une énergie enfouie au plus profond de moi, empreinte de joie, de solitude, de peine, d'amour intense, de frustration et de soulagement.
    Je n'arrive pas à l'exprimer, à l'extérioriser, à mettre des mots sur certains sentiments qui m'étaient depuis longtemps inconnus.
    Cette énergie, elle doit sortir.
    La moitié de mon corps est déjà sortie de cette eau tumultueuse, mais l'autre moitié résiste encore.
    Alors, que faire ?
    Il faut que j'agisse vite, avant de plonger une nouvelle fois.
    Témoigner de mon vécu avec cette fichue maladie, pourrait me soulager de ce poids lourd, si lourd, qui m'empêche d'avancer...

  • Témoignage poignant d'une mère, Hors-norme, le parcours du combattant est l'histoire vraie de Cyril. Cet adolescent de 17 ans, issu d'un milieu aisé, élève brillant et bien entouré de sa famille et de ses amis, donne l'image d'un jeune homme épanoui, jusqu'au jour où il s'effondre, à la plus grande surprise de tous... Selon les médecins le cas est grave et relève de la psychiatrie, il faut agir très vite, mais comprennent-ils vraiment la situation et ont-ils tous les éléments pour lui venir en aide ? La vie de toute une famille va brutalement basculer dans un véritable cauchemar...

  • Garimpeiros

    Gris David

    L'or, richesse ou plaie de la Guyane ? La forêt amazonienne, enfer vert : mythe ou réalité ?
    Un gendarme raconte son vécu à travers les nombreuses missions accomplies durant six années en forêt guyanaise.
    Immergez-vous dans le monde complexe, très organisé, dur, parfois violent, toujours surprenant des garimpeiros.
    Découvrez les aspects variés et méconnus des missions des forces de l'ordre (gendarmes, militaires, policiers et douaniers) dans le cadre de la lutte contre l'orpaillage illégal (L.C.O.I.)
    Explorez la biodiversité de cette forêt menacée. Comprenez les relations parfois particulières entre gendarmes et « voleurs ».

  • Au seuil de sa troisième rupture amoureuse, Angel fait le point sur sa vie. Peu habituée à dévoiler ses sentiments véritables lorsqu'elle se sent triste, elle affiche un sourire généreux qui masque ses failles, sa détresse.
    Dédale des secrets, ses blessures profondes remontent à l'enfance ; le mensonge sur la disparition de ses parents, les attouchements odieux qu'elle subissait, la perte de sa meilleure amie. La vie n'est vraiment pas tendre lorsqu'elle se retrouve dans une famille d'accueil qui maltraite les enfants dont elle a la garde. D'autres épreuves frappent également Angel...
    Tournant propice lors de ses études secondaires, elle fait la connaissance de la chorégraphe, Françoise Fontigny. Celle-ci va l'aider à sortir de ses bouleversements de l'enfance.
    Entre le visible et l'invisible, l'âme agit, les heures sacrées s'activent.

  • Après quelques douces années en Corse qui le marqueront à jamais, Raphaël retourne vivre chez ses parents et se distingue par sa brillante scolarité. Sorti major de Normale Sup', il dédaigne un poste confortable au prestigieux lycée Henri IV et part en Algérie où les événements se précipitent. Il renouvellera deux fois l'expérience, préférant toujours l'aventure à la sécurité d'une affectation paisible en France. Puis c'est dans un tout autre périple qu'il va se lancer puisqu'il décide de se rendre au Tchad qui n'est plus, à cette époque-là, une colonie française. Grâce à ses exceptionnelles connaissances de la langue sara, il va rapidement s'attirer les faveurs de la haute sphère politique et se verra confier un ambitieux programme d'apprentissage du français langue non-maternelle dans le Pays. La vie privée du séduisant jeune homme n'est pas en reste puisque les belles femmes ne manquent pas autour de lui, mais c'est la jolie rousse Ophélie qui va ravir son coeur. Ensemble, ils s'imaginent un avenir radieux...

  • Cet ouvrage est le témoignage déterminé et inaccoutumé d'une ONG qui réalise des chantiers humanitaires en Afrique noire, depuis 1990. C'est une constatation intrépide d'expériences admirables, mais aussi frustrantes. L'auteur souhaite fédérer ses expériences à des débats plus théoriques, car il se réfère à des travaux réalisés par des chercheurs en sciences sociales, même si les présentations sont laconiques afin de faciliter la lecture aux non-initiés. Réaliser des missions en Afrique est un défi. Un travail en amont est considérable car vivre avec les Africains, c'est plonger dans une culture déroutante mais bénéficier aussi d'une hospitalité hors du commun. Suivre les chantiers relève de challenges parfois insurmontables compte tenu des guerres à un tel point que l'association est parfois menacée. Ce que souligne cet ouvrage, c'est l'impossibilité d'établir aussi un clivage net entre l'aide structurelle et l'aide d'urgence. Il décèle surtout l'immense richesse des rencontres culturelles mais aussi les incompréhensions. L'Afrique n'est pas que le continent de la misère. La joie peut être présente dans toutes les conditions de vie, même chez les gens vivant dans un dénuement consternant.

  • Se découvrant atteint d'un cancer à l'issue de sa participation à une Course IRONMAN, Bertrand LOUBEYRE fait l'expérience douloureuse de la maladie et du dépassement de soi.
    Avocat passionné de triathlon longue distance, il raconte comment il parvient, à force de détermination, à accomplir l'exploit sportif en mémoire de son père.
    De lourds traitements médicaux sont l'occasion de voir ressurgir les fêlures de l'enfance dont il faut aussi guérir.
    Il trouvera au plus profond de lui-même les ressources nécessaires lui permettant d'endurer les souffrances physiques et morales préfiguratrices de joies et de libertés plus intenses.
    Cet émouvant récit d'une rédemption prouve que l'envie de vivre peut donner des ailes.

  • Le destin jette parfois sur la même route des êtres qui ne s'y attendaient pas. Le récit met en scène la rencontre fortuite entre une famille occidentale et une famille syrienne qui fuit les horreurs de la guerre. Les deux trajectoires finiront-elles par se croiser pour se fondre dans la grande communauté des hommes ?
    Un roman qui met en lumière l'éternel combat entre la barbarie et l'humanité.

  • Et si nos amis les animaux pouvaient parler ? Imaginez les histoires qu'ils pourraient raconter. Les secrets que nous leur confions, nos chagrins, nos joies, des moments de vie. J'ai toujours eu des chiens, je leur ai beaucoup parlé, j'ose penser qu'ils ont bien écouté.

  • L'auteur présente plusieurs établissements scolaires avec internat ayant marqué de nombreux enfants entre les années 1912 et 1972, au Maroc. Nous découvrons également quelques témoignages, de personnes nées au Maroc pour la plupart, reflets d'une partie du vingtième siècle dans ce protectorat français qui s'acheva en 1956. L'époque et le pays reprennent vie et couleurs de l'intérieur, à partir de souvenirs d'enfances ou d'enseignement, ressurgis pour évoquer ces années pré et post indépendance. Malgré parfois une histoire douloureuse, cette terre, dont ils durent s'arracher un peu plus tard, devint et reste la leur. Chacun en garde le souvenir gravé au coeur.


  • Ce récit commence lors d'une rentrée au lycée. Une histoire mouvementée, injuste, mais qui aboutira finalement à un combat porté par une profonde volonté de vivre. Dans l'ombre des crayons raconte la reconstruction d'une jeune fille suite au harcèlement scolaire. Une histoire vraie...

  • Je pourrais être et te parler de cet amour aliéné
    Tu as marché sur ma personne sans hésiter, tu m'as reconstruit à ton image.
    Tu as soufflé sur mes rêves, tu as lissé mon esprit, lui dans son plus bel âge.
    Tu as froissé mes envies, mes ambitions, tu as écrasé tout désir en moi.
    Tu as réussi à ranimer l'homme malheureux, cet homme est maintenant à toi.
    Tu as anéanti tout passé en moi qui pouvait justifier ma présence parmi les tiens.
    Tu as transformé mes principes, mes valeurs en défauts si profonds en moi.
    Tu as égorgé mes liens respirant avec la nature, éventré mon appétit en la foi.
    Tu m'as tué et tu m'as aliéné à toi, je t'aime à la mort, à devenir rien...

  • À l'âge de 17 ans, j'ai découvert que j'étais atteint d'une maladie méconnue, nommée Gastroparésie, qui fera plus tard de ma vie un enfer. Ayant déjà eu un lourd passé avec les hôpitaux, j'ai été forcé de me déscolariser pour des raisons médicales. J'ai enchaîné les rendez-vous avec des médecins et des professeurs dans le but inespéré de retrouver une vie normale...

  • Détourné malgré lui du métier d'ingénieur, Jean-Charles Pastor se découvre assez tôt et de façon inattendue la capacité de déceler chez ses patients - et ce avant même de commencer l'interrogatoire d'usage - une maladie beaucoup plus importante, beaucoup plus grave, et n'ayant strictement rien à voir avec la plainte initiale. Il a, au cours de sa carrière, posé plusieurs centaines de diagnostics de cette façon.
    Découvrez ici les diagnostics les plus invraisemblables pour mesurer les limites de votre raison.

  • J'ai souhaité, pour commencer, faire un retracé de notre charmante Normandie, qui bien sûr a marqué l'histoire de France.
    Dans un second temps, un rêve pas forcément imaginaire, suite d'anecdotes passées dans notre charmante Région.
    Dans une troisième partie, quelques écrits de vies, passées ou présentes, de notre pays.

  • Âgé seulement de neuf ans, Disasi était un petit garçon comme les autres. Il vivait tranquillement avec ses parents dans un petit village appelé Bandio, situé au nord de la RDC. Mais un jour, alors qu'il se rendait dans un autre village pour passer quelques jours de vacances chez sa tante, il fut capturé par des marchands d'esclaves venus du Moyen-Orient. Il fut séquestré pendant plusieurs jours, puis vendu à un explorateur anglais qui, à son tour, le vendit aux missionnaires de BMS. Trente ans plus tard, il décida de partir à la recherche de ses parents...

empty