• Cette année 1987, une chaleur caniculaire s'abat sur la côte Est pendant le long week-end de Labor Day. Henry a treize ans, vit avec sa mère, ne supporte pas la nouvelle épouse de son père, aimerait s'améliorer au base-ball et commence à être obsédé par les filles. Jusque-là, rien que de très ordinaire, sauf que sa mère, elle, ne lest pas. Encore jeune et jolie, Adele vit pratiquement retirée du monde et ne sort quen de rares circonstances. La rentrée des classes qui approche la contraint à conduire son fils acheter vêtements et fournitures au centre commercial. Et là, planté devant le présentoir des magazines où il essaye de feuilleter Playboy, Henry se heurte à Frank, ou plutôt Frank simpose à Henry : Frank, un taulard évadé, condamné pour meurtre Pendant quatre jours, le trio va vivre un surprenant huis-clos, chacun se révélant un peu plus au fil des heures. Et, vingt ans plus tard, avec émotion et humour, Henry révélera les secrets de ce long week-end qui lui a appris à grandir « Un livre très réussi, au ton très juste. [] Un beau roman qui dit à lui tout seul le talent de son auteur. » Delphine Peras, Lire « Un roman frémissant, plein despoir et de drôlerie. » Marine Landrot, Télérama « Un huis clos haletant. » Augustin Trapenard, Le Magazine littéraire

  • Les capitales mondiales de la musique sont rares et New York en est l'une des plus emblématiques. Philippe Brossat nous prend par la main, appareil photo autour du cou, et nous entraîne dans les rues de celle qui a consacré Elvis Presley et les Beatles avant que Bob Dylan (et toute la scène folk avec lui) ne pose ses valises au Village. On se faufile à la suite de Leonard Cohen et des Sex Pistols au Chelsea Hotel, on assiste à la naissance du Velvet Undreground et à celle du punk dont le CBGB sera le berceau, accueillant Suicide, Patti Smith, Blondie ou des Talking Heads. On succombe ensuite à l'appel du disco au club 54, épaule contre épaule avec Madonna, pour finir dans le Bronx ou à Brooklyn en pleine Bloc Party, prémices d'une révolution qui mènera au régne du hip-hop.

    Philippe Brossat, est né 1954, la même année que le rock. Publicitaire, il est marié et a deux enfants. Pour écrire son précédent ouvrage Places To Remember en 2013, il a consacré vingt ans à arpenter le monde à la recherche des lieux mythiques de l'histoire de sa musique préférée. Aussi a-t-il passé beaucoup de temps à New-York dont il connaît chacun des recoins où le rock a laissé une empreinte.

  • Eric Moore a toutes les raisons apparentes d'être heureux : propriétaire prospère d'un magasin de photos et d'une jolie maison dans une petite ville sans problème de la côte Est, il mène une vie de famille épanouie auprès de sa femme Meredith et de son fils Keith, un adolescent de quinze ans. Cet équilibre parfait va pourtant voler en éclats à jamais...
    Un soir comme les autres, ses voisins demandent à Keith de garder Amy, leur fille de huit ans. Au petit matin, Amy est introuvable. Très vite, l'attention de la police se porte sur Keith et ce dernier, pataud et mal dans sa peau, se défend maladroitement.
    Du jour au lendemain, Eric devient l'un de ces parents qu'il a vus, à la télévision, proclamer leur foi dans l'innocence de leur enfant. Alors que l'enquête de la police se recentre autour de Keith, Eric doit lui trouver un avocat et le protéger contre les soupçons croissants de la communauté. Mais est-il tout à fait sûr de l'innocence de son fils? Si Keith était coupable, et s'il était prêt à répéter son geste... Quelle devrait être alors la responsabilité d'un père?
    Les feuilles mortes est le récit d'une confiance brisée et celui des efforts héroïques d'un homme pour retenir coûte que coûte les liens qui l'unissent à tous ceux qu'il aime.

empty