Littérature générale

  • Voici l'histoire de Saul Indian Horse, un jeune Ojibwé qui a grandi en symbiose avec la nature, au coeur du Canada. Lorsqu'à huit ans il se retrouve séparé de sa famille, le garçon est placé dans un internat par des Blancs. Dans cet enfer voué à arracher aux enfants toute leur indianité, Saul trouve son salut dans le hockey sur glace. Joueur surdoué, il entame une carrière parmi les meilleurs du pays. Mais c'est sans compter le racisme qui règne dans le Canada des 70's, jusque sur la patinoire.

    On retrouve dans Jeu blanc toute la force de Richard Wagamese : puisant dans le nature writing et sublimant le sport national canadien, il raconte l'identité indienne dans toute sa complexité, riche de légendes, mais profondément meurtrie.

  • Sur la réserve indienne mythique de Wasaychigan Hill, sept hommes tentent d'empêcher la création d'une équipe de hockey féminine. Ils voient d'un bien mauvais oeil la mise sur pied de cette équipe, qui à leur yeux est un «autre» empiètement sur leur identité.



    Dans un style qui lui est typique, Highway utilise légèreté de ton, humour débridé et vivacité des dialogues pour faire passer un commentaire social plus profond, pour explorer ce que ça veut dire aujourd'hui que d'être «amérindien».

  • Victor Plamondon s'imaginait mourir centenaire, après avoir fait de la bicyclette « comme un jeune homme » à quatre-vingts ans passés, jusqu'à ce qu'on lui annonce un cancer incurable... Ce verdict cruel et sans appel le contraint à renoncer aux projets qu'il caressait tout en l'amenant à revisiter sa vie. Fils de cultivateur, sa jeunesse fut marquée par les trop nombreux deuils et par le travail acharné. Au début de la vingtaine, jeune marié, Victor perd tout et se trouve obligé de quitter le village tant aimé de Saint-Eugène-de-Grantham pour repartir à zéro dans un quartier ouvrier de Montréal, celui de sa femme, sa Fleurette, Pointe-Saint-Charles. Telles sont les prémisses du parcours pas banal d'un homme vaillant et intense, qui laissera aux siens un vibrant message d'espoir avant de faire son dernier tour de piste... la casquette des Canadiens de Montréal vissée sur la tête, sur son lit d'hôpital.

empty