• Ce livre est le pendant d'un des plus gros succès populaires de la littérature religieuse : L'imitation de Jésus-Christ. Il est le fruit du même auteur. Écrit par un moine, Thomas A Kempis, il parcourt la vie de la Vierge Marie en suivant les mystères joyeux, douloureux et glorieux. Cherchant à favoriser l'intimité spirituelle et la connaissance de la mère de Jésus, il conduit à Dieu avec entrain. Facile d'accès et bref, il n'avait pas connu d'édition grand public depuis plusieurs dizaines d'années.Traduction, préface et commentaires de Célestin Albin de Cigala, récompensé en 1908 par le prix Jules Janin de l'Académie française pour sa traduction de L'imitation de Jésus-Christ.Né près de Cologne (Allemagne), Thomas A Kempis entre au monastère des augustiniens du mont Sainte- Agnès près de Zwolle (Pays-Bas) au début du xve siècle. Ce religieux s'inscrit dans le courant dit de « Devotio moderna », qui vise au développement d'une plus grande intériorité.

  • Il n'y a pas que Lourdes ! Il y a aussi Pontmain, en Mayenne, haut lieu de pèlerinage marial. Une redécouverte de la France des dévotions qui accomplit un formidable retour.
    Pontmain, 17 janvier 1871. Dans le ciel d'hiver, la Vierge Marie apparaît à quelques enfants. La belle Dame leur dévoile un bref message sur la nécessité de la prière et de la rencontre avec son fils.
    Cent cinquante ans plus tard, le frère Louis-Marie Ariño-Durand nous livre une interprétation nouvelle de cette apparition et nous invite à aborder cet anniversaire sous des angles inattendus. Car l'actualité du message de Pontmain, dans sa grande simplicité, ne fait plus aucun doute, et sa portée à faire découvrir ou à redécouvrir nous touche au coeur.
    Voici, par l'un des plus grands spécialistes, le livre de référence sur ce sanctuaire marial du bocage mayennais.

  • Medjugorje est le nom d'un village en Bosnie-Herzégovine, mais il évoque bien plus qu'une localité. Il désigne un phénomène époustouflant qui bouscule et interpelle.
    Depuis 1981, six villageois disent recevoir des apparitions de la Vierge Marie et trois d'entre eux affirment continuer à bénéficier de ces rendez-vous au quotidien. Dès le commencement, beaucoup d'ouvrages ont été publiés sur ces événements. Celui-ci présente avec pertinence l'aspect historique de ce lieu hors du commun et sa situation ecclésiale qui a changé de façon radicale depuis la nomination sur place de Mgr Hoser en 2018.
    Le pape François ayant autorisé les pèlerinages à Medjugorje en mai 2019, l'auteur reprend les points les plus importants des messages attribués à la Vierge Marie et en explique la surprenante pédagogie. En mettant en relief leur simplicité et leur profondeur, il montre comment les messages peuvent apporter à nos contemporains des réponses pertinentes face aux défis auxquels l'Église et le monde sont confrontés.



  • « Georgette Blaquière nous montre comment nous pouvons prendre Marie chez nous, au coeur de notre vie. Vous ne regretterez pas d'avoir découvert cet ouvrage, il restera une ancre pour votre foi. »
    Mgr Michel Santier
    « Faites tout ce qu'il vous dira. » (Jean 2, 5) La dernière parole de Marie dans l'Évangile invite à la confiance et à l'écoute. Elle ne sait pas encore ce que Jésus va faire, elle ne sait pas ce qui va se passer, elle nous demande simplement d'entrer avec elle dans l'obéissance de la foi.
    Ces pages nous proposent de méditer le « pèlerinage dans la foi de Marie », tel que nous pouvons le percevoir à travers l'Évangile, avec toutes ses joies et ses peines, ses illuminations et ses nuits, ses difficultés et ses tentations. Marie, comme chacun de nous, a eu à cheminer. Sa vie, comme chacune de nos vies, s'est accomplie dans la foi.
    Nous découvrons en elle ce que Dieu veut faire en nous : nous apprendre à vivre sans autre appui que la Parole de Dieu, nous inviter à aimer nos vies et l'appel de Dieu qui repose sur elles.
    À la suite de Marie, entrons dans la joie, avec l'assurance que chaque « oui » dans la foi nous rapproche de « l'éblouissante rencontre ».

  • Les anges gardiens sont des présents que Dieu fait à tous, sans exception : c'est cette vérité profonde que Pedro Siqueira veut nous transmettre. Très souvent oubliés, ignorés ou même remis en question, nos protecteurs sont encore un mystère pour la majorité d'entre nous.
    Dans cet ouvrage, Pedro Siqueira met cet univers à la portée des lecteurs. Partant d'une vision globale des créatures célestes, il explique qu'il est possible de voir nos anges gardiens et même de connaître leurs noms. En outre, il montre comment nous pouvons communiquer avec eux pour resserrer nos liens avec Dieu. Dirigeant des sessions de prières pour des milliers de fidèles, bénéficiant de visions spirituelles intenses, Pedro partage ses expériences personnelles et des récits pour éclairer les principaux doutes sur ce thème. Un ouvrage fort et spirituel à lire pour s'ouvrir au monde angélique, en confiance et avec humilité.
    Pedro Siqueira vit à Rio de Janeiro avec son épouse et leur fils. Avocat, il a été professeur universitaire de droit pendant de quinze ans. Dès l'enfance, il voit la Vierge Marie et de nombreux anges et saints. Il se met très jeune à transmettre les messages reçus aux groupes de prières qu'il anime. Au fil des années, les participants se multiplient, jusqu'à atteindre des milliers de fidèles. Il est invité aux quatre coins du Brésil. Il diffuse aussi les sessions de prières via Facebook et Youtube, bénéficiant de centaines de milliers de vues.

  • Dominique Lormier, historien reconnu, a choisi de lever le voile sur le mystère des miracles et apparitions en Occident dès le XIXe siècle, ainsi que dans la culture tibétaine. Il raconte notamment avec forces détails : Les apparitions de la Vierge Marie, Les apparitions de Bernadette Soubirous, Les miracles de Padre Pio, Le monde merveilleux des lamas tibétains. Plusieurs autres figures mystiques qui ont marqué l'Histoire.
    Plongez dans les histoires incroyables de ces personnes hors du commun qui ont rencontré Dieu.
    Dominique Lormier, historien et écrivain, membre de l'Institut Jean Moulin, prix de la Légion d'honneur, est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance. Il pratique le bouddhisme depuis de nombreuses années et s'intéresse de près à la spiritualité. Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages dont La Bataille de France, jour après jour,en mai-juin 1940 (Le Cherche-midi, 2010, 7000 ex. vendus), Les 100 000 collabos : le fichier interdit de la collaboration française (Le Cherche-midi, sept. 2017, 4500 ex. vendus), La Réincarnation : histoires vraies (Editions Trajectoire, 2006) et Lourdes la miraculeuse : 150e anniversaire (Editions Trajectoire, 2008)

  • Marie de Nazareth est vénérée, priée et aimée partout dans le monde. Mais la connaissons-nous vraiment ?
    En quoi pouvons-nous imiter Marie, elle dont la vocation est unique et exceptionnelle ? Pourtant Marie est le reflet de ce que nous sommes invités à devenir. Regardons-la vivre, contemplons-la pour pouvoir nous approprier son attitude, ses choix, ses réactions.
    A travers l'Evangile, l'enseignement de l'Eglise et ce que l'on sait de la vie quotidienne à cette époque, empruntons le chemin de Marie et méditons ces événements dans notre coeur, pour devenir enfin ce que nous sommes appelés à être.
    Ce guide de prière nous aidera à grandir dans une plus grande intimité avec Marie, à travers 31 méditations sur sa vie, de courtes prières en vue de grâces particulières et des propositions de clausules pour le Rosaire.
    Illustrations intérieures de Marie-Madeleine Geslin

  • Le dernier livre "Medjugorje les années 90" méritait une suite. C'est ce que fait Sr Emmanuel Maillard. Elle livre une collection de témoignages et anecdotes qu'elle a rassemblé ces dernières années. L'auteur montre que la personne centrale à Medjugorje n'est pas la Vierge Marie mais plutôt Jésus et particulièrement l'Enfant Jésus. Son but est de donner aux lecteurs des outils, clés et moyens pour entrer dans une plus grande communion avec Dieu dans leur vie quotidienne au coeur de la Sainteté.

  • La Communion Marie Reine de la Paix propose à travers ce livre une démarche de consécration à la Sainte Trinité par Marie au cours d'une retraite de 33 jours. Différents messages de la Vierge sont médités comme un écho de la Parole de Dieu, de la tradition des Pères et du Magistère de l'Eglise, selon la spiritualité de St Louis-Marie Grignion de Montfort
    Ce livre nous invite à choisir Marie comme notre Mère selon l'invitation même du Christ du haut de sa Croix :
    "Voici ta Mère" (Jn 19, 27) et à devenir de véritables "apôtres de Marie".
    Il s'agit concrètement d'offrir pleinement nos vies au Christ en lui ouvrant tous les domaines de nos vies. Ainsi, en partant de ce qui nous est le plus extérieur pour aller vers les dimensions les plus profondes de notre être, nos vies sont purifiées et fécondées par la grâce de Dieu, revisitées par l'amour de Dieu et sa lumière.
    Un moyen magnifique de renouveler nos promesses baptismales, pour avec Marie, continuer notre chemin de sainteté.
    Depuis 1994, ce livre a été traduit dans une vingtaine de langues et répandu sur les cinq continents.

  • Le père Daniel Lacouture nous livre ici une précieuse réflexion, accessible à tous, alliant théologie et spiritualité, porte sur une question ouverte, essentielle, qui frémit actuellement dans l'Eglise :
    Allons-nous vers la définition du dogme de Marie médiatrice de toutes grâces ?
    Question de foi attachée au mystère de l'Eglise, déployée dans sa richesse, lourde d'enjeux majeurs et de conséquences spirituelles. Question restée ouverte au Concile et enrichie par l'apport de l'encyclique mariale du Pape Jean-Paul II.
    Dans cette perspective, le père Lacouture offre un livre brûlant d'actualité qui ouvre des perspectives mariologiques vitales pour cette fin de second millénaire.
    On n'a jamais fini de se dévoiler à nous, pour notre plus grande joie.
    Un réflexion à la fois théologique et spirituelle sur cette question laissée ouverte par Vatican II : Marie, médiatrice de toutes grâces ?
    Un beau livre porté par l'amour que l'auteur porte à Marie..
    I - Dans la lumière du Concile
    1. ''Lumen gentium''
    2. Remarques préalables
    II - La lampe sur le lampadaire (Lc 8, 6-18)
    III - Que dit l'Ecriture
    1. Figures prophétiques de l'Ancien Testament
    2. Le Nouveau Testament
    IV - La tradition vivante et le magistère de l'Eglise
    1. La tradition vivante
    2. Le magistère
    V - Marie, médiatrice de toutes grâces ?
    1. Epouse de Dieu et mère
    2. Avocate
    3. Co-rédemptrice
    4. De toutes grâces ?
    5.... Car ''Dieu est amour'' (1 Jn 4, 8)
    VI - Les grands enjeux du dogme
    1. Introduction
    2. L'unité de l'Eglise
    3. L'illumination d'Israël et la Parousie
    4. Marie et l'évangélisation
    5. L'Islam et le New-Age
    6. Marie, Reine de la Paix
    VII - Autres conséquences
    1. Perspectives
    2. Mère de Miséricorde : ''la pièce retrouvée''
    3. ''Debout'', au seuil de l'enfer
    4. ''Purifications mariales'' : la porte étroite de l'humilité
    5. Miséricorde tous azimuts
    6. Ministères de guérison et de libération
    7. Médiatrice de la prière
    VIII - Synthèse finale
    1. Comme une ''tour d'ivoire''
    2. L'attente comblée
    3. Une réponse de Dieu pour notre temps
    La conclusion est à la prière

  • L´art a été profondément marqué par la figure de la Vierge Marie, le symbole de la maternité, rayonnante de jeunesse, de tendresse et de compassion depuis deux mille ans. Trouvant en elle une source d´inspiration inépuisable, les artistes ont utilisé cette figure pour exprimer nos souffrances et nos joies.
    L´auteur Kyra Belán nous emmène dans une analyse du sens à trouver dans les images de la Vierge - à partir d´interprétations personnelles et de réflexions plus spirituelles. Les oeuvres d´art constituent des commentaires visuels, à la fois sur l´évolution de l´art occidental et sur celle de l´image de la femme dans la société. Avec plus de 200 illustrations, deux mille ans d´histoire sont exprimés à travers une seulle image, celle de la Vierge Marie, mère du Christ.

  • En mettant à jour l'articulation qui relie quatre apparitions mariales, Patrick Sandrin fait émerger une cohérence et une continuité qui bousculent nos habitudes et déplacent le champ de réflexion traditionnel sur ces phénomènes.
    Tout en nous restituant avec talent les quatre apparitions de la rue du Bac, La Salette, Lourdes et Fatima, ainsi que leur contexte historique, il en fait ressortir de façon inattendue une pédagogie qui permet d'approfondir la compréhension du message délivré. Nous découvrons ainsi que les messages de ces quatre apparitions se succèdent selon une trame biblique.
    L'auteur s'intéresse également à la singularité des messages. Qu'ils aient été prophétiques, le XXe siècle est malheureusement là pour en témoigner. Patrick Sandrin nous fait méditer à la fois sur la dimension éternelle de ces messages et sur leur caractère actuel. Quels sont les Jéricho, les Babylone et nos asservissements d'aujourd'hui et comment Marie nous met-elle en garde explicitement avec l'amour attentionné d'une mère ?
    A travers ce livre très documenté, Patrick Sandrin ouvre incontestablement un nouveau chapitre dans les études mariales.

  • Après « La vie de Jésus dans le pays et le peuple d'Israël », « La vie de Marie, Mère de Jésus » est le second ouvrage phare de Franz Michel Willam, un théologien autrichien qui a passé une dizaine d'années de son existence en Palestine pour connaître la vie et les coutumes des habitants de cette région.
    Il en ressort un livre sur la Vierge Marie profondément emprunt de la sociologie locale, à travers laquelle l'auteur nous explique la vie quotidienne d'une jeune fille exceptionnelle.
    De plus, Willam reprend les écritures, en particulier les psaumes, pour nous faire découvrir ce que durent être les pensées de Marie au fur et à mesure de l'évolution de la vie de son fils Jésus.
    En particulier, l'auteur consacre un long passage aux noces de Cana, ainsi qu'à la présence de Marie au pied de la Croix. Il détaille également comment la Mère de Jésus a compris son rôle de Mère de la jeune Église.
    Un livre qui nous rend Marie encore plus proche de nous.

  • Ce livre vous aidera à mieux connaître le Rosaire, à mieux le réciter et à en tirer de grandes grâces.

    Vous-y trouverez:

    - Les 15 promesses de la Sainte Vierge Marie pour ceux qui prient le chapelet - Les bienfaits du chapelet - Des conseils pour bien prier le Rosaire de la Vierge Marie - Les diverses prières composants le rosaire - Comment prier le Rosaire ?
    - Tous les mystères du Rosaire avec les jours de leurs récitations, ainsi que les fruits qui en découlent.
    - Litanies de la Sainte Vierge - Des Témoignages et des secrets du rosaire

  • Le Rosaire est la prière à la fois simple et profonde, accessible à tous, petits et grands, riches et pauvres, malades et bien portants, le doux refrain qui accompagne et qui berce la vie des familles, des communautés chrétiennes et de l'Église à travers les siècles, du Pape au plus humble des fidèles, dans les épreuves, les périls et toutes les nécessités. C'est un hymne de louange, comme un cri d'espérance. Un rempart opposé à l'accroissement du mal et à la tentation du désespoir. Le Rosaire a porté et façonné la piété de toutes les générations et nourri la foi de tant de saints par la méditation et la contemplation des mystères de la vie du Christ. Je ne savais que mon chapelet, disait sainte Bernadette de Lourdes. Le Rosaire est un chemin à l'école de Jésus et de Marie, à la suite des saints de tous les âges, de partout et de tous les temps, un chemin de conversion et d'amour avec Marie, un chemin sur lequel nous marchons avec elle à la rencontre de son Fils.


  • La Neuvaine à Marie qui défait les noeuds, est un livret de prières écrit par le Père Celeiro, prêtre argentin et validé par l'Eglise catholique (Nihil Obstat et Imprimatur de l'archevêché de Paris). Il permet de confier pendant 9 jours une souffrance à Marie, la Mère de Jésus, en méditant à partir du chapelet et de la contemplation du tableau du même nom. Il ne s'agit nullement de formules magiques mais de l'appel confiant d'une personne dans le besoin, à Celle qui peut tout obtenir de Dieu.

    La neuvaine "Marie qui défait les noeuds", véritable acte de foi, d'abandon et d'espérance, est inspirées du célèbre tableau de Johann Melchior Schmidtner fidèlement reproduit dans le livret.
    Elle se compose de onze prières : soit une prière/méditation pour chacun des neuf jours, plus une supplique et une prière « centrale ». Ces prières accompagnent la méditation du chapelet qui fait réfléchir sur un moment clé (appelé Mystère) de la vie de Jésus et Marie. Il est étonnant de constater qu'il y a toujours un lien entre le noeud pour lequel on prie et le mystère que l'on médite.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Jacques de Cambrai, trouvère peu connu de la fin du XIIIe siècle, ne composa qu'une oeuvre restreinte, mais remarquable par sa variété (chants d'amour, chants religieux, pastourelle) et ses qualités techniques. "La variété des formes est étonnante, il semble que Jacques de Cambrai aime à jouer avec le côté formel rigoureux de la poésie, qui correspond parfaitement à une pensée précise et nette, tout en gardant souvent sa fantaisie personnelle (choix des rimes)" dit J.-C. Rivière, éminent médiéviste, qui a déjà publié dans notre même collection les Pastourelles (TLF n° 213, 220, 232).

  • During the Renaissance, Italian painters would traditionally depict the wives of their patrons as Madonnas, often rendering them more beautiful than they actually were. Over centuries in religious paintings, the Madonna has been presented as the clement and protective mother of God. However, with the passing of time, Mary gradually lost some of her spiritual characteristics and became more mortal and accessible to human sentiments. Virgin Portraits illuminates this evolution and contains impressive works by Michelangelo, Caravaggio, Rubens, Fouquet, Dalí, and Kahlo.

empty