Librairie Théâtrale

  • 5 f. - 4 h. - Décor : un salon et une chambre - Durée : 1h30 Trois rendez-vous amoureux (et illégitimes) donnés le même soir, sans concertation, dans le même appartement, ce n''est déjà pas simple à gérer. Mais quand le même soir, une auteure à succès vient proposer au propriétaire de l''appartement, grand éditeur parisien, le contrat du siècle, ça se complique franchement.... Surtout quand l''auteure en question n''a qu''une exigence : sa nouvelle maison d''édition ne doit en aucune manière être impliquée dans quoi-que-ce-soit de sexuel ! Une des meilleures pièces de Ray Cooney, le roi du vaudeville anglais.

  • 3h. - 4f. - Durée 1h45 Jacques Perthuis et sa femme Dominique arrivent, tôt le matin, dans une villa sur la Côte d'Azur qu'ils ont louée pour un mois, avec deux amis : Patrick et Marie. Ils connaissent parfaitement cet endroit pour l'avoir déjà habité l'année précédente, et ils pensent être ainsi à l'abri de toutes les mauvaises surprises qui arrivent généralement quand on occupe une maison pour la première fois. Une série de catastrophes va s'abattre sur eux dans les deux heures qui vont suivre leur arrivée, et va les entraîner dans une folle aventure qu'ils étaient loin d'imaginer. Il n'y aura que les spectateurs pour en rire !... et même pour éclater de rire !!

  • 2 à 4 h. - Durée : 1 h 50 - Vers 1900, une demoiselle de province très cocardière hérite, à Paris, d'un orphelinat pour jeunes filles : plutôt mélo ! En réalité, l'orphelinat est une maison... très spéciale, un « claque » réputé, fréquenté par les officiers de l'Etat-Major et des diplomates. Déjà plus drôle ! Si d'aventure, notre provinciale décide de visiter son orphelinat, et que du coup les demoiselles de petite vertu sont contraintes, pour conserver leur maison, de jouer les pathétiques orphelines (alors que bien sûr, les « messieurs » eux, ignorent tout) ça vire rapidement à la plus joyeuse pagaille. Si, en outre, la bonniche de « la maison close » est d'une nature tonitruante et sacrement gaffeuse, si parmi les filles se cache une Mata-Hari friande de secrets militaires, traquée par un agent secret un peu méchant et surtout très bête, si le Préfet de police, qui dirige l'enquête, se prend de passion pour la Demoiselle de province qu'il croit être une des « pensionnaires » de la maison, puis entreprend de faire d'elle par patriotisme la tenancière de l'endroit, si dans ce charivari débarque un vieux Duc anglais, et que Scotland Yard s'en mêle, tout ça transforme la scène deux heures durant, en la plus jubilatoire des pétaudières dans une tornade de quiproquos, de bévues, de rencontres inattendues et de coups de théâtre. Le sujet est original et permet quelques joyeux numéros d'actrices. Surtout, qu'on ne s'y trompe pas : il s'agit d'une pièce destinée à tous les publics, d'une pièce vraiment très très drôle, sans équivoque aucune, jamais scabreuse, et qui baigne dans la plus franche hilarité. La difficulté majeure sera probablement de la jouer sans rire! (Il est à noter que la pièce a été construite de façon à ce que 2 acteurs suffisent pour jouer les 4 rôles masculins.)

  • 4 f. - 3 h. ou 3 f. - 4 h.- Décor : le salon d'une maison bourgeoise - Durée : 1 h 40
    Josépha, sexagénaire alerte et peu dépensière attend la visite d'un contrôleur des impôts, ce qui ne l'effraie pas outre mesure !
    En revanche, elle est davantage préoccupée par son neveu, Philippe, qu'elle souhaiterait voir fiancé à Anne-Sophie, une jeune fille de bonne famille très BCBG. Seulement, Philippe n'a nulle intention de se fiancer... Mais, il a trop besoin de sa tante... ou plutôt de son argent pour rembourser une dette de jeu à un certain Monsieur Jack... Ce dernier, bien décidé à récupérer son « fric », va se présenter chez Josépha... le même jour que l'inspecteur du fisc !

  • 0h. - 5f. - Durée 1h25 - Quand les femmes se retrouvent dans une salle de bain, c'est pas forcément pour se refaire une beauté. Elles se racontent des histoires de bonnes femmes donc de mecs... Ce soir, c'est les trente ans de Loulou, elle est en pleine crise existentielle. Il y a sa mère, Moumoune, qui ne pense qu'à la marier. Son amie d'enfance, Marie, qui veut divorcer. Ange vient de se faire larguer et pour finir, Coco, l'agace profondément... Elle est irrésistible !!! Tout ce petit monde semble s'être donné rendez-vous pour lui pourrir cette soirée !! C'est pas facile !!!

  • 5 f. - 3 h. Décor : un salon/salle à manger Durée : 1 h 20 Léa veut épouser Clovis, unique héritier des entreprises Bareuil. Afin de séduire sa future belle-mère, Joseph et Geneviève, ses parents, doivent organiser un repas où tout doit être parfait. Difficile quand on a peu de moyens ! Joseph a l'idée lumineuse de recruter Gisèle et Louis, un couple de clochards, pour tenir les rôles de gouvernante et de majordome. Entre-temps, Geneviève demande à Rosine, une jeune prostituée qu'elle vient de sortir d'un mauvais pas, de faire la cuisine. Après réflexion, Joseph décide de ne garder que Rosine. Seulement voilà, Gisèle et Louis ne veulent plus partir : être bien au chaud avec un toit sur la tête leur donne envie de s'incruster. Enervée, Léa claque la porte. Les parents, inquiets, partent à sa recherche, laissant nos trois personnages recevoir Clovis et sa mère, femme snob et autoritaire. Gisèle et Louis, se faisant passer pour les grands-parents, vont essayer d'être aimables, mais en vain Quant à Rosine, elle trouve que Clovis est vraiment mignon. Léa, tu naurais peut-être pas dû partir !

  • 3h. - 3f. - Durée 1h30 Tout le monde a pu faire l'édifiante expérience de la colocation de vacances. La vie en groupe, la promiscuité, la familiarité inévitable, révèlent les gens tels qu'eux-mêmes. Impossible de tricher. Dans Le Béret de la Tortue, les trois couples sont d'abord pris un par un. Dans le secret de leur chambre à coucher, ils chuchotent, médisent, fantasment les uns sur les autres. A l'occasion d'un incident anodin, la poudrière explose. C'est la deuxième partie, sur la terrasse, face au Béret de la Tortue, c'est le nom du rocher d'en face. Une comédie sur la tragédie de la cohabitation.

  • 5f. - Durée : 1 h 00 - Cinq femmes sont convoquées à la police pour un vol commis sur leur lieu de travail. Elles ont été dénoncées par leur patron, un impresario richissime et odieux. Elles sont tour à tour interrogées par un inspecteur de police qui tient absolument à trouver la ou les coupables. Il y a Marie-Pierre la bourgeoise hautaine qui n'aurait même pas besoin de travailler ; Vanessa la lolita qui séduit tous les hommes qui l'approchent ; Claudine qui a un coeur d'or et qui ne comprend pas grand-chose ; Jenny-Laure la fille branchée qui vit ses interrogatoires comme une nouvelle expérience ; et enfin Sophie qui se bat pour élever honnêtement son enfant. Une enquête policière sarcastique et déjantée avec un regard acide et plein d'humour sur un monde aux valeurs instables.

  • 4h. - 3f. - Durée 1h40 Vincent arrive chez son meilleur ami Antoine pour l'aider à déménager. Il n'a pas dormi de la nuit, il est surexcité par la soirée qu'il vient de passer avec une créature de rêve. Une fois de plus, il a trompé Marine. Quelques minutes plus tard, l'interphone sonne : c'est Marine. Elle cherche Vincent. Pour éviter les explications, Vincent se cache sous un carton vide. Tout irait « bien » si Marine, se croyant seule avec Antoine, ne commençait pas à lui faire des avances. Toute la journée, Antoine assiste au défilé de ses amis, venus l'aider. Une véritable valse dont il devient le centre. Comme on débarrasse ses affaires, on va débarrasser ses états d'âme... Un déménagement qui n'était pas prévu. Commence alors une folle journée où sept personnages vont plutôt déballer leurs histoires qu'emballer des cartons.

  • 5 f. - 1 h. ou 4 f. - 2 h. ou 3 f. - 3 h. - Pas de décor - Durée : 35 mn Quoi de pire que rentrer de voyage et découvrir que sa maison a complètement été vidée ! Peut-être par la bonne à tout faire, bonne à rien faire et surtout bonne à tout voir, qui a un sérieux problème d'ordre sentimental avec Monsieur ? Monsieur qui, lui, a un sérieux problème également mais plutôt d'ordre intestinal ! Ou par la maîtresse de Monsieur qui, elle, a une... sérieuse phobie du public ?! Votre public, lui, qui dans un premier temps assiste, circonspect et sans le savoir, à une répétition laborieuse de la pièce qui va être jouée juste après... Mais rien ne va se passer comme prévu ! À la surprise générale et surtout du public, le metteur en scène, qui était dans la salle, décide à la dernière minute de redistribuer les rôles ! Réquisitionnant même la femme de ménage du plateau, pas commode du tout, pour jouer le rôle de la soubrette ! Sauf que cette dernière ne connaît pas le texte, n'a aucun talent et n'a jamais vu une pièce de théâtre de sa vie ! À pleurer de rire !

  • 6 f. - 3 h. - Décor : un salon - Durée : 1h30 Des enfants qui habitent chez leurs parents, quoi de plus normal ? Sauf que ces enfants-là sont trentenaires et ont décidé de revenir au domicile familial à la suite de déboires professionnels ou sentimentaux. C'est ainsi que Benjamin, après un séjour de quatre ans au Brésil, revient en compagnie de Gloria, une petite amie qui s'avère très rapidement oisive et capricieuse. Très vite, Christian, le père, est irrité de constater que Benjamin et Gloria semblent adorer laisser traîner leur vaisselle sale et leurs habits dans le salon, tout en ne se levant jamais avant quinze heures. Lorsque Stéphanie, la soeoeur aînée, larguée après sept ans de vie commune, décide à son tour de venir abriter sa dépression chez Papa et Maman, la situation, attisée par les quiproquos dont sont témoins les voisines, Mme Moulineau et Mme Dubroc, commence à se dégrader sérieusement. Hélène, la mère, plutôt conciliante au début, commencera à s'inquiéter après avoir constaté les disputes violentes et incessantes entre sa fille et son fils. Il ne manquera plus que les interventions maladroites d'un plombier pour que la coupe soit pleine. C'est alors que Mamoune, la grand-mère, conseillera aux parents de modifier leur comportement...

  • 4h. - 6f. - Durée 1h15 Le lendemain d'une soirée bien arrosée, deux frères s'apprêtent à assister au mariage de leur soeur. Une matinée somme toute normale, mais qui va tourner au cauchemar ! Ce vaudeville des temps modernes est extrêmement bien rythmé, les situations s'enchaînent et s'épaississent à vitesse grand V, les répliques fusent, les portes claquent et les quiproquos se succèdent pour le plus grand bonheur du spectateur... Si vous cherchez une pièce originale, drôlissime, énergique, délirante et qui conquiert à coup sûr le « tout public », ne cherchez plus : vous avez trouvé ! En effet, après plus de mille représentations à Paris Mes meilleurs ennuis a fait ses preuves. Depuis plus de six ans et quels que soient l'âge du public, les différents théâtres ou les changements d'horaires, le spectacle rencontre toujours le succès.

  • 3h. - 3f. - Durée 1h30 - Nathalie et Alain s'apprêtent à sortir pour aller fêter l'anniversaire de ce dernier au restaurant « Chez Jacky », cauchemar de la langouste encore vivante et rêve des papilles gustatives d'Alain. Après un début de soirée plutôt mouvementé, les voilà enfin sur le départ. C'est sans compter sur l'intrusion, pour le moins loufoque et musclée, du commissaire Galois et de l'inspecteur Letallec. Un vol d'oeuvre d'art a eu lieu au Mont de Piété et ils possèdent certains renseignements leur faisant penser que le coupable se cache dans l'appartement d'en face. Une seule solution pour le confondre : effectuer une étroite surveillance de chez Alain et Nathalie. En effet, les fenêtres de leur salon offrent un point de vue imprenable sur la planque du coupable supposé. Dès lors, la soirée « langouste pour deux » se transforme en soirée « poulet pour tout le monde ». Alors bon appétit et « faites comme chez vous » !!!

  • 3h. - 4f. - Durée 1h40 - Une femme parfaite ! Cela existe, mais pour l'homme qui l'a découverte, c'est une difficile situation à assumer. Pourquoi ? Parce qu'il a trois autres femmes dans sa vie, qui, bien sûr n'acceptent pas la quatrième et vont se liguer pour chasser "La Femme Parfaite". Un duel explosif va naître, surtout qu'un autre homme entre en jeu dans cette folle aventure.

  • 4f. - 1h ou 3f. - 2h - Décor : un salon en désordre - Durée : 65 min Quand Henri apprend un matin qu'il a une fille de 22 ans, qui débarque chez lui le soir même, et qu'il doit cacher son existence à Louise, sa femme, ce n'est pas simple. Cela devient encore plus compliqué quand les prétextes pour éviter la confrontation échouent les uns après les autres, à la suite d'une cascade de mensonges. Les quiproquos se multiplient alors sous l'oeil de deux locataires de l'immeuble : Simone, la mère de Louise, une grande comédienne qui ne pense qu'à écrire ses adieux au théâtre, et Madame Pinson, une voisine, pleine de bonne volonté. Enfin, en théorie. En déployant des trésors d'inventivité pour arranger les choses, elle ne fait qu'empirer des situations déjà inextricables.

  • 3 f. - Durée : 15 mn environ - Deux commères, gardiennes d'immeubles, n'ont rien trouvé de mieux pour s'occuper, que de lire le courrier des locataires... A tour de rôle, elles se réunissent chez l'une et l'autre, et ensemble, prennent connaissance de nouvelles, parfois croustillantes. Cela les amuse, jusqu'à ce que l'une d'elles, tombe par hasard, sur une lettre adressée à l'autre. Et là, rien ne va plus !...

  • 4 f. - 3 h. et 1 figurant - Durée : 1 h 40 - L'enfer, est, dit-on, pavé de bonnes intentions. C'est ce que doit penser Félix lorsque, dans son univers feutré et masculin, déboulent Donatienne et sa fille Clémentine ! Lui, est une ancienne gloire de la danse. Elles, sont les deux seules femmes de sa vie, qu'il a fait rechercher pour soulager sa conscience : Donatienne fut un petit rat de l'Opéra qu'il séduisit, engrossa et abandonna. Au soir de son existence, il a décidé de leur léguer sa belle maison de Neuilly. Fred, son secrétaire très particulier et compagnon très cher, craint le pire. Et il a bien raison ! C'est que le petit rat est devenu une maîtresse femme, virago tonique et forte en gueule. Avec sa fille Clémentine - toute jeune maman d'un garçonnet - elles survivaient jusqu'alors dans une caravane délabrée sur un terrain vague de banlieue, à coups d'arnaques minables. C'est dire que la maison de Neuilly est pour elles, providentielle ! Et ce, d'autant plus qu'elles sont sous le coup d'une enquête sociale, diligentée par une vieille fille acariâtre qui s'est promis d'arracher le bébé à une telle promiscuité. Mais le doute s'installe : Donatienne est-elle bien Donatienne ? La promesse d'héritage s'éloigne, et le temps presse ! Du coup la terrible grand-mère se déchaîne et révèle d'étonnantes dispositions de véritable serial-killer. Bref, un thriller. Mais un thriller pour rire ! Une comédie d'humour noir, où le noir est toujours jubilatoire et l'humour désopilant. Des personnages avec de sacrés tempéraments, déjà pas tristes en eux-mêmes, et dont la rencontre prend les allures d'un cataclysme irrésistible ! C'est tonique, original et décoiffant ! A lire absolument ! Et à jouer ! Puisqu'il faut bien mourir de quelque chose, autant mourir de rire !

  • À partir de 2 personnages - Durée : 2 à 5 min par sketch « Quelle surprise pour le Père Noël ! » réunit six facétieuses aventures du Père Noël, racontées sous forme de sketches, accessibles aux plus petits. Ann Rocard anime des ateliers théâtre en MJC et dans les écoles, depuis plus de vingt ans. Elle est auteur de nombreux livres pour enfants (publiés, entre autres, chez Grasset) et de romans pour les adolescents. « Quelle surprise pour le père noël » est sa première pièce aux éditions Art & Comédie.

  • 1 h. - 3 f. - Durée : 20 mn A la maison de retraite « Les Belles Années » quelques pensionnaires ont décidé de monter une pièce de théâtre afin de distraire leurs amis. La petite troupe se compose de Blanche Sacristain', ancienne bonne du curé, Elsa Triboulet, ancienne secrétaire d'un notaire et Rose Bonbon, veuve d'un grand confiseur. Leur répétiteur, un certain Jean-Marie Mary, vieux beau ancien représentant de commerce, prétentieux et insupportable, leur mène la vie dure au cours de leurs exercices de diction, ayant fait, autrefois, de minables tournées en province. Nullement impressionnées par ses critiques abusives, elles décident de se venger en sabotant le programme prévu. Ayant voulu leur imposer son « art scénique » il sera vaincu par celui que lui auront distillé ses « vieilles donzelles ».

  • 3h. - 2f. - Durée 1h20 - L'agence de communication événementielle Top Event s'apprête à recevoir Thierry Blanchard, un client fidèle, pour préparer la prochaine réunion du réseau de vendeurs des Charcuteries Flocel. S'ajoutant au « marasme agro-alimentaire ambiant », une consultante nymphomane d'un grand cabinet d'audit anglo-saxon débarque pour superviser l'opération. Jusqu'où faudra-t-il aller pour sauver le contrat ? Quiproquos surréalistes, mensonges éhontés, passions exacerbées... un vaudeville très nouveau millénaire dans le monde un peu fou de la communication. Irrésistible ! Court sucré ou long sans sucre ? connaît un succès sans précédent au Café de la Gare à Paris et a déjà rassemblé et fait rire plus de 100 000 spectateurs.

  • 3f. - 3 h. - Décor : un salon et une cuisine - Durée : 90 min Victor Aubrac est un auteur de théâtre à succès. Ce soir il réunit ses meilleurs amis pour leur annoncer une grande nouvelle, il s'est inspiré d'eux pour écrire une comédie hilarante. Il avait ses personnages sous la main : un homo, deux soeurs névrosées, l'ex de sa femme, alors pourquoi chercher plus loin ? La réaction de ses amis est unanime, c'est la consternation. De quel droit s'est-il emparé de leur vie ? Ce qui devait être une soirée de fête vire au règlement de compte. C'est une chose d'aimer les comédies au théâtre, c'en est une autre quand vous en êtes le héros.

empty