• Comment les plantes poussent-elles ? Le nombre d'or est-il omniprésent dans leur architecture ? Leurs structures sont-elles fractales ? Ont-elles un langage ? Une grammaire ? Il y a du vrai dans ces questions, mais il faut aller plus loin. Il faut identifier, modéliser et simuler le rôle des organes d'une plante dans sa croissance et leur fonctionnement. La modélisation des plantes fait l'objet de recherches à l'interface de disciplines biologiques (botanique, agronomie, génétique, écophysiologie) des mathématiques appliquées et de l'informatique. Elle permet de créer les modèles de développement de l'architecture des plantes, mais aussi les modèles de production végétale, expression de la croissance des organes. Les auteurs de cet ouvrage nous exposent les fondements biologiques, mathématiques et informatiques qui permettent d'exprimer le fonctionnement des bourgeons, la production photosynthétique de la biomasse et sa répartition dans les organes d'une plante. La simulation de la croissance des plantes devient alors possible sous la forme de modèles dynamiques et sa représentation, sous la forme d'images de synthèse. Ces modèles autorisent de multiples applications. De nombreuses plantes sont présentées (herbacées, arbustes et arbres) ; leur modélisation a une visée pratique en agriculture, en gestion des ressources naturelles et de l'environnement et en représentation des paysages. Rédigé par des botanistes, des agronomes, des mathématiciens et des informaticiens, cet ouvrage collectif est le fruit de quarante années de recherches conduites par Philippe de Reffye et ses collègues, avec des collaborations scientifiques en France, en Hollande, en Chine et en Afrique. Il s'adresse aux chercheurs, enseignants et étudiants en biologie, en agronomie et en sciences de la vie, aux architectes paysagistes, écologues, qui s'intéressent à la croissance des plantes, à leur modélisation et à leur représentation. Il s'adresse aussi à toutes les communautés des sciences exactes (mathématiciens, informaticiens, physiciens) intéressées par la simulation du vivant.

  • Les entreprises se révèlent de plus en plus avides d'informations afin de mieux cerner les besoins de leurs clients et de comprendre les facteurs de leur satisfaction. Il va sans dire que les sondages en ligne ont aujourd'hui supplanté les questionnaires postaux et téléphoniques, et le présent ouvrage fournit les éléments pour démontrer l'avantage indéniable des premiers par rapport aux derniers, notamment en matière de qualité, de temps de réponse, de coût et de contrôle.

    Les professeurs et les étudiants appliquent depuis longtemps les techniques du sondage Web pour étayer leurs travaux, mais la maîtrise de ces outils exige quelques précautions méthodologiques et de bonnes pratiques s'imposent pour produire un questionnaire valide. Ce livre s'adresse à ces derniers autant qu'aux gestionnaires d'entreprises qui souhaitent apprendre à mener des enquêtes à l'aide des applications SurveyMonkey et LimeSurvey. Les auteurs posent les bases théoriques liées à la création de sondages et se penchent sur les concepts d'enquête, sur les meilleures pratiques dans l'élaboration et la publication d'un questionnaire ainsi que sur le traitement des données.

  • Enquêter sur la fréquentation, les usages ou l'image des bibliothèques requiert des collectes de données variées, fiables, concertées. Pour ce faire, les professionnels des bibliothèques doivent connaître les spécificités du domaine et les processus généraux de la méthodologie des enquêtes. Qu'elle soit confiée à un prestataire extérieur ou réalisée en interne avec les moyens du bord, l'enquête de publics ne s'improvise pas. Elle suppose en effet, en plus d'une phase de préparation minutieuse, le respect d'une démarche rigoureuse. C'est ce dont rend compte ce guide en présentant de façon détaillée et pratique les étapes qui jalonnent le déroulement des études de publics, selon les trois temps de l'enquête : sa préparation, sa réalisation et l'exploitation-communication de ses résultats. Conçu tel un recueil de bonnes pratiques, l'ouvrage s'attache à fournir des éléments méthodologiques précis complétés par des comptes rendus critiques de travaux pilotés ou réalisés par des bibliothécaires aussi bien en bibliothèques universitaires qu'au sein de médiathèques de lecture publique. Coordonné par Christophe Evans, chargé d'études en sociologie au service Études et Recherche de la Bibliothèque publique d'information, et écrit par des experts rodés à l'exercice de l'enquête de publics, l'ouvrage traite aussi des aspects financiers, juridiques et des conséquences des enquêtes sur la politique générale des établissements.

empty