• À l´école primaire, les enseignants et enseignantes, de même que les éducateurs et éducatrices en service de garde, occupent un rôle de premier plan dans le développement global de l´enfant. Aussi, la connaissance approfondie des différentes dimensions de ce développement leur est essentielle pour mieux soutenir l´enfant dans ses apprentissages.

    En raison du vif intérêt suscité par Le développement global de l´enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs, Caroline Bouchard et Nathalie Fréchette ont poursuivi leur travail afin d´offrir un autre ouvrage de référence couvrant la période de l´âge scolaire chez l´enfant. Basé sur un modèle similaire au précédent, le livre présente les plus importantes notions relatives au développement global des 6 à 12 ans. Chacun des aspects - neurologique, moteur et psychomoteur, socioaffectif, cognitif et langagier - y est traité en détail, à la fois sous les angles théorique et pratique. Des exercices récapitulatifs et réflexifs enrichissent le propos.

  • Dans un contexte de mondialisation, alors que les modes de régulation se structurent de plus en plus à l'échelle internationale, la prise de décision sur les enjeux sociétaux fondamentaux tend de plus en plus à échapper aux acteurs locaux et régionaux. En même temps, en raison du désengagement des États, un nombre croissant de responsabilités sont transférées aux acteurs locaux, aussi bien en ce qui a trait au développement économique qu'à l'offre de service aux citoyens, souvent avec des ressources inférieures à celles des États. Les collectivités locales sont ainsi confrontées à deux défis : réagir de façon active et réflexive aux restructurations de l'économie mondiale et expérimenter des formules innovatrices de développement pour répondre aux aspirations et aux besoins des citoyens.

    À partir de cas issus du Québec, du Canada, de la France et du Brésil, cet ouvrage présente un survol des enjeux qui touchent les acteurs locaux qui doivent innover afin de faire converger le développement économique et le développement social, et favoriser l'émergence de milieux socialement innovateurs. Il montre que c'est à travers des tensions et des compromis entre les citoyens porteurs d'innovations sociales et les instances publiques à toutes les échelles que peuvent se construire des processus de transformation institutionnelle, que ce soit en matière de syndicalisme, d'immigration, de genre ou de développement territorial. C'est grâce aux démarches participatives, partenariales et collaboratives mises en place par les acteurs sociaux à partir d'expérimentations sociales que la société pourra se transformer.

  • Certains territoires sen sortent mieux que dautres par rapport à la mondialisation en faisant preuve de « résilience territoriale ». Ils résistent, sadaptent, voire se réinventent. À partir de ces exemples, les auteurs apportent un éclairage approfondi des contraintes et perspectives d'adaptation dans le nouveau contexte compétitif global.

  • Ce livre présente les connaissances et les hypothèses qui animent le domaine du développement social et affectif de l'enfant. Ce second tome porte sur différents enjeux psychosociaux en lien avec le développement, comme la maltraitance, les comportements agressifs et l'hyperactivité ou encore la déficience physique.

  • Le patrimoine culturel n'est pas qu'une simple trace du passé. Il est le lieu où se rencontrent et s'hybrident les expériences et les valeurs des uns et des autres ; il est rhizome. Au-delà de son existence en soi, il tire sa valeur des différents usages que l'on peut en faire, voire des liens qu'il permet de tisser entre les personnes et les communautés. Il ne s'agit plus seulement de l'identifier et de le préserver coûte que coûte, mais de le mettre en scène au bénéfice des objets comme des sujets. Examinant cette interdépendance croissante entre mémoires, pratiques et expériences, l'auteur analyse le fonctionnement du patrimoine culturel selon trois perspectives, soit la délimitation de son champ, ses représentations et les valeurs que l'on en retire. Exposant le flottement du patrimoine culturel entre devise d'identité et levier de développement, il montre l'équilibre qu'il faut rechercher entre un arrêt sur image qui pourrait déboucher sur la fétichisation de l'objet et une fuite en avant qui ­tarirait son potentiel en création.

  • Agent de développement économique, social, communautaire, touristique, rural, culturel, chargé de projets, coordonnateur ; telles sont quelques-unes des multiples appellations désignant les métiers du développement territorial. Quels sont réellement ces métiers ? Comment l'évolution des politiques a-t-elle transformé les pratiques de ces agents de développement ? Quel est le profil de ces professionnels ? Quelles qualifications et compétences sont exigées pour être un agent de développement ?

    Destiné à toutes les personnes qui travaillent ou qui désirent travailler au développement des territoires du Québec, cet ouvrage propose un portait des métiers du développement territorial, qui ont comme principale mission de mettre en oeuvre des politiques et des programmes dans plusieurs secteurs du développement des communautés et des territoires. Il repose sur une connaissance de ces métiers acquise au cours de plus de dix années de travail de recherche auprès d'organisations de développement économique et social, et sur plusieurs dizaines d'entretiens avec des praticiens de ces métiers du développement des territoires : administrateurs, élus, représentants de la société civile et, surtout, agents de développement. Il trace l'évolution des métiers du développement territorial au fil de la transformation des politiques publiques québécoises en matière de développement, c'est-à-dire au cours de la constitution de ce qu'il est maintenant convenu d'appeler le modèle québécois de développement, et traite des exigences et réalités professionnelles des agents de développement aujourd'hui.

  •   « Faire cohabiter des seniors et des jeunes en formation, quelle belle idée ! Mais... vous arrivez vraiment à trouver des candidats ? » 
    Oui, et ils en tirent généralement un réel profit en étant simplement présents l'un pour l'autre. 
    L'association « Vivre Avec » nous livre dans cet ouvrage l'étendue de son expertise dans le domaine de l'habitat intergénérationnel solidaire. Les auteurs montrent aussi l'intérêt de la « méthode Vivre Avec » dans le cadre de l'aide aux aidants, de la prévention et de l'accompagnement du vieillissement, du développement social et de l'élaboration d'une société inclusive. Ils vous invitent à découvrir l'histoire de Coumba et Carmela et à vous initier à l'esprit « jugaad ».

empty