BnF collection ebooks

  • Roméo et Juliette Nouv.

    BnF collection ebooks - "JULIETTE : O Roméo ! Roméo ! pourquoi es-tu Roméo ? Renie ton père et abdique ton nom ; ou, si tu ne le veux pas, jure de m'aimer, et je ne serai plus une Capulet. ROMEO, à part : Dois-je l'écouter encore ou lui répondre ? JULIETTE : Ton nom seul est mon ennemi. Tu n'es pas un Montague, tu es toi-même. Qu'est-ce qu'un Montague ? Ce n'est ni une main, ni un pied, ni un bras, ni un visage, ni rien qui fasse partie d'un homme..."
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Le jour de ses noces, la vie de Fadinard bascule dans le cauchemar. Lui qui rêvait en se mariant d'une vie paisible et sans éclat se trouve précipité dans un tourbillon de quiproquos et de scandales. Cette comédie au rythme endiablé constitue sans nul doute le "couvre-chef-d'oeuvre" de Labiche !

  • Monsieur Perrichon, sorte de Monsieur Jourdain de boulevard, a décidé de prendre des vacances en Suisse avec sa femme et sa fille, la séduisante Henriette. Armand et Daniel, ses deux prétendants, ont compris toutefois que pour obtenir sa main, il valait mieux entreprendre de conquérir le coeur de ce père vaniteux plutôt que celui de la jeune femme. Rivaux complices, ils s'affrontent dans une lutte comique. Et si Armand a la chance, lors d'une excursion, de sauver Perrichon d'une chute mortelle, Daniel fait mieux en parvenant à se faire sauver par le bourgeois qui en tire une fierté démesurée.

  • Le Paradoxe sur le comédien est l'un des dialogues les plus célèbres - et les plus controversés - de Denis Diderot (1713-1784). Prenant à rebours l'idée d'une "sensibilité" particulière des comédiens, il y soutient que l'acteur doit maîtriser avec sang-froid tous les éléments de son jeu. Loin de ressentir les passions du personnage qu'il incarne, il crée une sorte de double idéal : "Un mannequin l'enveloppe."Diderot élargit le propos à la morale (une émotion ne se communique aux autres que si nous la "jouons"), à la politique (les rois et les magistrats doivent sacrifier à une mise en scène pour convaincre), à l'esthétique (la vraisemblance procède de la réalité, mais en s'opposant à elle), à la philosophie du langage (les mots sont par eux-mêmes ambigus, et le sens leur est donné par les gestes dont on les accompagne).

  • Bajazet

    Jean Racine

    BnF collection ebooks - "Quoique le sujet de cette tragédie ne soit encore dans aucune histoire imprimée, il est pourtant très véritable. C'est une aventure arrivée dans le Serrail, il n'y a pas plus de trente ans..."

  • BnF collection ebooks - "JOCASTE: Ils sont sortis, Olympe? Ah mortelles douleurs! Qu'un moment de repos me va coûter de pleurs! Mes yeux depuis six mois étaient ouverts aux larmes..."

  • George Dandin

    Molière

    BnF collection ebooks - "GEORGE DANDIN : Ah! qu'une femme Demoiselle est une étrange affaire, et que mon mariage est une leçon bien parlante à tous les paysans qui veulent s'élever au-dessus de leur condition, et s'allier, comme j'ai fait, à la maison d'un gentilhomme!..."

  • BnF collection ebooks - "JULIE : Mon Dieu! Éraste, gardons d'être surpris ; je tremble qu'on ne nous voit ensemble, et tout serait perdu, après la défense que l'on m'a faite..."

  • Dépit amoureux

    Molière

    BnF collection ebooks - "ERASTE : Veux-tu que je te die? une atteinte secrette. Ne laisse point mon âme en une bonne assiette: Oui, quoi qu'à mon amour tu puisses repartir..."

  • BnF collection ebooks - Titres des saynètes : Le capitaliste, Infanterie et cavalerie, Le clown, Le marquis Ernest, Mon ami Naz, Le neveu de la marquise, Le hareng saur, Les lilas blancs, Premier amour, Valentin, Indécision, Un coup de rasoir, Les tentations d'Antoine, La dame de Niort, Dames de comptoir, Le maître d'armes, Monsieur Cambrefort, L'alliance, Le chapeau chinois, Le commencement de la fin.

  • BnF collection ebooks - "Le maître de ce logis m'a confié une tâche importante et glorieuse. Il m'a permis, sur mes sollicitations pressantes, de venir au début de cette soirée de famille consacrée tout entière au culte de Thalie et de Melpomène les muses divines du théâtre, vous inculquer, en quelques mots et dans le court espace de temps que m'a sévèrement mesuré un régisseur aimable mais inflexible, les préceptes les plus élémentaires et les plus indispensables de la déclamation."

  • BnF collection ebooks - Titres des saynètes : Ancien Pierrot, La veille du mariage, Tizianello, Une mauvaise étoile, Un double aveu, Le voyage à trois-étoiles, Le roman d'une pupille, Le bilboquet, Billet de faire part, La lettre du fusilier Bridet, Hippolyte ou les quatre fiancées, La perle, La bonne, Sous bois, Ouf !, Tue-toi le premier !

  • BnF collection ebooks - Titres des saynètes : L'obsession, Trois jeunes filles, Un samedi soir, Les billets doux, La situations, Un monsieur qui ne veut plus fumer, Une nuit au Faulhorn, Un ivrogne, Les conventions, Les péchés de Mamette, La course au baiser, L'homme qui a voyagé, Le verrou, Le marchand de marrons, Les erreurs de la guerre, L'homme à l'échelle, Ainsi soit-il ! , Forte nageuse ! , Les adieux de la petite diva, Après la noce

  • BnF collection ebooks - Titres des saynettes : Le rhumatisme, Le codicille, Autrefois, La conversion de la veuve, Une affaire d'honneur, De fil en aiguille, Par la poste, Le manuscrit, Le jeune homme blême, Le chapeau bleu, L'homme raisonnable, L'accordeur, L'innocente, Les consciences, Ce que veut ma femme, Trop pressé, Le coin, Le bracelet, La chaste Suzanne

  • BnF collection ebooks - Titres des saynètes : Madame Boulard, La goutte d'eau, Canuche, L'écran bleu, Une méprise, La visite du docteur, Les statues, C'était écrit ! , La demoiselle qui a des absences, Un cousin de passage, La demande en mariage, Symphonie d'avril, J'aime les femmes ! , Beruria, Ce monsieur ! , Un drame à Cernay, Lui !!! , À louer, pour le terme

  • BnF collection ebooks - "LES ÉCREVISSES - Trente-neuf ans, fortune ronde, Célibataire et bon garçon, Depuis qu'on m'avait mis au monde, J'habitais à Pont-à-Mousson. Jamais de mes destins propices, Poursuivant le cours régulier, Je n'avais mangé d'écrevisses, En cabinet particulier."

  • BnF collection ebooks - "AURILLY, entrant : Cet appartement est-il prêt ? le feu dans les deux chambres ?... Bien ! A-t-on enlevé partout les verrous et les fermetures intérieures ?... Bien ! Maintenant, retenez ceci : Une personne va venir occuper cet appartement ; si quelqu'un de vous cherche à voir et à connaître cette personne, le cachot ! Il serait possible que vous entendissiez du bruit, des cris... Prenez garde ! car celui de vous qui répondrait soit à un signal, soit à un cri..."

  • BnF collection ebooks - "RICHARD, se levant : Ohé ! maître Orsini, notre hôte, tavernier du diable, double empoisonneur ! il paraît qu'il faut te donner tous tes noms avant que tu répondes. ORSINI : Que voulez-vous ? du vin ? SIMON, se levant : Merci, nous en avons encore ; c'est Richard le savetier qui veut savoir combien ton patron Satan a reçu d'âmes ce matin."

  • Angèle

    Alexandre Dumas

    BnF collection ebooks - "ERNESTINE, regardant par la fenêtre à gauche : Depuis une heure, il se promène avec elle, sans daigner s'apercevoir que je suis là, le regardant et pleurant ; ou plutôt il m'a vue ; mais, maintenant, que lui importe, et qu'a-t-il besoin de se cacher ? ne me suis-je pas mise entièrement à sa merci ? - Oh ! je ne puis supporter plus longtemps ce supplice ! ( Elle sonne. ) Louise ! Louise !"

  • BnF collection ebooks - "Le grand malheur de la critique, à part l'ignorance et la mauvaise foi, est de juger toujours l'oeuvre qui vient de paraître en l'isolant du faisceau littéraire dont elle fait partie ; voilà pourquoi il n'y a d'appréciation exacte de l'oeuvre d'un homme que lorsque cet homme a cessé de vivre : encore faut-il que Dieu lui ait donné, jusqu'au dernier, les jours dont il avait besoin pour achever son édifice ; car, s'il est mort trop tôt, le monument qu'il avait..."

  • BnF collection ebooks - "LE CHOEUR : À table, à table, amis ! le temps est précieux ; Au rendez-vous nos beautés sont fidèles ; Elles sont belles, Point cruelles ; Les vins sont vieux, Les mets délicieux, En vain Dans le lointain Le cor résonne, Nous n'attendons personne : Malheur aux amants, aux buveurs attardés ! Pour eux les coeurs sont pris, et les flacons vidés."

  • BnF collection ebooks - "SCÈNE PREMIÈRE : Les Paysans sont occupés à orner la maison de Bartholo, et à élever un trône de fleurs pour la fête de Rosine, que le docteur veut célébrer. Sept heures sonnent : les paysans pressent leur ouvrage. SCÈNE II : Figaro entre, il gronde les paysans. Tout devrait être prêt ; Rosine est peut-être éveillée. Figaro et les paysans se disputent."

  • BnF collection ebooks - "DEUX CORYPHÉE : Tribus captives. Qui sur ces rives Traînez vos fers ; Tribus captives, De qui les voix plaintives Font retenir les airs, Adorez dans nos maux le Dieu de l'univers. CHOEUR : Adorons dans nos maux le Dieu de l'univers. UN CORYPHÉE : Ainsi depuis quarante hivers Des Philistins le pouvoir indomptable Nous accable ; Leur fureur est implacable, Elle insulte aux tourments que nous avons soufferts."

  • BnF collection ebooks - "ZÉLIDE : Dieux bienfaisants, qu'en ce bois on adore, Protégez-moi toujours contre mes oppresseurs ! Les mages de Memphis me poursuivent encore ; Et de simples bergers sont mes seuls défenseurs. C'est ici que Tanis a repoussé la rage De nos implacables vainqueurs. Je n'ai d'autres plaisirs, dans mes cruels malheurs, Que de parler de son courage. PANOPE : Oubliez-vous Phanor? ZÉLIDE : À mon père attaché, Il a suivi mon sort ; je connais sa vaillance."""

empty