• L'intérêt persistant des lecteurs pour ce livre est un argument suffisant pour justifier sa réédition en format poche, dix ans après sa première parution. L'évolution de la psychiatrie ces dernières années et plus précisément ces derniers mois en est un autre, qui donne d'ailleurs à cette nouvelle publication une dimension militante. Aujourd'hui, les psychiatres devenus rares ont peu de temps à consacrer à la réflexion avec les membres de leur équipe sur leur vécu quotidien avec les patients ; les infirmiers dont le nombre ne cesse de diminuer doivent passer de plus en plus de temps à veiller à la bonne tenue des dossiers et au respect des normes de sécurité. La gestion banale du quotidien grignote le temps de la rencontre, de la parole, de la réflexion – c'est-à-dire du soin psychique. Il est plus que jamais utile de dire ce qu'est ce soin psychique, dans sa dimension personnelle comme dans sa dimension institutionnelle. De rappeler les conditions nécessaires à son exercice. De souligner son utilité, si on souhaite éviter l'enfermement progressif de la démarche de soins dans la répétition et la chronicité. La démarche soignante décrite dans ce livre est en péril. Considérée comme coûteuse par ceux qui limitent leur horizon à la gestion comptable de l'actualité immédiate du soin, sans situer cette dernière dans l'histoire du sujet et de son parcours thérapeutique, elle est de plus en plus privée des moyens d'exister.

    Marcel Sassolas est psychiatre et psychanalyste.

  • Un point actuel sur les expériences des communautés thérapeutiques au Québec, en France, en Belgique et en Suisse qui, en se référant à la psychothérapie institutionnelle, accueillent des personnes psychotiques.

    Les communautés thérapeutiques existent depuis les années 1940. Destinées à modifier les hôpitaux asilaires du milieu du siècle, elles ont ensuite quitté ces lieux pour offrir de nouvelles approches aux patients psychotiques dans la communauté. Souvent installées dans de petites structures (maisons), elles ont approfondi différentes approches psychodynamiques susceptibles de répondre aux besoins de personnes stabilisées, mais insatisfaites de leur qualité de vie, ou en crise. Malgré les philosophies de soins et les modalités d'intervention actuelles qui reposent sur l'approche bio-sociale, les communautés thérapeutiques pour psychotiques ont persisté dans leur démarche et n'ont pas perdu leur pertinence. Elles suscitent d'ailleurs de plus en plus d'intérêt, en particulier dans le monde anglophone.

     

empty