Arts et spectacles

  • Oublier le temps

    Peter Brook

    • Seuil
    • 24 Octobre 2017

    "J'aurais pu appeler ce livre Faux Souvenirs. Non que je veuille consciemment dire des mensonges mais, en écrivant, je m'aperçois que le cerveau ne dispose pas d'une chambre froide où conserver nos souvenirs intacts, il est plutôt un réservoir de signaux fragmentaires qui attendent que le pouvoir de l'imagination leur donne vie - et ceci, en un sens, est une bénédiction".

  • Mises en intrigues, récits, interprétations, personnages, rôles, règles du jeu... sont autant de notions communes aux arts du spectacle, à la littérature et à de nombreuses disciplines scientifiques. De la mise en récit des traces du passé à l'expérience du travail ou des relations sociales urbaines, les récits structurent les identités individuelles et collectives. La fiction donne à voir ce qui suscite la répulsion ou la fascination dans le comportement humain et propose des modèles qui échappent à la simplification. Elle permet d'exercer l'aptitude à l'empathie, d'expérimenter des formes de raisonnement ou de sensibilité, d'imaginer des mondes possibles. Les travaux de recherche les plus récents mettent en évidence l'importance de la représentation et de la compréhension des intentions, des émotions d'autrui dans le développement du langage, des capacités cognitives et des interactions sociales. En explorant les liens entre fiction, récit, pensée et vérité, c'est l'humain que questionnent les arts de la scène, de l'image et du texte, au même titre que les sciences humaines, sociales ou cognitives. Cet ouvrage en témoigne à travers ses multiples voix

  • Annie Girardot, l'actrice française la plus aimée des Française, vient de nous quitter le 27 février 2011..La biographie d'Agnès Grossman retrace pour la première fois la la vie dramatique et bouleversante d'une immense comédienne.En 1996, Annie Girardot a reçu le César du meilleur second rôle féminin pour sa prestation dansLes Misérablesde Claude Lelouch. Quand elle est venue chercher son prix, elle n'a pu retenir son chagrin, l'émotion était trop forte, des larmes plein les yeux, elle s'est adressée à l'assistance : "Cela fait tellement longtemps... Je ne sais pas si j'ai manqué au cinéma français, mais à moi le cinéma français a manqué, follement, éperdument, douloureusement..." La star déchue et oubliée retrouvait sa couronne, mais pour un second rôle, elle qui en avait tellement joué de premiers :Rocco et ses frères, Mourir d'aimer, Les Novices,  L'Amour en question,Vivre pour vivre, La Clef sous la porte, Docteur Françoise Gailland (César du meilleur premier rôle féminin),Tendre Poulet, Partir Revenir...Ce soir là, Annie Girardot a une nouvelle fois démontré qu'elle était une grande actrice mais aussi une femme qui n'a pas peur de dire les choses ni de se montrer défaite. Elevée sans père (elle ne l'a jamais connu) dans un orphelinat par une mère sage-femme, elle évolue dans un monde où les enfants sont abandonnés et les femmes seules. Sa mère décide très tôt qu'Annie sera comédienne, croyant fermement à la prophétie d'une cartomancienne. En 1949, Annie s'inscrit au conservatoire. Elle est reçue brillamment à la Comédie Française quelques années plus tard. Condamnée à des rôles de soubrettes, elle part pour tenter sa chance au cinéma, ses rencontres avec Jean Cocteau puis Visconti sont déterminantes. En 1960,Rocco et ses frèresannonce le début d'une grande carrière.Véritable incarnation de la femme libérée des années 70, Annie Girardot a subi, paradoxalement, toute sa vie durant, la violence des hommes qu'elle a aimé. Elle qui excellait dans les rôles comiques a vécu une tragédie permanente, jusqu'à finir ses jours en ayant perdu tous ces souvenirs, les bons comme les mauvais.Agnès Grossmann, avec simplicité et émotion, nous entraîne à la découverte d'une femme hors du commun, attachante et surtout profondément humaine.

  • La première biographie complète de l'acteur vedette de la saga "Twilight", Robert Pattinson, la star des ados lecteurs de Stéphanie Meyer.Le nom de Robert Pattinson est depuis quelques mois sur toutes les bouches des adolescentes, ses posters ornent leurs chambres par dizaines. Leonardo Di Caprio à la sortie deTitanic avait fait un "tabac", Robert provoque un véritable tsunami dans le coeur des jeunes filles (et parfois des moins jeunes).Cet acteur de 23 ans a incarné au cinéma les deux personnages romantiques les plus fameux de la littérature fantastique contemporaine dans leurs adaptations cinématographiques : Harry Potter et la coupe de feu, où Robert Pattinson interprète un ami d'Harry qui meurt de la main même de Voldemort ; une  fin tragique et romantique par excellence.  Twilight.Ce dernier rôle est une consécration. L'enfant qui rêvait de faire du théâtre est devenue en quelques semaines une star de cinéma. Virginia Blackburn nous raconte, étape par étape, la vie d'un des talents les plus prometteurs du cinéma américain. Interviews, confessions de ses proches, cahier photos de 16 pages : le meilleur de Pattinson est réuni dans cette biographie unique en son genre. Les fans vont se l'arracher !

empty