Les Presses de l'Université de Montréal

  • Qu´est-ce qui a changé sur les scènes de théâtre à Montréal entre 1940 et 1980 ? Dans quelles circonstances la mise en scène au sens moderne du terme est-elle apparue au Québec ? Comment et sous quelles influences croisées s´est-elle transformée depuis son émergence dans les années 1940 jusqu´à sa contestation par les collectifs de création des années 1970 ? Quel type de jeu de l´acteur, d´esthétique scénique, de répertoire privilégiait-on et pourquoi ? Voilà des questions auxquelles Sylvain Schryburt répond dans cette première histoire des pratiques scéniques montréalaises au XXe siècle.
    Nourri par d´abondantes sources archivistiques, illustré de photographies rarement ou jamais publiées, cet ouvrage fait revivre quarante années d´activité théâtrale montréalaise. Il raconte les grandes troupes comme les petites, il fait entendre des voix connues et d´autres qui le sont moins, il dresse la cartographie d´un théâtre en pleine ébullition dont il ne reste aujourd´hui que quelques échos lointains.
    Professeur au Département de théâtre de l´Université d´Ottawa, Sylvain Schryburt a été rédacteur en chef de la revue L´Annuaire théâtral et critique aux Cahiers de théâtre Jeu. Entre l´histoire et l´essai critique sur les pratiques scéniques les plus contemporaines, ses travaux portent sur les relations entre l´esthétique et l´institution théâtrale. De l´acteur vedette au théâtre de festival est son premier livre.

empty