Thaulk

  • Ya Basta

    Thierry Crouzet

    En 2011, dans le monde arabe et partout ailleurs avec les indignés, des mouvements contestataires s'auto-organisent : pas de leader, pas de parti, pas de décision centralisée... Cette nouvelle forme d'engagement est une réponse adéquate à nôtre état de crise, à condition que ses acteurs en perçoivent les mécanismes. Ce texte s'adresse à eux ainsi qu'à ceux qui seraient tentés de s'inspirer de leur insurrection pacifiste...

  • Les connecteurs vivent dans un univers technologique entièrement nouveau par rapport aux générations qui les ont précédés. Ils appartiennent à un réseau social transnational dans lequel ils nouent sans cesse de nouveaux liens. Cette appartenance à un réseau planétaire transforme radicalement leur conception du monde et de la société. Sans bruit, sans manifester, sans revendiquer, ils sont en train de bouleverser tous les codes établis. De récentes découvertes scientifiques leur ont fait comprendre que notre société reposait sur des fondements inadéquats. Qu'est-ce qu'une république sinon une monarchie déguisée ? Qu'est-ce que le système éducatif sinon une machine à faire de nous des clones les uns des autres ? Qu'est-ce que la justice sinon un ensemble de lois pour restreindre nos libertés ? Pourquoi une autorité centralisée alors que le réseau démontre tous les jours qu'il s'auto-organise sans aucun chef ?

empty