FeniXX réédition numérique (Privat)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La dangerosité est un terme flou aux connotations multiples qui continue de susciter avec raison de nombreuses interrogations tant théoriques que pratiques. Les points de vue du juriste et du psychiatre sont-ils conciliables ? La maladie mentale doit-elle systématiquement irresponsabiliser ? A quelles difficultés se heurte l'expert psychiatre ? Peut-on prévoir et prévenir la dangerosité ? Autant de questions que les auteurs des communications ont tenté d'éclairer dans cet ouvrage qui se veut une première tentative passionnante et pluridisciplinaire pour confronter les approches dans le domaine médical et judiciaire. Un livre qui concerne tous ceux qui dans l'exercice de leur métier sont quotidiennement amenés à réfléchir sur la prévention et la responsabilité pénale.

  • Ce volume s'adresse aux initiés et non-initiés à la Gestalt thérapie que l'évocation de la seule expérience sensible instruit sans totalement satisfaire. L'auteur a pénétré les courants de pensée scientifique et philosophique d'où est issue la gestalt thérapie, et dégage la définition des mots-clés qui la fondent. L'approche intuitive de Frederick Perls trouve en effet ses sources au coeur d'un foisonnement d'idées où la psychologie de la forme (gestalt psychologie) tient finalement une place plus modeste que celle de la phénoménologie, (Merleau-Ponty, Heidegger). La Gestalt thérapie revisitée ou « fondements théoriques pour la Gestalt thérapie », apporte à cette discipline un mode de pensée dialectique susceptible de lui assurer une dynamique théorique et clinique qui lui fait aujourd'hui cruellement défaut.

  • L'univers psychosomatique de l'enfant - et ses désordres - ne cessent de nous jeter de révélations en surprises. Après une suite de travaux devenus classiques dans ce domaine, le Docteur Léon Kreisler nous convie à l'accompagner dans des zones qu'il explore avec la ténacité et l'intuition d'un découvreur de territoire. Aujourd'hui, le champ de cette exploration est la pathologie sévère, dont il analyse les déterminations : des personnalités vulnérables, inquiétantes par le risque de décompensation somatique, mais réversibles par un abord thérapeutique convenable ; les environnements pathogènes ; les mécanismes psychiques de la désorganisation psychosomatique. La démonstration en est proposée à l'aide de nombreuses observations saisissantes de vérité clinique, et suggestives du déroulement de l'investigation psychosomatique dans son originalité propre à l'enfance. L'ouvrage est divisé en études composées, qui peuvent être lues séparément si on le désire, mais reliées toutefois par la globalité d'une pensée qui les traverse de part en part. Celle-ci est apparentée aux vues de l'Institut psychosomatique de Paris auquel l'auteur appartient. Ces perspectives nouvelles intéressent toute personne concernée par la santé physique et mentale de l'enfant, et agissant sur elle, que ce soit sur un plan thérapeutique ou simplement pédagogique.

  • Deux sortes de préoccupations caractérisent aujourd'hui notre approche de la sexualité des jeunes : celle d'une connaissance de leur évolution affective ; celle d'un accompagnement éducatif de cette évolution. Ce qui, par contre, échappe souvent à notre attention, c'est la signification et la présence même de la vie sexuelle des enfants pour l'adulte et, plus particulièrement, pour l'éducateur. Le livre que voici, s'attache à saisir - dans son ensemble - le domaine de la sexualité en devenir. De là, l'importance accordée tant aux étapes de la génitalité, qu'au vécu sexuel des jeunes. Une riche expérience psychologique et éducative, a permis à l'auteur d'en donner une vue nouvelle à travers la synthèse dynamique d'un ensemble de faits et attitudes, dont on ne nous présente - le plus souvent - que des fragments artificiellement isolés. Ainsi apparaissent les perspectives à la fois d'une compréhension plus vraie, et d'une éducation plus responsable.

  • De multiples raisons font qu'à notre époque l'équilibre des personnes, des couples, des familles, des groupes sociaux de toute nature, se trouve constamment mis à l'épreuve. L'insécurité, la fatigue, l'ennui, l'inquiétude - avec ses aboutissements extrêmes du « stress » et de la trop fameuse « dépression » - pèsent sur chacun dans son vécu intime et ses relations. De leur côté, les entreprises et institutions connaissent aujourd'hui, souvent, des tensions et conflits rendant difficile leur fonctionnement harmonieux. On attribue ces difficultés à notre civilisation industrielle, mais il n'est pas exclu qu'elles tiennent aussi, plus fondamentalement, à une fragilité de l'homme, dont nous avons aujourd'hui une conscience aiguë, et parfois suraiguë. En tout ceci, se manifeste une même interrogation qui concerne la santé mentale. Il est important, pour chacun de nous, à titre personnel, mais plus encore pour les travailleurs sociaux, les éducateurs, les cliniciens et les responsables exerçant leur rôle auprès d'un groupe, de mieux comprendre ce que représente la santé mentale, ses bases, ses atteintes et les possibilités de la prolonger. Tel est le but que s'est donné le professeur Paul Sivadon, dans un ouvrage d'information et de réflexion qui rendra de multiples services, à un moment où nous nous montrons de plus en plus sensibilisés au « péril mental ».

  • C'est à l'exposé clair et didactique des grands concepts de la psychopathologie contemporaine que s'est d'abord attaché l'auteur. En psychiatre de terrain qu'il est, le docteur Raymond Fourasté envisage successivement les composantes biologiques, psychiques, sociales et culturelles des maladies mentales. A travers son livre c'est un tableau complet et synthétique de la psychiatrie contemporaine qui est proposé à l'ensemble des professionnels de la santé mentale. Un manuel de base destiné aux psychiatres, aux psychologues, aux étudiants en psychologie et en sciences humaines et sociales ainsi qu'aux étudiants en médecine.

  • Le fait est aujourd'hui largement reconnu : la tâche des infirmières et de multiples autres professions sanitaires repose sur la qualité de la relation établie avec le malade. Cependant, ni la compétence professionnelle ni la volonté de bien faire, ne suffisent à reconnaître et à surmonter les obstacles qui, trop souvent, empêchent une communication compréhensive entre le soignant et le soigné. C'est aux conditions psychologiques et sociales de cette communication qu'un médecin consacre cet ouvrage entièrement orienté vers la pratique quotidienne. Spécialiste des sciences humaines et penseur largement connu par de nombreuses publications, Jacques Sarano a, cette fois-ci, choisi de s'exprimer en clinicien. Ainsi apparaissent les possibilités et finalités d'une relation thérapeutique enrichie par les apports de la psychologie moderne et le sens humain d'une médecine personnalisée.

  • La psychiatrie est un art difficile. Sa pratique, sa compréhension, son développement exigent un vocabulaire spécifique, souvent utilisé sans discernement. Cet ouvrage s'est donc attaché à éclaircir l'origine, la signification, l'emploi des principaux mots et concepts clés du champ psychiatrique. Volontairement didactique et simplifié, il s'adresse avant tout à l'ensemble des professionnels médico-sociaux, confrontés au problème de la santé mentale sans pour autant être psychiatres. Conçu comme un parcours, où le vrai fil conducteur est le souci de la connaissance d'autrui, le livre du docteur Bruno Castets constitue ainsi une parfaite introduction à la compréhension des processus fondamentaux de la maladie mentale.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les différentes étapes de la vie scolaire d'un enfant ne sont pas dépourvues de difficultés. Cependant beaucoup d'entre elles se résoudront normalement lorsque, peu à peu, l'enfant s'adaptera au monde de l'école et à ses exigences. Encore est-il nécessaire que chaque écolier possède les moyens qui le rendront apte aux différents apprentissages. Or, certains d'entre eux n'ont précisément pas ces moyens. Parce qu'un « déficit instrumental » viendra les handicaper, ils échoueront là où les autres réussissent. Avec le problème de la dyslexie, nous abordons la cause première de difficultés multiples qui d'abord vont se manifester au niveau des opérations intellectuelles. Mais elles entraînent également des répercussions importantes sur toute la vie affective. L'évolution de l'enfant dépendra de la manière dont réagira l'entourage scolaire et familial : se heurtera-t-il à l'incompréhension ou trouvera-t-il l'aide nécessaire ? C'est parce qu'elle représente un problème fondamental relatif aux troubles des apprentissages scolaires que la dyslexie concerne tous les parents et éducateurs et doit être mieux connue.

  • Lorsqu'il s'applique à l'homme du volant, le mot « conduite » prend des sens multiples et difficiles à départager. En effet, l'automobiliste conduit et par-là même, en un sens aussi bien moral que psychologique, se conduit. Et, trop souvent, il donne l'impression de se laisser conduire, c'est-à-dire de se laisser aller sur la pente de son agressivité et peut-être même de son trouble mental. Nulle part davantage que sur la route on se trouve ainsi tenté de traiter son voisin de fou ou même de le lui signifier par un mouvement éloquent, faisant partie du petit vocabulaire gestuel des temps modernes. On ne peut ainsi éviter de s'interroger sur l'état mental du conducteur d'automobile, sur la part de la pathologie mentale dans son agressivité bien connue et surtout dans la fréquence meurtrière des accidents. C'est la question à laquelle se trouvent consacrés les textes réunis dans ce volume de la collection « Documents Santé Mentale » Des psychiatres, des psychologues, des spécialistes de la sécurité routière s'attachent à son étude au cours de deux entretiens. Cependant, ce qui étonnera sans doute le lecteur, c'est leur refus de toute explication sommaire, de tout recours, pourtant vraisemblable, au mépris et à la répression. Recherchant les meilleurs moyens de faire reculer la « folie » de notre siècle d'automobilisme de masse, l'étude d'un haut fonctionnaire de police fait à son tour preuve de ce même esprit de mesure et d'objectivité scientifique. On lira avec d'autant plus d'intérêt et aussi d'émotion le dernier document contenu dans cet ouvrage : la confession d'un conducteur névrosé d'une haute intelligence et d'une pénétrante lucidité. Ce témoignage exceptionnel, présenté par le Docteur Chertok, fait apparaître certains mécanismes inconscients qui ont eux aussi leur importance dans la circulation routière et la fréquence des accidents.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est le fruit d'une rencontre préparée par le Docteur Cl. Leroy, au nom de la Ligue d'Hygiène Mentale. On n'aborde trop souvent les problèmes de la contraception que sous un éclairage trop restreint - purement médical, ou démographique, ou économique, ou en se référant à une morale réduite à ses aspects juridiques ou formalistes. Il importait d'élever et d'élargir le débat à un niveau de compréhension tel que les convergences profondes puissent émerger d'une réflexion commune. Gynécologues praticiennes, Mmes les Docteurs Kepès et Michel-Wolfromm se placent fort opportunément d'emblée sur le terrain psychosomatique. Psychanalystes et moralistes, le Docteur Berge et Mme Amado Lévy-Valensi montrent comment et à quelles conditions la régulation des naissances peut s'inscrire dans l'épanouissement d'une sexualité adulte et dans le respect de la personne. Médecin et prêtre, l'Abbé Oraison aidera maint lecteur à sortir de graves crises de conscience. Allant jusqu'au fond sans esquiver les difficultés, « Problèmes éthiques du contrôle des naissances » rassemble des contributions dont la sincérité égale la qualité scientifique ; il doit être médité par tous ceux que préoccupe, à titre personnel ou en fonction de responsabilités sociales, une des plus graves questions que notre époque puisse se poser à elle-même.

  • Qu'est-ce qu'un être déséquilibré ? Et à partir de quoi s'établit et se maintient notre équilibre nerveux et psychique ? Ce sont là des questions que chacun de nous est amené à poser tant pour soi-même que pour son entourage, et notamment ses interlocuteurs dans le domaine professionnel. En présence de telles incertitudes à vrai dire quotidiennes et normales, on ne s'adresse pas volontiers au psychiatre dont le simple contact nous apparaît facilement comme perturbant et même infamant. Pourtant, c'est bien lui qui saurait nous répondre non pas sous forme d'un diagnostic accablant, mais dans la simple communication de son expérience clinique. De cette expérience, le Docteur Koupernik nous apporte le bienfait à beaucoup d'égards libérateur. Au cours d'une conversation d'un ton très direct qui enlève à ce livre toute apparence de « traité », nous accomplissons une sorte de voyage circulaire qui fait apparaître tous les grands aspects de l'équilibre mental. Nous voyons intervenir dans la constitution de la personnalité, le soubassement neurologique et glandulaire, les facteurs proprement psychologiques, le milieu social et l'hérédité. Les difficultés et troubles de la vie mentale, ainsi que les possibilités de traitement entrent tout naturellement dans cette vision globale du psychisme. Son équilibre se révèle ainsi comme à la fois précaire et étonnamment solide, souvent menacé mais susceptible de magnifiques rétablissements. Le « roseau pensant » - image non seulement philosophique mais proprement psychiatrique de l'être humain.

  • Premier tome des Rapports présentés aux Journées Psychiatriques qui se sont tenues à Paris les 19 et 20 juin 1965 et traitent de la formation des psychiatres et l'enseignement de la psychiatrie ; l'organisation actuelle des institutions psychiatriques publiques ; la pratique et les institutions privées ; les rapports entre psychiatrie et médecine, notamment neurologique ; les thérapeutiques disponibles.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'ouvrage du Dr Delpierre ne constitue pas un simple survol didactique des conceptions et techniques psychothérapiques. Il nous fait entrer dans le vaste domaine des relations d'écoute et de médiation par la voie de l'expérience participative. Nous suivons ainsi le psychothérapeute dans ses démarches, ses difficultés d'approche et sa constante attention à la présence de ses interlocuteurs. Plus évocatrice que descriptive, cette étude nous permet cependant de parcourir toute la diversité des méthodes depuis la psychanalyse freudienne et la maïeutique de Jung, en passant par le rêve éveillé et la méthode Vittoz, jusqu'à la psychothérapie de groupe. Certaines tâches délicates, telles que la psychothérapie d'enfants ou le traitement de la schizophrénie, ne se trouvent pas négligées. Un chapitre final marque les limites de la psychothérapie, mettant en évidence le caractère toujours approximatif et inachevé du dialogue humain. C'est en ce sens que le Dr Delpierre voudrait voir dans la psychothérapie « un aspect de la science du contact humain ».

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty