Ink book

  • Des « noces vermeilles » de Marguerite de Valois et Henri de Navarre, prélude au massacre des protestants, à la mort de Charles IX baignant dans une rosée de sang, les deux années qui s'écoulent comptent parmi les plus cruelles de l'histoire de France. Guerres civiles de religion, luttes d'influence au sein de la famille royale, complots et assassinats politiques forment la trame sombre sur laquelle se détache la figure de Margot. Beauté incomparable, dame galante, cette fille de France est aussi une femme de lettres doublée d'une redoutable politique ; Marguerite est avant tout une Valois, fille de roi, soeur de roi, femme de roi. Et le brave La Mole, ce jeune gentilhomme protestant réfugié dans l'alcôve royale pour échapper à ses assassins la nuit de la Saint-Barthélemy, sait que l'amour qu'il voue à cette perle le précipitera au coeur d'intrigues de pouvoir où la vie d'un homme n'a guère de poids.

  • L'Énéide

    Virgile

    « L´épopée virgilienne n´est jamais languissante, elle a de la fluidité et du rythme ; avant même de saisir la beauté d´ensemble de l´oeuvre, nous percevons tout de suite, ligne à ligne, que l´écriture de l´Énéide est une des plus limpides et raffinées qui soit, semée de vers dont la pureté, l´opalescence et l´émotion donnent le frisson ».

    Paul Veyne

  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (1622 - 1673) est un dramaturge, auteur de comédie mais aussi un comédien et chef de troupe de théâtre français qui s'est illustré au début du règne de Louis XIV. Molière incarne le type même de l'homme de théâtre, engagé dans son art et dans la société de son temps. Les Comédiens-Français se sont emparés de son héritage en en faisant leur « patron », interprétant son théâtre depuis plus de trois siècles. Symbole de cette présence spirituelle, ce fauteuil que Molière utilisait pour le rôle d'Argan dans le Malade imaginaire, et dans lequel il fut pris des premiers malaises qui allaient l'emporter quelques heures plus tard le 15 février 1673, relique aujourd'hui exposée Salle Richelieu dans la galerie des bustes, et que des milliers de spectateurs viennent observer chaque année.
    L'intégrale de Molière, relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.
    Contenant :
    COMÉDIES ET BALLETS :
    Le Médecin volant o Les Fâcheux o L' Étourdi ou les Contretemps o Le Dépit amoureux o Les Précieuses ridicules o Dom Garcie de Navarre o La Jalousie du Barbouillé o Sganarelle ou Le Cocu imaginaire o L'École des maris o L'École des femmes o La Critique de l'École des femmes o Dom Juan ou Le Festin de Pierre o L'Impromptu de Versailles o La Princesse d'Élide ou les plaisirs de l'île enchantée o Le Mariage forcé o Le Mariage forcé (Ballet du roi) o L'Amour Médecin o Le Médecin malgré lui o Le Misanthrope o Mélicerte o Le Tartuffe ou L'imposteur o Le Sicilien ou l'Amour peintre o Pastorale comique o Amphitryon o George Dandin ou Le Mari confondu o L'Avare o Monsieur de Pourceaugnac o Le Bourgeois gentilhomme o Les Amants magnifiques o La Comtesse d'Escarbagnas o Les Fourberies de Scapin o Psyché o Les Femmes savantes o Le Malade imaginaire
    POÉSIES :
    Remerciement au roi o Stances o Vers o Bouts rimés o Au Roi o Sonnet o La gloire du dôme du Val-de-Grâce
    ANNEXES :
    Biographie détaillée de Molière o Molière : l'homme et le comédien, (par Gustave Larroumet) o Les dernières années de Molière (par Anaïs Bazin) o Citations de Molière

  • « Le style de Racine, auteur tragique, donne en général une impression d'harmonie, de justesse, de naturel. Mais c'est au théâtre qu'il faut le juger. Là on s'aperçoit que le style de Racine est plus varié que celui de Corneille : chaque personnage y parle le langage de son caractère et de sa situation. Dans les passages d'exposition ou de galanterie, il y a parfois trop d'élégance, ou du moins on la sent : dans les scènes où le poète fait parler la passion toute pure, c'est la nature même que l'on croit entendre, et jamais aucun poète n'a réalisé à ce point l'art de se faire oublier lui-même. » (Charles-Marc Des Granges)
    L'intégrale de Racine, relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.
    Contenant :
    - LES 12 PIÈCES DE THÉÂTRE :
    o La Thébaïde ou Les Frères ennemis (1664)
    o Alexandre le Grand (1665)
    o Andromaque (1667)
    o Les Plaideurs (1668)
    o Britannicus (1669)
    o Bérénice (1670)
    o Bajazet (1672)
    o Mithridate (1673)
    o Iphigénie en Aulide (1674)
    o Phèdre (1677)
    o Esther (1689)
    o Athalie (1691)
    - POÉSIES :
    o Sur les vaines occupations des gens du siècle
    - DISCOURS :
    o Réponse de M. Racine aux discours de MM. Thomas Corneille et Bergeret (1685)
    - DIVERS :
    o Abrégé de l'histoire de Port-Royal (posthume, 1742-1767)
    - ANNEXES :
    o Une BIOGRAPHIE détaillée


  • Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses,
    Pour savoir, après tout, ce qu'on aime le mieux,
    Les bonbons, l'Océan, le jeu, l'azur des cieux,
    Les femmes, les chevaux, les lauriers et les roses.
    Il y a 160 ans disparaissait Alfred de Musset. Combien étaient-ils derrière le corbillard qui menait au Père-Lachaise ce 4 mai 1857, deux jours après la mort du malheureux poète? Une trentaine, pas plus. Alfred de Musset, le poète romantique, le dramaturge, l'enfant précoce, le dandy débauché venait de mourir dans l'indifférence générale.
    L'intégrale d'Alfred de Musset, relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.
    Contenant :
    L'OEUVRE POÉTIQUE :
    Premières poésies : Don Paez o Les Marrons du feu o Portia o Chansons o Mardoche o Le saule o La coupe et les lèvres o À quoi rêvent les jeunes filles o Namouna o Poésies diverses.
    Poésies nouvelles : Rolla o Une bonne fortuneo La nuit de mai o La nuit d'août o La nuit d'octobre o La nuit de décembreo La loi sur la presse o À la Malibran o À la mi-carême o Dupont et Durand o Idylle o Après une lecture o Le treize juillet o Sur trois marches de marbre rose o Poésies diverses.
    LES COMÉDIES ET PROVERBES : La nuit vénitienne o André del sarto o Les caprices de Marianne o Fantasio o On ne badine pas avec l'amour o Lorenzaccio o Barberine o Le chandelier o Il ne faut jurer de rien o Un caprice o Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée o Louison o On ne saurait penser à tout o Carmosine o Bettine.
    LES NOUVELLES : Les deux maîtresses o Emmeline o Le fils du Titien o Frédéric et Bernerette o Margot.
    LES CONTES : Croisilles o Histoire d'un merle blanc o Les frères Van Buck o Pierre et Camille o Le secret de Javotte o Mimi Pinson o La mouche.
    LES ROMANS : La confession d'un enfant du siècle o Gamiani ou Deux nuits d'excès.
    LES MÉLANGES DE LITTÉRATURE ET DE CRITIQUE : Le tableau d'église o Articles du journal Le temps o Une matinée de Don Juan o Un mot sur l'art moderne o Salon de 1836 o Lettres de Dupuis et Cotonet o Faire sans dire o De la tragédie o Théâtre français : reprise de Bajazet o Concert de mademoiselle Garcia o Théâtre italien: débuts de mademoiselle Pauline Garcia o Au citoyen rédacteur o Discours de réception à l'Académie française o Discours à l'inauguration des statues ...
    LES OEUVRES POSTHUMES : Le songe d'Auguste o Un souper chez mademoiselle Rachel o La servante du roi o Faustine o L'âne et le ruisseau o Poésies diverses.
    LA CORRESPONDANCE : Correspondance générale (1827 à 1857) o Correspondance de George Sand et d'Alfred de Musset (1833 à 1835) o Lettres d'amour à Aimée d'Alton (1837 à 1848)
    LES DESSINS
    LA BIOGRAPHIE : Vie et oeuvres d'Alfred de Musset par Paul de Musset

empty