• Du lever au coucher du soleil, Julie vivait son quotidien. Chaque lundi, elle faisait son lavage. Avec la complicité de mère nature et un « Salut, Marie », les nuages gris disparaissaient. Mais un insecte à six pattes l'observait et attendait son heure. Puis, un jour, les draps blancs de Julie furent noirs de fourmis... Mais où emmène-t-on Julie et sa petite ?

    Texte poétique magnifiquement illustré. Il a été inspiré par la Déportation des Acadiens de 1755, mais il peut fort bien s´appliquer aux nombreux départs forcés ou déplacements de population actuels.

empty