Les Éditions Perce-Neige

  • Dès son premier livre (Sous la boucane du moulin, 2015), Sébastien Bérubé s'est imposé rapidement comme l'un des représentants majeurs de la nouvelle génération de poètes acadiens et francophones. Son propos sur les injustices et les enjeux sociaux et politiques actuels font de lui le porte-parole des sans-voix et le dénonciateur des inégalités de ce monde. Dans Maudire les étoiles, son troisième livre, le poète joue à la fois avec le registre de la révolte et celui d'une certaine nostalgie liée à l'enfance.

  • «Ce livre bouleversant et parfois dérangeant évoque une enfance en danger dont l'unique secours est le rêve.

    l'amour est en calvaire
    manque de mots

    un vide rempli
    de phrases toutes faites
    à mettre les points sur les i
    pour se faire comprendre

    ma mère
    se traine à genoux dans la cuisine

    un chemin de croix
    laisse des marques
    un saint suaire
    qu'on ne peut effacer

    Voici le second recueil d'un poète qui s'était fait remarquer pour son premier recueil intitulé Mener du train, publié en 2010, et dont le critique Hugues Corriveau disait que « nostalgie et mélancolie pétrissent ces poèmes rigoureusement réalistes » (Le Devoir).

  • Dominic Langlois nous amène faire un tour du côté de l'enfance dans ce premier recueil au rythme enjoué et saupoudré de clins d'oeil espiègles. La grande force de cette poésie ludique est de rassembler tout le monde sous le signe de la complicité et du sourire en coin. Un grand vent de fraicheur dans les ruelles de l'été.

  • Alors que l'ombre des corneilles s'allonge sur la neige, la poésie de Dominic Langlois remue les cendres d'une enfance encore chaude, lyrique et bouleversante, parfois tourmentée, toujours en quête d'un sens qui lui échappe.

    Les sentiments barbares est le troisième recueil de poésie de Dominic Langlois aux Éditions Perce-Neige.

  • David Cheramie nous invite à faire le tour de son jardin secret en revisitant les lieux et les histoires de son enfance au Canal Yankee, son visage natal. Écrits dans un français universel émaillé d'acadianismes propres à la Louisiane, ces poèmes évocateurs et tendrement nostalgiques font découvrir un univers méconnu qui mérite d'être partagé. L'allée du souvenir est le 6e titre de la Collection Acadie tropicale dirigée par la poète néo-écossaise Georgette LeBlanc.

  • Ce livre s'ouvre en disant que «le poème illumine la question» et conclut par «j'écris toujours au présent». Entre les deux, il y a cette masse textuelle qui se profile comme un territoire habitable, un désir brulant comme l'actualité. Avec ces complaintes du continent, Gérald Leblanc nous trace un parcours qui va de l'enfance à l'écriture en passant par l'intimité des rêves et le malaise de la collectivité. Le nom des complices, des prophètes, des guides, des villes, des rues, des musiques, des livres fait ici écho au souffle d'un auteur indissociable de la poésie acadienne contemporaine.

empty