• Vers la plus queer des insurrections est la traduction en français d'une anthologie du mouvement queer insurrectionnaliste Bash Back. Les textes ont été écrits par une constellation d'individus et de groupes et adoptent une multitude d'approches pour creuser des thèmes obsédants, tels que la lutte contre l'intégration aux normes hétérosexuelles, l'usage des identités, l'attaque du christianisme puritain, l'action directe, le rapport à la violence, la vengeance, la pratique des émeutes et autres moments corporels collectifs, la stylisation du corps, l'esthétique de soi, la criminalisation, les stratégies de survie au sein du capitalisme.

    Les auteur-e-s : Fray Baroque et Tegan Eanelli sont deux anarchistes queers, participant-e-s à Bash Back ! et vivant aujourd'hui à Oakland et San Francisco. Ielles sont né-e-s dans les années 1980 et 1990.

  • « J'adore Fairyland. C'est une histoire d'amour à la fois unique et merveilleuse entre un père et sa fille qui ont grandi côte à côte dans le San Francisco des années 1970. Je pense que ce livre fera un film aussi touchant qu'engagé. » Sofia Coppola 1974. Après la mort de sa femme, Steve Abbott, écrivain et militant homosexuel, déménage à San Francisco. Avec sa fille de deux ans, Alysia, il s'installe dans le quartier de Haight-Ashbury, le centre névralgique de la culture hippie.
    Là où Joan Baez a pris le micro dix ans plus tôt pour appeler à lutter contre la censure et en faveur de la liberté d'expression. Là où les représentants officiels de la Beat Generation - William Burroughs, Jack Kerouac, Allen Ginsberg, Lawrence Ferlinghetti, Neal Cassidy... - annoncèrent l'avènement de la révolution psychédélique. Steve Abbott découvre une ville en pleine effervescence dans laquelle la communauté gay se bat pour ses droits, il rejoint la scène littéraire de l'époque et fréquente cette génération de jeunes gens bien décidés à tout vivre, tout expérimenter. Commence pour le duo père-fille une vie de bohème, ponctuée de déménagements, de fêtes et de lectures de poésie à l'arrière des librairies.
    Alysia Abbott raconte son enfance alors que le virus du sida ronge peu à peu la ville.

  • Idées reçues sur l'homoparentalité Nouv.

    Mariage pour tous, PMA, GPA... l'homoparentalité est régulièrement placée au coeur des débats. Remettant en cause la composition traditionnelle de la famille, elle suscite des réactions passionnelles, terreau fertile pour les idées reçues : « Un enfant a absolument besoin d'un papa et d'une maman », « On n'a pas assez de recul », « Un couple d'hommes ne saura pas s'y prendre pour élever un enfant », « Les parents homosexuels ne transmettent pas les mêmes valeurs à leurs enfants », « Les enfants risquent de souffrir du regard porté sur l'homosexualité de leurs parents »...
    Devant l'importance des enjeux pour les parents comme pour les enfants, il est essentiel d'apporter un éclairage précis et distancié sur ce qui s'apparente encore pour beaucoup à un tabou.

  • Un dictionnaire qui met en lumière ce que des siècles de pudibonderie ou de censure ont dissimulé.
    Si désormais - tout du moins dans les pays libres -, l'homosexualité n'est plus un frein à une carrière, qu'elle soit politique ou artistique, pendant deux mille ans, le silence était de rigueur pour dissimuler ce qui aux yeux de la majorité était un vice, une tare, ou un péché... L'érudition de Michel Larivière enterre en grande pompe cette hypocrisie millénaire et rend à César ce qui lui appartient (eh, oui !) ainsi qu'à chacune et chacun son essence première et sa personnalité propre.
    Ce sont plus de 850 personnalités qui, de l'Antiquité à aujourd'hui, vont enfin se dévoiler sous leur vrai jour.
    /> Depuis 1982, Michel Larivière se consacre pleinement à ses recherches historiques sur l'homosexualité. Il est déjà l'auteur des Amours masculines de nos grands hommes (2014) et Femmes d'homosexuels célèbres (2016).

  • « L'homoparentalité, c'est l'adoption d'enfants par les homosexuels », « Un enfant a absolument besoin d'un papa et d'une maman », « Les homosexuels ont une vie sexuelle débridée incompatible avec des responsabilités familiales », « Les enfants élevés par des parents homosexuels vivent dans un ghetto » ... L'homoparentalité recouvre des réalités multiples. L'auteure nous invite ici à questionner les représentations sociales de la famille et à combattre des préjugés sexistes ou homophobes.

  • Une femme avec une femme...
    Une femme avec une femme...
    Que recherche une femme avec une autre femme ? Que font les femmes entre-elles ? Sont-elles douces et tendres, vicieuses et perverses ? Pratiquent-elles uniquement le sexe avec amour ou leur arrivent-elles d'avoir juste besoin de chair féminine ?
    Ce manuel est à l'intention des personnes curieuses de découvrir l'amour entre femmes, des femmes qui aiment les femmes ; de celles qui se posent des questions quant à leur orientation sexuelle ou qui, pour la première fois, tombent sous le charme d'une autre femme.
    Dans la première partie du livre sont détaillées les relations lesbiennes : la rencontre, les différents modes de relation, la drague, l'amour entre femmes, et, bien sûr, la sexualité. La seconde partie détaille les positions du Kâma-Sûtra lesbien, au travers d'une quarantaine de positions explicitées et illustrées.

  • On doit à Juan Gil-Albert une oeuvre considérable de poète, mais aussi de prosateur : essais, chroniques, mémoires et romans. Certains ont été traduits en français par Christophe Alain-Denis chez Actes Sud : Valentin, en 1987, ou encore Les Archanges en 1989. Unique dans les lettres espagnoles, dérangeant dans son propos, Le style homosexuel, longtemps gardé par-devers soi, n'en était pas moins resté, encore en 1975 et au dire même de l'auteur, un ouvrage «scabreux». Gil-Albert lui-même fait état de son manque d'aménité. L'homosexuel dépeint selon le modèle mythique du demi-dieu Héraclès est un homme libre, dont la solitude, traversée de rencontres, est radicale. On est ici aux antipodes de toute perspective d'une communauté gay, et le pari est tenu d'une position homosexuelle à la fois légitime et non tributaire d'une telle communauté. Hyper-masculin, Héraclès permet à Gil-Albert d'envisager l'homosexualité hors toute référence féminisante et, suivant ce fil, de repenser la masculinité elle-même. Très dense, d'une grande érudition, ce livre tend vers l'essai par sa rigueur argumentative, son souci de problématiser la question, tandis que son écriture ne se déprend jamais, même dans les moments les plus arides de la démonstration, de ses qualités poétiques. Inversement, la fiction y est porteuse de vérité. À la croisée des genres, entre fiction et traité, Le style homosexuel est l'oeuvre, non d'un penseur qui écrit, mais d'un poète qui pense.

  • Fondée en 1989 sur un modèle américain, l'association Act Up Paris a choisi de faire du sida un enjeu de lutte politique en même temps que l'objet d'une mobilisation homosexuelle. Malgré de nombreuses réactions sceptiques ou hostiles, jugeant cette importation inopportune dans le contexte français, Act Up va progressivement se révéler un acteur central tant du mouvement associatif de lutte contre le sida que du mouvement gay et lesbien, pour devenir l'un des groupes contestataires les plus remarqués en France des années 1990.
    Partir de nombreux témoignages et d'un travail de terrain ethnographique inédit, cet ouvrage rend compte des conditions et des conséquences de ce succès, en retraçant l'histoire d''Act Up. Il éclaire l'engagement spécifique de l'association, seule en France à se réclamer d'un "point de vue homosexuel" sur le sida.
    L'auteur révèle la logique des "actions publiques" d''Act Up, de la violence qui leur est souvent imputée, du lien intime qui les unit à la question de la mort. Il analyse les changements induits par l''apparition de nouveaux traitements de l''infection au VIH.
    Il montre aussi que les positions controversées adoptées par l'association sur les comportements sexuels des gays traduisent les tensions générées par la normalisation en cours de l''homosexualité et sa contestation.

  • Réponse française la question politique de la légalisation du couple de mme sexe, le pacte civil de solidarité (PACS) est un texte juridique ambivalent s'inspirant de l'institution matrimoniale sur certains points et empruntant l'esprit de l'union libre sur d'autres.
    Symbole de la reconnaissance du couple de mme sexe, maintenu l'écart du mariage, le PACS s'est progressivement inséré dans la société française pour se banaliser au point d'tre aujourd'hui, dix ans aprs son adoption, utilisé massivement par les couples de sexe différent. On comptait environ un PACS pour deux mariages en 2008.
    Partir d'une enqute par entretiens, l'auteur va au-del des interprétations théoriques de la loi pour s'intéresser la mise en oeuvre concrte du PACS et ses usages au travers de trois aspects : les motivations associées au choix du pacte, son enregistrement au tribunal d'instance, et les modes de célébrations (cérémonies, ftes collectives ou encore mises en scne privatisées) qui y sont associés.
    Au carrefour d'une sociologie du droit et des institutions et d'une sociologie de la vie privée, ce livre permet de saisir la multiplicité des appropriations du dispositif, et de dépasser les figures simplistes évoquées au moment de sa discussion en 1999.

  • Champion et Ooneemeetoo, ce sont deux frères cris nés d'aurores boréales, élevés au rythme des rires et des sabots de caribou martelant le sol de la toundra. Un jour, ils sont envoyés très loin dans le sud dans un pensionnat autochtone, où une tout autre réalité les attend. Heureusement, la Reine blanche veille sur eux. Imprégnés à la fois de la magie et de l'humour de la culture crie, et du potentiel rédempteur de l'art, les frères se fabriqueront, l'un par la musique et le théâtre, l'autre par la danse, une liberté nouvelle.

    Véritable oeuvre d'équilibriste, le roman dépeint les rêves et les écueils que vivront ces garçons écartelés entre deux univers, et livre un hommage saisissant au pouvoir des récits.

    Dans la préface inédite à cette réédition, le romancier Louis Hamelin écrit qu'«?on ne peut qu'admirer le caractère terriblement prémonitoire de ce Champion et Ooneemeetoo?» paru plusieurs années avant les excuses of?cielles du Parlement canadien pour la création des pensionnats autochtones et l'Enquête nationale sur les femmes et les ?lles autochtones disparues et assassinées.

    Publié en anglais en 1998 sous le titre «Kiss of the Fur Queen» puis en français par Prise de parole en 2004, «Champion et Ooneemeetoo» connaît un succès qui ne se dément pas. Servi par une traduction extraordinaire signée Robert Dickson, il s'agit du seul ouvrage traduit de la collection BCF, qui pérennise les classiques de la littérature franco-canadienne.

    2 Autres éditions :

  • Depuis qu'elle est née, Zee a un talent, ou bien une intelligence particulière. Elle perçoit des choses que personne d'autre ne perçoit. Zee entend ce que les gens pensent, ressent ce que les gens ressentent. À travers leur regard, Zee se voit elle-même, et cette vision la transforme. Parfois, Zee est la fille précoce de ses quatre adultes. Des fois Zee est un ado voyou de Brooklyn, New York, un ado qui joue du basket et s'attire des ennuis.
    Ses quatre adultes s'inquiètent, lui font passer des tests, mais Zee anticipe leurs craintes, et les déjoue. Petit à petit, Zee apprend à grandir et à se mouler aux attentes de la société et du regard des autres, au risque de se perdre elle-même.

    1 autre édition :

  • Lucrèce n'est pas une femme se penche sur l'existence d'un homme transgenre âgé de 86 ans. Présenté sous la forme d'un glossaire alphabétique et thématique, ce livre est un dialogue drôle, débridé et intelligent entre deux personnalités qu'a priori tout opposait mais qui se sont pourtant trouvées : l'auteur, Pascal Aquien, un universitaire, et André B. devenu Lucrèce, un artiste travesti de cabaret dont la route croisa celle de célébrités telles que Jean Marais et Marlene Dietrich. Les entrées de ce glossaire permettent une lecture libre, comme le fut la vie de la principale intéressée. Chacun s'amusera à la reconstituer à la manière d'un puzzle et s'interrogera sur l'enseignement que peut tirer tout être humain à jouer un rôle, imposé ou nécessaire. Professeur de littérature anglaise à la Sorbonne, Pascal Aquien a écrit de nombreux ouvrages sur Oscar Wilde, dont une biographie, Oscar Wilde : les mots et les songes. Pour la Pléiade, il a préfacé ses OEuvres et a dirigé le volume consacré à celles de Thomas De Quincey.

  • Que c'est-il passé en France et à l'étranger ? Quels sont les pays qui ont dit oui au Mariage pour tous ? Comment ont il obtenu leurs droits au mariage homosexuel ? Luttes, décrets, lois, abrogation, constitution, manifestations, opposition, sondages, batailles juridiques, droits de l'homme, injustices et discrimination sont des mots qui reviennent sans cesse pour ceux qui se sont battus chaque jour pour obtenir des droits pour leur communauté homosexuelle. Dans chaque pays, une autre histoire, un contexte culturel et religieux différent, des pouvoirs politiques toujours peu déterminés, un public souvent mitigé, mais pour les communautés homosexuelles, gays, lesbiennes, transgenres, la même volonté de réussir à obtenir des droits équitables pour tous. Katia Coen et Didier Denis K présentent ici un portrait des pays où rien n'a été facile pour réussir à obtenir une égalité juridique dans leurs droits.

  • Joug

    Fred Albarane

    • Iggybook
    • 27 Novembre 2016

    Pourquoi un garçon choisit-il la violence, tandis qu'un autre la subit en silence, supportant l'insupportable, voire l'inavouable ? Voici l'histoire hallucinante, un rien sulfureuse, de Christie, jeune garçon névrosé, victime d'un harcèlement sans nom, lequel tourne à l'obsession, devient passionnel et finit par prendre une tournure inattendue. Les gamins sont ici livrés à eux-mêmes, en proie à une mutation qu'ils ne comprennent pas et pour cause ; on sent la blessure ouverte du père manquant qui claque à chaque page. Les fondations sont absentes, les corps vacillent en tous sens et tout est bon pour garder l'équilibre. Malgré tout, Christie fait preuve de résilience. Les brimades finissent par cesser et le Soleil pénètre peu à peu sa vie. Mais l'orage n'est jamais bien loin... Attachez vos ceintures, ça va secouer. Voilà un récit qui cingle, qui cogne, qui brûle. La narration est légère, mais les faits sont lourds et les dialogues bruts de décoffrage. Le tout assaisonné de beaucoup d'humour et d'ironie ; l'auteur prend ici grand plaisir à régler ses comptes...

  • Cette histoire est inspirée de faits réels, une aventure aussi puissante que poignante qui vous prendra les tripes et fera pleurer votre coeur. En cette année 1913, comme chaque année, Jules, un titi parisien va travailler comme journalier dans des fermes de la région parisienne pour faire les moissons. En cette année 1913, il ne sait pas que son destin va lui faire rencontrer Louis, le cousin du paysan pour lequel son coeur va chavirer. La guerre arrive avec son terrible cortège et, ils seront mobilisés. Louis sera grièvement blessé sur le champ de bataille, et après cinq mois d'hospitalisation, il retournera au front où, il sera arrêté et faussement accusé de désertion et en plus, dénoncé comme gay. Le jeune homme sera fusillé, plus exactement exécuté comme un chien.

  • GUIDE MARIAGE POUR TOUS 1

    Katia Coen

    • Bookelis
    • 9 Février 2017

    Parler encore une fois de plus du mariage pour tous ? Une mise au point des auteurs qui expliquent dans ce livre et les suivants, comment, pendant des siècles, la communauté homosexuelle a dû affronter au quotidien des injustices, des actes homophobes, des inquisitions religieuses, des déportations et participer à des luttes pour arriver aujourd'hui à une reconnaissance légale de leurs droits à vivre dans notre société de manière presque égalitaire. Nous abordons dans ces cinq volets Mariage pour tous, à travers plus de 1000 pages des sujets importants tels que le mariage, le pacs, les droits lgbt, la Pma, la Gpa, l'adoption, l'homophobie, l'homosexualité des jeunes, le don du sang, le sida, la préparation d'un mariage homosexuel, le coming out, les citations, les films, les chansons, les célébrités homosexuelles, les people, les icônes, les pays dans lesquels le mariage homosexuel a gagné ses droits, la Gay Pride, les gay Games, lgbt à travers le monde, la bisexualité, la transsexualité, l'hétérosexualité, et bien d'autres sujets encore.

  • Camélia Noir

    Shani Geine

    • Bookelis
    • 9 Février 2018

    Lucille est amoureuse de Junko, sa meilleure amie, et son rêve est de voir évoluer cette amitié en relation amoureuse.

    Seulement, il y a juste un petit problème...
    ... Junko n'est pas lesbienne.

    Le duo de geekettes otaku les plus puissantes de la Voie Lactée revient dans une histoire inclassable et sans prétention où leur amitié et la survie de l'humanité seront mis à l'épreuve.

    Une romance hétéro-lesbienne riche en action !

    Hajimarimasu !

  • Fils natif, oublié, du Québec et fils adoptif, méconnu, du Manitoba où il a vécu sa vie d'adulte, Rossel Vien a fait une entrée remarquée en histoire et en littérature. En 1955, il fait paraître Histoire de Roberval, coeur du lac Saint-Jean, qui préfigure une conception moderne de l'essai historique, saluée par nul autre que Lionel Groulx.

    En 1960, il publie, dans les Écrits du Canada français, un récit autobiographique « Un homme de trente ans » sous le pseudonyme de Gilles Delaunière, car le sujet homosexuel du texte, à une époque où la Révolution tranquille n'a pas encore balayé la vieille moralité, semble nécessiter l'anonymat. Le récit est applaudi par Gilles Marcotte et Gérald Godin.

    /> En 1972, toujours sous pseudonyme, Vien publie son premier recueil de nouvelles, Et fuir encore, chez Hurtubise dans la collection L'arbre qui a accueilli Anne Hébert, Gabrielle Roy, Jacques Ferron, Yves Thériault... Une fois de plus, la critique s'exclame. Réginald Martel estime que ces nouvelles « sont parmi les meilleures qui s'écrivent ici » ; Roger Duhamel qualifie l'auteur d'« écrivain authentique, déjà sûr de ses moyens ».

    Cette réédition de Et fuir encore devrait réhabiliter la mémoire et l'oeuvre de Rossel Vien et rappeler, s'il est besoin, que l'auteur peut être reconnu comme un précurseur de l'essai historique moderne et tenu pour un des pionniers de l'écriture homosexuelle au Québec.

  • Les vestiaires de la piscine de l'école. Un garçon de 16 ans. Il ne dit à personne ce qui s'est passé là-dedans, mais une chose est certaine: l'Abitibi ne suffit plus, peut-être même que la vie ne suffit plus.

    La mère de l'adolescent le tire de sa noirceur avec un précieux conseil: « Botte-toi le cul. »
    Animé par ce nouveau leitmotiv, il décide de prendre des risques pour goûter à une vie qui lui semblait jusqu'alors inaccessible. Il se donne pour mission d'acquérir, avant la fin du secondaire, assez d'expérience pour se faire remarquer lors des auditions de le prestigieuse Académie nationale d'art dramatique. Séduit par un finissant de cette école qui lui promet de l'aider avec son admission, il devient rapidement Baby Boy, une nouvelle version de lui-même qu'il n'est pas certain d'aimer...

    Cette histoire d'amour entretenue par textos prendra la tournure d'un cauchemar. Jusqu'où Marc-André Langelier le poussera-t-il ?

  • Qui a tué le conservateur du musée des Arts et Traditions Homosexuels ? Pour qui travaille la drag queen tueuse qui terrorise les saunas et les bars à moustaches ? Le plus grand secret de l'humanité serait-il caché dans une chanson de Dalida ? Un pastiche du Da Vinci Code qui s'adresse aux homophiles pratiquants, aux hétéros de progrès, aux homophobes bourru(e)s et aux simples citoyen(ne)s sans opinion...Chacune et chacun sera forcément emballé (e) par ces folles aventures à travers le Gay Paris dont cet irrésistible polar révèle les plus hilarants dessous.

  • Il était une fois.?
    Blanc-Neige Le Bel au Bois dormant Cendrillon Le Bel et la Bête?Le Berger et le Ramoneur Le Prince au petit pois Le courageux soldat de plomb Charles Perrault, les frères Grimm, Hans Christian Andersen. ont accepté de réécrire pour nous leurs plus beaux contes.

    1 autre édition :

  • « On a beaucoup dit de lunivers de Copi quil était débridé, chaotique, décalé, inventif et osé, tandis que lhomosexualité a toujours été honteuse, traumatique, marginale, condamnable ou jugée déviante. Cest tout ce dilemme que conjugue avec talent, dans LHomosexuel ou la difficulté de sexprimer, celui qui fut tout à la fois acteur, acteur de théâtre et romancier. Ce « pur moment de théâtre » est une farce tragique où latmosphère fait sourire et traduit la douloureuse expérience de laltérité sexuelle dont on suppose que Copi avait une grande connaissance pour en parler de manière aussi explosive. » (Félix Milo, Cassandre, mars 1997)

  • This book is not a panegyric of homosexuality. It is a scientific study led by Professor James Smalls who teaches art history in the prestigious University of Maryland, Baltimore.
    Abandoning all classical clichés and sociological approaches, the author highlights the sensibility particular to homosexuals.
    This book examines the process of creation and allows one to comprehend the contribution of homosexuality to the evolution of emotional perception. In a time when all barriers have been overcome, this analysis offers a new understanding of our civilisation's masterpieces.

  • À la parution de son premier roman, À cause des garçons, Samuel Larochelle a fait une entrée remarquée. Danielle Laurin écrivait dans Elle Québec : « Il a 27 ans, du bagou, du talent. » Voici la suite de cette première publication, le deuxième volet des tribulations amoureuses, professionnelles et existentielles d'Émile. Ponctué d'humour et d'élans d'émotions, ce deuxième titre aborde de front le couple sous toutes ses formes et tous ses angles, en plus d'écorcher l'homophobie ambiante et notre rapport à l'image.

    Été 2012. Émile Leclair est en Asie, perdu, malade et seul. Pourtant, six mois plus tôt, à Montréal, le couple qu'il formait avec Davide était un exemple de fulgurance amoureuse capable de convertir les plus cyniques. À travers le regard du jeune Gaspésien, ses souvenirs, son intensité et ses réflexions souvent très drôles, on revisite l'année toute en montagnes russes qui a précédé ce voyage et les surprises qui ont suivi... Sa complicité avec Davide a-t-elle succombé aux obstacles placés sur leur route ? Est-il plutôt arrivé quelque chose au peintre italo-iranien, dont la carrière semblait sur le point d'éclore ? Ou est-ce le jeune photographe qui aurait perdu pied, à travers ses premiers contrats, ses projets d'expositions et ses questionnements persistants sur le regard des autres ? D'une manière ou d'une autre, Émile gagne en maturité au fil du temps et des expériences. Et comme toujours, ses proches - Lilie, Clara, Charles, Bryan et la mamma - savent l'entourer, sans se gêner pour le confronter à ses certitudes sur le couple !

empty