Sciences humaines & sociales

  • Les textes utilisent différents ressorts et s'appuient sur plusieurs thèmes chers aux enfants de cet âge : détournement de contes, pièce policière, jeux de mots et de langage, voyage dans le futur, légendes chinoises...

    De longueur et de distribution variables, ces petites comédies peuvent être aisément montées en classe ou en atelier théâtre.
    Liste des pièces :
    - La brousse a le blues Françoise Lambert-Bellanger (8/10 ans) - Saynètes inspirées de légendes chinoises Sabine Jourdain (8/11 ans) - La pêche miraculeuse Sylvie Reynard (8/11 ans) - Le grenier de grand-mère Didier Barthe (8/11 ans) - Vacances de Ouf Sylvaine Hinglais (9/11 ans) - Disparition dans les Highlands Anne-Marie et Sylvie Mésa (9/11 ans) - Comment le Petit Chaperon rouge devint le Grand Méchant loup... ou presque René Gouichoux et Olivier Ka (9/11 ans) - Alice au pays enfantasmique Cylia Ribano (9/11 ans) - J'accuses Marjorie Fabre (8/11 ans)

  • Un choix de textes qui séduira tous les professeurs de français pour développer la sensibilité aux textes littéraires et donner le goût de la lecture.

    12 lectures-spectacles, organisées autour de 12 thèmes : l'amour, le journal intime, le parfum, le fantastique, la gastronomie, le religieux, le polar, l'eau, la femme, la poésie, la musique, l'évasion, réunissent des auteurs d'horizons et d'époques très variés.


    Chacune se présente ainsi :

    - introduction du thème, - structure du spectacle, - bibliographie exhaustive et ordonnée des textes utilisés, - reproduction de certains extraits, - commentaire théâtral et pédagogique de la lecture, Au total, plus de 200 textes de grands auteurs forment la matière foi sonnante de ces lectures-spectacles, immédiatement exploitables en classe pour l'étude et l'exploration littéraire.

  • Destiné aux enfants de 5 à 8 ans, ce recueil met en scène des histoires qui traitent onze fêtes de l´année, qu´elles soient traditionnelles ou non : l´Épiphanie, la Chandeleur,la Saint-Valentin, le Carnaval, la fête des grands-mères, Pâques, la fête des voisins, la fête des mères, la fête des pères, Halloween et enfin Noël.
    En plus de favoriser le jeu des acteurs, de privilégier les jeux de langage et de faire appel à l´imaginaire, ces pièces abordent les notions de rites et de rythmes de l´année. Elles permettent ainsi à l´enfant de comprendre le calendrier, la vision d´une année dans sa globalité et de prendre conscience de la projection dans un futur plus ou moins proche. Un historique sur le rituel permet à l´enseignant d´introduire le travail sur chaque thème.
    Pour chaque fête, trois pièces sont proposées, une par niveau : maternelle, CP, CE1. Elles peuvent être jouées en grands groupes, être aisément mises en scène et représentées en classe ou en atelier théâtre.
    En fin d´ouvrage, des annexes proposent pour chaque classe des spectacles complets reprenant plusieurs pièces et une musicographie.

  • La quarantaine de dialogues et saynètes réunis dans cet ouvrage favorisent la compréhension de la grammaire française. En outre, la pratique du jeu théâtrale facilite l'acquisition linguistique en situation d'oral.
    Les textes présentent :
    - une diversité thématique : l'exclusion, l'identité, les relations humaines, les problèmes de communications...
    - une diversité de styles : exploitation de différents niveaux de langue, de l'argot au français le plus châtié ;
    - un très large panel de points de grammaire : formuler des questions indirectes, des hypothèses, une comparaison, une négation, identifier des pronoms, des adjectifs, des adverbes, conjuguer les verbes des trois groupes à tous les temps, tous les modes...

  • Le théâtre à l'école est d'abord affaire de langage. Il importe avant tout de faire parler les enfants, de les inciter à dire, à expérimenter des mots et des expressions, des tournures de phrases, adaptés à une situation donnée.

    L'auteur propose ici un travail qui privilégie l'expression et la communication plutôt que le « par coeur ».

    A partir de cours scénarios, acte par acte, les élèves construisent leur pièce en s'appropriant l'histoire. Le texte, uniquement oral, n'est pas récité et peut varier d'une répétition à une autre, voire d'une représentation à une autre. C'est la personnalité de chacun, en créant chaque personnage, qui détermine une mise en scène.

    À travers quelques-unes des réalisations qu'il a menées avec ses élèves, Yak Rivais présente ici sa méthode :

    - 100 exercices préparatoires au jeu théâtral (jeux sportifs, mimes, jeux de langage, etc.) ;

    - une pièce bâtie avec la classe, accompagnée d'un commentaire : le récit du travail avec les élèves, ainsi que des indications de mise en scène ;

    - deux autres pièces réalisées avec les élèves fournissent un commentaire plus général qui donnera des idées d'interprétations variées à partir d'une même trame de départ.


    Enseignants et éducateurs pourront ainsi choisir d'exploiter les scénarios proposés en se servant des pièces de l'auteur comme d'un guide ou, tout simplement, de faire jouer ces pièces à leurs élèves.

empty