• L'arbre- monde

    Richard Powers

    Richard Powers embrasse un sujet aussi vaste que l'univers : celui de la nature et de nos liens avec elle.Après des années passées seule dans la forêt à étudier les arbres, la botaniste Pat Westerford en revient avec une découverte sur ce qui est peut-être le premier et le dernier mystère du monde : la communication entre les arbres. Autour de Pat s'entrelacent les destins de neuf personnes qui peu à peu vont converger vers la Californie, où un séquoia est menacé de destruction.
    Au fil d'un récit aux dimensions symphoniques, Richard Powers explore ici le drame écologique et notre égarement dans le monde virtuel. Son écriture généreuse nous rappelle que, hors la nature, notre culture n'est que " ruine de l'âme ".
    " Si Powers était un auteur américain du 19e siècle, qui serait-il ? Il serait probablement Herman Melville, et il écrirait
    Moby Dick. " Margaret Atwood

  • VOUS NE VERREZ PLUS JAMAIS LA FORÊT COMME AVANT Après la lecture de ce livre, le lecteur pourra appliquer à chaque pas ce décryptage qui nous fait rentrer dans un monde organisé en société : ses faibles, ses forts, ses obligations d'entraide etc ... QUE SAVONS-NOUS DES ARBRES ? Les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades, envoyer des signaux pour avertir d'un danger, ils gardent les anciennes souches de compagnons abattus vivants depuis des siècles en les nourrissant avec une solution de sucre par leurs racines. Et ce n'est pas tout... VOUS NE VERREZ PLUS JAMAIS LA FORÊT COMME AVANT Après la lecture de ce livre, le lecteur pourra appliquer à chaque pas ce décryptage qui nous fait rentrer dans un monde organisé en société : ses faibles, ses forts, ses obligations d'entraide etc ... Vos promenades en forêt vont prendre une toute nouvelle dimension ! UNE MERVEILLE DE PÉDAGOGIE POUR TOUS LES PUBLICS " Le langage scientifique supprime l'émotion, et les gens ne comprennent plus rien. J'utilise un langage humain. Quand j'écris " les arbres allaitent leurs enfants ' tout le monde sait tout de suite ce que je veux dire ", explique l'auteur. Une des raisons de ce succès planétaire réside dans ce tour de force littéraire et dans la manière dont l'ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.

  • Hêtre majestueux, chêne millénaire ou séquoia immense, les arbres abritent la vie, nous couvrent de leur ombre et nous font profiter de leur beauté. Ils marquent notre quotidien de leur présence obstinée, inébranlable, de leur éternité végétale. À l'échelle de l'homme, l'arbre semble immortel. Dans la peau d'un arbre  révèle tous  les secrets de ces géants : les mystères de leur croissance, de leur reproduction, de leur sensibilité et de leur incroyable adaptation au monde qui les entoure. 

  • Botaniste, explorateur des forêts tropicales qu'il sillonne depuis quarante ans, carnet de croquis en main, Francis Hallé nous invite dans cet Atlas de botanique poétique à un voyage illustré à la rencontre de plantes extraordinaires. Des innombrables carnets d'expédition qui tapissent les étagères de son bureau à Montpellier, il a extrait un échantillon des spécimens les plus étonnants. De Codariocalyx motorius, la plante qui danse, aux Solanaceae d'Argentine, ces arbres souterrains dont on n'aperçoit qu'un tapis de feuilles au sol, leurs modes de développement et d'adaptation dépassent souvent notre compréhension pour enchanter notre imagination.Exubérantes, énigmatiques, dotées d'aptitudes surprenantes, les merveilles végétales présentées dans ce cabinet de curiosités inattendu plaident en faveur de la sauvegarde des forêts tropicales aujourd'hui gravement menacées.
    />

  • L'explorateur, le médecin, l'aventurier des déserts blancs, célèbre la forêt dans un livre intime et rappelle combien il est essentiel pour l'homme de se rapprocher de la nature.
    Pôle Nord en solitaire, traversées du Groenland, de l'Antarctique en traîneau à chiens... Certes, Jean-Louis Étienne est l'homme des déserts blancs, mais ce voyageur au long cours, bricoleur et bâtisseur dans l'âme, est un amoureux de la forêt et du bois. Il a d'ailleurs installé son port d'attache dans une forêt de son Tarn natal, là où, tout jeune, il s'évadait, où il s'échappe encore pour retrouver la cabane qu'il y a construite.
    À l'instar du philosophe américain Henry-David Thoreau, l'un de ses inspirateurs, Jean-Louis Étienne est en quête d'alliances intimes avec la nature qu'il côtoie depuis son plus jeune âge. Elle est son champ d'observations, d'émotions, de découvertes, d'inspirations, son espace de liberté et d'apaisement.
    C'est ce qu'il nous raconte à partir d'anecdotes et de souvenirs d'enfance, mais c'est surtout le génie de l'arbre qui fascine l'auteur. Ces géants du règne végétal nous gratifient de leurs multiples potentiels : le gîte et le couvert de la biodiversité, les châteaux d'eau entre la terre et le ciel, pourvoyeurs d'oxygène et régulateurs du climat, ils sont les garants de la conservation des sols. Avec passion, et un don pour la pédagogie, l'auteur nourrit notre curiosité de questions inattendues. Pourquoi les racines plongent-elles vers le centre de la Terre ? Un arbre transpire-t-il ? Pourquoi les feuilles sont-elles vertes ? Qui est le véritable poumon de la Terre ? Il fait également état de recherches prometteuses en biomimétisme, comme la photosynthèse artificielle qui permettra de produire un " carburant solaire ", et expose des solutions pour demain, comme l'agroforesterie et la construction d'immeubles en bois pour séquestrer le carbone.
    Jean-Louis Étienne, homme de terrain et d'expériences, observateur attentif des équilibres minuscules et immenses qui régulent la marche du monde, nous dit avec conviction et réalisme qu'il existe un chemin pour une coévolution durable entre l'homme et la nature. Nous avons tous un rôle à jouer, à chacun de donner un sens à sa vie.

  • Une nonne bouddhiste zen nous adresse depuis son temple et dojo d'Ardèche des lettres d'éveil et de réveil. C'est à l'illumination de la simplicité quotidienne qu'éduque ce petit guide narratif de l'art de méditer. Pour enfin à tout vivre des richesses du présent.
    De Paris au Japon, du Japon au plateau ardéchois, une nonne bouddhiste zen nous adresse des lettres d'éveil et de réveil, pour apprendre l'art du vagabondage créatif à travers les saisons de la nature et les âges de la vie.
    Voici cinquante chroniques qui se lisent comme des fables, des contes, des nouvelles. Chacune, chacun y trouvera une leçon sans pesanteur et sans moralisme sur le sens de l'existence.
    Ce traité de la méditation simple par l'exemple, ouverte à toutes et à tous, initie à l'éveil de soi non pas coupé du monde mais au contraire attentif à tout ce qui s'y présente, à commencer par les pierres et les plantes.
    Loin des grandes villes, loin des réseaux sociaux, loin des rumeurs assourdissantes du bougisme permanent, voici comment, de l'aube du printemps au crépuscule de l'hiver, renouer avec le regard émerveillé de l'enfance.
    Pour enfin vivre les richesses du présent.

  • Absaroka, dans le Wyoming, est le comté le moins peuplé de l'État le moins peuplé d'Amérique. Y découvrir le corps d'une jeune Asiatique étranglée est plus que déconcertant. Le coupable paraît tout désigné quand on trouve, à proximité, un colosse indien frappé de mutisme en possession du sac à main de la jeune femme. Mais le shérif Walt Longmire n'est pas du genre à boucler son enquête à la va-vite. D'autant que le sac de la victime contient une vieille photo de Walt prise quarante ans plus tôt, et qui le renvoie à ses souvenirs de la guerre du Vietnam.Enfants de poussière entremêle passé et présent au gré de deux enquêtes dont les échos inattendus nous entraînent à un rythme haletant des boîtes de nuit de Saïgon aux villes fantômes du Wyoming.

  • Sans les champignons, l'Homme n'aurait jamais existé. Il y a 410 millions d'années, ils ont facilité la colonisation des continents par les plantes puis la naissance des forêts. Demain, ils nous aideront à atténuer les effets désastreux des changements climatiques sur les écosystèmes forestiers.

    Les arbres ont passé un pacte secret avec ces êtres microscopiques aux pouvoirs étonnants, ni animaux, ni végétaux. Prospecteurs, mineurs et commerçants, de nombreux champignons ont noué des relations avec leurs arbres partenaires qui fonctionnent selon la règle du "donnant-donnant". Imaginez sous vos pieds, un monde invisible parfois secoué par des conflits féroces où les alliances durables sont le garant de la survie. Un univers souterrain où s'interconnectent les arbres et les champignons pour créer d'immenses réseaux de communication et d'échange de nourriture.

    Au fil de ses balades en forêt, des Vosges aux portes de l'Arctique, Francis Martin nous raconte avec passion les dernières découvertes scientifiques sur cet incroyable univers "intelligent".

  • Avec la complicité des saisons qui ne comptent pas se plier aux règles que les hommes croient leur imposer, Émilie s'occupe tant bien que mal d'une terre qui se mérite, dernière gardienne des lieux depuis la mort de son mari et le départ de son fils. Ce quotidien solitaire bascule avec le retour providentiel de son amour d'enfance, Victor, et l'arrivée d'entrepreneurs bien décidés à décimer la forêt environnante pour nourrir un gargantuesque projet de centrale à biomasse. S'en suivra une lutte, un réveil de la vallée et de ses protagonistes, entre intérêts politiques, prises de conscience et résistance acharnée. Chacune et chacun jouera son rôle et donnera au récit sa force, à l'image de l'indomptable montagne de Palle qui domine les lieux et tire sa beauté de ses contrastes.

    André Bucher est né en 1946. Après avoir exercé mille métiers (bûcheron, docker, berger), il s'installe à Montfroc, dans la Drôme, en 1975, où il vit toujours. Il est l'une des voix les plus singulières de la littérature française contemporaine. Un court instant de grâce est son neuvième roman.

  • Imaginez un arbre qui pourrait vous raconter son histoire. Un vieil if matriarche de la forêt, âgé de 2 500 ans, qui témoigne d'un millénaire de vie avant l'arrivée du premier homme sur son territoire.
    Un arbre dont l'histoire se mêle inévitablement à l'histoire de l'homme, depuis le premier homme sauvage de la forêt jusqu'au visiteur d'aujourd'hui dans le parc d'un cloître franciscain
    à Killarney (Irlande). Une large place est aussi accordée dans le roman aux guerres que se livrent les plantes entre elles, notamment
    entre les chênes et les arbres à feuillages persistants...
    POURQUOI L'IF?
    Cet arbre est remarquable à plusieurs points de vue :
    Il présente des anomalies de croissance : tandis que le noyau central du tronc se décompose, des couches de nouveau tissu englobent le bois mort. Donc, l'if se renouvelle de l'extérieur vers l'intérieur. La datation au carbone est donc impossible, de même que le comptage des cernes de croissance.
    C'est à la fois l'arbre de la mort et de la longévité ; au Moyen-Age, seules les flèches lancées par des arcs en if pouvaient percer les gilets des guerriers. L'écorce de l'if du Pacifique possède des propriétés anti-cancéreuses tandis que les substances contenues dans les feuilles sont de puissants alcaloïdes.

  • Que symbolisent les arbres ? Comment se ressourcer auprès des arbres ? Comment se soigner par les arbres ?

    Complet, ce guide vous introduit à la médecine de l'arbre à travers le descriptif de 38 espèces aux vertus thérapeutiques spécifiques. Sous forme de fiches illustrées et détaillées, il vous fait découvrir les bienfaits des arbres, parmi lesquels leur prédisposition à stimuler les défenses immunitaires, à réguler la pression artérielle, à atténuer le stress... Vous y trouverez aussi un fichier audio de 45 minutes à télécharger gratuitement pour vous relaxer aux sons de la forêt.

    Auteure spécialiste - Fiches pratiques - Méditation guidée

    Préface de Stéphane Boistard, l'un des plus grands spécialistes en France de la gemmothérapie, la médecine des bourgeons.

  • Au XIXe siècle, les Eaux et forêts et les Ponts et Chaussées rivalisent d'arguments pour faire valoir le rôle bénéfique des forêts sur l'environnement et le climat. Jouant sur la fibre émotionnelle de l'opinion, ils n'hésitent pas à prédire les pires catastrophes, associant le déboisement à la décadence et à l'effondrement de la société. Leur récit pourrait sembler faire écho au discours environnemental contemporain, alors qu'il est en réalité un plaidoyer pour la modernité et l'abolition de toutes les pratiques traditionnelles.La relecture stimulante de cette controverse sur le rôle des forêts est une invite à débusquer, derrière les apparences, les intérêts en jeu de tout discours catastrophiste environnemental, les liens entre savoir et pouvoir, entre conservation et développement. Guillaume Decocq est docteur en pharmacie et en botanique. Il enseigne à l'Université de Picardie. Bernard Kalaora est socio-anthropologue, professeur honoraire en sociologie de l'environnement à l'Université de Picardie et conseiller scientifique au Conservatoire du Littoral. Chloé Vlassopoulos est docteur de science politique de l'Université de Pantheon-Assas-Paris II et maître de Conférences à l'Université de Picardie, spécialiste des politiques publiques de l'environnement.

  • "Cet arbre et tant d'autres mont murmuré le secret indicible de la vie. Sans un mot, ils m'ont appris chacun à leur manière que nous ne sommes pas ce que nous croyons être."

    Guidée par un vieux sage, Anastasia, une jeune femme fragilisée par des crises d'épilepsie, entreprend un voyage initiatique à travers les arbres. Tout au long de ce cheminement spirituel à la recherche de soi, elle découvrira le lien mystérieux qu'ils entretiennent avec l'humain et apprendra à écouter leurs messages.

    Douze enseignements, comme douze rencontres nouées autour d'un arbre différent, lui permettront de se dépouiller des schémas et des peurs qui l'emprisonnaient. D'une révélation à l'autre, la jeune femme puisera une nouvelle force intérieure et accédera à la dimension verticale, enracinée et vivante de son être.

    Catherine Davau, passionnée par le mystère de l'humain, signe ici un premier ouvrage aux lisières de la psychologie, de la philosophie et de la spiritualité.

    Préface de Marie de Hennezel, psychologue clinicienne

  • Dans la veine de l'univers des frères Coen, un premier roman brillant et loufoque qui mêle roman noir et humour.Où est passée Beatriz Yagoda ? Depuis qu'elle s'est volatilisée après avoir grimpé dans un amandier, valise et cigare fumant à la main, le nom de cette auteure qui avait sombré dans l'oubli est sur toutes les lèvres. Le feuilleton de sa disparition, relayé par Radio Globo, tient le Brésil en haleine.
    Quand Emma, sa traductrice américaine, apprend la nouvelle, elle quitte sa ville enneigée et son fiancé pour la retrouver. Dans la touffeur de Rio, la jeune femme et le fils de la fugitive parcourent les bas-fonds de la ville. Mais tenter de déchiffrer les pistes que Beatriz a semées dans ses romans s'avère plus dangereux que prévu...
    Ce roman à l'intrigue menée tambour battant est autant une enquête loufoque qu'un hommage à la littérature et à la magie de la lecture.

  • Cet ouvrage illustré permet de comprendre le fonctionnement des arbres afin de prendre conscience de leurs besoins et favoriser ainsi leur croissance au sein de notre environnement que ce soit dans un jardin, un intérieur ou en pleine ville.
    Les arbres vivent en communauté, s'entraident et prennent soin les uns des autres. Au rythme du cycle du soleil et de la lune, ils apprécient la lenteur.
    Quel est le modèle social des arbres ? Quel est leur rythme de vie ? Interagissent-ils avec leur environnement ? Ressentent-ils des émotions ? D'où tirent-ils leur énergie ?
    Toutes ces questions et bien d'autres encore sont traitées par l'auteur dans une première partie théorique qui présente les dernières découvertes scientifiques sur la vie de ces majestueux végétaux.
    Il aborde, dans un deuxième temps, les aspects pratiques suivants : comment réussir la plantation d'un arbre, quelles sont les associations à privilégier et à éviter, comment lutter contre les parasites et quelles sont les essences adaptées à la vie en intérieur. On découvrira également les nombreuses vertus thérapeutiques des arbres et la symbolique des essences dans différentes cultures.
    Illustré par de belles images couleurs, le livre se termine par un chapitre plus personnel où l'auteur livre sa propre perception des arbres :
    Le bouleau, cet élégant érudit. S'asseoir à ses côtés, c'est pénétrer dans son atmosphère courtoise et apaisante (...). Sa présence inspire le calme, la sérénité et invite à la méditation.
    Le pin sylvestre, cet explorateur tantôt nomade, tantôt pionnier. Il se contente de peu de ressource, ne mange guère et boit très modestement. Ses amis profitent largement de son rayonnement bénéfique ayant la faculté de maintenir en bonne santé et de rendre joyeux.

  • Maxine aime se promener dans la forêt ancienne de Carmanah. Avec son père elle participe à la construction de sentier. Le coeur de Maxine se remplit de chagrin, lorsqu'elle constate la coupe à blanc dans Carmanah. Pourra-t-elle sauver la forêt ancienne? Un petit bijou d'album qui sensibilise l'enfant sur le rôle des arbres et du maintien de l'écosystème. (guide pédagogique disponible) Finaliste Prix France-Acadie 2005, Canadian Children's Book Centre Choice Award.

  • [FANTASY - ROMAN - 1er Prix du concours "Osez la publication" 2015] -- Toute son existence, il a donné la vie. Désormais, il doit faire face à la mort. -- Dans l'Arbre-Mère d'Alkü, la saison des naissances approche, et cette cueillette s'annonce exceptionnelle : dans son bourgeon, l'un des bébés à naître semble disposer d'un pouvoir hors du commun ! Symbole d'espoir, ou symptôme présageant le danger ? Pour le vieux Maître-sève Nikodemus Saule, cet événement marquera le début du Grand Automne... -- Retrouvez l'Arbre-Mère d'Alkü sur www.memoiresdugrandautomne.com

  • Axel Leyrat, un trentenaire en quête de sens, a démissionné d'une multinationale pour réaliser son rêve : écrire un roman. C'est alors que sa femme Natacha, une executive woman, le quitte et lui annonce qu'elle va s'installer à New-York avec leur fi ls Igor. Sans ressource, Axel n'a qu'une option pour convaincre le juge de lui attribuer la garde de son fi ls : son roman doit devenir un bestseller en un temps record !
    Prêt à tout pour y parvenir, Axel mménage dans l'immeuble de Juliette Lefort, une éditrice en vogue...
    Un roman truculent aux mille et un rebondissements qui nous embarque dans les vies trépidantes de deux personnages hauts en couleurs, et nous plonge dans les travers du monde cruel de l'édition.

  • Après l'immense succès de Sous mon lit (2013) et de Sous ma roche (2015), le duo de créatrices acadiennes Chantal Duguay Mallet et Danica Brine nous reviennent avec Sous mon arbre ! Des phrases courtes, rimées, au vocabulaire riche, écrites par une enseignante chevronnée, et des images amusantes, dessinées par une jeune artiste très en demande, ici comme à l'international. Carouge, merle, hirondelle, bruant, mésange... Les oiseaux batifolent sur l'herbe, mais dans l'arbre, un chat les guette. Leur chant endormira-t-il sa vigilance?

    Fiche pédagogique: http://avoslivres.ca/wp-content/uploads/book_documents/3896-Sous_mon_arbre_CP.pdf

  • A travers de la famille arbre vous découvrirez le monde de la musique.... Vous pourrez partager avec les enfants et jouer au musicien... par cette approche initiatique.

  • Le tilleul Nouv.

    Un narrateur se souvient de ses années d'enfance en Argentine, en plein péronisme. Sur la place de la ville trônait un immense tilleul dont son père utilisait les fleurs pour préparer des infusions. Ce père avait du sang noir. Sa mère, elle était descendante d'Européens. La ville, Coronel Pringles, était parcourue de rumeurs, de tensions politiques. Son paysage se transformait. Et les pauvres, guidés par Eva Perón, aspiraient à faire partie d'une nouvelle classe moyenne.

    Cette enfance, c'est celle de César Aira. Ou peut-être pas : derrière ce qui semble être une autobiographie se cache un texte ludique et émouvant où la fiction et la réalité se confondent. Rien n'est plus faux que la mémoire, nous dit Aira. Et c'est une chance : cela permet de se réinventer. Et donne naissance à des vocations d'écrivain.

  • De plus en plus de cafés indépendants ouvrent leurs portes dans les petites et les grandes villes de la province. Partout, le bon grain de café n'a jamais autant eu la cote, et c'est principalement grâce aux baristas, torréfacteurs, producteurs et influenceurs de la troisième vague qui ont à coeur le développement de leur communauté !
    Sarah-Émilie Nault part à la recherche des cafés les plus intéressants avec un but avoué : explorer les villes, prendre le pouls des quartiers et rencontrer les gens qui peuplent ces lieux de travail et de vie incroyables.
    Mais ce n'est pas tout. À ce répertoire de bonnes adresses s'ajoute un volet documentaire qui démystifie la fabrication du café, de l'arbre à la tasse. Entrevues, portraits, effets du café sur la santé, impacts environnementaux, ateliers de dégustation et récits inspirants : Caféine est la bible du café pour tous ceux qui s'intéressent à ce monde en plein éveil.
    Dans ce livre à la fois beau et pratique, les magnifiques photographies de Zach Baranowski viennent apporter chaleur et humanité à cet univers riche en saveurs et en couleurs !

  • Une pomme jaune garde en son coeur un secret étoilé.
    Au milieu de centaines de pommes rouges, une pomme un peu différente se laisse bercer par un rayon de lune. Une berceuse révèle enfin le secret derrière l'étoile mystérieuse cachée au coeur de chaque pomme.
    Le retour scintillant du classique jeunesse de Marie-France Comeau et Gilles Cormier dans une nouvelle présentation tout aussi croquante !

empty