• Plexiglas mon amour Nouv.

    Le moral d'Éric, anthropologue, n'est pas au beau fixe. Sa femme devenue paranoïaque lui impose une quatorzaine drastique. Lorsqu'il rencontre par hasard Kevin, ami de jeunesse perdu de vue, c'est l'occasion rêvée de s'échapper.

    Kevin est devenu survivaliste. Il se prépare à une fin du monde imminente. Éric constate que sa doctrine n'est qu'une énième négation de la complexité de l'être humain. Dictature technologique ou survivalisme, seules voies radicales (et ridicules) entre lesquelles il nous soit donné de choisir.

    Pourtant, Éric se laisse prendre au jeu, il apprend à chasser, à fabriquer un arc, rencontre d'autres survivalistes. Peu à peu, la distance se réduit. Jusqu'à ce que tout tourne mal...

    Dystopie ? À peine. Satire hilarante d'un présent définitivement malade ? Assurément.

    Anthropologue, Eric Chauvier est né en 1971. Il a déjà publié, aux éditions Allia, Anthropologie(2006),Si l'enfant ne réagit pas (2008), Que du bonheur, La Crise commence où finit le langage (2009), Contre Télérama (2011), Somaland (2012), Les Mots sans les choses (2014), Les Nouvelles Métropoles du désir (2016), Le Revenant (2018) et Laura (2020).

  • L'implacable machination
    De jeunes gens riches sont conviés à une fête dans une résidence luxueuse d'un quartier chic, sur les monts qui surplombent Séoul. Chacun en entrant est prié de choisir un masque : tel devient l'Ours, tel le Renard, tel autre Tom Cruise ou Pikachu. Buffet fin, alcools chers, drogues diverses. Des couples s'improvisent dans les chambres à l'étage lorsque soudain un coup de feu éclate et l'un des convives s'effondre, abattu à bout portant. Tout bascule une première fois : les invités sont séquestrés. Une rançon exigée en diamants est rapidement rassemblée par les familles des otages. Au fur et à mesure des tractations, les libérations se succèdent. Jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un groupe de sept personnes retenues. La prise d'otage prend une autre tournure quand le ravisseur annonce que les derniers otages vont être jugés pour leur implication dans un crime impuni, le viol et l'assassinat d'une jeune fille, neuf ans plus tôt. Et ce n'est que le premier rebondissement d'une machination sombre et inexorable.

  • Rituels

    Philippe Charlier

    Scarifications, tatouages, transes, sorcellerie, envoûtements, inhumations : le médecin-légiste qui a popularisé sa discipline à la télévision exhume le fond anthropologique inédit du musée Branly. Une superbe leçon sur les origines en 60 photos époustouflantes et commentées.
    Les rituels sont un lien entre l'Homme et ses dieux. Face à l'inconnu (maladie, mort, lendemain), ils sont une façon d'organiser le chaos, de " savoir quoi faire ", d'éloigner la peur et d'affronter les épreuves. Mais comment passe-t-on du profane au sacré ? Quelle est l'histoire du rituel, son ancrage, sa raison d'être ? Quelle fonction occupent chamans, guérisseurs, hommes-médecines ? Quels supports servent à ces échanges verticaux, entre l'humain et le divin ? Comment comprendre la signification précise des gestes millénaires qui se répètent et se transmettent de génération en génération, de maître en initié, de père en fils ?
    Dans cet essai rassemblant de nombreuses cultures issues des cinq continents. Philippe Charlier entraîne le lecteur dans une description et une analyse originale de ces rituels du quotidien et de l'extraordinaire, illustrés par des clichés rarement reproduits, issus du fond d'archives photographiques du musée du quai Branly - Jacques Chirac.

  • Pendant des mois, la moitié de l'humanité a été confinée. Le Covid-19 a fait basculer nos existences dans l'inattendu, l'incertitude, l'angoisse.

    Jean-Dominique Michel est spécialiste en anthropologie de la santé. Il est le premier à avoir perçu le décalage entre la réalité de l'épidémie et les discours des autorités politiques et sanitaires. Absence de tests de dépistage, confinement généralisé de toute la population, mensonges sur le rôle des masques..., il dissèque les décisions absurdes. Grâce à un solide travail documentaire, il nous permet de comprendre en quoi les pouvoirs publics ont failli et pourquoi nous aurions pu agir autrement. Surtout, il jette une lumière crue sur le mal qui sape notre système de santé. Pour lui, il est temps de bâtir une véritable « démocratie sanitaire ». La résilience collective acquise durant l'épreuve doit nous permettre d'y arriver.

    Qu'aurions-nous dû savoir ? Comment nous préparer, si demain la menace réapparaissait avec un virus plus contagieux et plus létal ? Quelles leçons tirer de cette crise pour en sortir grandis ?

    Un regard non académique, une analyse édifiante. La réponse à vos questions est dans ce livre.

  • Pendant des mois, la moitié de l'humanité a été confinée. Le Covid-19 a fait basculer nos existences dans l'inattendu, l'incertitude, l'angoisse.

    Jean-Dominique Michel est spécialiste en anthropologie de la santé. Il est le premier à avoir perçu le décalage entre la réalité de l'épidémie et les discours des autorités politiques et sanitaires. Absence de tests de dépistage, confinement généralisé de toute la population, mensonges sur le rôle des masques..., il dissèque les décisions absurdes. Grâce à un solide travail documentaire, il nous permet de comprendre en quoi les pouvoirs publics ont failli et pourquoi nous aurions pu agir autrement. Surtout, il jette une lumière crue sur le mal qui sape notre système de santé. Pour lui, il est temps de bâtir une véritable « démocratie sanitaire ». La résilience collective acquise durant l'épreuve doit nous permettre d'y arriver.

    Qu'aurions-nous dû savoir ? Comment nous préparer, si demain la menace réapparaissait avec un virus plus contagieux et plus létal ? Quelles leçons tirer de cette crise pour en sortir grandis ?

    Un regard non académique, une analyse édifiante. La réponse à vos questions est dans ce livre.

  • L'une vit le jour, l'autre vit la nuit...
    1846. Un soir d'automne, le ciel est rouge au-dessus du village de Thiercelieux.
    Lapsa et Lune ont grandi ensemble mais cette nuit-là, l'appel de la lune rousse va les séparer. Lapsa découvre qu'on lui a menti sur la mort de ses parents et se jure de découvrir la vérité. Lune se lance à la poursuite d'un loup noir, jusqu'à un coffre caché sous un rocher.
    À l'intérieur : des masques de loups, un poème oublié qui parle de vengeance... Un masque sur son visage, la jeune fille se sent soudain investie d'une force animale. Elle fait le serment de lutter contre les injustices qui frappent le village.
    Mais la malédiction des loups, surgie du passé, ne risque-t-elle pas de bouleverser Thiercelieux et de les dépasser toutes les deux ?
    Après plus de 17 ans d'existence et une success-story éclatante, l'univers du jeu des Loups-Garous de Thiercelieux, créé par Philippe des Pallières et Hervé Marly, se renouvelle dans un roman captivant ! Ce récit d'amitié et de mystère, brillamment écrit par Silène Edgar et Paul Beorn (prix des Incorruptibles 2015-2016, prix Gulli du roman 2015, prix Tatoulu 2016, etc.), rappelle l'atmosphère à la fois douillette et inquiétante des veillées au coin du feu...

    Un roman pour tous les lecteurs, de 10 à 99 ans !


  • Un chemin dans la campagne normande, trois heures du matin.


    Un homme passablement éméché, rentrant de chez sa maîtresse, regagne son domicile en essayant d'éviter les contrôles de police. Fenêtre ouverte pour tenter de se dégriser, il entend un coup de feu. S'arrête, descend, tend l'oreille. Fait le tour de sa voiture. Une silhouette apparaît, se précipite au volant et tente de démarrer... Courte échauffourée, il éjecte l'intruse de son véhicule, la tête de la malheureuse heurte une pierre. Le fêtard, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, se retrouve avec le cadavre à demi-dénudé d'une jeune fille.
    Pourquoi dépose-t-il le corps dans son coffre, pourquoi le garde-t-il tentant tant bien que mal de masquer les odeurs putrides qui s'en dégagent ? Pourquoi cette fille était-elle seule dans ce champ de blé ? Et pourquoi agit-il de manière aussi incohérente ?
    Notre héros serait-il le dernier homme à pouvoir répondre à ses interrogations ?

  • Lait démaquillant à la menthe, huile anti-boutons à la lavande, baume au miel pour les lèvres, masque nourrissant à l'avocat, tonique "bonne mine" abricot-citron, crème hydratante à la banane, shampooing anti-chute au cresson...
    Ca cahier regorge de recettes faciles et ludiques pour se faire une beauté de la tête aux pieds avec des ingrédients 100% naturels : fruits et légumes frais, plantes aromatiques, laitages, huiles végétales, oeufs, farine, huiles essentielles...

  • Chicago, hiver 2018.

    « 762 et 650 ». La réalité historique du nombre de décès sur les deux dernières années est dramatique.
    Près de deux morts par jour à « Windy City », et pas des accidents de la route, non. Des homicides, parmi les plus violents du pays. Moins de flics, plus de gangs, des armes en vente libre depuis quatre ans... C'est dans ce contexte tendu que cinq pseudo-justiciers dans la fleur de l'âge, affublés de masques d'animaux, font régner leur loi dans les rues, passant à tabac tous ceux qu'ils jugent nuisibles pour la société. Ils montent en puissance et agissent de la même manière qu'une ancienne bande, aujourd'hui disparue, qui utilisait exactement les mêmes codes quinze ans auparavant.
    Les détectives Hunter et Markowitz enquêtent dans l'espoir de mettre un terme à l'escalade de violence qui menace d'embraser la ville et de faire des émules. Ils jonglent entre leurs investigations et la traque d'un meurtrier qui aime se défouler sur des victimes choisies au hasard. Pour ne rien simplifier, ce géant à la carrure disproportionnée revêt lui aussi... un masque de bête.
    Coïncidence, lien évident ?
    Les deux détectives devront remiser au placard leurs divergences d'opinion pour espérer progresser dans une affaire aux multiples ramifications et aux tournures inattendues.

    Suivez cette course contre la montre débridée où se mêlent l'horreur, l'humour... et les faux semblants !

  • « Confidences pour Confinement » a été rédigé entre le 15 mars et le 11 Mai 2020.
    Marie Paule Guillemard a commencé par écrire chaque jour un billet d'humeur sur ce qu'elle observait et ressentait à propos de la pandémie COVID19.
    Elle s'est ensuite rendu compte que ses textes pouvaient être réunis dans un recueil portant témoignage sur cet événement inédit, qui nous a cloué chez nous et a bouleversé le Monde et nos vies.

  • À l'origine de ces poèmes, un voyage en Afrique noire au cours duquel s'imposa à l'auteur ce thème de lagune un peu comparable, mais en moins létal, à ce que fut Douve pour Yves Bonnefoy. Puis Imbert développa le thème en une suite cohérente, d'un point de vue ontologique autant que formel. Il s'agit là d'un poème vision, d'une quête de soi : « Bientôt sur l'autre rive tu te verras », face à la grande conscience tellurique : « Nous voici lourds de soleil sur la terre fendue ». On pourrait aussi parler de poème bilan (provisoire) d'un homme parvenu à la maturité ; en questionnant ces grands arbres, ces pluies, ce sable ou ce « ventre des pierres », c'est lui-même que le poète interroge pour des « retrouvailles de l'ombre et de la mémoire » ou une « identité qui se refuse ? » Avec ce deuxième recueil, Imbert affirme la maîtrise d'une écriture alliant luxuriance et concision, qui apparaissait dans Les Abords du temps. J. O

  • Un billet par jour confiné. Une chronique quotidienne du Covid-19.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Palais Borghesini à Venise. M. Gardner rentre de Paris accompagné par Théodore ROUMA qu'il a engagé pour le protéger, lui et sa fille.
    Mais à son arrivée, miss Diana Gardner a disparu !
    Théodore ROUMA va remonter la piste des kidnappers et très vite se retrouver dans une situation à laquelle il ne s'attendait pas...

  • Daniel MARSANT, membre du Deuxième Bureau, est toujours à la poursuite de l'insaisissable Grand Maître, le cruel chef d'une association occulte internationale.
    Après avoir démantelé le réseau parisien de la bande, l'agent français est persuadé que son ennemi s'est réfugié en Angleterre.
    Aussi, part-il à Londres pour réclamer l'aide de son ami John Armstrong, célèbre détective privé.
    Alors que les deux hommes se rendent à l'hôtel dans lequel Daniel MARSANT est descendu, afin de récupérer les affaires de ce dernier, ils remarquent, dans le couloir, une flaque de sang s'écoulant de sous la porte d'une chambre.
    À l'intérieur de la pièce, ils découvrent le corps d'un individu lardé de coups de couteau.
    Daniel MARSANT identifie immédiatement le mort, il s'agit d'un ancien affilié du terrible Grand Maître...

  • À peine quelques semaines se sont écoulées depuis les Fêtes. Que de choses se sont passées dans ma vie!!! Je me retrouve avec un père qui, soudainement, veut prendre beaucoup de place, et avec un amoureux, Mathias, que j'adore, mais avec qui je ne me sens pas toujours à la hauteur. Heureusement, mon ami Julien est toujours là pour m'écouter lorsque je fais des gaffes. Mais, victime d'intimidation liée à son orientation sexuelle à l'école, celui-ci se sent trahi. Je suis pourtant la seule à connaître le secret de Julien. À moins que...

empty