Policier & Thriller

  • Ce recueil rassemble les six premiers textes de la série « Jacques l'éventreur » - pour laquelle les auteurs doivent librement s'inspirer de l'histoire de « Jack l'Éventreur » en situant leur histoire en France -, publiés tout au long de la première année d'existence de la collection East End des Éditions de Londres.
    Les textes sont agrémentés d'une préface commune et d'une postface propre à chacun.
    Jacques l'étripeur de Cécile Benoist
    Le jour, Jacques est boucher dans un beau quartier de Toulouse, où il taille des steaks pour les rombières argentées. Le soir, il rentre chez lui dans la cité des Izards, où il mange végétarien en catimini. Eh oui, car la bidoche, il n'en peut plus : l'odeur, le touché, la vue ; cela l'obsède et le dégoûte. Jusqu'au jour où il tombe sur un documentaire à la télé qui va changer sa vie, et lui redonner l'envie de la barbaque.
    Le faiseur d'anges de Christopher Wobble
    Après plusieurs années d'exil, l'officier de santé Jacques Viscus revient au Puy-en-Velay, son pays natal. Un homme qui a fauté avec sa domestique ne tarde pas à le contacter et le supplie de lui apporter son aide. Jacques a beau être un fervent chrétien, tout le monde ne se félicite pas de son retour en terre auvergnate. Celui-ci est-il le signe de sa rédemption ou l'ultime étape d'un parcours parsemé de zones d'ombre ?
    Ciel d'orage et soupe d'orties de Gabrielle Massat
    Le lieutenant Jacques Pinto, pilier de la brigade des moeurs de Toulouse, s'apprête à raccrocher les gants avec un peu d'avance sur le planning : des événements récents l'ont décidé à demander son départ en préretraite. Il est en train de trier quelques papiers dans son bureau quand un jeune borgne vient lui demander des comptes sur une certaine Lyudmila Zakaïev. Avec quelques bonnes cartes en main. Mais cela suffira-t-il à convaincre l'éventreur des moeurs de mener une dernière enquête ? Qu'a-t-il à perdre et à gagner dans ce baroud d'honneur ?
    Le Voisin d'Olivier Chapuis
    Sara est mariée à Merlin, mais Merlin est aussi marié à son travail, l'architecture, qui l'emmène loin de son épouse. Celle-ci l'attend, dans leur charmante petite maison d'une charmante banlieue résidentielle. Elle se débrouille très bien toute seule, mais un beau jour, elle doit faire face aux pressantes attentions d'un voisin inquiétant. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on.
    Hérédité sanglante d'Eve Terrellon
    Franck est écrivain. Il a toujours puisé son inspiration dans ses rêves, mais les cauchemars récurrents qu'il fait depuis plusieurs semaines deviennent maintenant un frein à sa créativité. Sans compter qu'ils le mettent extrêmement mal à l'aise : il se voit calmement dépecer des femmes, sans pouvoir influer sur le cours des choses. Il subodore bientôt un lien de cause à effet avec cet étrange carnet retrouvé dans le grenier de sa défunte grand-mère.
    Les éventrées d'Aurélie Gandour
    Après un drame personnel, Martha vient se ressourcer pendant quelques jours dans le village où elle a passé une partie de son enfance. On ne lui a pas vraiment laissé le choix et l'idée ne lui plaît guère. D'ailleurs, elle est déterminée à rester cloîtrée seule dans la maison de sa tante pendant tout le séjour, à lire des bouquins et regarder des dvds, en buvant plus que nécessaire. Mais le hasard des rencontres, inévitables pour se ravitailler en nourriture, en alcool et en lectures, va en décider autrement. Sans parler des meurtres qui s'enchaînent de manière inhabituelle depuis le jour de son arrivée...

  • Franck est écrivain. Il a toujours puisé son inspiration dans ses rêves, mais les cauchemars récurrents qu'il fait depuis plusieurs semaines deviennent maintenant un frein à sa créativité. Sans compter qu'ils le mettent extrêmement mal à l'aise : il se voit calmement dépecer des femmes, sans pouvoir influer sur le cours des choses. Il subodore bientôt un lien de cause à effet avec cet étrange carnet retrouvé dans le grenier de sa défunte grand-mère.
    Hérédité sanglante est une nouvelle de la série « Jacques l'Éventreur », pour laquelle les auteurs doivent librement s'inspirer de l'histoire de « Jack l'Éventreur » en situant leur histoire en France.

  • Après un drame personnel, Martha vient se ressourcer pendant quelques jours dans le village où elle a passé une partie de son enfance. On ne lui a pas vraiment laissé le choix et l'idée ne lui plaît guère. D'ailleurs, elle est déterminée à rester cloîtrée seule dans la maison de sa tante pendant tout le séjour, à lire des bouquins et regarder des dvds, en buvant plus que nécessaire. Mais le hasard des rencontres, inévitables pour se ravitailler en nourriture, en alcool et en lectures, va en décider autrement. Sans parler des meurtres qui s'enchaînent de manière inhabituelle depuis le jour de son arrivée...
    Les Éventrées est une nouvelle de la série « Jacques l'Éventreur », pour laquelle les auteurs doivent librement s'inspirer de l'histoire de « Jack l'Éventreur » en situant leur histoire en France.

  • Sara est mariée à Merlin, mais Merlin est aussi marié à son travail, l'architecture, qui l'emmène loin de son épouse. Celle-ci l'attend, dans leur charmante petite maison d'une charmante banlieue résidentielle. Elle se débrouille très bien toute seule, mais un beau jour, elle doit faire face aux pressantes attentions d'un voisin inquiétant. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on.
    Le Voisin est une nouvelle de la série « Jacques l'Éventreur », pour laquelle les auteurs doivent librement s'inspirer de l'histoire de « Jack l'Éventreur » en situant leur histoire en France.

  • Quoi de plus angoissant qu'un bigoudi qui tombe par terre et roule sous le lit ? Pour Nadia en tout cas, c'est un cauchemar récurrent dont elle ne parvient pas à comprendre la signification. Noël approche à grands pas, mais dans sa tête, ce n'est pas la fête ; l'ambiance n'est pas à l'atmosphère joyeuse de l'an passé. Les protagonistes sont pourtant les mêmes... Mais une année suffit à changer une existence à jamais, surtout lorsqu'on découvre tout au long de celle-ci que sa petite vie parfaite repose sur des mensonges, de toutes parts.
    Terreau toxique est une nouvelle de la série « Un Noël en rouge », pour laquelle les auteurs doivent librement s'inspirer du titre de la série et livrer un texte retournant des gens de la collection « East End ».

  • « Soudain, ils furent aveuglés par un éclair éblouissant suivi d'une puissante détonation. Aussitôt le ciel bleu se transforma, il devint obscur, envahi par de la poussière et des objets projetés dans tous les sens. Une pluie assourdissante de détritus s'ensuivit. De gros gravats tombèrent pendant de longues minutes. Un souffle puissant avait projeté Sylvie et Paul dans les buissons. Ils se redressèrent hâtivement en s'extirpant des branchages qui avaient amorti leur chute. Ils coururent jusqu'au fameux refuge des jardiniers, en se protégeant la tête des objets disparates qui chutaient du ciel. Malgré un tremblement incoercible qui les secouait, en quelques secondes ils atteignirent la petite construction. Là, protégés par la toiture en béton, ils reprirent péniblement leur souffle. Pendant que dans un silence mortel une neige rougeâtre couvrait peu à peu le sol. » En France, la DGSI est informée par un indicateur anonyme qu'un attentat de très grande envergure se prépare pour déstabiliser le pays entier. Les terroristes veulent détruire au même moment toutes les mairies françaises ! Enseignants temporaires dans une école professionnelle belge, Alice Robin et André Froment rencontrent par hasard le commissaire Legret qui leur fait part de la rumeur. Qui sont ces malfaiteurs, comment ont-ils l'intention de procéder, quels sont les motifs de cette volonté de mettre le pays à feu et à sang ? Embrassant la thématique terroriste, l'auteur parvient à se démarquer et livre un thriller haletant loin des clichés du genre.

  • « Fragments est un album de photos sans images. Des photos de notre société, prises au vif, à nu, sans fards ni faux-semblants. D'insolites prises de vue qui font du bien et qui font mal.
    Ce sont trente-sept récits courts, des fragments de vie, fragments d'amour, de mort, surréalistes, freudiens, du quotidien. Et caetera.
    Avec Fragments, Olivier Chapuis confirme que la littérature reste la meilleure manière d'appréhender le monde dans lequel on vit .
    Halluciné, fragmentaire, kaléidoscopique, Fragments n'est pas un parcours comme un autre. À la vie rêvée s'oppose la vie fragmentée. C'est par sa lecture que l'on apprendra lentement à en recomposer les morceaux. »

  • Pablo de Santis - L'intégrale Nouv.

    Pablo de Santis est né à Buenos Aires en 1963, il est tout à la fois écrivain, journaliste et scénariste de BD. Il a publié plusieurs best sellers pour adolescents. Il dirige une collection de littérature jeunesse en Argentine. Son oeuvre pour adultes débute avec La Traduction en 1998, suivront Le théâtre de la Mémoire, Le Calligraphe de Voltaire et Le Cercle des Douze, Prix Planeta-Casamérica 2007.
    La soif primordiale
    À Buenos Aires dans les années 50, à l'ombre de la dictature, Santiago, réparateur de machines à écrire, se retrouve responsable de la rubrique ésotérique du journal où il travaille et informateur du ministère de l'Occulte. Malgré son scepticisme, Santiago assiste à une rencontre d'occultistes, y est témoin d'un meurtre et mis en contact avec "les antiquaires", des êtres extraordinaires qui vivent dans la pénombre entourés d'objets anciens, vendent de vieux livres et sont la proie d'une soif primordiale, celle du sang.
    Le Cercle des douze
    À la veille de l'Exposition universelle de 1889, les plus célèbres détectives du monde ont rendez-vous à Paris pour une réunion du Cercle des douze, l'organisation qu'ils ont créée. Dès les premiers jours, l'un d'eux est assassiné sur le chantier de la tour Eiffel. Sigmundo Salvatrio mène une enquête qui l'entraîne dans les zones d'ombre de la ville lumière, où se terrent sectes ésotériques et autres ennemis du progrès. Dans le Paris de la fin du XIXe siècle, à la lisière du rationnel et du fantastique, le jeune Sigmundo va découvrir que la ville entière est une écriture secrète à déchiffrer, et que la vérité se cache peut-être sur les lèvres de la Sirène ...
    Crimes et jardins
    Buenos Aires, 1894. Sigmundo Salvatrio, le jeune détective que nous avions connu à Paris dans Le Cercle des Douze se lance dans la première affaire de son agence : une personne disparue. La découverte du cadavre avec une statuette de Narcisse oriente l'enquête vers le cercle Sub Rosa : un psychiatre, un antiquaire, un poète, un chasseur et un riche entrepreneur, qui consacrent leurs soirées à débattre de la philosophie des jardins. Les crimes brutaux succèdent aux débats mythologiques et le jeune Salvatrio doit affronter Castelvetia, son ennemi de Paris, le détective expulsé du Cercle des Douze, tout en flirtant avec sa troublante et peu farouche assistante.
    La Traduction
    Une ville fantôme de la côte argentine. Un endroit dévasté où les phoques viennent mourir et où l'on découvre aussi d'autres cadavres près de l'eau, avec une pièce de monnaie sous la langue. Ironie du destin, c'est aux invités d'un congrès sur la traduction qu'il revient de déchiffrer l'interprétation de ces signes. Miguel De Blast, traducteur de quarante ans, marié, détective et suspect, va suivre les pistes. Surtout celle d'Ana dont il a partagé l'amour avec l'un des suspects, le flamboyant Naum, auquel tout réussit et qu'il hait.
    La fille du cryptographe
    Miguel Dorey est obsédé par les langages secrets des civilisations oubliées tout autant que par les codes de l'espionnage. Avec ses camarades du cours du professeur Colina Ross, il fonde un Cercle des cryptographes qui gagne une petite réputation internationale. Quand la dictature s'installe le paisible Cercle entre en résistance avant de tomber aux mains des militaires. Emprisonnés, isolés du monde, les étudiants déchiffrent tous les écrits confisqués par l'armée, et Miguel découvre des secrets qu'il doit cacher.

empty